Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

choupii

Une soirée pas comme les autres:(réédition,suite et fin.)

Recommended Posts

Cela s'annonce comme une soirée ordinaire:je débarque chez elle après les cours, petits bisous ,petits câlins, quelques douces caresses,la routine quoi (et c'est bon aussi^^).Puis on passe à table,en tête à tête(je ne saurais vous dire ce que nous mangeons je ne m'en rappelle plus ,et vous allez comprendre pourquoi =) ). En tout cas,une fois assis,je comprends que ce n'est pas une soirée comme les autres,certains signes ne trompent pas...

Ses beaux yeux verts brillent d'une lueur malicieuse,elle me fixe intensément... Elle tamponne ses lèvres avec sa serviette d'une manière bien particulière, toujours en me dévorant du regard. Elle remarque mon trouble ,et son pieds commence à me caresser la jambe et se dirige lentement vers mon entrejambe... Je sors alors de l'état d'hypnose dans lequel ses caresses et sa posture exagérément cambrée m'avaient plongé...je me met hors d'atteinte de son pieds. Je sais ce a quoi cette petite frustration peut l' amener...

Elle se lève brusquement,contourne la table et s'assoie à califourchon sur moi en se saisissant de mon visage à deux mains pour un baiser sauvage! Nos langues se caressent fougueusement,elle me suçote la lèvre inférieure et la mordille doucement alors que ses mains glissent sur mes épaules et descendent jusqu'à mes poignets. Nous reprenons notre souffle,mais elle ne me lâche pas, au contraire:à l'aide d'un foulard en tissu léger , elle m'attache les poignets dans le dos de la chaise.

-Maintenant ,plus d'esquive,tu es tout à moi!

Elle se relève en prenant garde à bien effleurer mon visage avec ca poitrine gonflée de désir et me susurre à l'oreille:

-Je reviens tout de suite Choupi...

Puis,elle va dans sa chambre,avec un déhanché qui n'a rien de naturel mais terriblement sexy,me laissant seul,le sang bouillant dans les veines...

A son retour, elle porte un chemisier blanc très moulant,une mini-jupe et des bas noirs. Je bande douloureusement dans mon jean trop étroit,surtout quand elle commence à se caresser dos au mur: une main entre ses cuisses qui fait des petits cercles par dessus sa jupe,l'autre sous le chemisier entrouvert: elle se pince les tétons. Les yeux clos,elle continue à m'exciter ainsi quelques temps avant de soulever sa jupe et de me présenter ses fesses,enlevant son string en dentelle noire.

Là ,elle s'avance enfin vers moi avec un regard de prédatrice,et j'aime ça! Elle s'accroupit et déboutonne mon jean,descendu jusqu'à mes chevilles. Mon boxer suis le même chemin après quelques frottement de sa paume à travers le tissu. Je gémi...elle se redresse après quelque petites léchouilles sur mes testicules pour s'assoir à nouveau à califourchon sur moi. Mon sexe est plaqué sur mon ventre par le sien... elle commence alors à se déhancher doucement,frottant sa chatte humide sur moi...Elle mouille beaucoup,et ses va et viens l'étale sur ma verge gonflée...

-C'est trop bon ma belle, j'ai envi de toi!

Elle amplifie le mouvement, s'approche de mon oreille... Elle gémit de plus en plus fort... me suçant le lobe de l'oreille ,elle me souffle:

-T'es si dur choupi... C'est si bon... J'suis toute trempée...c'est bon... c'est si...BON!HAAAAAAN!

Elle s'affale alors sur moi,le souffle court,la pointe de ses seins durcie sur mon torse. Je profite pour pouvoir enfin l'embrasser et lui glisse a l'oreille:

-J'aime te voir jouir...détache moi,cette fois si je veux y être pour quelque chose...

...mais elle ne m'écoute pas

Doucement ,elle se laisse glissé de mes cuisses,couvrant mon torse et mon abdomen de baisers brulants. Elle est accroupie devant mon sexe, ses mains posées dans mon dos,elle me tire vers le bords de la chaise. D'une simple caresse sur les cuisses,mes jambes s'écartent et elle se retrouve face à mon sexe tendu à l'extrême,couvert de mouille. Elle commence à me branler doucement d'une seule main, puis me lèche des testicules jusqu'au bout du gland... je gémi du début à la fin de cette caresse...Elle recommence plusieurs fois,en décalant un peu à chaque fois sa langue sur ma hampe,me laissant juste le temps de prendre une inspiration... Ma queue est maintenant trempée , couverte de salive et de cyprine...Elle replonge alors son regard dans le mien et se cambre en se saisissant sa poitrine à pleines mains:mon manche se retrouve naturellement entre aux creux de ses sein.

-Tu vois mon amour,ils sont fait pour toi...

Et sans que je puisse dire quoi que ce soit, elle comprime mon sexe entre ses deux seins rond et lourds et commence des va et viens très lent... la sensation est extraordinaire: ses seins sont si doux, fermes et moelleux a la fois,ils enserrent presque la totalité de mon sexe...c'est chaud et humide grâce à ses caresses précédente...elle caresse ses tétons dressés d'amour et de plaisir en accélérant le mouvement...la voir se caresser est tellement beau.., mes râles sont de plus en plus sourd et profond.

-Doucement choupi, le meilleur reste a venir!

Sur ce, elle lâche sa poitrine et s'empare de la base de ma verge et des mes testicules d'une main,l'autre descend entre ses cuisses... elle se doigtent, me souris en voyant mon regard et s'humecte les lèvres en se branlant!

-Oui ma belle vas-y!!!! Maintenant... S'il te plais...

Ses lèvres se posent à nouveau sur mon gland,mais cette fois, alors que sa langue s'enroule autour,sa bouche descend, m'emprisonne,m'aspire divinement... elle avale maintenant la moitié de mon pieu gorgé de plaisir,sa main branle fermement l'autre moitié. Son autre main s'agite toujours plus bas, elle gémit... La sensation procuré par ses gémissement alors qu'elle m'a encore en bouche est grandiose. Elle fait varier l'intensité de ses caresses,leurs vitesses avec une agilité et une douceur inimaginable. Elle me libere pour venir sucer les testicules gonflées à pleine bouche,toujours gémissante. Sa main immobile , son pouce caresse la couronnes de mon gland. Enfin,elle se recul comme pour reprendre son souffle. Elle se saisi de mes bourses pour les malaxer,et sa bouche me dévore une fois de plus. Cette fois elle m'avale centimètre par centimètre, ses mains laissant mon membre entier pour sa bouche...toute la longueur de mon sexe est à présent rentré très lentement dans sa bouche et au fond de sa gorge. Elle se retire alors tout aussi lentement, et m'hypnotisant de ses yeux verts reprends sa fellation avec frénésie. Le plaisir est trop intense,je vais jouir d'un instant a l'autre et le lui fait savoir.

-J'espère bien... Donne moi tout,je te veux dans ma bouche!

Elle tête alors juste mon gland,sa langue s'acharnant sur mon frein si sensible tandis qu'elle me branle énergiquement. Je m'arcboute comme foudroyé de plaisir. J'explose furieusement dans sa bouche,une éjaculation extatique,violente ,libératrice! Saccade par saccade ,ma jouissance emplie sa bouche divine...Elle me suce encore en massant mes bourses, puis se recule et relevant la tête pour me regarder droit dans les yeux, avale mon sperme en trois gorgées. Je m'effondre sur ma chaise ,le souffle court les sens embrasés,l'esprit hagard...

-C'est la première fois que j'avale,Choupi...

La jouissance est telle que je ne peux pas soutenir ce regard,les yeux clos de plaisir,je suis encore au ciel...

Le retour sur Terre viens de gémissement tout proche...oui,juste devant moi... J'ouvre lentement les yeux,et suis ravi d'être de retour. Allongé à même le sol,les cuisses bien ouvertes,mon Ange se doigte frénétiquement tout en caressant sa poitrine de l'autre main. Elle mordille sa lèvre inférieure,les yeux clos.

Je décide alors de me libérer de mes liens et me jette sur elle empli d'un désir violent. Ma bouche se plaque à la sienne et ma langue trouve la sienne pour une caresse suave. Mon corps collé au sien,entre ses jambes écartées,je la bloque sous moi. Alors que nos lèvres se séparent enfin et que nos regards se croisent à nouveau ,j'interromps ses caresses en me saisissant de ses poignets et les ramènent au dessus de sa tête.

-Cette fois,tu es à moi...

D'une main je maintiens mon emprise. L'autre descends directement remplacer la sienne:j'enfonce mes doigts dans sa grotte trempée,profondément,bien plus qu'elle même le faisait,lui arrachant des petits cris de plaisir à chacun de mes rapides va et viens . C'est alors ma bouche qui remplace son autre main,gobant la pointe de ses seins,suçant avec ardeur ces délicieuses friandises enflées de désir et d'envie. Ces cris se transforment en longs gémissements lascifs.

-Haaaaaaaan oui... Mords moi!... Hmmmmmmmmm t'arrêtes pas,j'adore quand tu joues avec moi...

Je deviens prédateur,et elle, ma proie. Au creux de son oreille mon souffle s'accélère et ma voix devient plus rauque...

-J'ai faim de toi...de ton plaisir... Je vais dévorer ton corps jusqu'à l'extase...

A ces mots, je fais descendre mes mains le long de ses cuisses, de ses mollets et me saisi de ses chevilles. Mes dents quittent alors sa poitrine et lorsque que je me redresse, je tiens ses jambes dans les airs,ouvertes en V ,me donnant une vue imprenable sur l'objet de mon désir, de ma faim.

Je passe alors ses jambes par dessus mes épaules en me penchant vers l'avant, et ma bouche se plaque sur son sexe déjà inondé. Ma langue caresse doucement ses lèvres.Instantanément ses mains viennent caresser mes cheveux, à mes lapements répondent des doux soupirs,véritables incitations à poursuivre. Je glisse alors en elle, et agite ma langue dans son antre en fusion,me délectant de son magma. A cette intrusion répondent de long gémissements. A nouveau, mes doigts remontent et s'enfoncent énergiquement dans sa petite chatte, maintenant que ma langue joue sur son bouton . Elle empoigne maintenant mes cheveux et maintient ma tête :

-Ouiiii! La encore!!! Encore! Choupi... HAAN!

Le premier cri arrive quand ma bouche se referme sur son clito pour l'aspirer doucement. Mes doigts de nouveau couvert de mouille descendent jouer sur son petit trou.Jamais je n'y suis rentré, mais ce soir, mes caresses se font plus insistantes à mesure que je suce de plus en plus fort son clito, jusqu'à ce que deux doigts rentrent.

-Hmpf! C'est... hmmm... c'est bon aussi...

Les cris s'intensifient, ses hanches bougent doucement, faisant coulisser mes doigts peu à peu, puis son abdomen se contracte violemment ,sa voix se brise et sa mouille abonde lorsqu'elle jouis finalement sous ma tendre morsure.

Je remonte jusqu'à sa bouche,les lèvres pleines de son nectar, pour un doux baiser. Mais à peine j'effleure ses lèvres qu'elle agrippe ma nuque et me rends mon baiser sauvagement, suçant ma langue ou mordant mes lèvres. Quand je retire mes doigts pr venir saisir son visage, elle proteste au creux de mon oreille:

-Non laisse les... continu avec mon cul... Je suis une salope ce soir...

Je me fige, surpris, presque choqué. Jamais nous n'avons été cru. Elle s'en amuse, se moque presque de moi. Elle en profite pour passer sur le dessus, et branle ma queue à nouveau dure comme fer. Elle me chevauche et étale sa mouille en quelques mouvements.

-Oui, ta petite salope... Qui aime avaler... qui a envie de toi dans son cul.

Elle s'empare alors de ma hampe et doucement s'accroupit dessus, s'empale à son rythme , râlant de plaisir et ,je soupçonne d'une légère douleur, si légère qu'elle fini par faire disparaître ma bite en entier dans son petit œillet... Alors qu'elle s'habitue à cette présence, elle commence à bouger lentement et nous découvrons un nouveau plaisir. Je me décide à reprendre les choses en mains,maintenant totalement libéré. Nous sommes transformés.

-Stop. A quatre pattes,tout de suite.

Elle s'exécute et je la reprends en levrette, d'abord au même rythme, puis de plus en plus vite et fort.

-Salope!

Je lui met une fessée. Elle gémit. Je change alors, passant de mes va et viens rapide à de lents et puissants coup de rein, entre lesquels j'intercale une tape sur les fesses. Après quelques minutes, elle me demande de « l'achever ». Je reprends alors frénétiquement cette sodomie en lui titillant le clitoris, jusqu'à ce que l'orgasme soit proche.

Je me retire pour éjaculer sur ses fesses,mais dans un demi tour fulgurant, elle enfourne ma bite dans sa bouche et reçois mes giclées de sperme épais ,d'avaler à nouveau et de finir par quelques léchouilles.

Les yeux dans les yeux, nous nous relevons et allons nous mettre au lit, bien plus confortable que le sol de la cuisine, et blotti tendrement l'un contre l'autre, nous endormons.

-Je t'aime mon Ange.

-Je t'aime Choupi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme le titre l'indique, c'est la fin d'une histoire que j'ai commencé il y à longtemps, mais j'avais arreter de venir et j'avais laisser ça en plan. Me revoila avec le travail terminer, mais je fais un petit rappel car depuis le temps, j'suis un inconnu: http://www.forum-intime.com/confession_intime/choupii-t16861.html. Toujours célibataire, et toujours à la recherche de demoiselles pour faire connaissance et plus. Aurais bien envie aussi d'écrire à 4 mains , après avoir fais connaissance, si quelqu une est intéressée :shock: ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest kikoo79

-Salope!

Whoaaa, moi aussi j'adore traiter ma copine comme ça, et de chienne aussi. Elle adore. Faut dire que c'est vraiment une salope, donc bon. lol :shock:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Extraire juste ce passage est un peu réducteur, et sortie du contexte, ça donne une assez mauvaise idée du contenu quand même...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Waouuu! :shock:

J'ai donc lu ton texte... et: :P

La complicité entre les deux persos est brûlante, elle écrase la pudeur... et donne des bouffées de chaleur! :D

Bravo!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cela s'annonce comme une soirée ordinaire:je débarque chez elle après les cours, petits bisous ,petits câlins, quelques douces caresses,la routine quoi (et c'est bon aussi^^).Puis on passe à table,en tête à tête(je ne saurais vous dire ce que nous mangeons je ne m'en rappelle plus ,et vous allez comprendre pourquoi =) ). En tout cas,une fois assis,je comprends que ce n'est pas une soirée comme les autres,certains signes ne trompent pas...

Ses beaux yeux verts brillent d'une lueur malicieuse,elle me fixe intensément... Elle tamponne ses lèvres avec sa serviette d'une manière bien particulière, toujours en me dévorant du regard. Elle remarque mon trouble ,et son pieds commence à me caresser la jambe et se dirige lentement vers mon entrejambe... Je sors alors de l'état d'hypnose dans lequel ses caresses et sa posture exagérément cambrée m'avaient plongé...je me met hors d'atteinte de son pieds. Je sais ce a quoi cette petite frustration peut l' amener...

Elle se lève brusquement,contourne la table et s'assoie à califourchon sur moi en se saisissant de mon visage à deux mains pour un baiser sauvage! Nos langues se caressent fougueusement,elle me suçote la lèvre inférieure et la mordille doucement alors que ses mains glissent sur mes épaules et descendent jusqu'à mes poignets. Nous reprenons notre souffle,mais elle ne me lâche pas, au contraire:à l'aide d'un foulard en tissu léger , elle m'attache les poignets dans le dos de la chaise.

-Maintenant ,plus d'esquive,tu es tout à moi!

Elle se relève en prenant garde à bien effleurer mon visage avec ca poitrine gonflée de désir et me susurre à l'oreille:

-Je reviens tout de suite Choupi...

Puis,elle va dans sa chambre,avec un déhanché qui n'a rien de naturel mais terriblement sexy,me laissant seul,le sang bouillant dans les veines...

A son retour, elle porte un chemisier blanc très moulant,une mini-jupe et des bas noirs. Je bande douloureusement dans mon jean trop étroit,surtout quand elle commence à se caresser dos au mur: une main entre ses cuisses qui fait des petits cercles par dessus sa jupe,l'autre sous le chemisier entrouvert: elle se pince les tétons. Les yeux clos,elle continue à m'exciter ainsi quelques temps avant de soulever sa jupe et de me présenter ses fesses,enlevant son string en dentelle noire.

Là ,elle s'avance enfin vers moi avec un regard de prédatrice,et j'aime ça! Elle s'accroupit et déboutonne mon jean,descendu jusqu'à mes chevilles. Mon boxer suis le même chemin après quelques frottement de sa paume à travers le tissu. Je gémi...elle se redresse après quelque petites léchouilles sur mes testicules pour s'assoir à nouveau à califourchon sur moi. Mon sexe est plaqué sur mon ventre par le sien... elle commence alors à se déhancher doucement,frottant sa chatte humide sur moi...Elle mouille beaucoup,et ses va et viens l'étale sur ma verge gonflée...

-C'est trop bon ma belle, j'ai envi de toi!

Elle amplifie le mouvement, s'approche de mon oreille... Elle gémit de plus en plus fort... me suçant le lobe de l'oreille ,elle me souffle:

-T'es si dur choupi... C'est si bon... J'suis toute trempée...c'est bon... c'est si...BON!HAAAAAAN!

Elle s'affale alors sur moi,le souffle court,la pointe de ses seins durcie sur mon torse. Je profite pour pouvoir enfin l'embrasser et lui glisse a l'oreille:

-J'aime te voir jouir...détache moi,cette fois si je veux y être pour quelque chose...

...mais elle ne m'écoute pas

Doucement ,elle se laisse glissé de mes cuisses,couvrant mon torse et mon abdomen de baisers brulants. Elle est accroupie devant mon sexe, ses mains posées dans mon dos,elle me tire vers le bords de la chaise. D'une simple caresse sur les cuisses,mes jambes s'écartent et elle se retrouve face à mon sexe tendu à l'extrême,couvert de mouille. Elle commence à me branler doucement d'une seule main, puis me lèche des testicules jusqu'au bout du gland... je gémi du début à la fin de cette caresse...Elle recommence plusieurs fois,en décalant un peu à chaque fois sa langue sur ma hampe,me laissant juste le temps de prendre une inspiration... Ma queue est maintenant trempée , couverte de salive et de cyprine...Elle replonge alors son regard dans le mien et se cambre en se saisissant sa poitrine à pleines mains:mon manche se retrouve naturellement entre aux creux de ses sein.

-Tu vois mon amour,ils sont fait pour toi...

Et sans que je puisse dire quoi que ce soit, elle comprime mon sexe entre ses deux seins rond et lourds et commence des va et viens très lent... la sensation est extraordinaire: ses seins sont si doux, fermes et moelleux a la fois,ils enserrent presque la totalité de mon sexe...c'est chaud et humide grâce à ses caresses précédente...elle caresse ses tétons dressés d'amour et de plaisir en accélérant le mouvement...la voir se caresser est tellement beau.., mes râles sont de plus en plus sourd et profond.

-Doucement choupi, le meilleur reste a venir!

Sur ce, elle lâche sa poitrine et s'empare de la base de ma verge et des mes testicules d'une main,l'autre descend entre ses cuisses... elle se doigtent, me souris en voyant mon regard et s'humecte les lèvres en se branlant!

-Oui ma belle vas-y!!!! Maintenant... S'il te plais...

Ses lèvres se posent à nouveau sur mon gland,mais cette fois, alors que sa langue s'enroule autour,sa bouche descend, m'emprisonne,m'aspire divinement... elle avale maintenant la moitié de mon pieu gorgé de plaisir,sa main branle fermement l'autre moitié. Son autre main s'agite toujours plus bas, elle gémit... La sensation procuré par ses gémissement alors qu'elle m'a encore en bouche est grandiose. Elle fait varier l'intensité de ses caresses,leurs vitesses avec une agilité et une douceur inimaginable. Elle me libere pour venir sucer les testicules gonflées à pleine bouche,toujours gémissante. Sa main immobile , son pouce caresse la couronnes de mon gland. Enfin,elle se recul comme pour reprendre son souffle. Elle se saisi de mes bourses pour les malaxer,et sa bouche me dévore une fois de plus. Cette fois elle m'avale centimètre par centimètre, ses mains laissant mon membre entier pour sa bouche...toute la longueur de mon sexe est à présent rentré très lentement dans sa bouche et au fond de sa gorge. Elle se retire alors tout aussi lentement, et m'hypnotisant de ses yeux verts reprends sa fellation avec frénésie. Le plaisir est trop intense,je vais jouir d'un instant a l'autre et le lui fait savoir.

-J'espère bien... Donne moi tout,je te veux dans ma bouche!

Elle tête alors juste mon gland,sa langue s'acharnant sur mon frein si sensible tandis qu'elle me branle énergiquement. Je m'arcboute comme foudroyé de plaisir. J'explose furieusement dans sa bouche,une éjaculation extatique,violente ,libératrice! Saccade par saccade ,ma jouissance emplie sa bouche divine...Elle me suce encore en massant mes bourses, puis se recule et relevant la tête pour me regarder droit dans les yeux, avale mon sperme en trois gorgées. Je m'effondre sur ma chaise ,le souffle court les sens embrasés,l'esprit hagard...

-C'est la première fois que j'avale,Choupi...

La jouissance est telle que je ne peux pas soutenir ce regard,les yeux clos de plaisir,je suis encore au ciel...

Le retour sur Terre viens de gémissement tout proche...oui,juste devant moi... J'ouvre lentement les yeux,et suis ravi d'être de retour. Allongé à même le sol,les cuisses bien ouvertes,mon Ange se doigte frénétiquement tout en caressant sa poitrine de l'autre main. Elle mordille sa lèvre inférieure,les yeux clos.

Je décide alors de me libérer de mes liens et me jette sur elle empli d'un désir violent. Ma bouche se plaque à la sienne et ma langue trouve la sienne pour une caresse suave. Mon corps collé au sien,entre ses jambes écartées,je la bloque sous moi. Alors que nos lèvres se séparent enfin et que nos regards se croisent à nouveau ,j'interromps ses caresses en me saisissant de ses poignets et les ramènent au dessus de sa tête.

-Cette fois,tu es à moi...

D'une main je maintiens mon emprise. L'autre descends directement remplacer la sienne:j'enfonce mes doigts dans sa grotte trempée,profondément,bien plus qu'elle même le faisait,lui arrachant des petits cris de plaisir à chacun de mes rapides va et viens . C'est alors ma bouche qui remplace son autre main,gobant la pointe de ses seins,suçant avec ardeur ces délicieuses friandises enflées de désir et d'envie. Ces cris se transforment en longs gémissements lascifs.

-Haaaaaaaan oui... Mords moi!... Hmmmmmmmmm t'arrêtes pas,j'adore quand tu joues avec moi...

Je deviens prédateur,et elle, ma proie. Au creux de son oreille mon souffle s'accélère et ma voix devient plus rauque...

-J'ai faim de toi...de ton plaisir... Je vais dévorer ton corps jusqu'à l'extase...

A ces mots, je fais descendre mes mains le long de ses cuisses, de ses mollets et me saisi de ses chevilles. Mes dents quittent alors sa poitrine et lorsque que je me redresse, je tiens ses jambes dans les airs,ouvertes en V ,me donnant une vue imprenable sur l'objet de mon désir, de ma faim.

Je passe alors ses jambes par dessus mes épaules en me penchant vers l'avant, et ma bouche se plaque sur son sexe déjà inondé. Ma langue caresse doucement ses lèvres.Instantanément ses mains viennent caresser mes cheveux, à mes lapements répondent des doux soupirs,véritables incitations à poursuivre. Je glisse alors en elle, et agite ma langue dans son antre en fusion,me délectant de son magma. A cette intrusion répondent de long gémissements. A nouveau, mes doigts remontent et s'enfoncent énergiquement dans sa petite chatte, maintenant que ma langue joue sur son bouton . Elle empoigne maintenant mes cheveux et maintient ma tête :

-Ouiiii! La encore!!! Encore! Choupi... HAAN!

Le premier cri arrive quand ma bouche se referme sur son clito pour l'aspirer doucement. Mes doigts de nouveau couvert de mouille descendent jouer sur son petit trou.Jamais je n'y suis rentré, mais ce soir, mes caresses se font plus insistantes à mesure que je suce de plus en plus fort son clito, jusqu'à ce que deux doigts rentrent.

-Hmpf! C'est... hmmm... c'est bon aussi...

Les cris s'intensifient, ses hanches bougent doucement, faisant coulisser mes doigts peu à peu, puis son abdomen se contracte violemment ,sa voix se brise et sa mouille abonde lorsqu'elle jouis finalement sous ma tendre morsure.

Je remonte jusqu'à sa bouche,les lèvres pleines de son nectar, pour un doux baiser. Mais à peine j'effleure ses lèvres qu'elle agrippe ma nuque et me rends mon baiser sauvagement, suçant ma langue ou mordant mes lèvres. Quand je retire mes doigts pr venir saisir son visage, elle proteste au creux de mon oreille:

-Non laisse les... continu avec mon cul... Je suis une salope ce soir...

Je me fige, surpris, presque choqué. Jamais nous n'avons été cru. Elle s'en amuse, se moque presque de moi. Elle en profite pour passer sur le dessus, et branle ma queue à nouveau dure comme fer. Elle me chevauche et étale sa mouille en quelques mouvements.

-Oui, ta petite salope... Qui aime avaler... qui a envie de toi dans son cul.

Elle s'empare alors de ma hampe et doucement s'accroupit dessus, s'empale à son rythme , râlant de plaisir et ,je soupçonne d'une légère douleur, si légère qu'elle fini par faire disparaître ma bite en entier dans son petit œillet... Alors qu'elle s'habitue à cette présence, elle commence à bouger lentement et nous découvrons un nouveau plaisir. Je me décide à reprendre les choses en mains,maintenant totalement libéré. Nous sommes transformés.

-Stop. A quatre pattes,tout de suite.

Elle s'exécute et je la reprends en levrette, d'abord au même rythme, puis de plus en plus vite et fort.

-Salope!

Je lui met une fessée. Elle gémit. Je change alors, passant de mes va et viens rapide à de lents et puissants coup de rein, entre lesquels j'intercale une tape sur les fesses. Après quelques minutes, elle me demande de « l'achever ». Je reprends alors frénétiquement cette sodomie en lui titillant le clitoris, jusqu'à ce que l'orgasme soit proche.

Je me retire pour éjaculer sur ses fesses,mais dans un demi tour fulgurant, elle enfourne ma bite dans sa bouche et reçois mes giclées de sperme épais ,d'avaler à nouveau et de finir par quelques léchouilles.

Les yeux dans les yeux, nous nous relevons et allons nous mettre au lit, bien plus confortable que le sol de la cuisine, et blotti tendrement l'un contre l'autre, nous endormons.

-Je t'aime mon Ange.

-Je t'aime Choupi.

ben dis donc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

et bien voilà je l'ai lu :lal:

je dis :wink::wink: très très bien cette tite suite.

torride à souhait :lal::P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Latin_o_chocolait

Elle est bien raconté ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.