Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

cury22

soir d'été

Recommended Posts

La nuit venait de tomber après une journée de canicule. La chaleur était si écrasante que j'avais passé la journée à dormir, les volets entrouverts laissant passé un léger courant d'air qui caressait délicatement ma peau nue à peine recouverte d'un léger drap.

En me réveillant, mon corps était recouvert d'une fine pellicule de sueur, aussi je me dirigeais vers la salle d'eau pour me prendre une douche rafraichissante. Je me plaçai sous le jet d'eau tiède et me savonnai le corps doucement. Après cette douche, je me sentis enfin propre et je me décidai à eller faire une sortie nocturne, en bord de mer.

Il n'y avait pas de vent, et malgré qu'il fasse nuit, l'air était encore chaud. J'étais vêtu d'un simple bermuda en lin blanc et d'une chemise à manche courte marron. Mes pieds nus foulaient le sable encore chaud d'une journée ensoleillée.

J'entendais le bruit de la mer, le l'afflux et le reflux des vague qui venaient se jeter sur le sable avec une infinie douceur. J'étais seul, ou d u moins je l'imaginai. Nul promeneur dans les parages, et la plage semblait déserte. de même, sous la lune pleine de ce soir d'été, je ne distinguais aucune forme mouvante dans l'eau lisse.

Je me dis qu'un bain de minuit ne me ferait pas de mal, aussi je me dirigeai vers un coin de plage à l'abri des regards pour me déshabiller. Je posai mes vêtements sur le sable et me dirigeai vers l'étendue saline.

L'eau n'était pas trop froide. J'aimais la sentir remonter le long de mes cuisses, puis venir engloutir mon sexe et mon ventre. J'aimais nager nu, et les occasions de le faire étaient rares, surtout en cette saison où les touristes polluaient la plage.

Je nageais environ 20 minutes et je m'en retournais vers la plage. C'est alors que je l'aperçu, assise à côté de mes vêtements. Elle me dévorait du regard, s'attardant en particulier sur mon bas ventre. N'ayant pas de quoi me cacher de ce regard gourmand, je ne pris pas la peine de mettre la main pour lui cacher la vue de mon sexe, et je me dirigeai vers elle....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

très beau récit mais j'attends la suite avec imptatience :oops: :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J' attends aussi la suite, le début est prometteur :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je discernais mal ses traits. Elle semblait plutôt jolie à vrai dire, la lumière de la lune mettant en valeur sa longue chevelure qui j'imaginais châtain clair. Elle portait un débardeur et une jupe, mais je n'aurai pu le parier. Elle me fixait avec intensité et une léger frisson me parcouru le dos.

Je m'arrêtai à quelques pas d'elle, ne sachant trop que faire. Cet instant sembla durer une éternité. Elle me regardait, sans rien dire, un étrange sourire posé sur son visage que je discernai avec un peu plus de précision.

Elle avait un regard très intense, pétillant de vie et d'envie, un nez fin délicatement dessiné au dessus d'une bouche aux lèvres pleines et pulpeuses. Sa peau semblait délicatement bronzée et les jeux d'ombres qui se créaient sous la lumière céleste lui donnait un aspect appétissant.

Je ne savais pas quoi faire. Devais-je la rejoindre ou au contraire, devais-je la laisser m'approcher? Je me posais la question lorsqu'elle prit l'initiative. Elle se leva délicatement et s'approcha de moi. Elle était grande et fine, élancée et marchait sur le sable avec la grâce d'une danseuse de ballet.

Elle avançait sans bruit, puis tourna autour de moi, ne me lachant pas du regard. Ses seins frôlèrent mes bas à plusieurs reprises tandis qu'elle continuait sa spirale sensuelle autour de moi. Bientôt, ses doigts vinrent effleurer mon dos puis mon ventre, déclenchant en moi des réactions inédites, allant de la chaire de poule à des léger sursauts réflexes.

Puis, elle s'arrêta, derrière moi...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

curry22 la suite :oops:

Comment tu nous fais languir toi, tu mériterais une fessée cul nu :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

...J'entendis un léger bruit de frottement que je ne su expliquer, puis, soudainement, une main se posa sur ma poitrine tandis que l'autre se plaça directement sur mon sexe. Je sentis aussitôt le contact de ses seins nus sur mon dos, tandis que ses lèvres se plaquaient sur mon cou. Ses doigts se refermèrent sur mon sexe qu'elle caressa doucement en un léger mouvement de va et vient ce qui eut pour effet immédiat de faire durcir mon sexe.

C'était si bon de se laisser aller à ses caresse. Sa main, posée sur ma poitrine, me caressait en synchronisation avec celle posé sur ma verge. Ses doigts me pincèrent délicatement les tétons. J'essayai quant à moi de toucher la femme, mais mes mains n'atteignaient que ses hanches que je caressais tout doucement dans l'espoir qu'elle se décolle de mon dos et que je puisse accéder à son sexe. Mais rien n'y fait, c'est elle qui menait la danse. Ses baisers dans le cou venaient de monter d'un étage et désormais, elle me léchait l'oreille. J'entendais son souffle délicat dans le creux de mon oreille, souffle qui allait en s'accélérant.

Mon sexe était maintenant raide et droit. Elle passait ses doigts sur mon gland, me rendant fou de désir! Mais elle était toujours collé à mon dos, je ne pouvais atteindre son intimité. Je respirai de plus en plus bruyamment, à la merci de ses divines caresses.

Sa seconde main se plaça soudainement sur mes fesses: elle me caressait désormais cette partie charnue avant de faire glisser un doigt dans ma raie, puis sur mon anus. Je voulais la voir, la toucher, mais elle m'empêchait totalement de bouger...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Son doigt parcourait ma raie des fesses tandis que son autre main continuait ses va et vients avec cadence. Je voulais la voir, l'allonger sur le sable, la prendre bestialement, mais elle menait la barque, et je dois avouer que j'aimai me laisser faire sous ses caresses expertes.

Cependant, son étreinte se fit moins forte. Je tentais de me retourner, et cette fois-ci j'y arrivais. Sa main cependant continuait ses caresse sur mon sexe gonflé de désir. Avant que je ne puisse la prendre dans mes bras, elle s'agenouilla et prit ma verge en bouche.

J'aimais sentir sa langue s'enrouler autour de mon gland, j'aimai la voir lécher mon sexe dans toute sa longueur, de même que j'adorai la voir aspirer mes bourses. Elle savait s'y prendre pour me rendre fou de désir!

Ainsi que je l'avais imaginé, elle était nue elle aussi, et je pu enfin profiter du spectacle de son corps éclairé par la lune. Elle était belle, avait des seins parfaitement dessiné, un ventre appétissant sur lequel j'aurai eu plaisir à déposer des baisers enfiévrés, un visage absolument craquant, avec des yeux d'une profondeur insodable, et une bouche superbe.

Elle me regardait dans les yeux tout en continuant sa fellation. Elle me branlait tout en continuant de jouer avec sa langue sur le bout de mon sexe et moi, j'en redemandais. Je me mis à donner de petits coup de rein, faisant entrer et ressortir mon sexe droit comme un i. Je voyais qu'elle appréciait, ses épaules trahissant son souffle s'accélérant.

Elle se redressa bientôt face à moi, et d'une main posée sur ma tête, elle me donna l'ordre de venir lui lécher le sexe. J'obtempérai, et bientôt je déposai un baiser langoureux sur sa fente humide de plaisir. Son sexe était lisse, totalement rasé, et un petit tatouage, une rose, était posé sur l'aine de sa cuisse....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:wink: waouhhh .... tu écris trés bien :oops: tu sais nous tenir en haleine toi

:o

y'a une suite ? :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:o waouhhh .... tu écris trés bien :wink: tu sais nous tenir en haleine toi

:o

y'a une suite ? :o

Oui oui, y aura une suite. Mais pas aujourd'hui. Eh oui, j'écris en même temps que j'imagine l'histoire, la suite n'existe pas encore donc...Et comme je dois m'en retourner travailler (snif), la suite arrivera demain!

Merci gente damoiselle pour les compliments :oops:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

on veut la suite :o:oops: tu sais nous faire patienter :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

...Elle se redressa bientôt face à moi, et d'une main posée sur ma tête, elle me donna l'ordre de venir lui lécher le sexe. J'obtempérai, et bientôt je déposai un baiser langoureux sur sa fente humide de plaisir. Son sexe était lisse, totalement rasé, et un petit tatouage, une rose, était posé sur l'aine de sa cuisse.

Ma langue passait délicatement sur ses lèvres, goutant sa cyprine, délicat nectar d'amour et de plaisir. Je m'enivrai de sa mouille tandis que mes doigts caressaient doucement ses cuisses, ses fesses. Du bout des doigts, lorsque j'effleurai son tatouage, je sentais son corps parcouru de frissons de plaisir, et ses jambes s'écartaient alors un peu plus. J'aspirai doucement ses grandes lèvres, goutant sa chair tendre, et ma langue entrait plus profondément en elle. Je me délectais de ses odeurs et elle aimait cela, sa main guidant ma tête plus en avant en elle.

Bientôt, je glissais un doigt en elle. Elle mouillait abondamment, et elle gémit lorsque mon doigt s'enfonça plus profondément. Elle cria presque lorsque j'introduisis un second doigt et que ma langue vint frôler son clitoris jusque là ignoré de mes caresses buccale.

Elle faisait onduler son bassin sous mes coups de langues mais maintenait ma tête tout contre elle. Mes doigts, ma langues la faisait gémir de plus en plus fort, et son bassin tanguait de plus en plus. Alors qu'elle essayait de me repousser, je me plaquai contre elle, enfonçant mes doigt le plus profondément possible et suçai son clitoris lorsqu'elle jouit en une explosion de plaisir non maitrisée. Elle venait de perdre le contrôle de moi et de son corps, elle était désormais sous mon contrôle....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:aime2: la suite la suite !!!!

c'est comme un bon roman ton histoire, on veut connaitre le chapitre suivant et on a même du mal à aller se coucher, tant on veut connaitre la suite :twisted:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest decibel

:) :aime: Superbe narration estivale pleine d'excitations troublantes et de frémissements coquins :):ange::roll::aime2: ... la mer, le clair de lune, la plage, des câlins très sensuels ... j'adore !!! :twisted::D

J'ai bien fait d'attendre un peu pour lire les différents épisodes :aime2:

:P La suite !!! :oops:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tandis qu'elle frissonnait encore sous la jouissance qui venait de se terminer, je l'allongeait sur le sable. Ses longs cheveux s'ouvrirent en corole autour de sa tête, rendant son visage encore plus lumineux de beauté. Sa beauté irradiait de tout son corps, mais son visage contenait une grâce particulière que je n'avais jamais vu auparavant.

Je me mis à côté d'elle, et je plaçais ma main gauche sur son ventre. Lentement, je remontais vers sa poitrine que je massais doucement. Mes doigts jouaient avec ses tétons, les pinçaient puis les caressaient. Ensuite, je fis remonter ma main le long de son cou et je vins caresser sa joue et passer un doigt sur ses lèvres. Délicatement, elle se mit à le sucer, à l'embrasser avec avidité.

Je vis dans son regard qu'elle voulait autre chose que des caresses, mais je voulais la rendre folle sous mes caresses. Je rapprochais alors ma tête de la sienne, puis nos bouches entrouvertes se percutèrent. Nos langues s'unirent très rapidement, virevoltantes dans nos bouches. Ma main massait de nouveau ses mains comme si elle était indépendante de mon corps. Puis je descendis une nouvelle fois ma main vers son sexe grand ouvert. Mes doigts la remplirent bientôt, et quand ils furent couvert de son nectar, je les replaçaient au niveau de sa bouche. Elle n'en fit qu'une bouchée, les avalant avec délectation. Je la sentais au bord de l'énervement, elle commençait en effet au mordre mes doigts. J'allais devoir les satisfaire autrement...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest decibel

:aime2: :ange: En spectatrice muette et émoustillée, j'attends sagement mais avec impatience la suite de ses ébats :aime2::twisted: , comme on aimerait en vivre de temps en temps - voire même souvent ! :oops:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Arg!

Je pensais faire la maligne et arriver une fois tous les épisodes écrits! Me voilà moi aussi aux abois (et malgré moi... un peu excité, je dois avouer :twisted: )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je suis comme toi Missunderstood. je pensais arriver pour la fin de l'histoire. :twisted: c'est pas gentil ca Cury de nous faire languir comme ca, on veut la suiteeee :wink: et vite :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non, pas vite. C'est justement tout l'intérêt du récit....

En plus, la qualité ne rime pas toujours avec quantité, dans ce cas....

:twisted:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voila la suite pour mes fans lol

Pardon, j'étais en week end en bord de mer, d'où une suite tardive. Mais la voilà, j'espère qu'elle vous plaira!

...elle commençait en effet au mordre mes doigts. J'allais devoir les satisfaire autrement.

Doucement, je guidai mon sexe vers son puits aux merveilles. Je la voyais bouger le bassin pour faire en sorte que j'atteigne mon but le plus vite possible. Mais je ne la pénétrai pas de suite, préférant faire glisser mon sexe en érection sur la longueur de son sexe, passant sur ses lèvres avant de venir frotter son clitoris avec mon gland. Cela avait l'air de lui plaire aussi je la masturbais doucement de la sorte, et cela eut également pour but d'exciter mes sens que je croyais pourtant en éveil.

Le contact était vraiment très très doux, rendu soyeux par nos fluides intimes. Mon gland était hyper sensible et je voulais plonger en elle pour satisfaire mon envie de jouissance. Mais je voulais l'emmener avec moi vers un monde où le sable, la mer, la lune n'existait plus, un monde de délice où l'on s'oublie totalement en une extase immortelle.

Elle gémissait, son souffle était saccadé. Je me rendis compte que j'étais moi-même à bout de souffle, tendu, prêt à exploser. Sans prévenir, je m'enfonçais en elle. Nous râlâmes de plaisir simultanément. Ma queue en elle, je commençais mes va et vients doucement. Sa mouille descendait le long de mon sexe, jusque sur mes bourses, rendant le pénétration douce et facile. Je sentais ses cuisses contre mes hanches, elle menait la cadence. Je relevais ses cuisses, plaçant ses mollets sur mes épaules. J'avais une vue imprenable sur mon sexe entrant et sortant de son intimité. Je ressortais de temps en temps le bout de mon sexe pour venir caresser son clitoris. Après de petites plainte de sa part, elle se laissait aller aux caresses sensuelles de mon sexe sur le sien. Puis, je replongeai ensuite violemment en elle, enfonçant mon dard au fond de son ventre, frottant son clitoris avec mon bas ventre. Elle subissait mes assauts en ondulant sous moi...elle était à moi, je ne devais pas la décevoir...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je suis une fan, j'aime ta façon d'écrire, ton histoire est superbe, elle nous tient bien en haleine. en attendant la suite :wink: :twisted:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest decibel

je suis une fan, j'aime ta façon d'écrire, ton histoire est superbe, elle nous tient bien en haleine. en attendant la suite :D:wink:

:D Je plussoie ... je suis aussi fan :D

Moi aussi j'adore ton style de narration, l'ambiance que tu parviens à mettre dans ton récit et les émotions sensuelles qui montent crescendo :twisted::o:D:)

Encore !!! :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
je suis une fan, j'aime ta façon d'écrire, ton histoire est superbe, elle nous tient bien en haleine. en attendant la suite :wink::o
:twisted: j'suis tout gêné là...Merci :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:twisted: Je plussoie ... je suis aussi fan :D

Moi aussi j'adore ton style de narration, l'ambiance que tu parviens à mettre dans ton récit et les émotions sensuelles qui montent crescendo :):D:D:D

Encore !!! :D

argh c'est bon, encore des compliments :D:D

Merci beaucoup à vous, ça fait plaisir de recevoir de tels compliments. La suite sera pour cet après midi (si tout va bien).

Je suis gêné moi avec tous ces compliments, je sais plus où me mettre :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.