Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Abraxas

A quatre et rien du tout...

Recommended Posts

Voici une histoire vécue, j’ai hésité à la poster dans mes pires expériences..

C’est vrai qu’elle est assez ratée.. mais je dois dire qu’elle est assez folklo…

Je poste ici la plupart du temps que de superbes expériences, vous allez vous dire que j’ai trop de chance, alors je vous fais part aussi d’expériences moins réussies lol.

C’était mon premier essai de mélangisme. A cette époque, j’étais avec Tina, ma compagne, elle était assez jalouse et ça n’allait pas très bien entre nous. Nous avions eu envie de pimenter notre vie sexuelle en invitant d’autres couples pour participer à nos ébats. La seule condition était que je ne pénètre pas d’autres filles, quand à les toucher, pour elle c’était déjà limite. L’idéal dans son esprit aurait été de voir un couple faire l’amour à nos côtés. Ca faisait plusieurs fois que nous parlions avec Thomas et Fred de l’expérience en club échangiste de nos voisins, cela nous faisait un peu peur et nous avions convenu qu’il fallait mieux le faire avec nos amis et encore sans échanger nos partenaires pour commencer. En en parlant ensemble, nous avions bien senti que l’idée de le faire avec nous était dans leurs têtes.

Thomas et Fred étaient venus pour diner. Encore un diner bien arrosé, il était prévu que l’on déplie le futon qui nous servait de canapé annexe afin de leur éviter de repartir dans un état assez éméché.

Thomas bouscula Tina sur le Futon pendant qu’elle essayait de le déplier. Elle était allongée sur le ventre, et Thomas tirait sur son pantalon pour la déculotter. Elle était morte de rire, mais ne se débattait pas tant que ça. J’avais fait le tour de son pantalon pour faire sauter un bouton, et je tirais sur sa fermeture éclair. Les belles fesses nues de Tina m’apparaissaient plus grosses car elles seules étaient découvertes. Thomas se mit à la fesser. Ses fesses rougeoyaient sous nos coups, il faut dire que sa peau de rousse marquait beaucoup et viraient vite au rouge.

Tina nous proposa de nous déshabiller à notre tour. Nous étions nus tous les quatre allongés sur le convertible japonais, Tina était en face de Fred et nous les hommes étions derrière nos compagnes respectives. Je couvrais de bisous la nuque et le haut du dos de Tina, pendant qu’elle découvrait le corps de Fred. Je savais que Tina caressait la poitrine de Fred mais je ne voyais pas tout. Elle attrapa une de mes mains et la posa sur le sein de Fred. Elle n’avait pas du tout les mêmes seins, son aréole était plus large, ses mamelons étaient moins tendus. Ma main se baladait sur le corps de Fred avec les mains de Tina et je découvrais que les caresses des filles étaient différentes des nôtres, c’était peut être à cause de la timidité qu’elles éprouvaient en face d’un corps inconnu et du même sexe. Leurs caresses entre elles me semblaient plus douces, Leurs mains couraient partout sur le corps de l’autre.

Elles ne se pétrissaient pas les seins comme j’aimais le faire a Tina. J’essayais d’imiter leur douceur. Thomas lui, caressait les flancs, les hanches et les cuisses de Tina. Toutes nos mains se croisaient dans un ballet voluptueux sur le corps des filles.

Elles ronronnaient de plaisir. Mais je pense que ce qui déclenchaient tous ces gémissements, c’était la présence de multiples doigts à proximité du chiasme de leurs cuisses, je dois dire qu’après une incursion furtive, je me suis aperçu qu’il y avait plusieurs doigts à l’orée et même à l’intérieur de la fente de Tina.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:) encore une fois tu nous laisse sur notre faim...elle est OU la suite !!!! :)

j'ai envie de savoir moi. :)

vite la suite !!!!

:):P :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben oui ... la suite svp ! :)

Pour l'instant ça n'a vraiment pas l'air d'une expérience ratée ... au contraire ! :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

Et... panne de courant :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et... panne de courant :bisou:

Ça ne serait pas trop pire, au contraire :sorry:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Alexi, JesusIINazareth, Dakali, Obsidienne

Voici la suite et fin

Puis Fred se mis à quatre pattes et s’empara du membre de thomas pour le lécher. Tina se trouvant toute seule me fit une irrumation, j’avais mon gland dans sa bouche, hmmm que c’était bon, moi j’étais content, ça faisait longtemps qu’elle ne m’avait pas fait de fellation.

Tina et Fred nous suçaient en même temps et se regardaient parfois du coin de l’œil.

Les deux femmes nous enfourchèrent. Tina était sur moi et frottait mon gland tout le long de sa rainure, c’était bien mais j’avais envie de m’enfoncer en elle, parfois je donnais de petits coups de reins pour lui faire comprendre.

Fred s’empalait sur Thomas, ils étaient à côté de nous, leur vue et leurs gémissements m’enflammaient. Nous faisions de même et nous étions partis dans des chevauchées identiques avec une belle cadence. C’était un délice, je commençais à savourer la jouissance de Tina, je savais qu’elle allait venir. Quand tout à coup nous entendîmes Fred nous demander : « pardon, mais vous ne savez pas où est le sopalin ? »

En bonne maîtresse de maison, Tina désarçonna et partit dans la cuisine, nous avions compris, Thomas avait joui au bout de 5 mn.

Elle leur apporta le fameux rouleau de papier mais ne remonta pas sur moi malgré mes supplications. La soirée érotique s’arrêta là…. Je n’étais pas que frustré de n’avoir pas joui mais surtout j’étais frustré de tout ce que j’avais imaginé : de longues cavalcades effrénés, des changements de position, des explosions de jouissance…. Et non c’était bel et bien fini ce soir là. Le sopalin avait coupé tous les effets de Tina

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest sphinx

Géant abraxas !

Mais peux-tu nous donner le moyen de ne pas "décharger" au bout de 5 minutes d'excitation, surtout en ce genre de situation plus qu'excitante pour un mec :sorry::oups::bisou:

Encore bravo :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ben moi j'aurais peut être hésitée ( timidité ), mais bon te voir tout chaud bouillant, si j'avais à sa place éh ben tant pis pour eux, qu'ils cherchent où est le sopalin tout seul !!!! :bisou:

en plus comme ça ils auraient eu droit à une leçon gratuite qui aurait peut être fait redémarrer la machine

:sorry:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest petikokin

Géant abraxas !

Mais peux-tu nous donner le moyen de ne pas "décharger" au bout de 5 minutes d'excitation,

Bonsoir,

Je connais un moyen bien simple : Quand on sent que ça va partir, il faut serrer fortement sa queue entre le pouce et l'index et au plus près de la racine (contre le ventre). Avec le pouce, bien "écraser" l'urètre, le canal par ou passe le sperme, il se trouve sous la peu sous la verge... Cela empêche le sperme de gicler et permet de "remettre le couvert" quelques minutes plus tard avec les batteries bien chargées :bisou:

ATTNTION : Si le préservatif n'est pas utilisé ou si la partenaire n'emploie pas de contraceptifs (pillules ou autres) il y a un peu de sperme dans l'urètre qui peut passer la barrière du col de l'utérus et provoquer une grossesse... :sorry:

Bonne jouissance à toutes et tous,,,

Eros

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ben moi j'aurais peut être hésitée ( timidité ), mais bon te voir tout chaud bouillant, si j'avais à sa place éh ben tant pis pour eux, qu'ils cherchent où est le sopalin tout seul !!!!

Merci Obsidienne :bisou:

Où alors, après être allé chercher le rouleau de papier, on aurait pu recommencer tous les deux doucement....

Mais je crois que si elle ne l'a pas fait, c'est que notre relation était bien entamée et ce qui l'excitait, c'était surtout la présence de nos amis...

C'était la fin de notre relation, et nous avions pas tardé à nous séparer par la suite...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Sphinx et Petikokin pour vos compliments et vos commentaires sympathiques.

Je connais plusieurs trucs qui marchent bien : les longues respirations profondes qui partent du bas du ventre jusqu'en haut des clavicules et aussi pour ceux qui ne connaissent pas les respirations yogiques, le fait de se tirer soit-même les testicules en arrière, vers le bas, ça va dans le mouvement contraire de la montée de l'excitation et ca permet de retomber d'un cran

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'était bien pour le temps que ça a duré, dommage que ça finisse si vite :bisou:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui vraiment dommage que ça finisse si vite, :bisou: mais je t'envie quand même d'avoir réussit à réaliser ce fantasme.

Par contre, c'est sur qu'il doit être difficile d'être endurant la première fois vu l'état d'excitation!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Alexi et Repere,

:bisou: je vous avez prévenu que c'était une expérience assez ratée, moi le premier j'ai déploré que ca finisse comme ça... je ne sais pas, même si Thomas n'était pas très endurant, il aurait pu recommencer plus tard, Tina aurait pu reprendre nos ébats doucement... Mais cette soirée qui s'annonçait si bien, c'est arrêté là

Oui, dommage donc

On a plus jamais fait de partouze ensemble (avec eux), un jour Fred était assez saoule, après avoir plaisanté ensemble, la pression était montée, et Fred la femme de Thomas était presque pendue à ma ceinture, elle voulait me faire une fellation, Thomas lui a dit, vient on rentre....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.