Aller au contenu

Faites des rencontres coquines près de chez vous

mysteredelouest

Au delà du réel épisode 1

Recommended Posts

Nous vous avions parlé de notre rencontre. (expériences/au delà du réel le 21-09-09)

Non seulement notre incroyable complicité ne s'est pas démentie, mais plus encore, elle a dépassé nos attentes les plus folles. :oops:

Je laisse ma Nymphe vous raconter et je lui réponds en italique. :oops:

Partager ce message


Lien à poster
Guest decibel

:P :roll: Je suis impatiente de vous lire tous les deux, les amoureux :oops::P:oops: ... ne nous faites pas trop languir :aime::P

:oops:

Partager ce message


Lien à poster

Le jour "J" est arrivé, :P

2 jours et 2 nuits avec mon tendre amour,

un mélange de stress, de hâte, mais aussi de certitude concernant cette toute première rencontre.

Des dizaines (centaines? nannnnn) de photos ont été échangées, puis nous nous sommes vu en cam, mais j'avoue être un peu tendue.

J'embarque ma valise à bord de mon véhicule,et file vers la gare ,rejoindre mon "adoré".

Le téléphone se met à sonner, il m'annonce qu'il est à bord de son train,

et je prends alors ce chemin qui me mène vers la capitale pour retrouver mon adorable partenaire, jusque là virtuel...

Qu'il est long ce trajet, j'ai mille idées dans la tête, mille questions.

Est ce que notre extraordinaire complicité sera là?

Nous sommes des fantasmes l'un pour l'autre, le réel ne sera t'-il pas atrocement cruel?

Je suis surtout terriblement impatient, un vrai gosse.

La campagne défile.

Ma nymphe est en route.

J'essaie de rester concentrée alors que je suis sur la route, la musique est mon alliée et l'a toujours été dans mes moments de blues,

mais là ce soir,elle me booste.

Je reçois un sms "Je suis près de toi" ,et mon coeur s'accélère dans ma poitrine...

Il est là, pas loin de moi, je me réjouis tant de me retrouver dans ses bras.

J'arrive bientôt à la gare,mais je ne trouve ce satané parking, alors que je l'avais repéré auparavant sur mon ami google.

Je fais quelques aller-retour,et je me rends compte que notre fantasme, de nous retrouver sur "ce quai de gare" est en train de tombe à l'eau!

et là j'enraaaaage!

Je trouve enfin une place juste devant la sortie,mais mon beau est déjà descendu de son train,donc je n'ai plus qu'à attendre.

Je lui sonne,il me dit qu'il me rejoint très vite, nous ne nous quittons pas, et je l'aperçois enfin,

il est de l'autre côté de la rue, le téléphone cloué à l'oreille.

J'ouvre alors la portière de la voiture et fait quelques pas, mes yeux fixés sur lui, sur cet être que je connais tant,mais que je vais encore découvrir.

Je fouille le quai des yeux, elle n'est pas là.

Je sais ses craintes d'être seule à cette heure.

Mon mobile sonne.

Elle est tout près.

Mon coeur s'accélère.

Enfin!

Je la vois...

Je ressens une impression bizarre,

je le connais si bien, pourtant c'est comme si je m'aventurais vers un inconnu,

Ce sentiment s'envole très rapidement, car cette confiance et ce respect de l'autre se sont vite installés entre nous.

Je le vois avancer vers moi, il est à quelques pas, je porte mes mains à mon visage :oops: , je suis rouge de gêne,mais je lui souris...

mon coeur est sur le point de craquer...

Il lâche sa valise et me prend dans ses bras, il pose ses lèvres chaudes tout contre les miennes, et le monde peut s'écrouler puisque je suis avec lui.

Nous attendions tant ce merveilleux instant, sa langue s'engouffre dans ma bouche,me cherchant, m'explorant...

Puis ses bras m'enlacent, je peux l'avoir enfin tout contre moi, le serrer, le sentir bien réel...,le humer.

Une si longue attente après tout ces mois passés,

je pouvais enfin me blottir tout contre son torse et m'apaiser.

Elle s'approche, si craquante.

C'est bien elle, comme une image qui se recompose.

Ce sourire gêné me fait fondre.

Je reconnais son parfum qui m'enveloppe.

Mes mains caressent ses cheveux, serrent sa tête, approchent ses lèvres des miennes.

Nos bouches s'ouvrent, se découvrent, se boivent.

Nos mains cherchent, explorent, étreignent.

Boum Boum

Boum Boum

Boum Boum

Nous rentrons dans la voiture , et le baiser continue encore et encore. Nous nous retrouvons isolés du monde comme dans un rêve.

Nous reprenons ensemble la route jusqu'à notre nid d'amour,retrouvant instantanément cette complicité tant partagée, 1h30 à se chercher et à se titiller, à boire (soft) ou à déguster du chocolat belge...

Cette connivence est arrivée comme si elle n'avait jamais disparue, un peu comme une évidence.

Nous avons énormément apprécié ce trajet jusqu'à notre hôtel,se charriant comme des enfants, mais en sachant que nous devons arriver pour minuit et que nous cherchons notre coin perdu aux milieu des bois.

Nous avons beaucoup ri, nous nous sommes un peu perdus.

Deux têtus qui cherchent leur route...

Nous nous sommes aussi beaucoup touché, comme pour nous persuader de la réalité de ce que nous vivons.

Pince-mi et Pince moi sont dans une auto...

Nous arrivons à minuit pile à l'hôtel, un endroit somptueux, idyllique pour une 1ère fois(pour une seconde aussi d'ailleurs :()

Romantique à souhait et majestueux!

L'accueil est chaleureux malgré l'heure, mais nous n'avons qu'une hâte, c'est de nous retrouver dans notre chambre, enfin seuls.

Le bagagiste monte nos valises, et la porte se referme... :P

Mon ange avance vers moi, colle ses lèvres aux miennes.

Ce baiser est très tendre, doux, long.

Nos lèvres se caressent, s'effleurent.

Sa tête est entre mes mains.

Elle s'abandonne complètement.

Nous avons aussi besoin de cette tendresse avant la braise...

Il me pousse délicatement sur le lit.

Etalée de la sorte, il se couche sur moi et notre baiser devient brûlant,

Il se relève et déboutonne mon chemisier...faisant jaillir mes seins..., j'ai chaud...,très chaud, je suis en feu,mon corps le réclame, j'ai tant envie de lui, ma main palpe par dessus le tissu de son pantalon, je sens son envie si forte et si présente...

Je suis à califourchon sur elle.

Nos baisers alternent avec l'effeuillage.

D'abord son chemisier, lentement, bouton après bouton, sans la quitter des yeux.

La nuit est à nous.

Je caresse sa peau chaude et douce.

Son odeur m'ennivre.

Je m'attarde.

Un sein sort du bonnet puis l'autre.

Je les masse doucement, agace les pointes, les fait rouler.

Mon regard la darde toujours.

Le soutenir lui est difficile, je le sais.

J'ôte ma chemise, frotte mon torse sur le sien, en lui plaquant les poignets sur le lit.

Nos coeurs s'emballent, nos peaux brûlent

Je lèche sa langue, ses lèvres, son visage, son cou.

Je me redresse, la domine. :P

J'entreprends de le déboutonner et d'extraire son membre,et je suis merveilleusement surprise,

il m'a fait ce cadeau de ne rien porter sous son jean...

Elle déboucle fébrilement ma ceinture, se fait les ongles sur ma bosse, tire d'un coup sec sur les boutons de mon jean's.

Je n'ai pas de sous-vêtement...

Elle empoigne mon sexe et le libère avec avidité.

La température monte dans notre chambre, et ça a un effet terrible sur moi. Je suis complètement emballée par ce qui est entrain de m'arriver, me voilà transformée en vraie furie. :P

Je libère enfin son sexe, et là je suis stupéfaite par sa beauté, dressé certes mais sa grosseur me fait frémir.

Instantanément je resserre les jambes, je sais que je vais déguster.

Je suis assise au bord du lit, alors qu'il se tient debout devant moi.

Je pose mes mains délicatement sur son membre que je caresse en douceur, ce même membre qui m'a fait fantasmer des mois durant.

Je jette un oeil à mon complice. Celui-ci ne me quitte pas des yeux.

J'approche mes lèvres jusqu'à son gland violacé d'envie que j'embrasse voluptueusement...

Mon coeur me lâche,je me régale et j'adore cela, je me sens partir, en plein extase...

La fellation est mon jeu favori, et là je suis servie, il est là à moi et rien qu'à moi.

Je lèche,je lape, je suce,ma langue descend le long de ses testicules...,

et ma chatte devient une vraie fontaine.

Ses mains sur moi sont chaudes, douces, enveloppantes.

J'ai tant rêvé de ce moment.

Elle me découvre, me palpe, me caresse.

Elle voudrait prendre son temps mais sa bouche est attirée.

Ses lèvres s'ouvrent en un rond parfait, se tendent.

Sa langue, presque timide lors de nos premiers baisers, darde fièrement entre ses dents.

La tension est à son comble. Je me retiens de me jeter sur elle.

Quand elle touche mon méat, je souffle profondément et regarde le plafond.

Zen, contrôle...

Elle m'a pris dans sa bouche. Mon gland bute au fond de sa gorge

Le plaisir qu'elle prend est intense. Je le vois sur son visage. Sa main se glisse entre ses cuisses...

Le plaisir qu'elle me donne est à la fois doux et violent.

C'est ce mélange que nous aimons tous les deux.

J'appuie sur l'arrière de sa tête.

Mes mots deviennent plus dominateurs.

Je sais l'effet qu'ils produisent sur elle. :roll:

Mais nous avons tout le temps...

C'est alors qu'il décide de me déshabiller, et retire le peu de vêtements qu'il lui reste.

Il se met à genou à même le sol, et écarte mes jambes de part et d'autre,

il souffle légèrement sur mon abricot,et y dépose ses lèvres...

Et commence à explorer ma partie la plus intime, sa langue me fouille,

ce baiser est à la fois doux et appuyé.

Il est déterminé à ne pas répondre à mes appels.

Il me tient fermement. Mon corps ne me répond plus. Je n'en suis plus maître. :oops:

Mon pouls est au maximum tant le plaisir est intense.

Je le supplie de venir en moi alors qu'il lèche et m'aspire entièrement....

Je la repousse sur le lit.

C'est moi qui dirige. :P

Je relève ses jambes sur sa poitrine. Son string glisse sur sa peau.

Son abricot gonflé apparait. Ses fesses bombent hors du lit. Le spectacle est magnifique.

C'est ainsi que je la veux.

Offerte et soumise.

Mes mains parcourent ses cuisses, s'arrêtent derrière ses genoux.

J'appuie pour accentuer la cambrure et relever ses fesses. Sa petite étoile apparait.

La maintenant dans cette position, je penche ma tête et découvre le goût de sa vulve.

Je la bois, la lape, alternant de ma langue les caresses douces et plus appuyées, enveloppant son capuchon, repoussant ses lèvres, pointant son vagin, goûtant sa rondelle.

Je tête son clitoris avec délicatesse, comme elle me l'a fait juste avant.

Puis, je prends la totalité de son sexe dans ma bouche. La succion accroit le flux qui me coule partout. Ma langue continue son travail.

Elle me supplie de venir en elle.

Tout à l'heure...

Mais nous avons tout le temps...

Il vient alors se coucher sur moi. Nous échangeons un baiser avec ce gout de ma chatte sur ses lèvres.

Il présente alors son bâton à l'entrée de ma vulve et lentement, millimètre par millimètre il s'insère au fond de mon être, au fond de ma chatte bien trempée.

Il ne me quitte pas des yeux et me dit "Regarde-moi,ouvre les yeux ,regarde-moi" :P , et il se fraye un chemin dans ce couloir sombre et étroit pour la grosseur de son membre.

Je le sens se loger en moi, mes jambes se referment entièrement autour de sa taille.

Et je lui dis "Reste, reste ainsi,ne bouge pas..., c'est si délicieux! "

Je me redresse enfin et l'embrasse.

Couché sur elle, je guide mon membre, positionne le gland juste à l'entrée, et pousse.

Je sens ses chairs s'écarter.

Enfin!

Nous savourons tous les deux cette pénétration.

Ses yeux vitreux me quittent, se voilent un peu plus,

Je veux qu'elle me regarde.

Je veux voir ma progression dans ses yeux.

Sur mon injonction, elle les rouvre, soutient mon regard.

Et c'est ainsi que je bute au fond d'elle.

Je ne savais pas encore ce que ce week-end nous réservait, ni ne que je serais victime d'une forme d'excitation permanente. :aime:

Cette folie qui s'est emparée de nous ne nous a plus quitté.

Nous avons vécu collé à l'autre pendant 48 heures.

La perte de contrôle a été totale. :oops:

Il nous a fallu plusieurs jours pour atterrir.

Si cela vous tente, nous vous raconterons la suite.

Mais nous garderons pour nous, les moments les plus tendres, complices, mais aussi les plus hard, ceux de nos jeux ou nous nous retrouvons le plus.

Partager ce message


Lien à poster

:oops: :oops::aime:

Belle rencontre les amoureux, ce récit à deux mains est sublime :oops:

On peut demander la suite? :roll:

Partager ce message


Lien à poster

Superbe récit !!

J'espere également la suite :oops:

Partager ce message


Lien à poster
Guest decibel

:oops: :P:P Superbe narration de votre rencontre amoureuse, à la fois magique :( et tellement intime :P

Je m'y crois à votre place, tellement çà ressemble à mon/notre rêve :oops::oops::P ... j'ai des étoiles dans les yeux et mon coeur bat la chamade à votre place ! :aime::roll::P:P:(:P

:P De telles confidences, j'en re-demande ! :P

:( Merci de nous les faire partager aussi :P:( :D

Partager ce message


Lien à poster
Invité

comment oser demander si on veut une suite, :oops::oops::oops: mais bien sûr que je la veux, je l'attends avec impatience même !!!!

:P:aime: torride torride torride ce petit encas :roll: j'ai l'impression d'avoir été une petite souris qui a assisté à la scène.

ps : j'espère que vous posterez le reste sur la même page parce que j'ai failli raté cette suite, si je n'avais pas cherché.

:P les amis

Partager ce message


Lien à poster

Miciiiiii :oops::oops::oops:

Vous êtes tous et toutes "adoraaaables!!!"

Ca me (nous) touche énormément! :aime:

Vi-vi une suite est prévue,

mais laissez-nous souffler un peu ,car le vivre est un fait,

mais l'écrire nous a replongé aux 1ères loges, si vous voyez ce que je veux dire :P

Nous vous le devions,

et nous en avions l'énorme envie de le partager avec vous :P

Le temps de reprendre nos esprits :P ,

et nous nous remettons à la tâche.

Gros poutoux à vous!!!!

:P:P:roll: :P

Partager ce message


Lien à poster
Guest ValEtLudo

Superbe récit, et jolie rencontre!

Nous sommes heureux pour vous que vous semblez vous êtes autant amusés :oops:

Partager ce message


Lien à poster

votre rencontre virtuel cette envie qu elle a cree, le quai de la gare me rappelle de doux souvenir :oops:

vivez votre bonheur a 100%

tout le monde a le droit de trouver son complement

Partager ce message


Lien à poster

Trés beau récit de ce que vous avez pu ressentir tous les deux... :oops:

Vos émotions et désirs sont palpables...

Je vous souhaites de garder cette douce complicité...

Beaucoup de plaisir à vous

Partager ce message


Lien à poster
Guest sphinx

Je suis abasourdi ! :oops:

C'est trop beau :oops:

Partager ce message


Lien à poster
Guest Anonymous

j'ai enfin pu le lire en entier! je suis tellement émue *homones inside * pardonnez moi! :oops: :oops:

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.