Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

rondeurs

Plaisirs solitaires... à deux

Recommended Posts

Mon premier post... Une histoire réélle

Une amie de longue date est venue passer le weekend à la maison. Nous ne nous étions pas revues depuis des mois, et nous avions tellement de choses à nous raconter bien sûr.

Un sujet en amenant un autre, nous en sommees arrivées au sujet le plus apprécié des femmes: je veux bien sur parler du sexe. Nous avons parlé de nos envies, de nos fantasmes, et aussi de masturbation.... Tout cela restait une conversation entre copine, l'une comme l'autre n'ayant aucun penchant pour la gente feminine.

Le soir venu, nous nous sommes blotties chacune sur un fauteuil devant la télé; tout en zappant, nous sommes tombées sur un film érotique qui a eu pour conséquence de ramener le sujet du désir dans la conversation. L'atmosphère douce de la soirée d'été nous a détendue et nous avons sentie l'une comme l'autre l'envie de nous caresser.

Nous avons donc laisser libre court à nos envies. Chacune de son coté, nous avons commencé à sentir le désir monter; ma main s'est glissé entre mes cuisses, déjà humides de notre conversation de l'après midi. Mes doigts se sont glissées entre mes lèvres pour commencer un mouvement de va et vient lent et délicieux.

A son souffle qui se faisait court aussi, je devinais que mon amie en était au meme stade.

Positionnées comme nous l'étions, nous ne pouvions voir nos visages, mais l'idée qu'elle se caressait près de moi m'excitait encore plus.

Je l'entends souffler 'je vais jouir' ... ce qui fait monter mon plaisir... ensemble, nous nous laissons aller à l'orgasme simultané dans un cri de plaisir intense.

Avec un sourire entendu, nous nous laisser aller à un moment de détente qui semblait un peu flotter dans le temps.

Nous n'aurions jamais pensé que notre amitié nous donnerait l'occasion de partager un tel moment de complicité. Nous avons renouveler nos petites séances à trois reprises la meme soirée avant de s'endormir paisiblement.

Le lendemain matin, je craignais une gène; mais bien au contraire, nous en avons reparlé et sourit. Cette complicité et ce souvenir resteront mémorable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest neljoliecoeur

bonjour

vous avez bien raison que cela devait etre beau

toutes les deux vous entendre vous voir

vous m'avez donné envie d'une gaterie moi aussi

bisous

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour

vous avez bien raison que cela devait etre beau

toutes les deux vous entendre vous voir

vous m'avez donné envie d'une gaterie moi aussi

bisous

En effet, notre plaisir était décuplé par le souffle et les gémissements de l'autre... à reproduire lors de sa prochaine visite j'espère! :welcome:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En effet, notre plaisir était décuplé par le souffle et les gémissements de l'autre... à reproduire lors de sa prochaine visite j'espère! ;)

Et j'imagine que tu nous en fera part. ;)

Mais pour l'instant, belle anecdote :welcome:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et j'imagine que tu nous en fera part. :welcome:

Mais pour l'instant, belle anecdote :welcome:

Merci Alexi. Je partagerais ce moment avec vous, promis, tout comme j'ai pris plaisir à livrer ce premier post! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest chris3832

Le même genre d'histoire m'est arrivé avec un copain quand j'étais ado.

Je ne sais pas si c'est la jeunesse, mais cela m'avait géné et le fait de savoir qu'il se touchait ne m'avait pas du tout exciter.

Par contre j'ai bcp aimé ton histoire :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.