Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Guest marco69

Ma première masturbation

Recommended Posts

Guest marco69

Peux-t-on parler de masturbation, réellement ? Plutôt le premier plaisir.

Je vous raconte

Je devais avoir 10-11 ans. Un jour, à l'école, après quelques heures de cours, assis derrière un banc (en bois à l'époque), dans une classe surchauffée, le cours de gymnastique pointait son nez.

Direction le vestiaire pour se changer. Je précise qu'à l'époque, les écoles n'étaient pas mixtes, donc nous nous trouvions entre garçons.

On se déshabillait tous pour mettre nos shorts et chemisettes. L'un de mes copains, en enlevant son pantalon a également entrainé son slip et s'est donc retrouvé le pénis à l'air.

A cet âge-là, pas encore de poils, le zizi est généralement tout petit. Mon regard s'est retrouvé attiré, comme pour d'autres et nous nous sommes un peu moqué du copain.

Il s'est empressé de remonter son slip.

Puis, salle de gym. Le prof avait décidé de nous faire grimper à la corde. Chacun son tour, on empoigne la corde et on grimpe, serrant celle-ci entre nos cuisses.

Qui dit serré, dit évidemment frottement intense. Plus je montais et plus je ressentais "quelque chose " au niveau de mon bas-ventre. EN plus je sentais ma queue durcir, ce qui ne m'étais jamais arrivé.

A un moment, à peu près au milieu du parcours, plus moyen d monter. Le prof m'encourageait. EN réalité, ce fut une explosion de plaisir. Pas encore de sperme ni d'éjaculation, m ais bien un plaisir intense.

Je suis redescendu, le rouge au visage. Le prof a cru que c'était l'effort, mais non, :wink: c'était le plaisir ressenti.

Mon meilleur copain, à l'époque m'a demandé ce qu'il s'était passé, je lui raconté et il m'a expliqué que lui aussi avait découvert le plaisir récemment.

Nous avons convenu de nous retrouver à un autre moment, pour jouer et essayer de comprendre ensemble. Mais c'est une autre histoire que jeraconterais une autre fois.

Vous voyez, la première fois n'a rien eu de très croustillant, mais c'est un souvenir qui me reste comme ce jour-là.Il m'a ensuite permis de découvrir le plaisir de se caresser la qeue, de se masturber pour le plaisir.

Merci de m'avoir lu.

:twisted:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest sphinx

Sympa cette découverte du plaisir pré-masturbatoire marco :twisted:

J'avais une technique de montée à la corde qui ne m'a jamais permis de ressentir ce frottement sur mon zizi ! :wink: Merde alors :roll:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi, quand j'avais 10-11 ans, je me frottais instinctivement sur mon oreiller la nuit.

Jusqu'au jour où j'ai senti un truc trop agréable, mais qui m'empechait de me frotter encore: l'orgasme...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A 9ans, je découvrais une vidéo pas comme les autres dans la vidéothèque de mes parents...

Une photo surprenante sur la cassette, je décidais de dévouvrir l'histoire de ce film!

un homme se masturbait dedans, a deux mains... Autant vous dire que jusqu'à mes 12 ans, je me masturbais aussi a deux mains, avant de me rendre compte qu'une seule était déjà largement suffisante!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.