Aller au contenu

Messages recommandés

mots_corps.jpg

il en est des mots comme des corps,

ils expriment lorsqu'ils s'exposent.

la douceur des uns fait le bonheur des autres.

en réciproque, ils s'animent.

fugaces, fragiles ils n'en sont pas moins là,

éternels, invincibles ils n'échappent pas à la faille.

l'éloquence des uns fait parfois la douleur des autres.

en inverse, ils s'opposent.

il en est de cruels comme d' imparfaits,

entre délicatesses et âpretés,

ils se nouent ou s'éloignent

dans une danse solitaire ou mutuelle.

ces mots de corps sont ainsi agencés,

dans un sens et dans l'autre.

quoi de plus beau,

lorsque ces corps de mots,

libérés, enchantés,

ne s'additionnent ni se soustraits,

mais tels des rhizomes se multiplient, se croisent, s'égarent,

créent par leur corps à corps,

des mots à mots nouveaux, subtiles,

où les uns et les autres s'encanaillent, s'enchevêtrent,

laissent libre cours à leurs désirs.

il en est des mots comme des corps,

ils expriment lorsqu'ils s'exposent.

en vie, ils proposent l'inconnu,

une étrange étrangeté exaltante à partager,

à arpenter...en mouvements...en confiance par le respect...

To be or not to be: that is the question

awesomep.gifawesomep.gifawesomep.gif

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sincère mélodie,

Tes mots résonnent,

Résonnent sur CI....

O comble-nous encore !

Lyrics remplis de douceur,

Lente éfusion de bonheur...

Boire tes douces paroles,

Relire tous tes écrits

Et te dire sans hyperbole

A toi grand poête de CI :

Ta fidèle admiratrice je deviens

Habitée par des vers qui sont tiens...

:clap:

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sincère mélodie,

Tes mots résonnent,

Résonnent sur CI....

O comble-nous encore !

Lyrics remplis de douceur,

Lente éfusion de bonheur...

Boire tes douces paroles,

Relire tous tes écrits

Et te dire sans hyperbole

A toi grand poête de CI :

Ta fidèle admiratrice je deviens

Habitée par des vers qui sont tiens...

:clap:

Oup's :clap:

Sweety,

When i discover you through your words

Etonnements et ravissements

Emplissent les murs d'iCI.

Tendresse et passion, Merci.

You're the piece of gold the flushes all my soul...

:clap: :clap: :evil:

http://www.youtube.com/watch?v=eLnrXNXO1FE

http://www.youtube.com/watch?v=eLnrXNXO1FE

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité TITOUNET.36

Non mais là .....................je suis ............................abasourdi par tant de Beauté, par tant de Bonté dans ces propos Stroll !!!! :clap:

Comme le dit ma cahuète, tu es un poète comme j'ai rarement vu de mon existence !

Et je te tire mon chapeau face à tant d'excellence ! :clap::clap:

Les "mots" sont bien les armes de la Paix ...... pour ceux ou celles qui savent les lire et s'y plonger à corps perdu !!

Merci encore mon Stroll !!! :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité alexiane_

Les mots qui doucement raisonnent,

Laisse si souvent des traces,

Longuement en mémoires ils fredonnent,

Puis parfois se languissent et trépassent.

Les mots qui à leurs seuls souvenirs,

Nous donne l'impression d'être léger comme une plume,

En nous les rappelant s'affiche un sourire,

Au parfois une larme aussi lourde qu'une enclume.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité TITOUNET.36

Les mots qui doucement raisonnent,

Laisse si souvent des traces,

Longuement en mémoires ils fredonnent,

Puis parfois se languissent et trépassent.

Les mots qui à leurs seuls souvenirs,

Nous donne l'impression d'être léger comme une plume,

En nous les rappelant s'affiche un sourire,

Au parfois une larme aussi lourde qu'une enclume.

C'est tellement beau ma chipie !!!!! :clap::clap::evil: et tellement vrai ! :wink:

Te fais de doux bisous ma belle endormie ! :ange::aime::clap: :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:clap:

Moi j'aime bien quand tu reprends la plume... :clap:

C'est toujours un réel plaisir de te lire :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité alexiane_

Merci les loulous :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:clap:

Je reste sans voix !

Merci infiniment à vous

Alexiane, tu viens de faire mentir ta signature :clap:

Titounet, quelques mots "armes" de la paix : "Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité." Merci de tes encouragements élogieux :clap:

Nzo :clap: ô lecteur des beaux et doux mots d'Alexiane

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci stroll... (grrrr mes doigts n'arrivent pas à prononcer ton nom)

je n'avais jamais songé à rapprocher les mots des corps ou l'inverse ...

Très subtile analyse.

Je ne regarderai plus mon dico de la même manière,

et ne lirai plus les corps que je toucherai sans penser aux mots qu'ils expriment.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour et Merci Momotte,

Désolé pour tes petites mimines sur ton clavier, mon nom créé pour l'occasion (Merci à celle qui m'y a invitée), se veut l'expression de mon passage par iCi...

Quant à la découverte qui serait tienne, je n'en crois rien, il n'est que de se "promener" sur la toile pour y découvrir le "souffle" de ta mise en mots des corps...

Un au hasard, où les corps sont... par l'entremise de tes mots...

Mon amour d'amour : je t'aime

tu te lâches sur moi, entre mes seins, c'est doux et chaud

tu jouis dans un grand cri de bien être

tu me pénètres fort encore et encore

ton sexe épouse le mien

tu es dur et tout gonflé et me caresses les lèvres toutes frémissantes

de t'attendre

ma main enserre ton pénis dans des montées et descentes au rythme

que tu me donnes

tes doigts s'enrobent des gouttes de mon intimité

parcourent ces sillons si doux

s'attardent sur mon clito tout réceptif et réactif au son de mes petits cris

ils glissent entre mes cuisses,

remontent sur mes hanches

caressent mon ventre qui tremble

ta langue les a rejoint au niveau de mon nombril

tu lèches ma peau frémissante

passes sous mes seins puis parcourts l'aréole

tétant les pointes goulûment

m'arrachant des gémissements de plaisirs

tes mains s'insinuent sous mon dos et tu me soulèves

ta bouche à la rencontre de la mienne

nos langues se goûtent gourmandes en échanges de salive

nos lèvres se referment sur ce sensuel baiser

nos yeux plongent dans ceux de l'autre pour sonder notre amour

nos mains se joignent, se serrent, se desserrent, se lâchent

du bout du nez je caresse ton cou

je te respire : tu m'encourages

tes mains m'enserrent tendrement

je me blottis contre toi

tu es là si grand : tu es mon refuge

mon amour d'amour bonjour

in Fais moi l'amour en remontant le temps ...

Alors Princesse, je te souhaite de lire le corps de ton Roi qui devrait se faire une joie en retour... d'auditeur à lecteur, une reconnaissance à deux voix afin d'arpenter les multiples voies qui s'offrent à vous...

:clap: :clap: :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

StrollBreath, tu as le don de réveiller les talents de certains d'entre nous... :clap:

ce topic est génial, on y sent le partage et l'art de s'exprimer... :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quel talent !!!

Quand les mots se mêlent et s'emmêlent, quand ils nous font rire, sourire et nous enchantent, les tiens sont plus que beau !! Ils m'envôutent et me séduisent.... :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

en hommage à vos tendres mots... Merci

:clap:

soleil.jpg

un mot après l'autre,

s'inscrit dans l'espace,

s'articule en équilibre instable,

on en devine les traces,

que l'on suit, pas à pas.

tel un aventurier,

on en cherche l'essence,

guidé par nos sens.

les mots dits, entendus,

sont parfois de maudits attributs,

engoncés dans nos certitudes,

rêves de bonheurs,

à jamais perdus.

tel un aventurier,

on en cherche l'essence,

guidé par nos sens.

accrochés à la langue qui les porte,

les mots s'en libèrent,

autonomes un court instant,

jusqu'à l'oreille de l'amant,

qui espère.

tel un aventurier,

on en cherche l'essence,

guidé par nos sens.

ne pas trop en dire,

auréolée de mystères,

la voix invite,

essaime à l'adresse,

en quête de vérités.

tel un aventurier,

on en cherche l'essence,

guidé par nos sens.

les mots jouent,

rigolent de leur liberté de parole,

ils vont et viennent entre les êtres,

s'ingénient à les faire mentir,

ivres de non-dits.

tel un aventurier,

on en cherche l'essence,

guidé par nos sens.

à travers le temps,

les mots, se font et se défont, s'inventent,

s'amusent à cache-cache,

s'ingénient à créer des liens,

expressions de leur rencontre.

tel un aventurier,

on en cherche l'essence,

guidé par nos sens.

chut...

se taire un instant.

l'espace se libère,

le temps s'arrête.

les mots ont laissé place au silence,

les sens en éveil laissent enfin libre court à la découverte.

les regards se croisent,

les peaux s'effleurent,

les lèvres se goûtent,

les soupirs se font entendre,

les parfums nous enveloppent.

les désirs d'ailes sont partagés,

la douce chaleur du soleil,

nous accompagne au ciel...

http://www.youtube.com/watch?v=WY8ip4x2e68

http://www.youtube.com/watch?v=WY8ip4x2e68

:clap: :clap: :clap:

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité TITOUNET.36

:clap: :evil::clap::clap:

Over the words.......there's an other world !

Thanks Judy !!! :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:clap: Bien le bonsoir Stroll ..

Après avoir étais conseillé de venir te lire! Me voila ...

Que puis-je dire :clap: ... :clap: Rien de plus.. Tu a une plume qui es loin de laisser neutre et sans accroche !!

:clap: :evil:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour et Merci Momotte,

Désolé pour tes petites mimines sur ton clavier, mon nom créé pour l'occasion (Merci à celle qui m'y a invitée), se veut l'expression de mon passage par iCi...

Quant à la découverte qui serait tienne, je n'en crois rien, il n'est que de se "promener" sur la toile pour y découvrir le "souffle" de ta mise en mots des corps...

Un au hasard, où les corps sont... par l'entremise de tes mots...

Alors Princesse, je te souhaite de lire le corps de ton Roi qui devrait se faire une joie en retour... d'auditeur à lecteur, une reconnaissance à deux voix afin d'arpenter les multiples voies qui s'offrent à vous...

:clap: :clap: :clap:

Oh la la, ça date d'un temps que les moins de 3 ans sur le forum ne peuvent pas connaître...

le roi est mort*, vive le roi !

ou *le roi a été transformé en crapaud

par la baguette de la fée "lachetée" mais la princesse a dans son grimoire, des sacs à malice, des filtres d'humour, et ne perd plus la tête pour un mp flatteur ...

elle se réfugie dans des valeurs sûres !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

les regards se croisent,

les peaux s'effleurent,

les lèvres se goûtent,

les soupirs se font entendre,

les parfums nous enveloppent.

C'est magnifique !!!

tes mots sont tellement criant de vérité ....

Ton regard sur ma peau

Ma peau sur tes lèvres

Mes lèvres qui soupirent

Et qui transpirent d'un parfum envoutant :clap:

J'adore ce que tu écris.

Merci Stoll pour ces agréables mots tendrement chuchotés.... :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci, Merci...

"Soyons reconnaissants aux personnes qui nous donnent du bonheur ; elles sont les charmants jardiniers par qui nos âmes sont fleuries." [Marcel Proust]

:P:):P:P

Over the words.......there's an other world !

Qu'il reste à arpenter, à découvrir sans regret du passé, avec l'innocence retrouvée, mon Titounet

:wink:

:D Bien le bonsoir Stroll ..

Après avoir étais conseillé de venir te lire! Me voila ...

Que puis-je dire :D ... :fou: Rien de plus.. Tu a une plume qui es loin de laisser neutre et sans accroche !!

:wink::wink:

"Le parti de la neutralité qu'embrassent le plus souvent les princes irrésolus, qu'effraient les dangers présents, le plus souvent aussi les conduit à leur ruine." [Nicolas Machiavel]

S'il n'est pas toujours d'évidence d'Être, le rapport à l'Autre l'impose sans présager de ce qui en naîtra... ou pas...

En tout état de cause, il reste la possibilité de faire usage du

:wink:

Oh la la, ça date d'un temps que les moins de 3 ans sur le forum ne peuvent pas connaître...

le roi est mort*, vive le roi !

ou *le roi a été transformé en crapaud

par la baguette de la fée "lachetée" mais la princesse a dans son grimoire, des sacs à malice, des filtres d'humour, et ne perd plus la tête pour un mp flatteur ... elle se réfugie dans des valeurs sûres !!!

Ah, la relation à l'Autre. Elle se fonde souvent au départ par l'échange de mots que chacun pense sans conséquence, autre que celle de partager un instant. Mais il en est ainsi, chacun dans le même temps, peut entendre différemment. Il arrive alors un moment où chacun s'en rend compte plus ou moins difficilement. La vie n'en reste pas moins belle et il est bon finalement de perdre quelques fois la tête...

Je te souhaite Momotte grâce à tous tes trésors de te laisser happer à nouveau... sans présager de ce qui adviendra...

:fou:

Merci Stoll pour ces agréables mots tendrement chuchotés.... :P

En réponse, à ces parfums libérés... une suite possible en quelques mots, puis musique de circonstance

:wink:

les mots se sont tus,

le silence envahi l'espace.

dans cette atmosphère nouvelle,

seuls les corps fendent l'air.

plus rien ne vient parasiter la rencontre,

débarrassée des guenilles de notre élocution.

en face à face,

ou l'un derrière l'autre,

enfin délivré de la gangue de tout discours,

nous sommes enfin seuls.

plus rien ne vient parasiter la rencontre,

isolés du reste du monde.

les solitudes s'observent,

les sens aux aguets,

les gestes se laissent aller,

dans une danse improvisée.

plus rien ne vient parasiter la rencontre,

immergés dans l'instant.

confronté à nous-même,

par la présence de l'autre,

nous brisons tous liens,

abattant les frontières.

plus rien ne vient parasiter la rencontre,

réveillés, nous sommes.

...

:clap::fou: :fou:

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Toujours aussi magnifique, de tes mots j'ai faim, j'en suis gourmande et ne m'en lasse pas :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Suite logique de propos passés, m'en reviens iCi poursuivre quelques digressions autour des mots énoncés, lus, entre-apperçus, interprétés...

Des mots vivants,

A peine couché sur la page blanche,

Telle l'histoire que l'on vit, ils s'écrivent,

Animent les sentiments qui nous habitent.

Des mots parfois incisifs,

Ils trouvent sens dans l'essence de ceux qui les parcourent,

D'un regard circonspect,

Comme d'une vision enjouée.

Des mots de temps en temps sans âme,

Tels que perçus par des yeux autres,

Qui ne trouvent en leur coeur

Qu'inconséquences saveurs.

Dire est une chose,

Se faire lire en est une autre.

Les deux regards ne s'accordent parfois,

Trop différents ou bien alors échafaudent des projections qui ne sont.

Lire est un exercice,

Empli de soi.

Le don reçu du récit,

S'en trouve des fois contredit.

Cet échange de mots,

Est l'un des plus beau contacts,

Lorsqu'ils donnent vie,

A des corps à corps qui peuvent être à cris.

Les mots dits, sont maudits

S'ils ne trouvent transcriptions partagées.

D'une même langue,

Ils n'existent toutefois que par les traductions qui en sont faites.

Des échanges humains,

Qui prennent différentes formes,

Entre le dit et le corps,

Qui laissent pantois ou indifférents.

!

L'ensemble des sens en éveil,

Chacun(e) s'éprend de l'Autre

En se laissant apprivoiser,

En confiance et respect,

En-vie de désirs...

Très belle journée, très bel été...

:twisted::aime2: :aime2:

http://www.youtube.com/watch?v=Qcu1bIwWVww

http://www.youtube.com/watch?v=Qcu1bIwWVww

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens de découvrir ce post et ai pû me délecter de tous tes écrits : Merci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Qu'il est bon de te lire et de te relire Stroll !!

Toujours aussi envoûtant, toujours aussi :twisted:

Très belle journée à toi et rtrès bel été :arrow:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

mots_corps.jpg

il en est des mots comme des corps,

ils expriment lorsqu'ils s'exposent.

la douceur des uns fait le bonheur des autres.

en réciproque, ils s'animent.

fugaces, fragiles ils n'en sont pas moins là,

éternels, invincibles ils n'échappent pas à la faille.

l'éloquence des uns fait parfois la douleur des autres.

en inverse, ils s'opposent.

il en est de cruels comme d' imparfaits,

entre délicatesses et âpretés,

ils se nouent ou s'éloignent

dans une danse solitaire ou mutuelle.

ces mots de corps sont ainsi agencés,

dans un sens et dans l'autre.

quoi de plus beau,

lorsque ces corps de mots,

libérés, enchantés,

ne s'additionnent ni se soustraits,

mais tels des rhizomes se multiplient, se croisent, s'égarent,

créent par leur corps à corps,

des mots à mots nouveaux, subtiles,

où les uns et les autres s'encanaillent, s'enchevêtrent,

laissent libre cours à leurs désirs.

il en est des mots comme des corps,

ils expriment lorsqu'ils s'exposent.

en vie, ils proposent l'inconnu,

une étrange étrangeté exaltante à partager,

à arpenter...en mouvements...en confiance par le respect...

To be or not to be: that is the question

awesomep.gifawesomep.gifawesomep.gif

Encore un écrit et sa suite qui mérite -à mon sens- d'être remonté. Je viens de le relire, il me touche autant qu'il y a 2 mois :pardon:

Il n'y a pas que les récits érotiques dans la vie ! :oops: Non mais ! :twisted:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"La vie mode d'emploi"

Bonsoir,

Quelques nouveaux mots après avoir arpenté ici et là, les vies qui s'égaillent, s'offrent à mon regard, émerveillé de trouver là, la vie des uns et des autres qui s'expose, mais aussi se partage...

En quelques clicks me voilà transporté dans des vies inconnues, je les découvre pour certaines, pour d'autres elles évoluent, s'affirment ou s'évanouissent en volutes...

Sur le long cours et non dans l'instant, elles se révèlent, reflets éternel du temps qui passe, avec ses heurts, ses malheurs, ses bonheurs, ses curiosités, ses inquiétudes, ses tourments, ses violences, ses ressentiments, ses toupets, ses aigreurs, ses envies, ses souffles, ses douceurs, ses amours, ses désirs...

Des mots et des images comme autant d'émotions qui nous traversent à tout instant, que l'on emprunte parfois à regrets, que l'on parcoure comme autant de chemins divers que l'on se permet d'arpenter, en toute connaissance de cause ou en aventurier...

La beauté du geste de la vie est celle qui s'exprime ici, non en dehors par la virtualité mais telle qu'en elle même par les "sujets" exposés...

Pour certains, ils viennent ici se frotter à quelques "chant des pistes", nomades, confrontés esseulés comme chacun aux mystères de la vie, ils restent curieux de ce(ux) qui les entoure(nt), se déplacent ici ou là, acceptent les itinéraires foisonnants pour ce qu'ils sont, des fenêtres ouvertes sur la vie en mouvement...

Merci à toutes et tous de m'accorder ici ou là, cet espace de découvertes, où je viens poser quelques mots, dans un échange de don, contre-don, parfois hors-sujet, et puis m'en vais à nouveau vers d'autres contrées...

Merci de vous exposer, de vous exprimer, de vous mettre à la lumière, de vous laisser entrevoir, de vous confronter au regard de l'autre, de parfois vous laisser apprivoiser...

A chacun de garder le cap et surtout comme dit le poète :

"Quand il ne peut plus lutter contre le vent et la mer pour poursuivre sa route, il y a deux allures que peut encore prendre un voilier : la cape (le foc bordé à contre et la barre dessous) le soumet à la dérive du vent et de la mer, et la fuite devant la tempête en épaulant la lame sur l’arrière avec un minimum de toile. La fuite reste souvent, loin des côtes, la seule façon de sauver le bateau et son équipage. Elle permet aussi de découvrir des rivages inconnus qui surgiront à l’horizon des calmes retrouvés. Rivages inconnus qu’ignoreront toujours ceux qui ont la chance apparente de pouvoir suivre la route des cargos et des tankers, la route sans imprévu imposée par les compagnies de transport maritime.

Vous connaissez sans doute un voilier nommé « Désir »."

Je vous souhaite de belles aventures, ici ou là...

De belles routes à tracer...

Au plaisirs de vous lire, de vous voir...

:wink: :wink: :wink:

juste pour finir, quelques petites images sonores et animées, que j'ai à n'en point douter, déjà du "donner", comme la citation du poète, mais qui expriment aussi cette vie en mouvement entre ombre et lumière... à partager...

et cerise sur le gâteau, un autre lien d'un audio-video mix, magistral, avis tout personnel je vous l'accorde... "What you see is what you hear !" à découvrir aussi pour vous faire un avis...

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.