Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

frederic69

Le train qui me conduit à travail

Recommended Posts

Je prends souvent le train qui va de Grenoble à Lyon et je fantasme sur l'idée que des femmes du CI prennent le même train. Comme j'aimerai que l'une d'elle se dévoile, dans un même wagon, on pourrait surement provoquer l'autre par des regards, laisser apparaitre des parties du corps. Parfois, il y a les cabines avec plusieurs sièges côte-à-côte... Ce serait une bien drôle de situation mais très agréable j'en suis sûr.

Ah femmes du CI faites signe si déjà vous prenez ce train. Après on verra LOL

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui ! Une belle situation que j’ai raté, un jour dans un TGV je me suis assis auprès d’une belle jeune fille qui avait le type indien. (Pensez donc ! une belle indienne auprès d’un yogi) Elle avait mis son manteau par dessus ses jambes, il me recouvrait en partie également. Au début je sentais son genou contre le mien, je pensais que c’était involontaire. Autant un genou d’un homme m’aurait dérangé que celui-ci ne me gênait aucunement. Puis, je me suis aperçu que la pression était plus appuyée… Ca ne pouvait être qu’intentionnel … Eh bien ! Moi qui aie eu de nombreuses expériences à deux et à plusieurs etc… Je n’ai pas bougé… Alors qu’il aurait été facile de glisser ma main sur son genou sous son manteau…

Un acte manqué !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Gregaere

:aime2:

rah les transports longues distance! :aime2:

Même l'avion, imagine .... :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui ! Une belle situation que j’ai raté, un jour dans un TGV je me suis assis auprès d’une belle jeune fille qui avait le type indien. (Pensez donc ! une belle indienne auprès d’un yogi) Elle avait mis son manteau par dessus ses jambes, il me recouvrait en partie également. Au début je sentais son genou contre le mien, je pensais que c’était involontaire. Autant un genou d’un homme m’aurait dérangé que celui-ci ne me gênait aucunement. Puis, je me suis aperçu que la pression était plus appuyée… Ca ne pouvait être qu’intentionnel … Eh bien ! Moi qui aie eu de nombreuses expériences à deux et à plusieurs etc… Je n’ai pas bougé… Alors qu’il aurait été facile de glisser ma main sur son genou sous son manteau…

Un acte manqué !

Alors là, c'est dommage. Les rencontres dans les transports sont parfois les plus intenses :aime2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Avec le temps que je passe dans les trains, je n'ai jamais fais de rencontre vraiment intéressantes...

Faut dire que je suis bien souvent un peu isolé des autres occupants :aime2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.