Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Alexi

Dépucelée

Recommended Posts

C'est ma première confession ici, alors pardonnez moi si je manque de talent pour l'écriture

C'était à 16 ans, cet été là, mon petit ami et sa famille partaient en Floride, et j'avais été invitée.

À l'hôtel, je partageais une chambre avec lui alors que sa mère et ses grands-parents occupaient la chambre d'à coté. Une semaine avec très peu de moments solitaires, évidemment j'ai commencé à envisager une alternative...

J'avais emporté mon pyjama favori et mon copain m'avait souvent dit qu'il me trouvait très sexy avec, j'en ai donc profité pour le mettre ce soir là dans l'espoir d'allumer des envies coquines en lui...

Je me suis glissée à coté de lui dans le lit et me suis lovée dans ses bras, je ne sais pas s'il se doutait que j'étais nue sous mon pyjama, mais il était déjà perdu à moi, cette nuit là il n'avait aucun moyen de me résister.

C'était le moment de le faire craquer, de lui porter le coup de grâce, sachant à quel point il adorait lorsque j'étais détendue, je fis mine de m'étirer en laissant deviner mon nombril, puis je me suis allongée sur lui pour l'embrasser.

Ses mains parcouraient mon dos, j'ai saisi sa main gauche et je l'ai glissée sous mon haut et sur mon coeur.

Puis j'ai guidé ses mains vers mes hanches, pour faire descendre le bas de mon pyjama le long de mes cuisses, exposant mon entrejambe humide.

Je l'ai ensuite aidé à retirer son t-shirt pour ensuite caresser sa poitrine et l'embrasser dans le cou.

La suite bientôt, ces souvenirs m'ont excités et je dois prendre une petite pause :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis impatient de connaitre la suite,pour le moment c'est tres bien écrit continue comme ça :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voilà une histoire qui s'annonce bien ! Joliment écrite, j'attends aussi la suite avec impatience !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La suite, donc...

Je me suis agenouillée à côté de lui pour enlever mon chandail alors qu'il faisait de même avec ses boxers, puis je l'ai pris par l'épaule alors que je me couchait sur le dos pour l'inviter à s'allonger sur moi.

Nos bouches se rencontrèrent de nouveau et nos langues se sont entremêlés dans un long baiser passionné, mes mains se sont approchées au bas de son dos pour presser son sexe sur le mien.

J'ai glissé son membre en moi, mon corps fut parcouru d'un frisson alors que, d'un léger mouvement du bassin, je l'ai invité à commencer des vas et viens.

J'ai remonté mes mains le long de son dos et, les bras autour de son torse, j'ai agrippé ses épaules, j'ai enlaçé sa taille avec mes jambes alors que ses mouvements se faisaient plus rapides, ce qui fit monter mon plaisir d'un cran.

j'ai enfouis ma tête dans son cou alors que je commençais à gémir, je pressais son corps fermement sur le mien, ses mains caressaient mon ventre, s'attardaient sur mes hanches avant de remonter jusqu'à mon dos.

J'ai relâché ma prise, et il en profita pour passer sous mes aisselles pour atteidre mes seins, ce qui m'extirpa un cri, je sentais ma jouissance monter dans mon bas-ventre et je m'évadais à ses caresses merveilleuses.

Puis soudainement, il s'est redressé, c'était la goutte qui manquait pour me faire jouir alors que je sentais mon clitoris se couvrir de mouille, je ne pouvais pas risquer que quelqu'un m'entende.

Mon plaisir était si intense que j'ai perdu conscience de ce qui se passait autour de moi pour un moment alors que je faisait tout pour étouffer mes cris de jouissance (j'ai appris plus tard que j'avais en fait mordu mon petit ami à a nuque pour ne pas cier!)

Je sentais une chaleur envahir mon ventre alors qu'il éjaculait en moi, j'étais aux anges...

Puis d'un coup, tout s'est relâché, je suis retombée sur le lit, les yeux à moitié fermés, trop faible pour parler, encore moins bouger, je n'ai réussi qu'à laisser échapper un faible gémissement de satisfaction.

La suite, quelqu'un ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouiiiiiiiiiiiiii la suiiiiiiiiiiiiiiiiite :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et bien Alexi, je viens de découvrir ton texte...

Et me voilà émoustillé au plus haut point !

Tu rends très bien la description et l'émotion de la scène.

Donc je n'ai qu'un mot à dire: Oui, nous voulons la suite :wink:

Continue comme ça :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais y'a-t-il encore une suite à cette histoire ! Déjà si bien conclue !

C'est bien raconté, mais j'aurais aimé mieux découvrir, plus en détails, les sensations que tu as pu ressentir au moment où il t'a pénétré pour la première fois, ce que tu es senti dans ton corps et dans ton esprit lorsque pour la première fois tu as senti ce membre masculin t'envahir ...

Disons surtout que c'est une curiosité que j'ai depuis longtemps d'essayer de comprendre ça et tu tombes à pic pour éclairer ma lanterne !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais y'a-t-il encore une suite à cette histoire ! Déjà si bien conclue !

La suite n'est pas très palpitante, c'est simplement le récit du lendemain, et d'une petite douche intime.

C'est bien raconté, mais j'aurais aimé mieux découvrir, plus en détails, les sensations que tu as pu ressentir au moment où il t'a pénétré pour la première fois, ce que tu es senti dans ton corps et dans ton esprit lorsque pour la première fois tu as senti ce membre masculin t'envahir ...

Disons surtout que c'est une curiosité que j'ai depuis longtemps d'essayer de comprendre ça et tu tombes à pic pour éclairer ma lanterne !

Disons que voilà le "manque de talent pour l'écriture" dont j'ai parlé, :wink: j'ai passé une éternité à essayer de trouver les mots pour décrire, et je n'ai toujours pas réussi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La suite n'est pas très palpitante, c'est simplement le récit du lendemain, et d'une petite douche intime.

Oh une petite douche intime peut être très palpitante :wink: Vas-y racontes !!!

Disons que voilà le "manque de talent pour l'écriture" dont j'ai parlé, :wink: j'ai passé une éternité à essayer de trouver les mots pour décrire, et je n'ai toujours pas réussi.

Ne t'inquiètes pas tu ne manques pas de talent, au contraire tu as très bien retranscrit cette aventure ! C'est juste cet instant décisif dont je parlais sur lequel je t'encourage à ajouter quelques détails, c'est très prometteur ! Continues comme ça !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ne t'inquiètes pas tu ne manques pas de talent, au contraire tu as très bien retranscrit cette aventure ! C'est juste cet instant décisif dont je parlais sur lequel je t'encourage à ajouter quelques détails, c'est très prometteur ! Continues comme ça !!!

Je n'ai jamais été très à l'aise pour écrire au passé, ça tue les émotions, je n'ai plus l'impression d'être "sur le moment"

J'écrirai la suite bientôt, patience...

:wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'ai pas vraiment le temps d'écrire la suite (en pleine soirée de famille!)

mais patience, ça devrait être possible dans 10-12 heures :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Prends ton temps, ne te presse pas...

herches les mots exacts pouvant nous faire ressentir la situation avec le plus d'acuité :aime2:

Je suis sûr qu'on ne sera pas déçu ! :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'avoue que ça retranscrit bien les émotions, je lis rarement ce genre de récits là je suis tombé dessus par hasard, ne te prive pas si tu as la plume qui te démange, écris donc, écris donc :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très joliment écrit pour un premier récit, en tant que ancien correcteur du forum je te dis chapeau bas l'artiste :oops::D :aime2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oh une petite douche intime peut être très palpitante :D Vas-y racontes !!!

Maintenant que j'y repense, c'était assez chaud malgré tout donc voilà...

Je me suis réveillée le lendemain matin en sentant sa main caresser mon épaule, je me retournai pour plonger mes yeux dans les siens et ensuite échanger un long baiser passionné.

Soudainement, j'entendis cogner à la porte de la chambre...on se regarda paniqués: c'était sa mère! (je doute qu'elle en aurait fait tout un plat mais quand même!)

Il enfila rapidement ses boxers et son t-shirt alors que je remontais la couverture pour dissimuler mes épaules dénudées et puis il ouvrit la porte.

«Habillez vous, on part dans vingt minutes.»

«Ok on prends une douche et on s'en vient» répondit-il.

Il referma la porte et je me redressai pour m'asseoir sur le lit, il se retourne et on échange un regard pour ensuite pouffer de rire.

Il entre dans la chambre de bain en attrappant des vêtements au passage.

Je déborde encore de l'énergie de la veille et je décide quelques minutes plus tard de me glisser furtivement près de la douche, je fait coulisser la porte d'un coup et je me joins à lui avant qu'il ne puisse réagir.

Je saisis le savon et je lance un regard qui veut dire "est-ce que tu voudrais bien...?"

Il le prends et je me retourne afin qu'il me badigeonne les épaules tout en me massant, je pousse un soupir...

Ses mains descendent le long de mon dos, puis atteignent mes hanches, je saisis ses poignets pour rapprocher ses mains de mon intimité.

Je glisse deux de ses doigts dans ma rose, ce qui provoque une montée d'excitation, je sens son membre durcir contre mes fesses.

Je retire ses doigts d'en moi et je lui lâche ses poignets pour laisser ses mains parcourir librement mon corps, elle remontent jusqu'à ma poitrine et sur mes seins qui se dressent sous ses doigts, puis il redescent le long de mon dos et atteignent mes fesses.

Mon corps se met à onduler sous ses caresses sensuelles, j'en ronronne presque de plaisir.

J'aimerais qu'il aille plus loin, mais le manque de temps nous contrait à mettre un terme à nos ébats, je me rince et sors de la douche et saisit la serviette, en prenant bien soin de l'échapper, je me penche pour la ramasser en lui offrant au passage une vue parfaite de mon postérieur.

Nous nous séchons, j'arrange brièvement mes cheveux et j'enfile un t-shirt et une jupe à la hâte, en oubliant comme par hasard de mettre une culotte.

Lorsqu'il acheva de s'habiller, je saisis mes lunettes sur la table de chevet et on sort de la chambre pour se joindre aux autres.

Fin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Toujours aussi excitant :aime2:

J'aime bien les petites expressions québecquoises par ci par là :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'aime bien les petites expressions québecquoises par ci par là :D

Vraiment ?

Hum...je n'ai même pas remarqué :aime2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.