Aller au contenu
michel757

Pourquoi j'aime les rondes

Messages recommandés

Mon attirance pour les femmes rondes a commencé très tôt : à 14 ans, dès que je commençais à me masturber, une image s'imposait à moi, celle de la cantinière du village, notre voisine. Petite, trapue, avec "ce qu'il faut là où il faut", on lui prêtait une réputation de femme généreuse et je rêvais dans mes plaisirs solitaires qu'elle me surprenait et se donnait à moi.

Très vite j'ai commencé les flirts avec les filles de mon âge, et cette image s'estompa face au désir d'aller plus loin avec mes conquêtes et de ne plus me contenter de caresses et baisers finalement assez chastes.

Lors d'un camp d'adolescents, j'eût la chance de connaître Chris, de trois ans mon aînée (elle n'avait que 17 ans mais je la voyais comme une femme pleine d'expérience...). Elle était aussi toute en rondeur, un rien vulgaire (entre nous nous la surnommions "la pute", quelle délicatesse!). Et c'est vrai qu'elle était un peu plus dégourdie que les autres... Même si notre relation n'alla pas très loin, j'ai eu la chance de connaître une caresse sur mon sexe, derrière un rocher à l'abri des moniteurs dont je gardais un souvenir sublime.

Et ce fût au tour de chris de peupler mes branlettes...

Avançant dans l'âge, je commençais à "coucher" et il est vrai que l'avidité de découvrir enfin la face cachée de la lune laissât de côté mes fantasmes de rondes. N'empêche que... je ne pouvais m'empêcher de les regarder, même si mes choix se portaient sur des filles plutôt bien foutues selon les canons de la beauté. "Les hommes préfèrent les rondes mais épousent les autres" dit-on...

C'est en lisant une revue érotique que je découvrit "la branlette espagnole". Je n'avais jamais pensé à ça mais dès que j'ai lu une confession traitant du sujet, ce fantasme s'imposa à moi comme une évidence !

C'est ainsi qu'à 25 ans je rencontrais Prisca. Petite, ronde et charmante. Elle avait l'air de s'assumer parfaitement. Un soir nous nous sommes trouvés au restaurant avec des amis, sans nos conjoints, et puis, sortie en boîte...

C'est ainsi que notre aventure démarra.

J'ai encore le souvenir qu'elle m'emmena dans un gîte qu'elle louait. Elle me dit ne pas vouloir tromper son mec et m'autorisa juste des baisers et des caresses sur ses fesses. Nous étions allongé sur le canapé, elle son jean baissé sous la croupe et je me régalais de la douceur de la peau de ses deux masses laiteuses... Mon jean était tendu à craquer mais je voulais respecter ses demandes jusqu'à ce qu'elle m'entraîne enfin dans sa chambre.

Quel pied de faire l'amour dans cette océan de rondeurs !

Enfin, me disais-je, je vais connaître la fameuse "branlette espagnole". Il faut dire que Prisca était équipée pour : des seins énormes et ronds, qui tenaient bien, mais comment lui avouer ce désir? Il fallait attendre l'occasion.

Un jour, nous avions un rendez vous discret. Nous nous trouvions dans ma voiture comme souvent, garés au bord d'un lac de montagne. L'hiver était là. Nous commencions à nous embrasser de plus en plu fougueusement, je la pelotais. J'ouvris son jean pour la caresser mais elle me fit arrêter aussitôt :"j'ai me règles et ça coule abondamment".

Enfin l'occasion était là !

Je repris mes baisers , défaisant son soutien gorge sous son pull et je caressais ses seins. Elle aussi était entreprenante jusqu'à ce que je lui dise qu'il fallait que j'ouvre ma braguette pour éviter une catastrophe. J'étais sexe à l'air, elle me branlait doucement, je l'embrassais encore et encore et je lui enlevais son pull. Elle gardait un caraco blanc en soie qui révélait l'échancrure de sa poitrine, ce qui activait encore mon désir.

Prisca modulait ses caresses, mais je ne voulais pas me contenter de son plaisir manuel et je sentais monter le désir... ALors je lui enlevais tout, elle était torse nu.

Je vins me mettre à califourchon sur elle, présentant mon sexe à ses deux globes. Elle a vite compris ce que je voulais puisqu'elle serra ses seins l'un contre l'autre. J'ai eu l'impression d'être enserré dans un fourreau de coton ! Je donnais des coups de hanche et rien ne m'excitait plus que de voir ma queue disparaitre et réapparaitre de la raie de ses seins.

Tout cela ne dura guère car très vite je lâchais un premier jet. Mon sperme qui s'étalait sur les parois de sa vallée mammaire renforçait encore mes sensations et je jouis longtemps et intensément.

Un peu honteux de ce plaisir égoïste je m'essuyais penaud mais Prisca m'embrassa avec un petit rire.

Souvent par la suite j'eus à nouveau droit à ce plaisir divin. Prisca appelait ses seins "mes joujous favoris", et c'est quand mon aventure avec elle se termina que mon désir se reporta vers Alice, elle aussi fortement bustée, qui sut me faire découvrir d'autres plaisirs encore supérieurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Anonymous

Alice au pays des Merveilles.... :( POur de l'humour car je suis bien sur tres curieuse :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Anonymous

magnifique revelation!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En effet, très jolie confession... Vivement Alice !

Pour ma part, je préfère un femme "trop ronde", qu'une femme "trop maigre"...

Il y a, je trouve, un joli adjectif pour qualifier les femmes aux formes voluptueuses, on dit qu'elles sont "girondes"...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Anonymous

Alors je suis une gironde.... :roll: Mais il est mimi ce terme.... malgré qu'il me fait rire... :roll:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité decibel

En effet, très jolie confession... Vivement Alice !

Pour ma part, je préfère un femme "trop ronde", qu'une femme "trop maigre"...

Il y a, je trouve, un joli adjectif pour qualifier les femmes aux formes voluptueuses, on dit qu'elles sont "girondes"...

:D:D Excellente répartie, Dohan :doh: et j'approuve pour être classifiable dans cette catégorie :roll::D

De toute façon, ne dit-on pas aussi que chaque femme est belle aux yeux de celui qui l'aime ??? :D:???::P

:roll: Vite la suite de tes chaudes confidences, Michel757 :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alice au pays des Merveilles.... :roll: POur de l'humour car je suis bien sur tres curieuse :roll:
J'en ai parlé ici :http://www.forum-intime.com/confession_intime/elle-caressait-divinement-t10475.html http://www.forum-intime.com/confession_intime/ma-douce-ensorceleuse-t10780.html#298395 http://www.forum-intime.com/confession_intime/retrouvailles-avec-ma-belle-alice-t11739.html#331999 http://www.forum-intime.com/confession_intime/alice-et-sa-nouvelle-merveille-t11842.html#334119 http://www.forum-intime.com/confession_intime/masturbation-faute-de-mieux-t17480.html#442271

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hum voila un récit qui a réussi a bien m'émoustiller, les découvertes qui viennent peu à peu, au fil des petites amies, j'aime ça :)

Très flatteur, venant de toi, mimie !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Lili69

Très belle confession.... .;) :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'aime les rondes pour leurs formes généreuse , ces seins lourds qui vous remplissent la bouche, ces fesses charnues chaudes que j'aime malaxer.

Comme cette secrétaire que j'ai bien connue qui restait à discuter le soir apres les cours à la bibliothèque l'air de rien, qui aurait pu s'imaginer qu'il restait quelqu'un après 18h00 pour jouer avec elle, cela a commencer comme ça un soir alors que nous discutions, elle se pencha légèrement sur le bureau et posa son sein sur ma main, oufff ! mon sex se mît a pousser encore plus fort qu'il ne poussai déjà et je retournai la paume de ma main pour la saisir en plein récit, elle me lancai un sourire qui mobligea a pénétrer dans son corsage, je vous Laisse imaginer la suite, plus tard, il suffisait que Je passe la voir dans la journée pour qu'elle m'attende le soir après les cours, parfois je bandai toute la journée et elle était obligé de me sucer de suite avant que je la prenne par dessous sa jupe, elle m'a donné beaucoup de plaisir et j'adorai ses rondeurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Désolée de répondre à un post "ancien"...

J'ai des formes, et mon ex m'a demandé de les perdre pour me "faire l'amour"... Et de lire ça ça fait plaisir... Et ça donne même envie...

Mais il y a rondeurs et rondeurs aussi... :wink: :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En tant que ronde a gros seins je dois dire que j''ai bcp aimé ton histoire!

"les hommes aiment les rondes mais epousent les autres" est une des phrases les plus vraies qu'il m'eut été donné de lire !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.