Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

normano

Dans le hall d'immeuble...

Recommended Posts

en ce moment moi je fantasme sur un hall d'immeuble...

je marche dans une rue de paris avec ma compagne...une tres belle femme, la trentaine , des cheveux chatians qui ondulent dans son cou.... une belle robe qui lui arrive au dessus du genou...

Je meurs de desir pour elle, en passant devant une porte cochere que seuls les immeubles haussmanniens savent offrir aux passant , je l'attrape et la plaque contre la porte...

je l'embrasse sous la porte cochere, fougeusement, un bras dans son dos ,je plaque sa poitrine contre mon torse... de l'autre main je caresse sa cuisse puis glisse sous sa jupe...

je sens ses bas fins sous mes doigts.. mais pas de culotte... je lui avais demandé de l'enlever au restaurant.... Elle l'avait fait glisser les long de ses cuisses puis sur ses chevilels en se tortillant de maniere tres sensuelles sur sa chaise....

je lui avais alors demandé d'ecarter legerement les cuisses lors des passages du serveur, un jeune homme de 19 ans... rougissait et bandait comme un ane à chaque passage...il avait manifestement du apercevoir l'entrejambe epilé de ma compagne.. surtout lorsque celle ci a fait tomber sa fourchette sous la table et qu'il a du la ramasser!

la coquien a alors ecarté franchement les cuisses ... le jeune puceau a failli s'etouffer.. et une tache foncée est apparue sur son pantalon!

mmh elle est donc nue sous sa jupe...

mais main remontre entre ses cuisses au contact de son sexe brulant... elle remonte une jambe contre ma hanche...

elle soupire lorsque je lui mordille le lobe de l'oreille , mon visage enfouit au milieu de sa douce chevelure...

excité, sentant mes instincts primaires resurgir, je la pousse dans le hall d'immeuble...

je la retourne virilement sur les premieres marches de l'escalier, je retrousse sa jupe sur ses hanches et admire ses fesses cambrées.. mmh Elle se tient devant moi, ses jambes tendus gainées de bas noirs, la croupe insolente, jupe relevée, les mains posée sur la 3eme marche... mmh... Elle tourne legerement la tete et passe la langue sur ces levres en plantant son regard de femme fatale dans mes yeux excités...

Je tombe quasiment à genou devant ce spectacle..

mais en me ressaisissant, je me penche pour passer ma langue entre ses levres humides..

j'ecarte doucement ses levres pour gouter son nectar de femme...

..

elle gemit, à 4 pattes sur l'escalier

..

je n'en peux plus et me redresse et sort mon sexe dréssé..

je l'applique contre son minou trempé.. mais ne la penetre pas tout de suite..

elle projette son joli cul vers l'arriere pour tenter de faire rentrer mon gland dans sa grotte humide.. mais je la fait languir encore... Elle geint de rage et d'impuissance ... elle reclame cette queue ...

alors d'un coup je m'introduis en elle..

j'enfonce mon pieu de chair jusqu'au fond de sa chatte brulante.. elle pousse un petit cri et se mord les levres lorsque mon sexe vient buter au fond de son ventre...;

mmh je profite de ce moment;..

mais soudain je vois la porte de la cave entrouverte .... deux yeux nous observent..

des yeux de femme....

je continue?

à bientot!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

Bien sur que tu continus... Tu parles d'une idée :oops::(

trop bien écrit, que ça excite de plus en plus au fil du récit... :(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ok la suite...

j'interromp un instant mes va et vient contre la croupe brulante de ma partenaire...mais je mon sexe reste bien au chaud au fond de sa grotte si douce..

mes mains encore sur ces hanches je vois la porte de la cave s'ouvrir lentement...

une femme superbe appariat dans le hall d'immeuble..

elle porte un tailleur sombre..

les cheveux tirés en arriere , la quarantaine, elle referme la porte de la cave et se retrouve donc dans l'ombre....

je n'apercois que le bas de son visage...

et dans le silence du hall , sa voix soudain, me fait sursauter: " continuez...."

une vois ferme , un ordre presque.....

mon partenaire ,' elsa, a un mouvement pour se relever ... mais fermement j'enfonce alors tout mon membre durci par l'ordre de cette maitresse femme, elle s'ecroule alors en gemissant...

" ah oui continue..."

les yeux rivés vers le visage de cette femme mysterieuse , j'accelere mon rythme , je sens mon sexe durcir de plus en plus..

je la vois se mordre les levres....

une voiture passe dehors et la lumiere des phares par dessus la porte me donne une vision fugitive de la nouvelle venue....

elle a relevée sa jupe, les jambes bien plantées au sol , legerement ecartées, elle porte des porte jarretelles noirs , et des bas noirs..

elle a glissé sa main sous sa culotte transaparente..

elle se caresse!!

j'en reste bouche bée!

cette vision m'excite au plus haut point , je vais jouir !

mais la voix implacable resonne de nouveau dans ce hall parisien : " arrete! "

je suis figé sur place..

esla , la tete dans ses bras semble elle dans un etat second...elle gemit doucement...et semble resigné à s'offir completement à mon membre et à ce qui pourra suivre..

j'attend , immobile ....

sa voix poursuit:" ne jouit ps tout de suite..; tu vois bien qu'elle en veut encore!"

et j'entend ses talons aiguilles frapper le sol lorsqu'elle s'avance dans la lumiere..;

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu as le don de l'écriture et celui de savoir nous tenir en haleine :x

Encore....la suite vite!!! :x

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Klenack

Superbe ... mais que va - t - il se passer ... la suite ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis donc immobile, stoppé nette dans mon assaut viril avec ma belle partenaire, Elsa....

Elsa semble attendre la suite passivement, je la sens frissonner de tout son corps...

Est ce le leger courant d'air qui passe sous la porte cochere et qui vient caresser ses jambes et ses fesses nues qui la fait ainsi trembler?

ou est ce l'excitation d'etre ainsi offerte au regard d'une inconnue dans cette position si impudique....

L'inconnue marche donc lentement dans notre direction, je n'ose esquisser le moindre mouvement mais mon sexe est secoué de convulsions qui font gemir elsa... Mes mains se contractent sur ses hanches....

ca y est , la femme est à un metre de moi ..

Elle me devisage , aucune expression ne se lit sur son vidage...

Elle avance sa main vers la peau douce de la croupe d'elsa.... Ses doigt effleurent le galbe frissonnant de sa fesse gauche,, puis la droite...

Je sens elsa prete à s'evanouir, elle halete de plus en plus vite...

puis La femme se deplace lentement vers les premieres marches de l'escalier...

La jupe toujours relevée elle s'accroupit en face de ma compagne...

Lui carressant doucement sa longue chevelure elle se mord les levres...

puis elle lui releve la tete doucement..ses digts parcourent son visage...

soudain lui saisissant les cheveux , elle plaque sa bouche sru celle d'elsa qui esquisse un mouvement de surprise !

abasourdi je devore des yeux cette scene incroyable...

Et je vois mon elsa qui se laisse faire et qui ose memeporter sa langue à la rencontre des levres de cette femme mysterieuse...

Je sens son bassin se tremousser , et son vagin se contracte autour de ma queue au rythme des baisers de notre invitée...;

Celle ci semble prndre un malin plaisir à jouer avec la bouche d'elsa , elle l'embrasse à pleine bouche puis s'ecarte ...s'amusant de son desir... Elle glisse à nouveau sa main sous sa culotte noire transparente, soupire en glissant un doigt dans son intimité, puis le donne à lecher à Elsa... Ouvrant de grans yeux je vois alors ma compagne engloutir ce doigt humide avec bonheur entre ses levres pulpeuse que j'adore...

Je me retiens de fair le moindre geste ...

La femme , un sourire au levre se leve alors, suivi par le regard incredule de ma duclinée...

elle s'approche de moi et m'embrasse à mon tour...

tandis qu'elle force ma bouche de sa langue impetueuse, j'entend elsa qui laisse echapper un cri et son vagin qui se contracte violemment...

Je reussis à m'extirper de l'etriente de cette femme et je comprend la raison de la surprise de ma douce partenaire....

L'inconnue a profiter de notre baiser pour glisser doucement son index lubrifié dans l'anus d'Elsa..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

umm Normano, tu sais t y prendre apparemmt... :respekt: récit très excitant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.