Aller au contenu
Clyde30

Derniere soirée

Messages recommandés

Elle dois partir, son travail l'a muté à l'etranger.

Nous avons decide de se voir pour la derniere fois avant son depart.

J'ai decide de l'inviter chez moi, son appart est en plein chantier à cause du demenagement.

Pour cette derniere soirée, je veux faire les choses biens.

Un petit diner romantique, je me mets à la cuisine pour lui preparer de bons petits plats, connaissant son gout pour le vin, j'ai prevu une bonne bouteille de vin.

j'installe la table, belles vaisselles, bougies, j'ai envie que tout sois parfait.

Je vais me preparer, une bonne douche chaude, je me rase, je me parfume, je mets un jean, une chemise blanche, le boxer qu'elle aime bien, celui qui me fais des fesses à croquer d'apres elle.

Ca y est , la sonnerie retentie, je mets la musique en fond et je vais lui ouvrir.

Elle est superbe, je reste bouche bée devant elle, ses longs cheveux blonds tombent en cascade sur ses epaules, ses yeux verts petilles de malice, m'aurait elle reserve une surprise ?

Elle est habillée, du simple robe noire, decolletté avec un pendentif en argent le soulignant et invitant le regard. Ses jambes sont gainées de noir, collant ou bas , il va falloir que je verifie ça rapidement. Ses pieds sont chausses de magnifique escarpins noirs mettant en valeur ses chevilles fines.

D'un coup je reviens à la realite.

Tu vas me laisser entré ou je reste sur le palier !!!! je vois son sourire lorsqu'elle me dis ça , elle sais comment me gener, je me sens confus.

Ca y est , le jeu commence et j'en oublie que c'est notre derniere soirée.

Je l'invite à rentrer et à s'assoir sur le canapé, je lui propose un verre de monbazillac pour commencer la soirée.

Elle me complimente pour l'ambiance et lorsque je reviens avec les verres, elle a croisé ses jambes de maniere tres etudié à la maniere dont elle souris.

Mon regard reste accroché à la limite de sa robe, ou je vois l'ourlet de ses bas, deja une reponse à une question.

A mon tour, de lui faire monter le rouge au joue, je ne l'ai pas encore embrassé dans mon embarras, je vais reprendre les choses en main.

Posant les verres sur la table, je lui tends ma main en la regardant dans les yeux.

Mes yeux croisent les siens et la je sens qu'elle m'ouvre son ame, son corps, que pendant cette soirée elle m'appartiens, j'ai son accord implicite.

Elle saisit ma main et je l'attire vers moi, je la prends dans mes bras, la musique en fond, je sens son cœur contre le mien, à ce moment precis, il n'existe plus rien au monde, juste elle, moi, nous, unis.

Dans mes bras, je sens ses muscles se delier, sa respiration s'accelere, sa bouche s'entrouvrir et ses yeux se fermer.

Mon cœur va exploser, je l'embrasse, le gout de ses levres me bouleverse, nos langues fusionnent, s'enroulent, se goutent, son corps se rapproche encore plus, je resserre mon etreinte.

Ses seins pointent, ils viennent d'harponner ma poitrine, elle viens se coller contre mon sexe qui est deja dressé d'excitation, passe une jambe autour de mes jambes.

Je deviens fou, ce baiser enflamme mes sens , j'ai envie d'elle maintenant tout de suite , de la prendre, d'etre en elle.

Elle se degage, me regarde dans le yeux et viens me glisser au creux de mon oreille:

" tu sais je suis completement trempée et j'ai tres envie de sentir ta grosse queue en moi, mais pas encore !!!!!" et elle me pousse dans le canape.

Moi, je viens de tomber dans mon canapé, elle est là devant , son sourire resplendis, ses yeux petillent, elle se rapproche.

Elle me regarde, fait tomber une bretelle de sa robe , puis l'autre, puis descends la fermeture eclaire et sa robe glisse le long de sa peau douce dans un bruit soyeux.

Elle est là devant moi, sa peau blanche tranchant avec son ensemble noir en dentelle, soutien gorge serrant une magnifique poitrine, son boxer noir en dentelle mettant en valeur son mont de venus accompagné de ses bas noirs, elle porte encore ses escarpins.

je suis en admiration devant elle, une deesse sorti du temple d'aphrodite et moi simple mortel, heureuse chanceux d'avoir le droit à ses faveurs.

Puis pres ce qui m'a semblé une eternite , elle viens de positionner à califourchon sur moi, passant ses mains dans mes cheveux et venant frotter son bouton d'amour contre mon sexe en erection. Elle m'enleve ma chemise et passe ses mains sur mon torse. Sa peau douce

Ma queue me fais mal dans sa prison, c'est une douce torture, quand va t'elle la liberer de mon boxer ?

je colle mon visage contre sa poitrine, profitant de sa peau douce, j'entends son cœur, il palpite, je vais glisser mes doigts tout le long de son dos et ses fesses, passant mes doigts à l'interieur de son boxer.

Elle se cambre, son cœur accelere encore, sa respiration se fais haletante, elle se frotte de plus en plus vite.

Mes mains dégrafent son soutien-gorge, liberant sa poitrine, ses tetons sont durs, j'adore ça, je n'ai qu'une envie, ce sont de les prendre en bouche, de les lecher, les mordiller, enrouler ma langue autour d'eux, les titiller encore plus.

C'est à regal, sa poitrine reagis à chacune de mes caresses, ses mouvements de bassin se sont ralentis, elle savoure ma langue sur ses seins.

Elle se decroche de moi, d'un coup j'ai froid, je ne sens plus sa peau contre la mienne.

"A mon tour de te faire du bien avec ma langue "

Elle commence defaire la boucle de ma ceinture en me regardant dans les yeux, elle le fais d'une maniere lente, elle sais que ça va me faire monter la pression, elle me connais par cœur.

Mon jean retiré, ma queue respire et se tends maintenant mon boxer est le dernier rempart.

"Tiens tiens, tu a mis celui que je prefere, je crois que je vais en profiter un peu alors, voudrais tu me faire plaisir et me faire un petit defilé pour que je puisse voir ses fesses qui me rendent folle"

Je ne peux rien lui refuser, je me releve, me colle contre elle , l'embrasse fougueusement, la regarde dans le yeux.

Mais avant , de te faire mon petit defile, je veux que vienne ici, en désignant la chaise.

Elle est perplexe, je la guide lui prends la main et l'emmene jusqu'a la chaise et de la je lui enleve son boxer, elle est completement trempée, des filets de cyprine font le lien entre sa grotte et son boxer.

Je porte son boxer à mon nez, hummm j'adore son odeur.

Je l'installe sur la chaise et lui ecarte les cuisses, je l'embrasse, j'effleure son intimite avec mes doigts.

Pour le defile , tu vas etre au premiere loge, mais pendant que je défile, je veux que tu gardes les cuisses ecartees et que tu te caresses.

Je commence alors à defiler en la regardant dans les yeux, elle ne me lache pas du regard et moi je la regarde, elle est si belle et si excitante, j'aime lá voir se caresser, je vois ces doigts, effleurés son mont de venus glabre et son clitoris gorge d'excitation.

je l'a laisse me devorer des yeux, son regard me porte, savoir qu'elle me desire , qu'elle a envie de moi me comble de joie, d'excitation.

Apres avoir fais quelques aller retour, je reviens vers elle et me place devant elle.

Voilà je vais m'arreter là.

je veux pas faire un texte trop long d'un coup mais n'hesitez pas à reclamer une suite.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité decibel

:oops: :o:P Très belle narration Niko :P:P on s'y croirait, tant les détails suggestifs et l'ambiance sensuelle y sont bien décrits :P:oops::oops::P

Vite une suite encore plus chaude ! :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:oops:

J'adore les histoires comme ça.

Je vais courrir pour faire tomber la pression et essayer d'avoir des belles fesses comme toi.

(y a du boulot)

Félicitation pour le texte je l'ai vécu à plein.

Si tu écris aussi bien la suite.....wahouu!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité TITOUNET.36

Bravo mon Niko !!!! :P

Une histoire comme je les aime, pleine de sentiments qui mènent à une excitation .......Oh combien bandaaaaante ! :oops::o:oops:

Cool niko et postes la suite maintenant hein ! :oops: :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

youh ouh Nico....tu as la chance d'avoir de jolies fesses qui plaisent aux femmes toi... :oops:

En voilà un récit plus qu'excitant où je te reconnais bien...ne te fais pas trop prier pour la suite...j'adoooore.... :oops:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Meph

Et le repas romantique dans tout ça??? Quand est ce qu'on mange???

Il n'aurait pas fallu que tu ais préparé un superbe diner, si c'est juste pour le laisser dans les casseroles :oops:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Arrggggggggggggg :oops::oops:

je vous avais ecris une belle suite mais en corrigeant j'ai fais une fausse manip et hop ....

plus rien :oops:

et comme j'avais pas enregistrer bien sur !!!

Mais comme aujourd'hui je dois garder le sourire en toute occasion, je ne vais pas eclater mon pc .

Je ne vous oublies pas :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais comme aujourd'hui je dois garder le sourire en toute occasion, je ne vais pas eclater mon pc .

Je ne vous oublies pas :oops:

Et demain aussi ainsi que tous les jours d'ailleurs :oops:

S'il le faut je te renverrai un message every morning :o

En tous cas, hâte de lire ta petite suite.... :oops:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vite vite, Mr Microsoft,

aidez NIKO pour qu'il poursuive ses écrits remplis d'érotisme et de saveur :oops:

vite vite, offrez lui un Windows performant qui l'aide à sauvegarder ces mots coquins :oops:

Bref, nous on attend :o la langue pendue :oops:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Meph

Ctrl + Z

Parfois très utile comme manip, et souvent oublié

Ctrl + S

Serait très utile aussi dans son cas.

Alt + F4

Tu fais ça juste avant d'éclater ton pc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

voilà la suite,

Bonne lecture à vous tous !!!

Je suis maintenant devant elle, un pas nous sépare, ses yeux plongent dans les miens, je la regarde comme hypnotiser, ses cuisses sont largement écartées.

Elle se caresse devant moi sans pudeur, je devine qu'elle cherche à faire monter la pression, ma queue est tendue, prêt à exploser. Elle se débat pour se libérer sa prison de tissu, sur mon boxer une tâche sombre s'est formé, mon sexe durci par ce délicieux spectacle suinte de plaisir. Ses yeux plongent dans les miens, sa respiration accélère, les clapotis que font ses doigts en fouillant son mont de venus semble envahir la pièce.

Abandonnant ses caresses, elle viens se positionner devant moi à genoux, ma queue se debat furieusement avec mon boxer, venant à sa rescousse, elle le fais glisser doucement le long de mes jambes.

A ce moment ma hampe jaillit de son fourreau , au garde à vous , pret à tout subir de la part de ma belle.

Le temps suspens son vol, je suis là, fébrile, bouillonnant, tous mes sens en éveil, ressentant mon désir, mon Aphrodite me lance son plus beau sourire avant de lécher mon gland de la pointe de sa langue pour récupérer le liquide séminal, puis elle enroule sa langue en douceur, comme pour l'embrasser, je manque de tressaillir, quel délice, quelle sensation exquise, je me laisse complètement transporter, les vagues de plaisir me submergent venant se fracasser sur la falaise de mes sensations.

Je ne peux tenir debout, je lui fais signe de remonter, ce qu'elle fais tout en douceur en remontant sa langue contre mon ventre, mon torse, mon cou avant de venir m'embrasser à pleine bouche.

Je dois m'asseoir lui dis je dans un souffle, ta bouche me rends dingue. Profitant de la chaise, je m'installe dessus, avec un clin d'oeil elle me dis :

"Maintenant que tu es assis, je vais pouvoir passer aux choses sérieuses!!!!"

Hein quoi, c'était un amuse gueule, mais comment je vais tenir, tu vas me rendre fou!!!!!

Mais avant que je puisse terminer de me poser des questions, voilà que ma belle commença à téter ma queue avec une vigueur n'ayant d'égal que sa gourmandise.

Je me sentis défaillir pour la deuxième fois, m'accrochant à la chaise, mon corps ne me réponds plus, mes abdos se contracte, mon bassin s'avance et ma queue se tends, ma déesse de l'amour continuer de me sucer de plus belle, prise d'une frénésie de gourmandise.

Elle me gobe, creusant sa langue pour aspirer ma queue encore plus fort, une main tiens ma hampe fermement et l'autre masse mes bourses tendrement.

Mes mains viennent se poser sur ses cheveux et caresse ses boucles blondes accompagnant ses va et viens, des bruits de succions emplissent mes oreilles, je la dévore des yeux, elle goba littéralement ma queue tendu, des filets de salive s'echappant de sa bouche, je la trouve superbe.

Je râle mon plaisir, ma respiration commence à se saccader, tous mes muscles se contractent. Je n'ai pas encore joui, mais déjà l'extase est là, ses yeux relèvent à la recherche des miens, ils se croisent, tellement de mots sont échangés juste pendant ses quelques secondes, je vois tout le plaisir qu'elle prends et elle vois tout le plaisir qu'elle me donne.

Nous sommes complètement en osmose, le plaisir me ramène à la réalité, je sens ma sève montée, ma queue est tendue à me faire mal, une explosion de plaisir déferlent en moi, je sens que je vais jouir d'une puissance incroyable.

je l'a préviens que je vais jouir, cette phrase lui fis comme un électrochoc, elle lâcha mes bourses et ma queue pour venir agripper mes fesses et venir s'empaler sur ma hampe avec sa bouche, on dirais qu'elle est dans un état second, moi je ne tiens plus, je m'abandonne au plaisir, j'explose dans sa bouche, je râle de plaisir, ma jouissance fais trembler tous mes membres, elle avala toute ma semence en me regardant droit dans les yeux.

Puis je lui pris les bras, la fit s'asseoir sur mes genoux et la prise dans mes bras, jamais je n'avais joui comme cela dans la bouche d'une femme.

Elle s'étais complètement abandonnée à mon plaisir, quelle générosité, je ne pouvais que lui dire merci pour ce moment magique.

Merci lui dis j'en lui posant un baiser plein d'affection sur ses lèvres.

Reprenant mes esprits, je lui dis :

Maintenant à mon tour de passer aux choses sérieuses !!!!!

Comme j'ai envie de goûter à chaque parcelle de ton corps, tu vas venir et t'allonger sur la table basse.

Nous retrouvons nos verres de vin, prenant chacun une gorgée pour nous désaltérer, puis le temps qu'elle s'installe je les pose à côté.

Je vais pouvoir te déguster tout doucement lui dis je en la regardant dans les yeux, son sourire laisse transparaître son excitation, à mes mots, je vois ses tétons se dressés, je m'approche d'elle, me mets à genoux et commence à laisser mes mains glisser le long de son corps.

Des frissons la parcourent, le bout de mes doigts s'attardent sur le hauts de ses pointes, son nombril, ils glissent dans son cou, mes mains passent dans ses cheveux, ma bouche suis le mouvement, je l'embrasse, lèche chaque cm carré de peau, je suis à l'écoute de ses sensations, tous mes sens sont tournés vers elle, pour elle.

Je l'embrasse à pleine bouche, je lui susurre à l'oreille:

"ça ne fais que commencer."

Elle lance un soupir, ses yeux sont mi clos, elle s'abandonne complètement, je commence à accentuer mes caresses, elle deviennent massage, mes mains se glissent vers son intimité.

Mes doigts jouent avec son clito durci de plaisir, son mont de venus est trempés d'excitation, sa cyprine coule à flot. C'est pour moi une invitation, je peux résister à l'appel, lui écartant les cuisses, je les pose sur mes épaules, léchant ses lèvres, je souffle dessus.

Elle se cambre, je sens ses cuisses s'ecartées et son bassin s'avancer, ses gémissements sont maintenant en bruit de fond, ils me bercent, me guident, ma bouche se colle contre ses pétales, buvant sa cyprine, aspirant son clito, l'embrassant, la pointe de ma langue venant titiller l'entré de sa grotte.

Ma langue continue sa progression vers son oeillet, je l'a sais sensible à cette caresse et moi cela m'excite au plus au point.

Je ne la laisse pas souffler, je veux qu'elle se trouve dans le même état que moi, je m'active maintenant avec mes doigts, caressant son clito, introduisant un doigts puis deux doigts dans sa grotte, je sens son vagin crispé autour de mes doigts, mon autre main s'occupant de son clito, elle se cambre de plus en plus.

Je l'a regarde, elle est magnifique, je prends mon pied à la voir ainsi, mon coeur se remplis de fierté.

Mes doigts deviennent de plus en plus humide, ses gémissements se font plus fort, sa grotte se crispe et dans un souffle, je l'a sens jouir.

Ah quel bonheur, de la voir ainsi, je me rapproche d'elle, la prend dans mes bras et la pose délicatement dans le canapé.

Elle me regarde, me souris, passe sa main sur ma joue. Tout se passe de commentaire, je m'allonge à ses cotés, nos corps moitent se collent l'un a l'autre tels des aimants.

Nous nous regardons, prenant la pleine mesure de ce moment, nos yeux s'humidifient, pendant quelques secondes, nous venons de reprendre la réalité de plein fouet !!!!!!!

C'est notre dernière soirée.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mon cher Nico...que c'est beau... :oops:

Tes mots témoignent une telle tendresse entre vous deux et un réel plaisir de combler l'autre...

Tu as une âme d'artiste toi... :aime2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La déesse de l'amour elle est peut-être, Eros en personne tu es sûrement! :clap::oops: C'est trop beau ce que tu écris, ce que tu décris :clap::aime::cry:

J'ai envie de te dire merci pour ce doux moment ! :clap:

Quelqu'un a dit plus loin : et le repas?

Moi je dis:"La seule nourriture qu'on a envie de partager à ces moments, c'est l'autre, son amour, son corps! :aime2: :x :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:clap: c'est émouvant de tendresse, de sensualité, d'érotisme! :aime2::clap::aime:

sensibilité à fleur de peau...magnifique, tout simplement! :cry: :x :clap: :oops:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité TITOUNET.36

Mais c'est la définition même du plaisir mon niko !!! :clap::clap::aime2:

Vraiment, quelle belle histoire alors ! :aime:

Bravo mon gars pour ton imagination plus que fertile! :cry::oops: :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bah merci beaucoup :aime2:

ça me fais tres plaisir et meme ça m'encourage pour ecrire d'autres textes

:oops:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ce beau récit plein d'érotisme et de sensualité :wink::wink::wink: :wink:

J'attends avec impatience d'autres textes tout aussi excitants.

Reviens viiiiiite........ :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

merci pour tout vos coms

ça me fais tres plaisir :wink: :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

So exciting :roll::roll:

Congratulation :aime::oops::aime::non:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comment ai-je pu rater ça??? :oops:

Bravo Niko, une soirée très sympa :aime:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:aime: que dire de plus :oops:

superbe histoire qui nous transporte

continue surtout

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

belle histoire que tu nous fait partager nico :twisted:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.