Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Guest decibel

Intense envie de ta présence ...

Recommended Posts

Guest decibel

Pendant ces quelques jours de vacances, où nous sommes éloignés l’un de l’autre et que seuls quelques petits SMS suggestifs nous maintiennent en tendre communication, je pense tellement fort à toi !

Mon esprit s’évade parmi tous les mots des plus doux aux plus sensuels que nous nous sommes échangés ; mon cœur bat au rythme de notre complicité quasi-quotidienne de sentiments et de désirs ; mes sens ressentent un envie féline de ta présence virile, de ta voix chaude, de ton corps vibrant à l’unisson de nos dials, de tes lèvres sur ma peau … et ton absence ne m’est supportable qu’en imaginant nos baisers fougueux et nos caresses langoureuses mille fois fantasmés.

Ce soir, c’est la fin de la période estivale … le soir tombe lentement sur la mer scintillante de mille reflets du coucher du soleil et ce paysage romantique me fait encore plus rêver à ce que serait un tel merveilleux moment, si nos langues pouvaient se joindre en de voluptueux baisers et si deux corps enlacés pouvaient assouvir pleinement l’appel intense de notre libido enfiévrée.

Hélàs, je suis seule à admirer cette vue magnifique du crépuscule marin et mon envie de toi n’en est que plus accrue. N’ayant plus connu une seule jouïssance depuis un certain temps, mes mains s’égarent de plus fébrilement sur mon corps dénudé imaginant que chaque caresse m’est prodiguée par tes doigts baladeurs et que chaque doux frisson m’est gratifié par les titillements de ta bouche coquine !

Durant ma douche lascive aux fragrances aromatisées, je sens que chaque perle d’eau ruisselant sur ma peau est tendrement lapée par ta langue, que mes seins – dont les pointes s’érigent d’excitation - sont malicieusement saisis en corbeille au creux de tes mains et je savoure pleinement ce moment de « nos » préliminaires câlins. Me voilà toute émoustillée à l’idée de me retrouver un long moment allongée sur mon lit, avec ta présence - invisible mais bien réelle dans mon cœur et au fond de mon être - me dictant chaque massage de mes têtons, m’inspirant chaque cambrure de mon bassin, dirigeant chaque petite masturbation de mon intimité… jusqu’à ressentir un violent orgasme me traverser les sens.

Prise d’envie de « tes » caresses lentement dirigées dans le silence intime ambiant, je soulève ma petite nuisette, relève impatiemment mes cuisses posées à même le drap de lit et mes mains entament de voluptueux parcous sur mon corps brûlant. Mes têtons durcissent rapidement sous les pincettes que lui infligent « tes » doigts habiles … puis mes caresses descendent langoureusement vers mon entre-cuisses, où ma corolle se spasme de désirs plus profonds.

Imaginant ton membre en érection sur ma langue, mes lèvres s’humidifient d’envie de le sentir durcir et vibrer sous mes petites succions gourmandes. Je dirige fébrilement mon index vers mon bourgeon d’amour tout gonflé et le cajole d’abord doucement, comme si je sentais ton gland me titiller le clito humide … puis j’active mes caresses vigoureusement en fermant les yeux pour savourer ma jouïssance montante.

Toute à l’écoute de mes sens, ce plaisir « solo » devient notre ébat commun : les paupières mi-closes, je me léche les lèvres du désir de toi et « tes » titillements s’activent de plus en plus vite vers ma grotte intime, dans laquelle - genoux repliés – j’ai introduit mon oeuf vibrant en guise de stimulation virile, ce qui me provoque d’agréables frissons d’excitation.

Doucement, mon bassin commence à onduler sous « tes » divines caresses. Mon orgasme étant en passe d’arriver, je ne peux plus arrêter ma fébrile masturbation que je savoure avec une indécence, dont ma situation solitaire m’empêche de rougir.

Les yeux révulsés, les battements de cœur s’accélérant, j’émets de petits gémissements rauques d’excitation ; ma petite chatte est trempée et d’un coup franc, j’introduis deux doigts dans mon fourreau intime pour le branler plus rapidement … c’est ton sexe tout dur qui me pénètre ardemment et dont je ressens les divins bienfaits. Quelques va-et-vient m’amènent enfin à ressentir une violente secousse électrique tout le long de mon échine et m’arrachent un cri rauque de jouïssance et, à court de souffle je me délecte encore quelques instants ce sensuel « moment d’égarement » !

« Notre petit monde à nous » n’est pas abandonné malgré ces vacances, car tu es bien là à mes côtés, grâce à l’émoi que tu me procures, grâce aux frissons que nous avons partagés à distance, par les intenses battements de nos cœurs vibrant à l’unisson, par nos pensées coquines abolissant la distance qui nous sépare.

A peine ai-je le temps de récupérer de ce fulgurant orgasme, que le rentissement de mon tél. portable me signale un SMS … de toi bien évidemment. Notre télépathie des cœurs et des sens a merveilleusement fonctionné à nouveau, car tu m’écris : « Tu me manques tellement fort et j’ai une telle envie de toi que je viens de me caresser et que j’ai joui, avec ta langue sur mon gland !»

Ravie de l’émoi que tu viens de me procurer, je m’empresse de te répondre par un message tout aussi suggestif … oh oui, au-delà des mots et de nos pensées, l’envie de notre présence mutuelle est bien réelle et j’ai hâte que nous nous retrouvions bientôt pour une intimité partagée en toute connivence amoureuse.

A très bientôt, toi … mon Ange et p’tit Diable à la fois … et merci pour ce merveilleux plaisir que nous venons de partager, car ce fut bien plus qu’une masturbation commune ou synchronisée ; nous avons bel et bien fait l’amour !!!

:(:D:(:P:D:D:D:D:D;-):D:D:(:D

:D:D:twisted::P :roll:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je te souhaite encore de nombreux doux moments d'égarements...

...seule ou à deux... :twisted:

Très jolie narration :roll:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:roll:

Waouuu, c'est très beau Décibel! :P

Cette fusion de deux être, même loin l'une de l'autre, est merveilleuse!

On lit cette complicité et cette connivence que vous partagez,

on lit également tout l'amour que vous vous porter(et ce pas uniquement dans ce texte :( )

Je suis super heureuse pour vous deux,

et là....

bein je vous embrasse :twisted: (sagement bien sûr ;-))

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest decibel

:( Merci Fanie :(

:P Merci Nymphéa, "ma petite belle soeur" ;-) ... c'est vrai que cette complicité entre nous va bien au-delà des mots :P et bien au-delà des distances :twisted: , à tel point que nous appelons cette tendre télépathie "notre virtuel +++" :roll:

:(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ahhhhhhh la la ! Déci, ma chère Déci !

Tout en poésie, en délicatesse mais jamais sans cette petite dose de coquinerie nécessaire ! :twisted:

Si tu n'existait pas, il faudrait t'inventer, pour nous donner l'occasion de lire ces textes si jolis et si sensuels à la fois !

Trés beau ! (comme d'habitude !)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

mmmmmh Déci, comme je comprends ce que tu ressens! ;-)

Et tu décris cela si bien! :twisted:

Cette complicité, ces moments tendres, romantiques ou plus chauds!

Continue à vivre pleinement ces instants et à nous les raconter :(

Pleins de bisous :roll:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest decibel

:P Merci Dan :twisted: ... :( surtout ne me ré-invente pas, le moule est cassé :(;-)

:( Merci Mystère :roll: ... oui, je crois que nous nous comprenons "par personne interposée" :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelle magnifique confession

Tout mon être en frissonne en te lisant

:twisted::roll::P:(

;-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest decibel

Quelle magnifique confession

Tout mon être en frissonne en te lisant

:(:D:twisted::roll:

:P

:P Merci Piewy :(:D:D:(;-)

:D:D :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest sphinx

C'est tellement beau que j'en reste les bras balans :(

Je comprends pourquoi je t'apprécie sans te connaître décibel :roll: :twisted:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest decibel

C'est tellement beau que j'en reste les bras balants :(

Je comprends pourquoi je t'apprécie sans te connaître décibel :roll::P

:( Merci Sphinx ;-) ... moi aussi je t'apprécie beaucoup sans te connaître réellement :twisted:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hum qu’elle tendresse, l’été continu, que c’est beau, et agréable a lire.

Décibel tu nous emmènes dans un volcan de bonheur et de douceur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest decibel

Hum quelle tendresse, l’été continue, que c’est beau, et agréable a lire.

Décibel tu nous emmènes dans un volcan de bonheur et de douceur.

:aime: Merci loublanc :D mais j'ai aussi été bien inspirée par ... :o:D:???::D:-D

:D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens de découvrir ton texte et je le trouve magnifique, très sensuel et très tendre à la fois!

Si ce n'est pas de l'amour, du vrai, alors je ne connais rien! :twisted:

Longue vie à vous deux, :pardon::oops: à partager avec lui :ange:

(Je crois que les vacances ont eu raison de ma relation avec ma moitié :wink: )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest decibel

Je viens de découvrir ton texte et je le trouve magnifique, très sensuel et très tendre à la fois!

Si ce n'est pas de l'amour, du vrai, alors je ne connais rien! :twisted:

Longue vie à vous deux, :pardon::oops: à partager avec lui :ange:

(Je crois que les vacances ont eu raison de ma relation avec ma moitié :roll: )

:doh::P Courage, Patouche, peut-être que tout espoir de renouer n'est pas vain ? :wink:

:P Merci pour ton gentil compliment concernant cette narration d'un petit vécu coquin :P:(:roll::bbl: :roll:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Décibel! :pardon:

En fait, j'attends sa réponse, celle qui confirmera (ou infirmera) mes doutes et j'ai promis de le laisser s'en aller si tel était son choix :twisted: Mais j'espère qu'il écoutera la voix du coeur :oops:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Que de sensualité et d'émotions dans tes mots ma chère coquine! :roll::twisted:

j'en ai eu des frissons car je crois que vos phéromones, mais surtout votre amour l'un pour l'autre ont bel et bien traversé l'écran!..."virtuel +++"...oui, assurément!!! :doh::P:P:pardon::oops::P

j'embrasse aussi sphinx...que je ne connais pas vraiment aussi en fait! :ange::wink::( :roll:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest decibel

Que de sensualité et d'émotions dans tes mots ma chère coquine! :P:bbl:

j'en ai eu des frissons car je crois que vos phéromones, mais surtout votre amour l'un pour l'autre ont bel et bien traversé l'écran!..."virtuel +++"...oui, assurément!!! :roll::(:bbl::bbl::P:bbl:

j'embrasse aussi sphinx...que je ne connais pas vraiment aussi en fait! :P:lal::D:oops:

:P Merci ma chère copine, le belle Sabounette :ange::roll::P

C'est vrai que noux avons vécu (comme de plus en plus souvent d'ailleurs :doh: ) un véritable moment tendre, sensuel et coquin :P de télépathie amoureuse :wink::(:twisted::P

:doh:

(Je salue aussi Sphinx au passage :roll: , bien qu'il n'ait rien à voir là-dedans :pardon::-D:bbl: )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.