Aller au contenu
@nge

Chris et moi

Messages recommandés

J’attends Kris depuis 1h45 environ, son avion a du retard. Je suis impatient de la voir, c’est notre première rencontre. Nous nous sommes déjà vu, oui, mais là ! Soudain, le panneau signale l’arrivée de son avion. Enfin ! J’ai encore pas mal de temps avant de la voir, avec tout ces contrôles de sécurité, bref, je patiente porte D.

Ha ! Je la vois arriver, enfin, poussant son chariot, elle me cherche, je lui fait un signe de la main, ça y’est ! Elle m’a vu et me souris, je réponds à son sourire. Nous voila enfin, ce contact en chair et en os, ça y’est ! Nous nous embrassons langoureusement. Mais sil faut sortir de cet aéroport. Je charge ses bagages dans ma voiture et nous partons chez moi.

J’ouvre la porte, la fait entrer, et range ses bagages. Je l’invite à s’assoir sur le canapé et lui offre un verre. Je la délaisse quelques instants afin de préparer un mojito . Nous parlons de son voyage, qui s’est très bien passé d’ailleurs. J’arrive, les verres à la main, et m’assois à ses cotés. Etant assise, sa jupe remonte sur ses jambes et laisse découvrir ses cuisses. Quelle vue agréable, mais le fait’ elle exprès ? N’a-t-elle pas remonté sa jupe plus haute ?

Nous trinquons à nous, à notre amour. Je ne peux m’empêcher de détourner mon regard de ses cuisses, elle s’en rend compte mais ne dis rien, elle rougit même un peu… je pose mon verre sur la table basse, nonchalamment, puis l’embrasse lentement. Surprise, elle répond à ce baiser, ma langue joue avec la sienne, quel délice ! Ma main lui caresse les seins, tout doucement au rythme de notre baiser. Elle arrête de m’embrasser, me regarde, me souries, et m’embrasse à nouveau.

J’adore cet instant, instant magique de sensualité, des frissons dans le dos me surprennent. Sa main passe dans mes cheveux, puis caresse mon dos. Je délaisse ses seins, pour poser ma main sur sa cuisse. Elle a la peau si douce ! Comme du velours ! Je prie pour que ce moment extraordinaire ne s’arrête jamais ! Puis nous nous embrassons encore, faisant monter crescendo notre désir. Je passe ma main sous son chemisier, la caresse encore, ses seins pointent. J’en suis très ému. Elle m’embrasse fougueusement maintenant. Je sens que son désir monte de plus en plus. Sa main passe sur mon jean, s’attarde sur cette bosse qui déforme mon pantalon. J’adore cette caresse. Elle sent que mon désir pour elle, gonfle de plus en plus. Sa caresse se fait plus précise, les miennes aussi.

J’arrête de l’embrasser, lui souries, la prends par la main et la dirige dans ma chambre. J’allume ce néon violet qui tamise ma chambre. Elle est agréablement surprise de cet éclairage luxurieux. J’allume un bâton d’encens afin de parfaire ce doux moment. Elle dégrafe son soutient gorge et l’ôte. Elle s’allonge sur le lit, chemisier entrouvert, les seins à peine voilés. Hummmm , comme elle est désirable. Je m’allonge à ses cotés lui fait face et l’embrasse de nouveau, et lui caresse les seins.

Sa main remonte mon teeshirt pour caresser mon torse, je frémis. Ma main descend sur son ventre doucement, puis lui caresse la cuisse du bout des doigts. J’ai trop envie d’elle, mais je vais la faire languir. Je laisse sa bouche, pour lui lécher le lobe de l’oreille, passer ma langue dans son cou qu’elle me tend. Ma langue, cette coquine, descend lentement vers l’échancrure de ses seins, elle gonfle sa poitrine comme pour mieux me l’offrir. Je lèche doucement toujours, ces seins que je caresse également de ma main. Je passe ma langue entre ses seins, puis sur ses seins, je lèche légèrement ses tétons qui durcissent sous ma langue. Puis les pinces avec mes lèvres, les suçote, les aspire, les mordille. Elle ferme les yeux et gémis dans un spasme. Elle me tient la tête avec ses deux mains, sans pour autant me diriger, elle suit les mouvements de ma tête. Ses seins sont bien durs, qu’ils sont beaux à voir !

Ma main descend vers ses fesses, que je caresse amoureusement. Je l’embrasse tendrement encore, pendant que ma main se dirige vers son antre du plaisir. Je suis agréablement surpris de sentir qu’elle n’a pas de culotte ! J’en suis d’autant plus excité encore !!! Mes doigts effleurent son nid douillet, qui, est tout humide de désirs, de plaisirs. Je lui caresse tout doucement ce bouton déjà bien dressé et ses lèvres que je sens gonflées d’amour. J’insinue lentement un doigt dans cette chatte toute chaude et accueillante, pendant que mon pouce caresse ce clito affamé. Elle sursaute à ce contact, et de doux frissons la parcourent.

Je fais aller et venir, très lentement mon doigt, pendant que ma bouche l’embrasse de plus belle. C’est elle qui prends l’initiative de mon baiser, sa langue lèche la mienne, me l’aspire, la caresse. Ça m’excite ! Je deviens à l’étroit dans mon boxer. J’accélère mes mouvements, elle gémit, je retire mon doigt, le lèche, elle veut y gouter aussi, je lui tends, elle le prend et le porte à sa bouche qui le suce avidement comme elle le ferais pour une queue ! C’est hyper sensuel. Je me redresse, dans un dernier baiser, pour l’instant. Je vais aller la lécher, je sais qu’elle n’attend que ça, elle est friande de mes cunnis.

Ma langue lèche l’intérieur de ses cuisses, puis, tout doucement, remonte vers sa grotte secrète. Je lèche, et titille de ma langue, ce bouton dressé et fier. Ma langue lui caresse ses lèvres toutes humides, je les aspire, les mordille de mes lèvres, de mes dents, puis enfonce ma langue entre. Je la ressort, laissant place à mes doigts. Je la pénètre de deux doigts qui s’enfoncent tout seuls, pendant que ma langue aspire, lèche, mordille ce bouton qui m’affronte. Je passe ma langue sur sa rosette qui se dilate sous mes caresses. Elle gémit de plus en plus, j’active donc la cadence, je sais qu’elle ne va pas tarder à jouir, et je veux la boire, je veux gouter son suc d’amour ! Son corps se tend, je sais que sa jouissance est proche, cela me donne encore plus envie de la faire jouir, ses souffles courts se font plus rapides, je la lèche, je la mange, la dévore, elle mouille comme une folle, j’adore ! Elle n’en peut plus, elle va se lâcher, elle va jouir, ça y’est ! Hummmmmmmmm !

Dans un cri puissant et aigu, la jouissance tant attendue est là, elle dirige ma tête avec ses mains, c’est elle qui commande maintenant, elle m’attire à elle pour que je puisse mieux la gouter, ma bouche écrasée contre sa chatte, aspire, lèche pour enfin boire ce jus d’amour mérité. Elle sursaute, mes coup de langue se font moins précis, car son bouton est devenu sensible, trop sensible, et cela lui ferait mal. Je continue de lécher ses lèvres tout doucement, puis, l’intérieur de ses cuisses, humides elles aussi. Je me redresse, fier de l’avoir fais jouir, et l’embrasse dans un baiser passionné, qu’elle me rend avec amour. Je la prends dans mes bras, pour qu’elle puisse reprendre ses esprits, je passe ma main dans ses cheveux et la caresse du bout des doigts. Je lui souffle un : Je t’aime, mon amour, elle me souries, et m’embrasse amoureusement pour toute réponse. Mais la nuit venait de tomber, et quelque chose me disait qu'elle allait être longue....

Fin de la 1ère partie :roll:

à Toi, ma chérie.........

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Anonymous

magnifique!!!! :roll:

vite la suite!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Anonymous

Elle viendra et aussi chaude et sensuelle.... mmmmmmmmmmmmm :roll:

Si doux... j'en frissonne encore a le relire....

Mon amour... Merci ....Je t'aime

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Anonymous

Ils s'étaient endormis. Combien de temps ? Elle ne saurait le dire. Ce sont des frissons qui la réveillèrent. Non pas de désir, mais bien de froid. Elle qui frileuse, était a moitié nue sur ce lit et que son ange dormait la tenant dans son bras alors que l'autre avait fini par se poser sur son ventre à lui, elle gémit de ce bonheur exaucé.

Sans pudeur, elle en profita pour le détailler. Depuis le temps! C'était merveilleux. Il était aussi beau qu'elle l'avait imaginé. Son regard alors tomba sur cette petite chose qui dormait tout aussi paisiblement. Que coquine, elle décida de la réveiller....

Avant elle se dévêtie pour etre plus à l'aise et avec le cunni hummmmm qu'il lui avait servi en hors d'oeuvre, la gêne était bel et bien passée. Ce fut donc, doucement qu'elle vint caresser ses deux beaux bijoux qui chaque coté de la belle, apprécièrent ses caresses. A ce doux contact, elle l'entendit gémir et surtout frissonner. Au point, que la chair de poule lui parcouru tout le corps.

Elle embrassa de légers baisers son bas ventre, effleurant parfois cette belle au bois dormant de ses levres ou sa langue. Sans s'arrêter. Pas encore. Elle malaxa ces beaux trésors.... plus fermement... léchant maintenant cette peau autour, qui avec délice était dépourvu de poil. Un saubresaut de cette belle se fit voir. Elle prenait de l'ampleur. Sa langue vint faire le tour de sa physionomie.... Réaction vive! Elle se durcit véritablement, qu'elle la prit dans sa main et la déshabilla de son léger vetêment pour venir mmmmmmmmm goutter ce gland si beau.

MMMMmmmm mon amour, tu es à manger.

Disant cela, cette fois, elle prit cette belle en bouche langoureusement. Qu'une réaction de cet adorablement amant ce fit sentir. Il caressait ses cheveux. Surement incapable de demeurer imperturbable.

Comme tu es ......merveilleuse ma chérie.

Elle aspira tout aussi langoureusement cette belle, pour ensuite teter ce gland le faisant gémir tres fort, lui poussant la tête, la guidant de ce plaisir si bon qu'elle lui procurait.

Elle l'a reprit dans sa bouche... la gardant profondément son autre main malaxant encore plus fermement ces bijoux pour a la fois, glisser un doigt vers sa rosette. Il cria de plaisir.

HOOOOOOOOO Ouiiiiiiiii comme ça mon amour.

Il ondulait de désir.. gémissait de plaisir, et cria encore davantage lorsqu'un doigt entra dans sa rosette au meme moment où encore sa bouche prit sa belle pleinement et l,aspira vivement en resserrant les levres.

Elle le sentait vraiment dur.... poussant sa tete a poursuivre sa cadence du va et vient avec sa bouche.... la retenant même un peu pour savourer d'etre ainsi au chaud dans sa bouche si douce.

Elle le léchait, l'enfonçait dans sa bouche pour l'aspirer tout en faisant aller son doigt auquel un autre le suivit... Et à cette folle cadence, les plaisirs se mêlant, Elle sentit cette queue à l'extreme limite...

Je veux te goutter mon amour... Donnes moi ta liqueur.... Je la veux. Enfin! OUI mon ange..

OUIIIIIIIIII

Comme si il n'attendait que ces mots. Il se laissa aller.... prit de spasme de plaisirs... Il ondulait presque sauvagement quand enfin il se libéra de ce liquide qu'elle prit avec amour et savoura jusqu'à la derniere goutte. Meme qu'elle lécha tout autour.... Embrassant cette belle au sommet de sa beauté.

Par la suite, elle se glissa sur lui pour venir l'embrasser... langue contre langue, savourant le gout de cette sève si acre et merveilleuse à la fois.

Je t'aime mon ange..Je t'aime.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:( :D

Ma chérie, quelle douce attention :( j'en meurs d'envie............

c'est superbe, tellement décrit avec une réalité saisissante !!!!!!

:D

J'écris la suite..............

:D :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

magnifique texte tous les deux...je me languis de la suite... :(

Tout à fait d'acc avec ma ptite sweetheart :(

Vivement la suite :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité decibel

Tout à fait d'acc avec ma ptite sweetheart :D

Vivement la suite :D

:D:( + 1 :( ... je ne me lasse pas de vous lire tous les deux, @nge et Tigresse ... deux magnifiques plumes doublées d'amour partagé :(:D:D:D

Vite la suite ! :D :(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Anonymous

Ça viendra surement.... :( Et merci.... :(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.