Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Guest kikoo79

Sortie en boîte

Recommended Posts

Guest kikoo79

Soyez indulgents, c’est ma première histoire (inventée mais qui pourrait se réaliser) :x

Introduction

Ma copine et moi sommes ensemble depuis 3 ans. Nous venons de fêter nos 3 ans de relation. Elle est plutôt coquine et adore le sexe.

Nous sommes un couple dit « libéré » (pratiquant la pipe, sodomie, multiples positions, sexe à l’extérieur ou dans des endroits insolites) et elle me fait beaucoup de choses que mes anciennes copines ne me faisaient pas (avalage de sperme entre autres).

Pour l'instant nous ne faisons ni échangisme ni rien d'autre à 3 etc. Elle est mignonne, a de superbes seins et est très gourmande.

L’un de mes fantasmes consisterait à la voir avoir une relation sexuelle avec un autre mec, idéalement j’assisterais à la scène, soit une pipe, ou plus.

Je lui en ai déjà parlé depuis quelques semaines, je l’évoque lors de nos rapports et elle participe à mes délires quand je lui dis qu’ »elle va sucer un pote à nous » et qu’ »il va la défoncer avec sa grosse bite ».

Elle me dit que moi je me branlerais à côté, bref elle semble open. Je me dis qu’il suffit d’une situation propice, un de ces jours, pour qu’elle fasse le pas.

Cette soirée-là

Nous avons décidé de sortir en boîte un samedi et j’avais une petite idée derrière la tête, en partant j’avais pris une boîte de préservatifs, sans que ma copine le sache. Dans l’après-midi qui précédait, je lui avais demandé de s’habiller de façon plutôt sexy en prévision de cette sortie (gros décolleté sur son 95C et jupe courte avec des bottines).

A notre arrivée en boîte, l’ambiance n’était pas encore top, ce n’est qu’une heure après que les gens ont vraiment afflué et se sont mis a danser. Il commençait à faire chaud dans le club et nous avions déjà sifflé deux verres de sky chacun lorsqu’un mec (je lui aurais donné dans les 25 ans) est rentré dans la boîte avec ses amis.

Je l’ai aperçu et comme j’avais commencé à chauffer ma copine en la tripotant discrètement, je lui ai demandé ce qu’elle pensait de ce mec physiquement. Elle me répondit qu’il était plutôt pas mal (fringué classe, cheveux courts et un sourire ravageur).

C’est alors que j’ai mis en place mon plan « diabolique ». J’ai commencé à embrasser ma copine dans le cou et à la peloter discrètement, et je lui susurrai à l’oreille que si elle voulait, elle pouvait aller le draguer, et puis si ça se passait bien, aller dans sa voiture pour lui faire une gâterie, voire plus.

Elle a d’abord réagit en rougissant puis refusa, mais je persévérai car imaginer cette situation m’excitait au plus haut point, je commençai déjà à bander.

Ca vous plaît ? La suite dans quelques temps si c'est le cas, j'attends vos commentaires !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas mal pour un début.

Évidement qu'il faut que tu écrives la suite.

Tu n'oserais pas nous laisser sur notre faim?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest kikoo79

Voici la suite ! Lâchez des commentaires !

A force d’insister je réussis tout de même à l’emmener danser près du groupe de jeunes gens.

Après un instant qui m’a paru durer une éternité (en fait, entre 10 et 30 minutes je pense), le DJ a mis des musiques de slow. J’en ai profité pour quitter soudainement la piste de danse en chuchotant à l’oreille de ma copine « à toi de jouer Marie. Tu as carte blanche». Je la poussais vers lui et m’éclipsai. Elle me jeta un regard qui semblait vouloir dire « je ne veux pas » mais alla vers lui quand même.

Elle se retrouva en face du jeune homme séduisant que je lui avais montré auparavant. Naturellement il lui demanda si elle souhaitait danser, elle accepta.

Elle n’avait pas eu le temps de protester ou de réagir, et la première partie de mon plan avait fonctionné. En plus, le mec ne m’avait pas vu dans la foule et devait penser qu’elle était sortie en célibataire.

Les slows commencèrent et je me régalais de voir cette scène tout en sirotant mon verre depuis notre banquette. Ils dansaient ensemble mais je la sentais tout d’abord tendue et distante avec lui. Toutefois, après quelques minutes je la vis se détendre et elle posa sa tête sur son épaule. Lui commençait à avoir les mains baladeuses, et elle ne protestait pas !

Malheureusement les slows ne durèrent pas très longtemps et je pensais à ce moment-là que ma tentative de la voir avec un autre mec allait échouer – pour ce soir au moins. Mais à ma grande surprise et satisfaction, le DJ entama une série de morceaux raï et zouk, des musiques très sexy.

C’est alors que le mec « passa à l’action », et je le vis serrer ma copine contre lui, elle semblait apprécier cela et en dansant elle pouvait parfois me voir, me lançant des regards provocants qui semblaient dire « ah tu veux que je fasse la chienne, eh bien tu vas voir ». Tout en faisant cela, Marie se passait aussi la langue sur les lèvres.

Les choses prirent soudain une intensité étonnante. Il la serrait maintenant contre lui en lui caressant délibérément les fesses et les seins, et elle frottait sa main sur la bosse qui se formait déjà dans son pantalon. Il tenta de l’embrasser avec la langue et elle ne le repoussait pas, ce qui me fit bander grave. L’ambiance dans la boîte était très chaude, et d’autres couples semblaient bien excités, ils dansaient « collés-serrés ».

La scène était d’autant plus excitante pour moi que tantôt je les voyais, tantôt ils disparaissaient derrière d’autres danseurs et j’imaginais ce qu’ils se murmuraient à l’oreille tout en se touchant.

Lorsque j’apercevais le visage de ma copine, je voyais qu’elle prenait déjà son pied à se faire caresser et emballer comme ça par un mec qu’elle ne connaissait pas dix minutes avant. J’avais donc raison en me disant qu’il fallait peu de choses pour la convaincre de sauter le pas. Lui semblait déjà très excité et aux anges, trouver une bonne cochonne comme ça, il faut dire que ce n’est pas courant.

Quant à moi, j’étais déjà sur le point d’exploser de jouissance, sans même me caresser, mais je ne bougeais pas, bien calé sur ma banquette.

Je ne perdais pas une miette de ce qui se passait, d’autant plus qu’ils s’embrassaient maintenant goulument et ma copine lui caressait le sexe par dessus le pantalon, elle semblait adorer ça. Je pensais dans ma tête « quelle salope ! ».

Après 20 bonnes minutes, la musique redevint plus techno/ house et il la prit par la main, elle le suivit à sa table !

Je ne pensais pas que mon plan marcherait si bien, et j’étais un peu humilié par la situation, mais cela me plaisait et je bandai à fond dans mon boxer de voir ça. Je pensais qu’après ces danses elle reviendrait me voir, mais non !

De ma banquette je voyais très bien la situation car étant situé plus haut qu’eux. Il lui servit…

La suite si vous le souhaitez !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest kikoo79

La suite ! C'est tout chaud, ça sort du four ! :twisted:

Il lui servit un verre de vodka très chargé, ce qui m’inquiétait car je savais que ma copine ne supportait pas la vodka et faisait n’importe quoi après quelques verres, d’autant plus que nous avions déjà bu peu après notre arrivée dans la boîte.

Elle le but d’un trait et il lui en resservît un autre !! Il la présenta vraisemblablement à ses amis et le mec et ma copine s’embrassèrent et se pélotèrent devant eux. Ça devenait chaud ! Je commençai à me rendre compte des conséquences de mon fantasme, mais mon boxer menaçait d’exploser sous l’excitation de mon membre alors je n'intervins pas.

Soudain elle se leva et se dirigea vers les toilettes. Je la suivis alors car les toilettes hommes se trouvaient à côté de celles des femmes, dans un recoin de la boîte. Je l’attendais à la sortie pour lui parler.

Elle m’évita alors du regard, et je dus lui attraper le bras pour pouvoir l’embrasser et lui parler. Elle résistait mais finalement nous échangeâmes un long baiser fougueux. Je ne comprenais pas son attitude mais mis ça sur le compte de l’alcool lorsqu’elle me dit qu’ils allaient quitter la boîte, Romain et elle, car ils avaient envie tous les deux d’aller plus loin ensemble. Elle me précisa également qu’il semblait avoir un sexe énorme, beaucoup plus gros que le mien, ce qui l’excitait beaucoup, et que ce soir elle voulait "lui appartenir".

Je fus très excité d’apprendre ça, et lui tendis les préservatifs en lui répétant qu’elle avait carte blanche. Elle me dit qu’elle n’avait pas besoin de mon autorisation mais pris les capotes quand même. Sur ce elle tourna les talons sans un mot de plus et rejoint Romain sur la banquette.

Je la suivis du regard discrètement et je le vis se lever, saluer ses amis et partir en tenant Marie contre lui, une main sur ses fesses. J’étais vert de jalousie mais aussi très excité. Ma copine semblait véritablement séduite par ce mec, qui plus est visiblement très membré, et l’alcool devait avoir fini de la convaincre de me tromper. Mais la situation m’avait un peu échappé et je me demandais jusqu’où elle irait avec son étalon d’un soir !

Je les suivis en dehors de la boîte, à bonne distance, après avoir repris mes affaires au vestiaire. Je la vis monter dans un gros 4x4 aux vitres teintées et l’entendis glousser tout en montant.

Je ne vis donc plus rien car j’étais trop loin du véhicule. Mais j’apercevais des ombres, et je devinais qu’ils s’embrassaient dans le noir. Je me rapprochais prudemment. Après quelques minutes, la voiture se mit à bouger légèrement, signe d’une activité intense à l’intérieur.

Je m’approchais doucement et vis soudain ma copine, penchée sur le sexe de Romain, en train de le sucer ! Elle avait l’air de se régaler, et il faut dire qu’il y avait de quoi ! Son sexe devait mesurer au bas mot 20 cm, et il semblait plutôt épais aussi. Exactement le genre de sexe que ma copine évoquait dans nos rapports, ce qui la faisait jouir instantanément. Mais ce qui me frappa, c’est qu’au bout de quelques minutes, ma vue dans la pénombre s’améliora et je vis qu’il n’y avait pas de capote sur son sexe !

Ma copine était en train de sucer un mec qu’elle ne connaissait même pas depuis une heure, et ça, sans capote ! Je ne la reconnaissais plus ! J’étais éberlué mais compris soudain qu’elle voulait « se donner à fond », sans réserve, à ce mec.

Elle semblait lutter pour enfourner ce sexe énorme dans sa bouche (avec moi elle n’avait aucun mal, et elle disait souvent que « j’avais le plus petit sexe qu’elle ait jamais vu », ce qui me faisait bander, d'humiliation, le plus souvent.)

Elle s’attaqua ensuite à ses grosses couilles, et le regardait dans les yeux tout en les gobant langoureusement. Elle était déchainée, je ne l’avais jamais vu comme ça, on aurait dit qu'elle voulait lui vider le plus rapidement possible. Il lui appuyait sur la tête et lui tirait les cheveux pour lui faire avaler au maximum son chibre, et elle ne protestait pas, alors qu’elle m’avait toujours interdit de faire ça !

Je m’étais placé vers l’une des portes avant du 4x4, là où les vitres n’étaient pas teintées, et avais sorti ma queue pour me branler, car je mourais d'excitation. De la façon dont ils étaient placés, je la voyais maintenant distinctement en train d’engloutir la queue de Romain, et lui me tournait le dos. C’est alors …

Vos commentaires et encouragements sont les bienvenus ! Y'a-t-il des forumeurs dont c'est le fantasme ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest kikoo79

Merci pour ce bravo, ça fait plaisir. :tomate:

En fait en écrivant on se rend compte que ce n'est pas si facile, et que ça prend du temps ! Ce récit c'est aussi un vrai fantasme que j'ai, est-ce que d'autres personnes sur le forum ont le même, je suis curieux de vous lire. :twisted:

Pour mon récit, je viens de le finir, je posterai la suite si j'ai des demandes lol

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je t'encourage vivement a poster la suite !

Par contre moi je pourrais pas, même si cela doit être exitant, je serais mort de jalousie ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest kikoo79

Re, merci de ta réponse envy.Y ! :twisted:

Moi j'en ai parlé à ma copine mais elle ne veut pas, elle me dit qu'elle aurait l'impression de me tromper - à juste titre lol mais bon. :tomate:

Je pensais me tester d'abord en la laissant se faire draguer tu vois, par exemple en boîte, et puis peut-être faire une pipe à un mec qui lui plairait, mais ça ne semble pas être son délire, au moins pour l'instant. :oops:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest kikoo79

Je t'encourage vivement a poster la suite !

Par contre moi je pourrais pas, même si cela doit être exitant, je serais mort de jalousie ...

Voici la suite et fin.

C’est alors qu’elle sembla m’apercevoir et je vis son regard devenir plus coquin encore. Elle suçait son amant d’un soir avec encore plus d’ardeur et me regardait droit dans les yeux, avec son sexe en bouche, pendant que monsieur fixait le plafond, de plaisir.

Après quelques minutes de ce traitement, elle s’allongea sur la banquette arrière, sur le dos, les jambes largement écartées. Lui présenta son sexe face à celui de ma chérie.

Je n’en revenais pas, passe encore la pipe, mais il allait la prendre, comme ça, sans capote, et devant moi ? De coquine elle était devenue salope, et mon fantasme se retournait contre moi !

J’exultais de plaisir et lâchais une première salve de sperme au moment même où il rentrait en elle, en position du missionnaire, elle avec les jambes relevées. Il la pénétra avec force, et profondément. Le gros gland parût avoir du mal à rentrer, j’entendis ma copine gémir, puis soudain il passa le seuil de son sexe et s’enfonça.

Je voyais maintenant la scène de ¾ arrière, j’avais la tête contre la vitre à quelques dizaines de centimètres de ce sexe énorme, qui fouillait maintenant ma copine avec une vigueur impressionnante. Il rentrait une bonne partie de son chibre énorme dans ma copine, qui prit un premier orgasme au moment où le gland passait la barrière de ses lèvres.

Elle devait être comblée… moi qui n’arrivais à la faire jouir qu’en la caressant avec mes doigts, longuement… Elle faisait maintenant une grimace qui en disait long sur le plaisir qu’elle ressentait à être possédée aussi sauvagement par un vrai étalon. Elle cramponnait ses fesses pour le faire bien rentrer en elle.

J’étais plongé dans la contemplation de cette scène et ne m’étais pas aperçu de l’arrivée de la police, prévenue par le vigile du parking. Il m’avait vu me masturber et me pris pour un pervers. Je tentais de m’échapper mais n’allais pas loin, et ils me gardèrent toute la nuit au commissariat, m’ayant pris pour un exhibitionniste.

Pendant ce temps, je n’avais aucune nouvelle de ma copine, et les sarcasmes des policiers en disaient long sur la vigueur de son amant. Je les entendais depuis ma cellule : « qu’est-ce qu’il lui mettait » « il lui labourait la chatte à cette salope » etc.

Ce n’est que plus tard, de retour à notre appart’, que j’appris par ma copine qu’ils n’avaient pas été dérangés. Les policiers s’étaient au contraire régalés en observant la scène à leur tour, avaient émis toutes sortes de commentaires lorsqu’elle l’avait chevauché et qu’il avait embrassé ses seins par exemple. Elle m’apprit aussi qu’il l’avait ensuite sodomisé à sec, le sexe plein de sa mouille, et qu’elle avait cru qu’il n’arriverait jamais à tout rentrer.

Elle l’a ensuite sucé et il a joui dans sa bouche, elle a tout avalé avec un plaisir immense. Elle m’a dit que pour la première fois elle se sentait vraiment femme et qu’en quittant la boîte elle était comblée. Ils avaient échangé leurs numéros.

Depuis, notre vie a vraiment changé. Ma copine me domine régulièrement et me ridiculise en parlant de mon petit sexe, et j’adore ça. Elle m’a dit que cette expérience me serve de leçon, et que c’était ma faute car je l’avais poussé dans les bras de Romain. Elle le revoit régulièrement, et il la « prête » à ses amis.

Ils ont le projet de la prendre prochainement en double pénétration, et elle ne parle que de ça. J’avoue être un peu dépassé par les évènements. Elle m’a dit également en avoir parlé à ses amies, qui rigolent bien de moi lorsqu’elles évoquent « mon petit oiseau » et mes piètres performances sexuelles. Elle a dit à Romain, qui a bien ri, qu’elle était en couple avec moi, et l’histoire de la garde à vue…

La fin de mon histoire… c’est tellement humiliant. Mais tellement bon.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

Bien sûr qu'on veut la suite!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, alors cette histoire elle troublante! C'est ton fantasme et on le sent... ton excitation, et tes mots vont chercher quelques choses dans les tréfonds de nos âme en perdition ( :tomate: ) et nous touchent...

Mais alors, je dois avouer que ça excite autant que ça heurte! C'est je suppose un peu le principe de la chose... mais je me suis sentie jalouse à mooooooort pour toi! C'est vrai, elle m'a énervé ta copine! :oops:

Même si je dois dire que l'épisode de la mise en cellule m'a beaucoup fait rire!

Bref, comme je l'ai dis, ce récit perturbe! et c'est sûrement le but, et c'est finalement, peut être, pas plus mal! :twisted:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest kikoo79

Bon, alors cette histoire elle troublante! C'est ton fantasme et on le sent... ton excitation, et tes mots vont chercher quelques choses dans les tréfonds de nos âme en perdition ( :wink: ) et nous touchent...

Mais alors, je dois avouer que ça excite autant que ça heurte! C'est je suppose un peu le principe de la chose... mais je me suis sentie jalouse à mooooooort pour toi! C'est vrai, elle m'a énervé ta copine! :tomate:

Même si je dois dire que l'épisode de la mise en cellule m'a beaucoup fait rire!

Bref, comme je l'ai dis, ce récit perturbe! et c'est sûrement le but, et c'est finalement, peut être, pas plus mal! :twisted:

Merci, ça fait plaisir de voir que ça vous a plu ! L'épisode de la cellule m'a permis de ne pas en faire un roman lol ! Mais l'essentiel c'est que vous ayiez eu du plaisir à lire mon histoire :oops:)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

Oups j'étais arrivé un peu tard :twisted:

C'est vrai qu'il perturbe ton récit, tu es heureux de ce qu'elle te fait subir? L'humiliation tu aimes ça?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest kikoo79

Oups j'étais arrivé un peu tard :twisted:

C'est vrai qu'il perturbe ton récit, tu es heureux de ce qu'elle te fait subir? L'humiliation tu aimes ça?

Lol euh pour l'instant elle ne me fait rien subir ! Je ne sais pas si j'aimerais ça, d'où l'intérêt d'y aller doucement dans ces cas-là je pense ! :tomate:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je comprend ton exitation même si je ne la partage pas trop.

Tu n'as pas peur qu'elle envisage encore plus de choses à long terme avec lui?

Moi je n'aurais pas pu. Je deviendrais complètement dingue! :tomate:

Cela dit, j'espère que tu le vis bien et que ça continuera... :twisted:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest kikoo79

Oui voilà pour l'instant c'est un fantasme. Mais comme tu dis, c'est important de ne pas aller trop loin et de se blesser soi-même en voulant exaucer un fantasme, qui bien que très excitant, peut aussi te détruire ! :twisted:

A vrai dire si on devait passer à l'acte j'avais imaginé bander les yeux de ma copine tu vois, et m'arranger pour qu'ils ne puissent pas être en contact (rdv dans un lieu neutre), tout contact entre eux passant par moi etc.

Qu'en penses-tu ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

Ca me paraît plus prudent mais ce qui est troublant c'est que tu ais écrit cette histoire, ce fantasme sous cette forme, avec une humiliation dure et durable dans le temps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest kikoo79

Ca me paraît plus prudent mais ce qui est troublant c'est que tu ais écrit cette histoire, ce fantasme sous cette forme, avec une humiliation dure et durable dans le temps.

Oui ça j'avoue c'est plus pour le côté vraiment fantasme du trip. Je pense que je ne supporterai pas d'être humilié comme ça.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Personnellement moi je ne pourrais pas. Même avec les yeux bandés. Faut voir avec ta Belle si vous êtes vraiment sûr de vouloir franchir le pas.

Moi c'est plutôt le côté "risque de la perdre pour toujours" qui me ferait flipper.

D'un autre côté, je suis sûr que certains doivent bien le vivre si il ont suffisamment confiance l'un dans l'autre... (sans mauvais jeu de mots :twisted: )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nous , c'est un jeu auquel nous jouons assez réguliérement, les rencontres dans des boites dites 'traditionnelle'. et c'est vrai que cela donne encore plus de piquant, de plus j'adore , voir les regards de ces jeunes hommes se poser sur moi, en voyant ma tenue généralement provoquante. (hormi pour le coup de la police lol ) . Par contre , si vous passez à l'acte.......... CAPOTE OBLIGATOIRE !!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.