Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

@nge

Le dormeur du val

Recommended Posts

Le dormeur du val

C'est un trou de verdure où chante une rivière,

Accrochant follement aux herbes des haillons

D'argent ; où le soleil, de la montagne fière,

Luit : c'est un petit val qui mousse de rayons.

Un soldat jeune, bouche ouverte, tête nue,

Et la nuque baignant dans le frais cresson bleu,

Dort ; il est étendu dans l'herbe, sous la nue,

Pâle dans son lit vert où la lumière pleut.

Les pieds dans les glaïeuls, il dort. Souriant comme

Sourirait un enfant malade, il fait un somme :

Nature, berce-le chaudement : il a froid.

Les parfums ne font pas frissonner sa narine ;

Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine,

Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit.

Le grand Arthur Rimbaud !

(1854-1891)

Quand je lis ça, je me sens ridicule..........

[align=center]dormeurducx9.jpg[/align]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un terrible poème indétrônable, j’adore aussi. :twisted::twisted:

Mais mes poètes préféré restent Baudelaire, et ceux du Parnasse :twisted:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Que de souvenir, je l'ai etudié en 1ère et j'ai du le présenté au bac de français à l'oral resultat 16. Merci de me faire replongé ds mes doux souvenirs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.