Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Enkil-Akasha

Un charmant gynécologue

Recommended Posts

Je vais vous raconter l’un de mes fantasmes récurent, un fantasme peut être banal, je ne sais pas, mais en tout cas un fantasme que j’ai souvent en tête quand je me caresse, bonne lecture je l’espère …

Aujourd’hui j’ai rendez-vous chez mon gynécologue. On ne va jamais chez le gynéco le cœur en joie, un examen gynécologique n’étant pas un moment très agréable à passer donc mais c’est important pour être sure que tout va bien, bref c’est donc un peu à reculons que je me rends à mon rendez-vous.

Heureusement j’aime bien ma gynécologue et puis surtout c’est une femme et je préfère me faire examiner par une femme, je serais trop gênée que ce soit un homme.

J’arrive donc au cabinet et vais me présenter à la secrétaire :

_Bonjour, j’ai rendez-vous à 14 h.

_Bonjour, Mademoiselle, il faut que je vous prévienne Madame … est malheureusement souffrante, c’est donc un remplaçant qui assure ses consultations mais ne vous inquiétez pas c’est également un très bon docteur.

_ Ha, heu … d’accord

Ho non ! Elle a dit « un » !!! .Je vais m’asseoir dans la salle d’attente mais en vérité j’ai juste envie de me sauver à toutes jambes, je n’ai pas du tout envie d’être auscultée intimement par un homme, sinon je n’aurais pas choisi une femme comme gynéco ! Mais ça fait longtemps que je n’ai pas eu ce type d’examen, il ne serait donc pas sérieux de partir.

J’en suis là, perdue dans mes réflexions, à me demander si je reste ou pars, quand une voix m’interpelle :

_Mademoiselle … c’est à vous.

Je lève la tête … et reste quelques secondes sur le choc. Ha oui c’est un homme, et un homme très charmant en plus ! Beau brun, yeux bleus, grand, teint bronzé, la quarantaine, avenant, très séduisant et qui me regarde avec un sourire à tomber !

C’est médusée que je le suis dans le cabinet, là c’est bon je suis vraiment totalement gênée, je vais devoir me faire ausculter par un homme qui en plus me plait et maintenant plus moyen de faire machine arrière.

-Asseyez-vous, je vous en prie, alors pourquoi venez-vous me voir ?

Ho là là, ce sourire, je sais, je sens que je rougis et, c’est étrange, mais j’ai l’impression que ma gêne lui plait bien et qu’il sourit d’encore plus belle.

_ Au fait, j’espère que cela ne vous dérange pas que je remplace le Docteur…, elle est tombée malade et le remplacement c’est fait si rapidement qu’on n’a pas eu le temps de prévenir les patientes.

_ Heu, non, enfin si à vrai dire un peu, je préfère les gynécologues femmes, mais bon ce n’est pas grave.

« Ce n’est pas grave mais je ne fais pas la fière en ce moment » j’ajoute dans ma tête.

_Ne vous inquiétez pas, tout vas bien se passer.

« Oui, oui c’est ça » encore dans ma tête et ce sourire, c’est votre sourire normal et normalement charmeur ou je rêve mais vous me draguez ?

_Bon, j’ai regardé votre dossier, vous venez pour un examen de routine, c’est ça ?

_Oui, oui, c’est ça, « bon sang, arrête de sourire comme ça »

_Bien, par contre, ça fait bien longtemps que vous n’avez pas été auscultée, ce n’est pas bien vous savez je devrais vous grondez, et en même le voilà qui lève son doigt et l’agite d’un air réprobateur avec un sourire de plus en plus séducteur qui me fait littéralement craquer.

Je ne réponds rien, je suis bien incapable de répondre de toute façon, je suis trop occupée à boire ses yeux et son sourire et j’ai vraiment l’impression qu’il s’en rend compte, mais l’air de rien il continue.

_ Vous pouvez passez derrière le paravent, vous vous déshabillez, passez sur la table et vous me dites quand vous êtes prête.

Aie ! Tout d’un coup je redescends de mon petit nuage, et oui c’est vrai c’est pour ça que je suis là, cet examen va être atroce, je le sens bien, mais pas atroce comme d’habitude, je vais devoir me faire intimement touchée par un homme qui me plait énormément et c’est ça qui est atrocement gênant !

Bon, je respire un grand coup, c’est un docteur, un professionnel, ça ne dure pas longtemps, ça va aller vite et tout va bien se passer ! C’est en essayant tant bien que mal de ma rassurer avec ces paroles mentales que je commence à me déshabiller.

_Mademoiselle ? Ca va ? Vous n’y arrivez pas ? Vous voulez de l’aide ? Petit rire.

Hein ? Je rêve ? Il le fait express ou quoi ? Mais oui il le fait express, il se moque et profite de mon trouble, grrrrr.

_Non, ça va, merci, j’ai presque fini, aie ! ma voix tremble beaucoup, beaucoup trop !

Respire, respire, je finis donc d’ôter mes vêtements et vais m’installer sur la table de « torture »

_Voilà, je suis prête, là j’ai presque réussi à contrôler ma voix, ouf !

Je l’entends se lever et approcher alors je tourne la tête pour ne pas croiser son regard.

Il est maintenant tout prés de moi, je ne le regarde pas, mais je sens que lui me regarde qu’il me regarde entièrement ! Ce n’est pas normal ça ? Si, pour son travail ?

_ Humm, agréable patiente.

Hein ! Ha là non ce n’est pas normal du tout ! Mais il continue :

_Bon, je vais commencer par examiner vos seins, on y va

Et là commence le malaxage pas agréable du tout d’un examen des seins, bon c’est normal il cherche à détecter une éventuelle grosseur suspecte, donc il appuie, malaxe, et moi je me rassure, c’est un examen tout à fait normal, du coup je pousse un petit soupir et commence à me détendre.

_Ca va ?

_ Oui, oui

J’apprendrais plus tard qu’il avait mal interprété ce soupir car petit à petit, il me semble que cet examen deviens douteux, les fortes pressions se font de plus en plus légères et commencent à ressembler de plus en plus à des caresses, j’ose un :

_ Heu, qu’est ce que vous faites ? Sans toute fois tourner la tête et le regarder.

_J’examine vos seins, pourquoi ?

Il sourit, même la tête tournée je le vois bien.

_Non, non, pour rien.

Voilà maintenant qu’il prend mes seins en coupe dans ses mains et qu’il remonte lentement ses doigts sur mes tétons qu’il commence à légèrement pincés entre ses doigts ! Et moi, moi, un petit gémissement sors d’entre mes lèvres !

_ Et là vous faites quoi ?

_ Je teste la réactivité de vos tétons, ça ne vous plait pas ? Vous voulez que j’arrête ?

Et bien voilà on y est, là c’est clair, on est sorti du cadre de l’examen gynécologique et là ce qu’il me demande c’est si je veux qu’il continue hors de ce cadre .Je ne réfléchis que quelques secondes et j’ose alors tourner la tête pour rencontrer son sourire et son regard empli de désir.

Si, ça me plait et non je ne veux pas que vous arrêtiez.

_C’est bien ce qui me semblait, dit-il en se penchant vers moi.

Et il m’embrassa, un baiser passionné, plein de fougue, de désir qui ne fit qu’amplifier le mien de désir. Tout en continuant de m’embrasser avec de plus en plus d’avidité, il continuait à caresser mes seins, à jouer avec mes tétons, les faire glisser entre ses doigts, les pincer, et mon excitation ne cessait de grimper, je gémissais contre ses lèvres, mon corps se tortillait tout seul et je sentais l’humidité croissante entre mes cuisses. Je glissais une de mes mains sur sa nuque pour la caresser et pour qu’il continue son baiser et de mon autre main je caressais son torse à travers sa chemise, qu’au bout de quelques instants, je commençais à déboutonner afin de pouvoir toucher sa peau.

Une de ses mains quitta mes seins et descendit en douce caresses le long de mon ventre et se posa sur mon sexe.

_Humm, tu es toute mouillée, petite coquine, ça te plait ce que je te fais, hein ? Et encore on n’est qu’au début !

L’un de ses doigts se posa sur mon clitoris qu’il se mit à doucement caresser, mes gémissements s’intensifièrent de plus belle, un autre doigt le rejoint pour pincer délicatement mon bouton d’amour et le faire glisser entre ces deux doigts.

Pendant qu’il jouait à me rendre folle à titiller mon clito , je continuais mes caresses sur son torse mais assez vite ma main descendit pour se poser sur la bosse de taille très honorable qui déformait son pantalon , je caressais vivement cette jolie bosse ,la pressant dans le creux de ma main , il ne supporta ce traitement que quelques instants , abandonnant mon corps , il enleva précipitamment chemise , pantalon, caleçon et tout le reste pour présenter devant mes yeux mais surtout mes lèvres son bâton de chair tendu comme un arc.

_Suces moi !

C’est avec gourmandise que je m’exécutais, gobant sa belle queue raide entre mes lèvres, je le suçais avec entrain, alternant les coups de langue sur son gland et les vas et vient de ma bouche de long de sa hampe.

Pendant ce temps ses mains avaient repris possession de mon corps, l’une caressant de nouveau mes seins et mes tétons, leur faisant subir milles délices et l’autre de nouveau entre mes cuisses, ses doigts agaçants mon clitoris, puis l’un de ses doigts s’enfonça au plus profond de mon sexe trempé et débuta un délicieux va et vient.

Il me rendait folle et je m’activais de plus belle à ma fellation ,d’une main je caressais ses testicules et de l’autre je branlais son sexe tout en suçant son gland , ce qui devait lui plaire fortement au vu des râles qui sortaient d’entre ses lèvres et du fait qu’un deuxième doigt vint bientôt rejoindre le premier à l’intérieur de moi , mais au bout de quelques instants encore une fois il m’abandonna :

_Ne bouges pas, je reviens !

Bouger ? Je n’en avais nullement l’intention et de toute façon je ne pensais pas en être capable vu mon état ! Il retourna vers son bureau, je l’entendis ouvrir un tiroir, il cherchait quelque chose mais quoi ?

_Fermes les yeux !

_Pourquoi ? J’étais tout de même légèrement inquiète .

_Fermes les yeux, tu ne le regretteras pas, fais moi confiance !

_Voilà, et je m’exécutais

Je l’entendis revenir prés de moi, il déposa un léger baiser sur mes lèvres puis se redressa et je sentis sa queue contre mes lèvres, je le repris dans ma bouche et recommençais à le sucer, l’une de ses mains se reposa sur mes seins mais je ne savais ou était l’autre.

Puis je sentis quelque chose se poser à l’entrée de mon sexe, je sentais que ce n’était pas un de ses doigts, il poussa sur cette « chose » qui me pénétra lentement, un godemiché ! Ho ! le coquin ! Il l’enfonça le plus profondément possible, m’arrachant un petit cri, puis lentement se mit à le faire bouger en de divins va et vient

_ Tu aimes n’est ce pas ?

_Ho, oui c’est bon !

_Tu vois, j’avais raison !

Il continua à jouer avec le gode alors que je le suçais encore pendant quelques minutes , puis il m’enleva sa bonne queue de la bouche et viens s’assoir sur son tabouret qu’il plaça entre mes jambes et là tout en continuant de faire aller et venir le gode en moi , il posa sa langue sur mon clitoris et le lécha , le lapa puis avec ses lèvres le suçota , l’aspira et avec ses dents le mordilla , en bref il me rendit complètement dingue , je gémissais , criait , me tortillait , ondulait du bassin et plus il me voyait manifester mon plaisir plus il intensifiait ses différentes caresses , si bien que peu après un puissant orgasme me submergea me laissant haletante.

Il me sourit :

_C’était bon ?

_Oui , Ho que oui !

_Bien, prête pour le final ?

_Oui, oui, bien sur !

Une fois encore il retourna dans son bureau, chercha dans un tiroir, mais là je savais ce qu’il cherchait, il revint en effet quelques secondes plus tard en ayant enfilé un préservatif.

Il vira le tabouret d’un coup de pied, se plaça entre mes cuisses, posa son gland contre mon sexe et le frotta langoureusement de long de celui-ci. Humm, que c’était bon et que cette situation, cette position était excitante. Il poussa lentement, me pénétrant à peine et il resta comme ça, le sourire réapparut sur ses lèvres.

_Tu veux que je te prenne ?

_Oui !

_Alors dit le, demandes le moi !

_Prends moi !

_Mieux que ça ! Qu’est ce que tu veux ? Et dis s’il te plait !

_Je veux que tu me prennes, que tu me baises, s’il te plait !

_Ok, et il s’enfonça brutalement au plus profond de mon ventre !

J’hurlais et ne cessait ensuite de crier alors qu’il entamait un va et vient frénétique. En même temps qu’il me prenait tantôt il caressait mes seins, jouait avec mes tétons, serait ma taille, enfonçait deux doigts dans ma bouche pour que je les suce et moi je criais, envahie par le plaisir, les mains accrochées aux cotés de la table d’examen.

_C’est bon ?

_Oui !

_Ça te plait de te faire baiser par ton gynéco hein ?

_Oui, oui, c’est bon j’aime ça !

_T’es une bonne petite salope ! Et tu vas jouir ma petite salope, tu vas jouir maintenant !

Sur ces paroles, il accéléra encore le rythme de ses vas et vients et un de ses doigts vient se poser sur mon clitoris pour le titiller. Je sentis la vague du plaisir monter en moi et l’orgasme me submergea, intense, alors que lui aussi jouissait dans un puissant coup de rien et qu’un râle tout aussi puissant sortait de ses lèvres. Nous reprîmes lentement nos esprits, il me sourit :

_J’aime les patientes comme toi ! Bon, il faut quand même que je te fasse l’examen c’est important et c’est mon boulot !

_Oui, je me doute, vas y

Il me fit donc l’examen « classique » qui après coup reviens tout à fait normal , puis ensuite nous discutâmes un peu , nous accordant sur le fait que si nous devions nous revoir un jour , ce serait dans les mêmes conditions , à savoir quand il remplacerait ma gynéco , on se quitta sur un petit bisou sur les lèvres car il avait d’autres patientes qui attendait leur tour et depuis chaque fois que je prends rendez-vous chez ma gynécologue je ne manque pas de demander si c’est elle ou son remplaçant mais malheureusement la situation ne s’est pas encore représentée…

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pffff c'est chaud chez le gynéco :aime2::aime: :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Fantasme formidable. Tu exprimes bien tes sentiments et réactions!

Seul point qui est dommage c'est l'utilisation des mots style "salope" qui dénotent quand même dans ce contexte!

ps: Ah j'aurais du devenir gyneco! :aime2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

tres bien decrit :aime: on croirais que tu la vraiment vecu :o

si ta gyneco a besoin d'un remplacant dit lui que je suis la pour remplacer :aime2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme je te l'ai dit, j'adore cette idée de "phrases pensées".

Et, il faut l'admettre, tu as une bien plus belle plume que la mienne, j'admire !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme je te l'ai dit, j'adore cette idée de "phrases pensées".

Et, il faut l'admettre, tu as une bien plus belle plume que la mienne, j'admire !

merci pour ton compliment mais n'importe quoi je n'écris pas mieux que toi pffff

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J adore ton fantasme.. Pourtant ça ne m'attire pas du tout mais ça ne m a pas laisse indiferente ;)

très bien écrit ^^

bravo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Latin_o_chocolait

excelentissime ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

rahh c'est malin Nio je t'avais dit qu'en mettant un com t'allais faire remonter mon texte !

en meme temps je suis trés heureuse de tout ces compliments

merci beaucoup m'ssieurs , dames

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest LucasDimeglio

rooo akasha :D:D

çà fait plaisir de lire un texte de toi! très bien écrit et surtout très original

;) ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

rahh c'est malin Nio je t'avais dit qu'en mettant un com t'allais faire remonter mon texte !

en meme temps je suis trés heureuse de tout ces compliments

merci beaucoup m'ssieurs , dames

Comment ne pas remonter une œuvre à faire découvrir aux autres ?

Je sais, tu m'adore hihi !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très bon récit, ça donne une seule envie : aller chez gygy pour voir si le remplaçant est la pendant les vacances de février :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comment ne pas remonter une œuvre à faire découvrir aux autres ?

Je sais, tu m'adore hihi !

vais te faire remonter quelque chose moi tu vas voir !!! ( et c'est une allusion sadique hein pas sexuelle )

et je t'adore , je t'adore , faut le dire vite alors :roll::P

suis contente de moi là :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest lolly

pas mal!!! bonne experience à vivre... pour les celibataires de preference ;-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.