Aller au contenu
piewy

Dans un cabanon sur la plage

Messages recommandés

Après avoir eu droit à une superbe fellation, nous nous embrassons et nous câlinons dans ce petit cabanon de plage à l'abri des yeux des passants.

Pendant que nos bouches étaient unies mes mains en profitent pour dégrafer son soutien-gorge pour libérer ses superbes seins puis faire tomber à terre sa jupe.

Nous voilà presque à égalité. Mes mains s'emparent de ses seins pour leurs rendre un sensuel hommage pour faire dresser encore plus leurs pointes déjà bien dures après la coquine fellation qu'elle m'a faite.

C'est mon tour de lui prodiguer mille et une caresse. Ma bouche descend dans son cou pour aller rejoindre mes mains. Par petits bisous et coups de langue je butine doucement de sa poitrine. Une main fait le parcours vers le creux de ses reins puis se glisse sous sa culotte pour caresser ces fesses qui méritent toutes mes attentions.

Sur un mamelon puis l'autre ma bouche fait un suçon pendant que ma langue titille le bout et en petit diable j'en profite pour la mordiller.

Ma main passe sur l'avant pour aller découvrir son coquillage. Une trace humide révèle le plaisir qu'elle a prise pendant qu'elle m'offrait une jouissance buccale. Doucement ma main découvre avec plaisir tes lèvres intimes épilées et déjà humide. Un doigt en fait doucement le tour et un gémissement répond à ma caresse.

A mon tour je m'agenouille devant toi pour que ma bouche puisse à son tour s'occuper de ton sexe. J'ai en envie folle de te boire et de te faire crier de plaisirs. Je te demande pour cela de t'assoir au bord de la petite banquette présente dans le cabanon. Je t'écarte les cuisses pour admirer le trésor que je veux conquérir.

D'abord, mon souffle chaud, puis ma langue vient effleurer tes douces lèvres. Je respire le parfum de ton plaisir avant de venir d'un premier coup de langue goûter ta cyprine. Un vrai régal et un gémissement de plaisir m'invite à poursuivre ma découverte.

Doucement avec mes doigts, j'écarte tes lèvres intimes pour découvrir le rose luisant de ton hymen. Ma langue tout en pointe s'y enfonce pour remonter vers ton clito. Je tourne autour avant de le saisir entre mes lèvres pour l'embrasser et le sucer. Tes mains plaquent ma tête sur ton sexe. J'en profite pour glisser sournoisement un puis deux doigts entre tes petites lèvres et entamer un lent va et vient.

Je me délecte de ce jus qui s'écoule de ton antre, prémisse du plaisir vers lequel je vais t'emmener.

Tu cries de surprise et de plaisir quand mes dents ont croqué ton bouton. Tu sens ton plaisir venir sous mes doigts qui glissent en toi et ma bouche qui joue un doux mélodie sur ton sexe. Je te regarde et te souris. Je te vois te caresser les pointes de tes seins pour augmenter encore ta jouissance que tu m'annonces par tes murmures et petits cris.

Je veux que tu jouisses sur mes doigts, dans ma bouche; si je pouvais c'est avec toute ma main que je voudrai t'enfoncer en toi pour te faire hurler de bonheur. Mes trois doigts enfoncés au plus profond de ton vagin jouent dans tous les sens pour faire monter ton jouissance pendant que ma langue branle ton clito.

Dans un grand cri, tu me dis que tu vas jouir, de mes mains j'écarte au maximum tes lèvres pour que ma bouche s'enfonce en toi et ma langue t'offre un dernière caresse qui libère ton flot de jouissance.

Ma bouche fait ventouse et je bois ta cyprine, j'ai le visage trempé de ta jouissance.

Doucement, je remonte pour venir t'embrasser et c'est moi cette fois qui vient partager le fruit de ta jouissance.

Nous restons là tous les deux enlacés à reprendre notre souffle et profiter encore pleinement de ce double plaisirs que nous avons partagé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité decibel

:aime: :wink::roll: Merveilleux moment intime, comme on en rêve, Piewy :non::roll::clap: ... tous ces détails très suggestifs superbement décrits démontrent l'habileté d'un connaisseur des plaisirs sensuels et érotiques :roll::roll::clap::P

:evil: Si tu le permets, après un telle inspiration, j'aimerais poursuivre cet échange passionné de "câlins coquins" à ma manière :clap: ... c'est-à-dire en une magnifique osmose de deux corps enfièvrés par l'appel de leurs sens et à l'écoute des battements de leurs coeurs à l'unisson :non::roll::clap::ange:

La suite dès que possible toujours "dans ce cabanon sur la plage" :non:

:non:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Toujours aussi beaux vos moments les ptits loups :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Déci,

Merci Mysteria,e que tu ima

Déci ce sera avec beaucoup de plaisirs et d'émotions que je lirai et vivrai la suite que tu imagineras.

:wink::wink::wink: :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité decibel

Merci Déci,

Merci Mysteria,e que tu ima

Déci ce sera avec beaucoup de plaisirs et d'émotions que je lirai et vivrai la suite que tu imagineras.

:wink::wink::wink::fou:

:):P Je crois que tu en bégayes, Piewy ( :wink: ) :P:P

:fou::fou::clap::wink::P :fou:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité decibel

:wink: J'en ai encore rêvé cette nuit de ce cabanon sur la plage, complice d'ébats torrides :wink::wink::clap::wink::fou:

La suite de la narration pour après le week-end :fou:

:wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah les cabanons !

Ah la plage !

hummmmm les ébats coquins complices ...

ça donne chaud !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

:wink: :wink::clap:

toujours bien écrit, romantiques et sensuels tes textes :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité decibel

:roll: Voilà ... Voilà ... :non::P:P:aime::D:D :x

Flashback : :P:non::P:P

Effectivement, depuis le temps que je t’ai parlé de « mon petit coin à moi », où j’aime passer des week-ends printaniers et où je rêve de t’accueillir en toute intime connivence, nous avons rêvé ensemble de cet agréable endroit jusqu’à ce que tu finisses par te décider à me rejoindre en bord de mer, durant un moment de congé de cet agréable mois de mai.

Après nos premières étreintes amoureuses sous le regard de tous et au grand jour ensoleillé, je t’ai malicieusement entraîné sur ce bout de plage plus discret, où un petit cabanon allait être - pour un moment - notre doux cocon abritant nos coquineries plus osées.

Pris d’un enthousiasme débordant, tu as tenté – par quelques caresses habiles – de me dévêtir pour dévorer mon corps de baisers ardents, mais à chaque fois je me suis dérobée en riant. D’humeur taquine, j’ai d’abord décidé de pleinement satisfaire mon tendre invité et je t’ai prié avec insistance de te laisser faire à mon bon plaisir, tout en te faisant languir quelque peu. Tu n’as pas pu résister longtemps à mon petit jeu de séduction câline et tu m’as dit : « Je suis à présent à ta merci ! » … fébrilement, je t’ai mis à nu et avec toute la passion dont je suis capable, j’ai couvert ton corps de petits coups de langue, j’ai embrassé chaque parcelle de ta peau, je suis descendue langoureusement vers ton membre en érection, j’en ai léché la hampe avec frénésie, j’ai dégusté ton gland humide et enfin je t’ai englouti avec gourmandise, rythmant la cadence de mes succions et de mes léchouilles à celle de tes gémissements saccadés et suivant les indications muettes de tes mains doucement appuyées sur mes cheveux … jusqu’à ce « cette superbe fellation » - comme tu l’ appelles si merveilleusement - te fasse jouïr en jets puissants de semence chaude sur la pointe de ma langue et dans mon décolleté.

Encore sous l’émoi ressenti, tu m’as tendrement murmuré entre deux baisers fougueux: » C'est à mon tour de te prodiguer mille et une caresses ! « Tremblante d’excitation par cette proposition, mes seins douloureux d’extrême tension et mon intimité déjà mouillée de cyprine, j’en ai oublié ma pudeur innée et me suis laissée aller sans plus de retenue à ton sensuel hommage … toi, mon ange tu t’es transformé en petit diable, tu m’as torturée de merveilleuses caresses buccales, tu m’as fait frissonner de désirs extrêmes et tu m’as fait connaître des plaisirs divins à m’arracher des feulements de jouïssance fulgurante !

A présent : :P:roll::P:P

Ensuite, nos corps s’enlacent amoureusement, nos lèvres se collent l’une à l’autre, nos langues virevoltantes se cherchent fiévreusement, nos baisers fougueux partagent les goûts de nos délicieux plaisirs réciproques, et nous sommes emportés par une frénésie de sensations érotiques partagées et de désirs encore à assouvir ensemble dans une harmonieuse osmose.

Nous nous allongeons sur le sol du cabanon, pour reprendre notre souffle et entrouvrons la porte pour admirer en toute quiétude – blottis dans les bras l’un de l’autre – le paysage marin et le soleil couchant sur les vagues scintillantes, la plage à présent désertée et une légère brise saline rafraîcihissant nos corps en feu.

Dans cette magnifique lumière du jour décroissant, nos corps s’abandonnent langoureusement à l’appel de nos sens et nos câlins reprennent de plus belle … c’est à qui embrassera l’autre, c’est à qui fera vibrer l’autre sous de merveilleuses caresses, nos mains se font baladeuses et c’est à qui titillera les zones sensibles de l’autre …

Prise d’un nouvel élan sensuel, je deviens plus coquine ... voire même féline ... tendrement je te caresse la nuque et entoure tes épaules de mes bras ... je me penche sur toi, approche mon visage du tien, tu sens mon petit souffle chaud dans ton cou ... je t'embrasse encore et toujours tendrement tout en caressant ton torse de ma poitrine ... tu cherches encore mes lèvres et nos langues s'entremêlent ... nous nous embrassons de plus en plus langoureusement. Nous fermons un instant les yeux pour savourer ce délicieux moment de complicité intime !

Je te chuchote à quel point j’ai envie de toi, et dans un souffle tu me réponds que toi aussi, tu veux que nous partagions de nouvelles jouïssances ensemble et tout-de-suite.

Tu me relèves gentiment, tu t’assieds sur la petite banquette du cabanon le sexe déjà au garde-à-vous. Pour intensifier nos ébats je m’installe à califourchon sur le bord de tes genoux, face à toi. Nous sommes en position de tendre tête-à-tête et nous nous regardons à la fois amoureusement et très malicieusement. Jamais avare de caresses, tu me masses fièvreusement les seins, les lèchent, les palpent, mes têtons durcissant sous tes assauts passionnés ; ma vulve réagit par petite saccades d’excitation faisant gonfler mon bourgeon d’amour et je me cambre un peu plus pour que nos deux sexes s’effleurent voluptueusement. Quelle merveilleuse sensation !

Je me tortille de désir de te sentir en moi, je miaule à l'appel de ton corps ... prestement tu te glisses encore plus contre ma peau ... ma corolle s'ouvre à ton membre dressé et sans plus attendre, tu me pénètres par à-coups ... je sens ma grotte d'amour s'emplir de toi ... je serre ma vulve contre ton pénis mais tu enfonces ton dard plus profondément dans mon antre brûlant ... tu t’insinues facilement au fond de mon vagin étroit lubrifié de ma cyprine, et nous nous retrouvons emboîtés l'un dans l'autre, nos deux corps serrés ne faisant plus qu'un, nos souffles haletants ...

Mes jambes largement écartées de part et d’autre de tes cuisses, je prends appui sur le sol pour effectuer des mouvements saccadés de bas en haut, j’alterne rapidité et lenteur, je nous fais languir coquinement pour reprendre ensuite plus intensément ; tu soupires à mon oreille et j’en frétille d’excitation provoquant ainsi de légers frottements contre ton abdomen. Tes puissants va-et-viens nous arrachent des gémissements saccadés de plaisir ... ton membre gonfle en moi et mon intimité devient le fourreau parfait de ta puissante présence virile. Te sentant venir avec ardeur, j’enfonce mes ongles dans le bas de tes reins, je te titille un moment les bourses, je te cajole la raie anale, car j’ai très envie de cette jouïssance partagée … mmmhhhhhh Oui, c’est bon là … un dernier petit mouvement de bassin et tu exploses alors violemment, électrisant divinement tout mon corps !

Dans un cri rauque sortant du plus profond de nos deux êtres, nous vivons ensemble un violent orgasme qui nous laisse pantelants et essouflés !

Nous n’avons pas ressenti le temps passer et c’est avec surprise que nous écarquillons les yeux vers l’extérieur, sur une splendide nuit étoilée brillant sur la mer calme et sereine. Nous garderons ainsi ancré dans nos mémoires ce magnifique paysage romantique, témoin de nos merveilleux ébats amoureux.

:non::P:non::P:P:non::P:oops::D:P:P:non::aime::P:P :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

merci et bravo Déci,

Une suite qui donne chaud et bien des envies.

:oops::aime::aime::roll:

Superbe !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité decibel

merci et bravo Déci,

Une suite qui donne chaud et bien des envies.

:aime::aime::P:D

Superbe !!!

:x Merci Piewy :P:oops::roll:

J'étais merveilleusement inspirée par ta narration très suggestive :P:P:non::non: et je suis ravie que ma contribution à la suite de cette aventure te plaise tout autant :non::P:roll::non::D

Je t'ai envoyé les photos "de mon petit coin de plage" où se trouve de tels cabanons, ce qui permet de mieux visualiser le paysage romantique dont je parle :non:

Mi- :P / mi- :non:

:P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité decibel

Ah les cabanons !

Ah la plage !

hummmmm les ébats coquins complices ...

ça donne chaud !

:aime::aime: Hé oui, on se comprend, ma Momotte :oops::roll:

:non::non::roll:

toujours bien écrit, romantiques et sensuels tes textes :non:

:x Merci pour Piewy, ma Belle :non: et je suis entièrement d'accord avec toi :non: :non:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité decibel

:non::aime::aime: Je ne peux dire qu'une chose: c'est beau l'amour! :roll::non:

:non: Merci ma Belle :roll: et c'est vrai que ... :non: :x :non::oops::P

:non:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Mjjc merci Patouche pour vos commentaires qui me font monter le rouge aux joues :twisted:

Et encore merci à ma muse Déci, inspiratrice et complice merveilleuse.

:evil: :non:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:twisted: Superbe récit à deux mains où érotisme torride et tendresse et délicatesses sont harmonieusement dosées!!!!

:evil: à tous les deux!!!! :non:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité decibel

:twisted: Superbe récit à deux mains où érotisme torride et tendresse et délicatesses sont harmonieusement dosées!!!!

:evil: à tous les deux!!!! :o

:non: Merci ma Joliette :o:o:o

Je laisse à Piewy le soin de te remercier personnellement :???:

:o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:clap: Merci ma Joliette :-D:-D:-D

Je laisse à Piewy le soin de te remercier personnellement :-D

:-D

merci Joliette.

On espère que vous avez pris autant de plaisirs à nous lire que nous à imaginer et écrire.

:clap: :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.