Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Guest Al_ICyam

Ma femme............

Recommended Posts

Guest Al_ICyam

Nous prenons un plaisir particulier à faire l'amour ma femme et moi, jusque là rien de surprenanant...

Mais les moments où nous prenons le plus de plaisr sont des moments violents dans le verbe...

Elle aime particulièrement que je la traite de sa..pe et de grosse p..e et très souvent elle s'habille de la circonstance... et j'avoue que cela m'existe (=m'excite ??? ) beaucoup...

Voilà...

Tiens même là, rien que d'écrire cela, je bande...

(attention à l'écriture ...m0d0m0m0tte)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

Comme quoi les femmes sont différentes (et tant mieux).

La mienne ou elle éclate de rire, ou elle m'en colle une suivant l'humeur!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

Chez moi le verbe est totalement absent

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

Chez moi le verbe est totalement absent

Pourtant Petale!! Ton verbe est si beau!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

Pourtant Petale!! Ton verbe est si beau!!

Ah oui Hippolyte sur la feuille, mais pas dans un lit, le verbe ne circule pas, il vole de ma bouche vers l'autre, mais ne me revient pas,

Le verbe est exquis entre les lèvres des amants, je peux le prendre d'un baiser, l'aspirer au bout d'un sexe enflammé de désir, je peux avec mes mains, le prendre contre mes seins, le caresser, guider avec mes doigts, ce verbe, vers le puit secret de mon intimité, en toute liberté.

Le verbe précédé du sujet, devient une véritable union, amoureuse, fusionnelle, merveilleuse, mais dès qu'intervient le complément, tout se métamorphose dans une danse érotiquement sensuelle.

As tu déjà pensé au complément d'objet direct ? Je vais droit au but, cela peut être la vivacité du désir exarcerbé, qui rend les amants fous de désir.

Le complément d'objet indirect, là c'est la danse de la séduction, où le verbe devient enchanteur, musique douce au coeur.

Le complément de lieu, une endroit magique imaginé ou réel, qu'importe, puiqu'il est dit que les amoureux sont seuls au monde dans leur bulle, dans leur cocon. Le regard tourné l'un vers l'autre. Alors qu'importe le lieu, puisqu'ils boivent ensemble le verbe jusqu'à la lie.

Merci Hippolyte de m'avoir guidé ainsi dans cette merveilleuse inspiration. Merci !

:clap: :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

Ah oui Hippolyte sur la feuille, mais pas dans un lit, le verbe ne circule pas, il vole de ma bouche vers l'autre, mais ne me revient pas,

Le verbe est exquis entre les lèvres des amants, je peux le prendre d'un baiser, l'aspirer au bout d'un sexe enflammé de désir, je peux avec mes mains, le prendre contre mes seins, le caresser, guider avec mes doigts, ce verbe, vers le puit secret de mon intimité, en toute liberté.

Le verbe précédé du sujet, devient une véritable union, amoureuse, fusionnelle, merveilleuse, mais dès qu'intervient le complément, tout se métamorphose dans une danse érotiquement sensuelle.

As tu déjà pensé au complément d'objet direct ? Je vais droit au but, cela peut être la vivacité du désir exarcerbé, qui rend les amants fous de désir.

Le complément d'objet indirect, là c'est la danse de la séduction, où le verbe devient enchanteur, musique douce au coeur.

Le complément de lieu, une endroit magique imaginé ou réel, qu'importe, puiqu'il est dit que les amoureux sont seuls au monde dans leur bulle, dans leur cocon. Le regard tourné l'un vers l'autre. Alors qu'importe le lieu, puisqu'ils boivent ensemble le verbe jusqu'à la lie.

Merci Hippolyte de m'avoir guidé ainsi dans cette merveilleuse inspiration. Merci !

:clap::clap:

Ah Petale, c'est avec toi que tout homme devrait apprendre la grammaire!

Magnifique!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

conjuguer ce verbe sur tous les temps et à tous les modes c'est jouissif ... surtout au plus que parfait !

:clap::clap: :clap: Pétale

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah oui Hippolyte sur la feuille, mais pas dans un lit, le verbe ne circule pas, il vole de ma bouche vers l'autre, mais ne me revient pas,

Le verbe est exquis entre les lèvres des amants, je peux le prendre d'un baiser, l'aspirer au bout d'un sexe enflammé de désir, je peux avec mes mains, le prendre contre mes seins, le caresser, guider avec mes doigts, ce verbe, vers le puit secret de mon intimité, en toute liberté.

Le verbe précédé du sujet, devient une véritable union, amoureuse, fusionnelle, merveilleuse, mais dès qu'intervient le complément, tout se métamorphose dans une danse érotiquement sensuelle.

As tu déjà pensé au complément d'objet direct ? Je vais droit au but, cela peut être la vivacité du désir exarcerbé, qui rend les amants fous de désir.

Le complément d'objet indirect, là c'est la danse de la séduction, où le verbe devient enchanteur, musique douce au coeur.

Le complément de lieu, une endroit magique imaginé ou réel, qu'importe, puiqu'il est dit que les amoureux sont seuls au monde dans leur bulle, dans leur cocon. Le regard tourné l'un vers l'autre. Alors qu'importe le lieu, puisqu'ils boivent ensemble le verbe jusqu'à la lie.

Merci Hippolyte de m'avoir guidé ainsi dans cette merveilleuse inspiration. Merci !

:twisted::wink:

Cette prose est magnifique et poétique!!! 1 000 fois bravo et merci.

Je suis très agréablement impressionné du talent de certaines personnes sur le forum pour faire passer des sensations et des sentiments dans leurs récits. J'en profite pour vous féliciter tous et vous encourager à continuer (pour le plus grand plaisir des lecteurs bien entendus!).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

Merci, les inspirations au gré des posts, se conjugent au présent, comme dit Momotte au plus que parfait, aussi, pour le moment j'utiliserais le terme "imparfait" :twisted: :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

conjuguer ce verbe sur tous les temps et à tous les modes c'est jouissif ... surtout au plus que parfait !

:wink::wink::twisted:Pétale

Bien plus marrant, en tout cas que le passé :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest cocu

qaund je lui fait l'amour je veut qu'elle me raconte les relation

qu'elle a deja eu et puis la j'ais appris qu'elle avait sucer son patron et que ce dernier lui a joui dans la bouche ce qu'elle n'a pas aimer ; et qu'elle la masturber a plusieur reprise vrais ou faut la est tout le mistere car elle sait mentir

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cet aspect de domination est vraiment très excitant, tu vas finir par lui donner l'ordre de faire ceci ou cela par la suite peut-être, et ensuite quand elle viendra te rejoindre t'annonçant ce qu'il s'est passé tu lui fera passer un très mauvais et humide quart d'heure..... :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

ça ne fait pas de mal de temps en temps :-D:-D:-D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.