Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

krca

Ma chauffeuse

Recommended Posts

il est 14h00 en ce mardi après-midi, je n'ai pas encore pris le temps de manger...

Je regagne mon bureau après avoir réglé quelques soucis en production, profitant du repas des opérateurs pour intervenir...

Le portable se met soudainement à vibrer : c'est mon épouse qui par sms me demande si elle peut garder la voiture demain apres-midi pretextant quelques courses urgentes à faire....

Il me faut m'organiser avec une personne du boulot qui emprunte le même itinéraire que moi.

Mais pas de chance, on me dit que Jérome avec qui il m'est arrivé de faire la route n'est pas sur le site pour une période de deux semaines...

Mince comment vais-je faire ? ...

Il y a bien Martine mais elle ne travaille pas le mercredi....

Puis ma mémoire me rapelle alors que je double tous les matins une jolie jeune fille qui vient d'un village à peine plus loin que le mien...

Je ne la connais guère mais elle est plutôt tres jolie, attirante je dirais même, et ses yeux sont extrêmement beaux et magnifiques à regarder....

Bref un mélange d'excitation et de gêne s'empare de moi, timide de nature. Je n'ai pas le choix si je veux faire plaisir à mon épouse....

Je décide donc de me rendre à son bureau pour lui demander de me rendre ce service...

Son poste est vide, inoccupé, je m'adresse à Pauline sa voisine (de bureau) pour savoir si elle a vu Céline, si elle travaille. Céline est absente cette après-midi, en rendez-vous chez un client et impossible de savoir si elle sera de retour avant que je parte.

J'explique ma situation à Pauline qui me propose alors de me donner son numéro de portable. me voilà de retour au bureau avec le numéro de Céline que j'appelle immédiatement non sans une certaine appréhension...

Tout va ensuite très très vite, elle accepte de me prendre en autostop le lendemain matin, et conclut gentiment : je suis contente que tu aies pensé à moi....

Cette phrase a fait le tour de ma tête toute la nuit durant et au petit matin , j'étais comme un lapin excité à l'idée de passer cette petite demi heure de trajet avec une, disons le, parfaite inconnue mais si plaisante, et qui manifestement ( de par sa réponse ) ne semblait pas insensible à ma personnalité.....

je me rends donc le long de la route où nous nous etions donné rendez-vous, j'attends quelques minutes puis aperçois la 306 grise ...la voiture se gare, la portière s'ouvre et là, comme subjugué par ce sourire éclatant et ses yeux d'une beauté captivante extrême .... j'ose, péniblement, comme tétanisé, prononcer un timide bonjour....

j'espère que je ne te dérange pas trop lui dis-je (bêtement je dois l'avouer ) ... sa réponse me laisse sans voix ....

- me déranger ??? mais pas du tout, je préfère de loin faire la route avec un bel homme plutôt que de chanter stupidement seule ou de faire la conversation avec l'autoradio ....

elle se rend bien vite compte de ma gêne et intelligemment, je dirais, prend la conversation à son compte...

Nous parlons de ma famille, de sa famille, des enfants, de la route tous les matins et un peu du boulot... très vite nous nous apercevons que nous sommes relativement en phase ...

Puis une question soudaine à l'approche du lieu de travail...

- tu es pressé ce matin ? je veux dire : tu as un impératif d'heure pour débuter ta journée ?

Etant relativement autonome dans mon job je lui réponds que non, et j'entends alors le clignotant de la voiture, je fixe le compteur, nous partons sur la droite à l'opposé du travail...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Tali

super !!! et la suite ?! besoin de la suite ! vite !!! :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

la route est longue ?

allez, vite !!! la suite stp...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

........

Nous empruntons une de ces routes de montagne relativement étroite et sinueuse jonchée d'arbres de part et d'autre... j'ose timidement tourner la tete en sa direction, prudamment elle me regarde, le sourire éclatant, les yeux pétilles, je crois percevoir un peu de rose sur ses joues....

que va t il se passer ? quelle va etre la chute ? peut etre suis je dans un film complet....on va peut etre voir une de ses amies ou je ne sais... des tonnes de questions me viennent à l'esprit comme si je n'etais plus sur de maitriser la réalité...

la voiture ralentie à l'approche d'un chemin s'enfonçant dans le sous bois, puis s'y engouvre...cette fois il n'y a plus de doute...

je me tourne d'un quart de tour, pour la comtempler, elle fixe droit devant elle, un magnifique sourire aux levres, tout autant exité, je lui demande d'une voix suave et sensuelle....on va ou ?

sa réponse je l'entend encore raisonner ... :"écoutes, tu en a autant envie que moi, ne perdons pas de temps à se justifier, j'ai envie de te faire l'amour depuis si longtemps que je ne vais pas laisser uen telle occasion me filer entre les doigts...."

apres avoir immobilisé la voiture et coupé le moteur elle me sauta literalement au cou, me couvrant de bisous langoureux et harmonieux... de sa langue elle me lechouillait les levres, son parfum m'envoutait....je à peine avais je repris une bouffée d'air que ma chemise volait sur la banquette arriere.... elle se cramponnait à mon torse, me dévoura à la maniere d'une lionne affamée... j'étais la assis sur ce siege de voiture qui s'inclinait de plsu en plus, céline s'activant sur ma poitrine, me sucant les tetons avec une telle energie que cela m'en faisant presque mal ... je lui caresseait les cheveux, passait de temps a autres mes doigts sous son col de chemise.... j'etais au paradis... elle descendit jusqu'a la ceinture de mon pantalon, qui ne resista pas longtemps à la fougue ravageuse de ma partenaire...pas plus que mon caleçon qu'elle baissa pour me saisir pleinement et avec une si merveilleuse dextérité... sa bouche m'employa, glissa le long de ma hampe jusqu'a la garde, elle avait envie de me dominer ...dans ces conditions extreme je n'allais pas tenir bien longtemps... je tentais a plusieurs reprise de la retirer mais elle y tenais... elle glissa sa main sous mes fesses et alla titiller mon anus ...qui ne tarda pas a me penetrer effectuant le large rotation qui me procurer un désir fou ... l'autre main, libre juqu'a présent, me saisi les bourses me les comprimant fortement, je n'en pouvais plus... elle stoppa brutalement sa fellation, me regarda coquinement ... il ne me manquait plus que ces yeux pour etre au paradis....

je veux te vider et te boire .... je suis incapable de définir combien de temps j'ai tenu mais je crois sincerement que ça se comptait en seconde... j'ai propulsé ma semence au fond de sa gorge....en hurlant ma jouissance ...hummmmm, que c'etait bon....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

hummmm que c'etait bon ! :clap:

merci merci :clap:

/me va s'acheter une 306 ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

hummmm que c'etait bon ! :clap:

merci merci :wink:

/me va s'acheter une 306 ...

cool !!!!! je t'indiquerai ou me prendre.... :clap::clap::chut: :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest K@thy

cool !!!!! je t'indiquerai ou me prendre.... :P:clap::clap: :x

Ho ! les Coquins !! :chut: :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

Je constate agréablement qu'en cette fin de semaine chacun se lache positivement, que c'est agréable et bon de vous voir ainsi, Hummm :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.