Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Alexi

Chatouillis

Recommended Posts

Il me prends l'envie soudainement de raconter un petit moment coquin qui s'est produit il y a environ un mois.

C'était un mardi soir calme, détendu, mon concubin et moi étions blottis dans le divan du salon.

Soudain, je sentis une main furtive remonter le long de mon dos, ce qui provoqua un léger gloussement de ma part, je sentis son autre main me tripoter le ventre, m'arrachant quelques rires.

Ses deux mains se mirent à parcourir mon corps, j'avais du mal à rester calme sous ces doigts coquins et je me suis mise à pousser de petits cris.

«Arrête, ça chatouille!»

Il ne m'écoutait pas et continua cette douce torture alors que je me tortillais sur le divan.

«Arrête!» dis-je

Il répond: «Laisse-toi aller»

Je donnai des coups de pieds dans le vide en rigolant de plus belle, je remontai mon t-shirt d'un coup, exposant mes tétons tout durs à ses doigts agiles.

Puis les chatouillis cessèrent, j'ouvre les yeux et je m'apercois que son regard est fixé sur mon entrejambe, je jete un coup d'oeil: ma culotte est complètement trempée.

Mon visage vire aussitôt au teint d'une tomate, mon homme, remarquant mon embarras me dit: «Je vois que tu aimes ça...»

Sur ce, il glisse sa main gauche dans ma culotte pour chatouiller mon clitoris humide, alors que la droite s'affaire sur mon buste.

Je pousse un soupir de contentement, «Oui, caresse moi!» Deux de ses doigts frottent les lèvres de ma chatte alors qu'un troisième s'enfonce de deux ou trois centimètres dans mon vagin.

Mes bras sont serrés autour de lui, nos bouches, soudées, partagent nos arômes subtils, sa main s'éloigne de mes seins pour s'aventurer dans le bas de mon dos.

Il cessa ses caresses sur mon clitoris pour récolter un peu de ma mouille et ses doigts vinrent trouver mon anus.

J'avais souvent exploré cet orifice lors de mes plaisirs solitaires, mais mon chéri n'avait jamais osé s'y aventurer, et je n'avais jamais osé le lui demander.

Il y glissa un doigt, puis le retira, l'autre main prit la relève alors qu'il recommença à s'occuper de ma chatte.

Mon bassin se mit à onduler au rythme des doigts qui pénètraient mon anus et mon vagin simultanément, nos langues continuaient à se nouer et à s'enlacer, j'étais pendue à lui.

Nos bouches se quittèrent un moment et sa langue se mit à léchouiller mon cou, je frissonai de plaisir, et je sentais que ma jouissance approchait.

«Ça vient» gémis-je.

Ses mouvements de doigts se font plus rapides et intenses en réponse, puis je sens cette explosion de plaisir tant attendue se saisir de moi, je pousse un long gémissement en inondant sa main de ma jouissance, souillant définitivement ma culotte.

J'agresse mon tourmenteur d'un baiser brutal qui le plaque sur le dos, ses main se retirent d'en moi et dans mon euphorie, je reste allongée dans ce nid douillet pour me reposer après toutes ces émotions fortes.

Fin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest sphinx

que c'est cool ce moment d'intimité torride ou rien n'est calculé à l'avance. Laissons-nous allés au plaisir de l'instant, la vie est bien courte.

merci pour cette confession alexi ! :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Excitant à souhaite ma petite Alexi, Miam !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Jolie confession :):P:):)

merci

C'est vrai que les chatouillis peuvent vite dégénérer en caresses

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.