Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité

une délicieuse attente

Recommended Posts

Invité

C'est classique, mais parfois il suffit de s'interdire quelque chose pour en avoir terriblement envie...

Moi, j'étais tranquille chez moi, début de soirée avec rien de prévu, congé le lendemain, donc relax, avec du temps.

Je me suis installé lentement pour une masturbation: je me suis servi un verre de vin, j'ai laissé tourné un film porno sur ma TV, je suis allé remplir une bassine d'eau tiède (j'aime avoir les mains légèrement chaudes lorsque je me touche), je me suis assis dans mon canapé quelques minutes, me suis relevé, ai enlevé mon pantalon, suis allé cherché quelques gingembres confis, en ai grignoté un ou deux devant la TV, puis suis allé chercher mon...réveil!

J'ai réglé sa sonnerie pour une demi heure plus tard et me suis permis de faire tout ce que je désirais pendant ces 30 minutes, sauf d'utiliser mes mains, de jouir et de regarder mon réveil...

Petit-à-petit, j'ai commencé à bander, puis à être très excité. J'ai essayé d'estimer le temps qu'il me restait à "tenir", mais plus j'y réfléchissait et plus mon excitation augmentait. En slip, je me suis frotté contre le canapé, des coussins, le matelas,... c'était vraiment très excitant et à plusieurs reprises, tout en espérant que ce "maudit" réveil sonne enfin, j'ai dû m'arrêter pour ne pas jouir, ce qui était tout à la fois extrêmement frustrant et incroyablement délicieux.

En fond, j'entendais les soupirs de plaisir de mon film, des gémissements, et parfois je m'arrêtais pour regarder une scène torride et cochonne, boire une gorgée de vin ou sucer du gingembre confis.

Finalement, au comble de l'attente et de l'extase, la sonnerie a retenti. En quelques caresses lentes et sensuelles sur mon slip, j'ai joui comme rarement, le mouillant entièrement.

Ah, comme c'était bon! Rarement je n'ai autant joui. Et rien que d'y repenser, j'ai comme une envie de retenter l'expérience dès qu'une soirée calme et tranquille à la maison se représentera...

:twisted:[align=justify][/align]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

Très original. Comme quoi, l'imagination aide parfois. :twisted:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Ce qu'il y a aussi d'original, c'est que d'habitude, personne ne se réjouit (sans jeux de mots) d'entre sonner son réveil... :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

A refaire, c'est vraiment excitant!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Oh pas mal ! J'ai pas mal apprécié ce récit, assez imaginatif :furax:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est classique, mais parfois il suffit de s'interdire quelque chose pour en avoir terriblement envie...

Moi, j'étais tranquille chez moi, début de soirée avec rien de prévu, congé le lendemain, donc relax, avec du temps.

Je me suis installé lentement pour une masturbation: je me suis servi un verre de vin, j'ai laissé tourné un film porno sur ma TV, je suis allé remplir une bassine d'eau tiède (j'aime avoir les mains légèrement chaudes lorsque je me touche), je me suis assis dans mon canapé quelques minutes, me suis relevé, ai enlevé mon pantalon, suis allé cherché quelques gingembres confis, en ai grignoté un ou deux devant la TV, puis suis allé chercher mon...réveil!

J'ai réglé sa sonnerie pour une demi heure plus tard et me suis permis de faire tout ce que je désirais pendant ces 30 minutes, sauf d'utiliser mes mains, de jouir et de regarder mon réveil...

Petit-à-petit, j'ai commencé à bander, puis à être très excité. J'ai essayé d'estimer le temps qu'il me restait à "tenir", mais plus j'y réfléchissait et plus mon excitation augmentait. En slip, je me suis frotté contre le canapé, des coussins, le matelas,... c'était vraiment très excitant et à plusieurs reprises, tout en espérant que ce "maudit" réveil sonne enfin, j'ai dû m'arrêter pour ne pas jouir, ce qui était tout à la fois extrêmement frustrant et incroyablement délicieux.

En fond, j'entendais les soupirs de plaisir de mon film, des gémissements, et parfois je m'arrêtais pour regarder une scène torride et cochonne, boire une gorgée de vin ou sucer du gingembre confis.

Finalement, au comble de l'attente et de l'extase, la sonnerie a retenti. En quelques caresses lentes et sensuelles sur mon slip, j'ai joui comme rarement, le mouillant entièrement.

Ah, comme c'était bon! Rarement je n'ai autant joui. Et rien que d'y repenser, j'ai comme une envie de retenter l'expérience dès qu'une soirée calme et tranquille à la maison se représentera...

:twisted:[align=justify][/align]

Hummm j'adore quand les hommes s'excite de cette façon, c'est tellement plus cochon qu'une simple branlette. :lal:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Hey,

 

Voilà longtemps que je ne m'étais plus connecté! C'est à peine si je me souvenais de ce forum.

En relisant ce message, ça m'a donné envie de retenter l'expérience, non réitérée depuis sa mise par écrit.

J'espère que quelques lectrices-lecteurs auront pu profiter de cette mise en situation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest besoindechaleur

Tres original effectivement........

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Se faire du plaisir sexuel ce n'est pas seulement se masturber  très vite avec sa main, mais aussi s'imager d'autres formes de plaisir et de l'essayer. Paroif c'est super, parfois c'est moins... mais on fait de la variation

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.