Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

aymf

Ma partenaire de Math

Recommended Posts

C'étais au lycée, ma voisine de devant en Math, que l'on appelera Fanny, ne m laissait pas indifférent : grande, brune aux yeux bleus, un visage d'ange, une bonne poitrine et un cul de déesse qui lui valait une certaine réputation.

Depuis la rentrée je ne pouvait m'empêcher de remarquer que son string dépassait toujours "énormément" de son jean à chaque cours de math, seule matière où elle se trouvait devant moi. Chose qui n'arrivait bizarement jamais dans les autres matière...

Cela ne pas trop surpris au début jusqu'à ce que je remarque que j'étais le seul chanceux de la classe à avoir ce spectacle.

Alors un jour en rigolant je lui envoie un message lui disant que son cul m'empeche de suivre le cours.

C'est alors qu'elle me réponds le plus simplement du monde : Désolé je faisait ca pour que tu bandes parceque je trouve beaucoup plus intéressant de calculer l'angle d'une queue en érection que sur un cercle... :pardon:

Bon c'est ma première confession, soyer indulgents :bien3:

Enfin, première partie de confession, j'attend de voir si c'est susceptible d'intéresser...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

comme elle est mignonne elle a tout compris au math cette petite

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Light

Je crois qu'il y en a un qui devait vite courir en maths. :pardon:

Petit veinard :bien3:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest coolchris

oui la suite alors.... :pardon: petit veinard

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

tu dois te regaler chanceux!!! :pardon:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Donc à la sortie de cours, elle viens me voir et me demande si c'est possible que je lui explique le cours d'avant au cdi.

Pas de problème, et elle m'emmene donc au cdi, enfin plus précisement aux toilettes du cdi.

Elle ferme la porte à clé et se retourne pour m'embrasser à pleine bouche tout en me caressant la queue à travers mon jean. Elle me dit alors :

_ "Bon ta queue semble assez bien bandée pour qu'on puisse calculer un angle sympa"

_ "Ton instrument de calcul c'est quoi?"

_ "Et ben étant donné que j'ai oublié mon rapporteur, ma bouche semble faire l'affaire"

Elle se met donc à genoux et me dégraffe mon jean pour ensuite lécher ma bite bien bandée à travers mon caleçon.

Elle libère ensuite ma queue qui était prête à explosée tellement elle était à l'étroit et me dit:

_ "Bon, à vue de nez je dirais un bon 100degrés et un bon 20cm"

_ "Je te laisse travailler"

Elle commence alors à me sucer, d'abord doucement en me regardant avec un

regard dont seules les femmes connaissent le secret, et qui d'alleurs à bien faillit avoir raison de mon endurance.

Elle accélère de plus en plus tout en me malaxant les couilles.

J'ai la nette impression d'avoir à faire à une pro de la pipe.

Elle alterne ensuite les lentes léchouilles sur mes couilles tout en remontant le long de ma queue en me regardant l'air de dire tu es à moi.

ELLE continue ainsi pendant 10 bonnes minutes et je lui dit "j'en peux plus j'arrive".

_ "Voila la résolution du problème, on touche au but."

Elle me suce alors tout en douceur pour accentuer mon plasir puis s'arrêta sur mon gland pour s'occuper uniquement de lui. C'était la cerise sur le gâteau et je lui déversa tout mon sperm au fond de sa gorge.

_ "Merci grâce à toi et ta belle queue j'ai tout compris."

_ "Y'a pas de quoi si tu veux on pourra t'expliquer plus souvent."

Et depuis ce jour, tout les mardi après les math j'allais lui expliquer les maths aux toilettes du cdi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:pardon: :bien3:

je suis un peu perplexe (mais surtout jaloux) devant les dialogues de cette histoire..

En tout cas, une chose est sûre, si j'avais eu des révisions comme cela, je n'aurai sûrement pas eu une aussi sale note à cette épreuve au bac.. :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les dialogues qui je l'avoue peuvent un peu faire penser à des dialogues vaseux de films pornos, sont ceux de quand j'étais au lycée.

Bon certes pas au mot bien sur, je n'ai pas une mémoire aussi exceptionelle, mais c'est à peu près ce qu'il s'est dit :pardon:

La fille était une sacrée coquine je l'avoue et avait la qualitée de m'exciter au plus haut point. Alors quitte à dire des choses un peu vaseuses pour m'exciter, elle s'en foutait complêtement :bien3:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

... et dire qu'il n'y avait que des mecs dans ma classe....pffffff :pardon:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.