Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

fabrice61

Surprise au coin du bois

Recommended Posts

Dimanche dernier, je décide d'aller me promener dans une foret prés de chez moi.

Je suis seul mon amie préfère le tennis devant la télé. Je passe une première fois, pas de voiture ouf enfin un peu seul et sûrement beaucoup de calme.

Je commence ma ballade toute simplement en laissant vagabonder mon esprit.

Tout à coup j'entends un petit gémissement, je suis de nature curieux car je cherche toujours à connaître mon sujet avant de donner mon avis.

Par contre j'adore l'exhibe volontaire plutôt que celle voulue.

Je me déplace vers ce gémissement quand j'entends un autre.

Je me trouve sur un petit promontoire caché par des arbres quand je vois un homme appuyé contre un arbre, si je ne bouge pas je ne serai pas vu.

C'est un homme entre 30 et 40 ans,de type méditerranéen,cheveux coupés courts, brun,yeux verts assez grand et de bonne corpulence, sans un poil de graisse que du muscle. Généralement les femmes disent"on dirait une gravure de mode ou quel bel homme"

Mon regard descend et je vois une personne en train de le sucer et je decouvre que c'est .... UN HOMME.

Il met beaucoup de vigueur dans sa fellation tout en caressant les mamelons de son partenaire, de temps à autre l'homme appuyé contre l'arbre prend la tête de son compagnon et lui imprime son rythme, plutôt assez rapide en enfonçant son sexe assez loin.

Son compagnon n'oublie aucun centimètre carré de peau,il incruste sa bouche assez loin en titillant l'anus de son compagnon.

Je me sens gêné de les regarder mais tellement excité que je reste je bande mais j'évite de me masturber pour éviter qu'un geste ne dévoile ma présence.

Tout à coup je regarde son sexe et je découvre un superbe sexe en érection, je me savais bien monté mais là il est très bien monté, certain hardeurs peuvent aller se rhabiller.

Quand son compagnon met les deux mains pour le masturber il y en a autant dehors que entre les mains.

L'homme appuyé contre l'arbre doit trouver cette caresse très bien faite car il n'arrête pas de gémir de plaisir, tout en continuant à imprimer son rythme de temps à autre en enfonçant son sexe loin dans la bouche se son compagnon.

Je trouve que cet homme à une bonne technique à rendre jalouse beaucoup de personne de la gente féminine.

De temps à autre l'homme qui faisait la fellation se masturbait tout en continuant sa fellation, son sexe était moins imposant mais d'une bonne taille.

Sa fellation dura au moins un quart d'heure, son compagnon le releva, lui fit un baiser d'une rare intensité et se mit à genoux.

Il retourna son compagnon et commença un très long et savant anulingus en enfonçant un puis deux doigts, pour recommencer avec sa langue.

Il se remit debout avec son énorme sexe, il plaqua son compagnon contre l'arbre, mit son sexe contre l'anus et commença la pénétration, je me demandais comment ce sexe si raide et gros aller rentrer.

Ca rentra lentement sans à coup, le "sodomisé" l'aidait en écartant ses fesses à deux mains ,je ne sus jamais si les petits cris que j'entendis à ce moment si c'était de la douleur ou du plaisir.

Quand toute la longueur du sexe fut rentré il y eut un petit moment repos et après commença les va et viens.

Le rythme était très rapide et très profond, il reculait de plusieurs centimètres et d'un coup il rentrait tout, son compagnon criait certainement de plaisir.

J'ai eu droit à plusieurs positions, levrette, contre l'arbre, sur le coté, l'un sur l'autre.

L'homme le plus musclé menait les débats l'autre subissait mais avait l'impression d'avoir beaucoup de plaisir car à chaque coup de boutoir il gémissait, de temps à autre j'entendais claquer les cuisses contre les fesses.

Le rythme était toujours soutenu et rapide sans jamais fléchir, leur étreinte dura plus d'une bonne demi heure.

L'homme se vida en donnant de grands coups de boutoirs qui soulevait son compagnon.

Ils se sont écroulés tous les deux, l'un des hommes repris sa fellation pendant que l'autre le masturbait, il gicla par grands jets sur son ventre.

Après quelques instants, ils se nettoyèrent avec des lingettes et repartirent main dans la main.

J'ai eu du mal à reprendre ma promenade en me demandant plusieurs fois si je n'avais pas rêver.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Heureusement qu'il ne t'on pas vu, que ce serait - il passer .....

A toi de l'imaginé :bisou:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:clap: trés belle histoire :wink: l'amour entre 2 hommes est aussi beau qu'entre un homme et une femme

Ils assument bien leur sexualité en + car le faire dans la nature sachant qu'ils peuvent se faire surprendre, comme un couple hétéro, vous allez me dire mais là c'est 2 hommes :clap: et on connait tous l'intolérance des gens..

Je comprends que sa t'ai mis tout chose fabrice61 et si ton amie aurait été là c'est elle que t'aurait plaqué à l'arbre juste aprés :bisou:

Ralala l'appel de la nature..instinct bestial..vive l'été où faire l"amour dehors est un vrai plaisir (comme l'hiver ou le printemps mais on a un peu froid) :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne dis pas que ce n'est pas excitant ce que tu as vu, mais ce n'est pas mon truc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.