Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Sullivan

Rupture

Recommended Posts

Tu gis inertes sur tes draps,

Anéantie, tu as baissé les bras,

Un jour tes larmes cesseront de couler,

Les amours défuntes, sont des boulets,

Qu’il nous faut porter, tel en fardeau,

Qui nous ruine, nous brise le dos,

Il vat te falloir, jour après jour,

Devenir complètement sourd,

Aux cris de ton cœur, de ton corps,

Qui le réclament, encore et encore,

Il te faudra des nuits et des journées,

Pour enfin revivre, l’oublier,

L’amour n’a pas de durée de temps,

Il faut profiter de l’instant présent,

Aujourd’hui, les sentiments sont purs,

Demain c’est l’inévitable rupture,

Tu ne peux pas aimer, sans être aimé,

Tu ne peux pas pleurer sans être consolée,

Le voir partir, sans pouvoir le retenir,

C’est ce que l’on appelle souffrir,

La tristesse n’est pas une fleur à cultiver,

Dangereuse comme la mandragore des gibets,

Dont la sève vénéneuse,

Te mène vers une mort affreuse,

Il faut laisser le temps passer,

Pour qu’un nouvel amour puisse germer.

171585Depression.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest TITOUNET.36

C'est très beau Sullivan et en tant qu'homme, je me sens ....oh combien concerné ! :twisted:

Magnifiquement illustré ! :aime:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je flash sur les dernières lignes pleines d'espoir

l'amour renait toujours si on sait le voir ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J' en pleurerai... c' est si vrai ce que tu décris.

Une question, depuis que je suis tombée sur une des peintures illustrant tes textes, je me demande si elles sont de toi ?

:twisted:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.