Aller au contenu
Clyde30

La course au plaisir

Messages recommandés

Ce matin , en revenant de ma longue nuit de travail, j'ai laisse mon esprit vadrouillé dans les meandres de mon imagination.

J'en suis revenu à repenser aux quelques lignes que j'avais lu la veille sur CI. Plusieurs demoiselles avaient achetés ou en avaient le projet d'acheter un œuf vibrant sans file.

Et puis une image en amenant une autre, celle d'une de mes amis entrain de faire son jogging, les roues rosies par l'effort, le souffle court, courant au rythme de la musique de son Ipod.

Collision entre les deux, les personnes qui avaient repondus aux mots mis pour l'œuf vibrant avaient hate d'essayer pendant une soirée, et là mon fantasme commencais à prendre forme.

:twisted:

C'etait une belle journée de juin, j'avais emmené cette amie se ressourcer au bord de l'ocean atlantique, en vendée plus precisement, là ou mes parents y ont une maison.

Cela faisait deja plusieurs jours que nous y etions, pour moi c'etait comme dans un rêve, nous devorions des yeux, chaque caresses, chaque mots nous enflammaient, nous faisions l'amour tantot le matin sous les rayons du soleil matinaux, tantot l'apres midi pretextant une sieste crapuleuse, tantot la nuit à la lumiere des bougies.

Une explosion des sens , de complicité, de sourire, de tendresse, de sueur, quelques jours de plaisirs intenses.

Un matin, alors qu'elle dormais encore, les rayons du soleil eclairaient son visage, elle etait belle, endormie telle la belle au bois dormant, il me pris le desir de la reveiller en douceur, de recevoir son premier sourire, comme un precieux cadeaux gravé dans ma memoire pour mes vieux jours.

Je commenca par faire glisser mes doigts le long de bras, puis je les ai laisser aller dans sa chevelure jouant avec ses boucles dorées, puis ils descendirent vers son cou, ses seins, son ventre.

Je senti sa peau frissonnée, ses tetons pointaient, ses yeux toujours clos, sa respiration s'accelera, elle se reveilla tout en douceur, son premier sourire de la journée, une recompense à mes yeux.

Bonjour ma Belle, lui dis-je

As tu bien dormi ?

Oh oui, comme une princesse me repondit elle.

Puis, elle me regarda dans les yeux et me demanda si je voulais courir avec elle ce matin.

Elle a toujours aimé courir, s'évadé sur l'asphalte, sentir son souffle court, la sueur coulé le long de son dos, pour elle s'etait presque similaire à faire l'amour.

Je lui repondu que: Oui je viendrais courir avec elle mais à une condition et deja dans ma tete , mon imagination commenca à galoper.

Elle essaya de percer le sourire qui venais d'apparaitre sur mon visage, et me dis:

Qu'est ce que tu as encore derriere la tête, mon pervers adoré ?

Bah justement une idée qui se suis sur te fera tres plaisir, mais pour le moment preparons nous, nous prendrons les croissants sur le chemin du retour.

Apres avoir pris une bonne douche et enfiler nos affaires de sport, nous etions sur le point de partir, je me rapprocha de ma belle et l'embrasse fougueusement, nos langues se melangerent tres vite, elle le me rendais.

Puis, je descendis vers son cou pour le mordiller, le lecher et souffler dessus , cette caresse l'electrisait et la faisait mouiller.

Je descendis, me mis à genoux devant elle et commenca à embrasser ses cuisses si douce pour remonter vers sa grotte, elle s'etait posé sur le mur les yeux mi clos, la bouche entre ouverte, sa respiration se hachais au fur et à mesure que mes baisers remontaient.

Doucement , je fis descendre son shorty en coton et approcha ma bouche de son intimité qui commençait à briller de desir, j'y glissa ma langue pour recolter le doux nectar en prenant de remonter vers son clitoris gorgé de desir, je me mis à le titiller à l'embrasser, le sucer, je ne lui laissais pas un seul instant de repis.

Elle repondais à mes caresses, appuyant mon visage contre sa chatte luisante de cyprine. Elle etais prete.

Je l'abandonna dans cet etat second pour aller chercher son nouveau joujou, un œuf vibrant qu'elle avais reçu avant de venir ici.

Voilà, tu as deviné mon idée, tu vas courir avec ton œuf dans ta grotte et moi je ferais joujou avec la télécommande lui dis-je avec un grand sourire.

Elle me repondis avec un air de defi même avec mon œuf , tu ne verras que mes fesses !!!!!!

Hummmmm, tant mieux , parce que je les adore tes fesses, mais maintenant passons aux choses serieuses !!

Je me remis à genoux, on dirais que mon idée etait la bienvenue, ma belle debordais de passion et d'envie, je n'eu aucun mal à mettre l'œuf en place dans un bruit de succion qui acheva mon erection, j'etais au bord de l'explosion, je du maitrisé mon envie de la prendre maintenant tout de suite sur le carrelage froid du salon.

Je mis l'œuf en action des que nous sommes sortis de la maison, la plus petite vitesse pour qu'elle puisse s'y habituer.

J'imaginais cet œuf vibrant dans son corps, frottant contre les parois humides de sa chatte, rien que d'y penser j'en avais mal à ma queue tellement j'avais une erection puissante.

Effectivement, elle commenca à accelerer doucement, je la talonnais, je la regardais courir , son dehanché parfait, ses cheveux flottaient au vent, son parfum enivrais mes narines.

Mais je n'en oubliais pas mon œuf, bien au contraire, à chaque phase d'acceleration, je montais une vitesse, je l'a voyais, se dandiner, serrer ses jambes, pour accentuer la pression, je me mis à sa hauteur, son souffle court et regulier, ses joues rosirent par l'effort, la sueur coulais le long de son cou.

Entre tes respirations, elle me dis que c'etait bon, qu'elle sentais l'œuf se promener au gres de ses pas de course, frottant, vibrant sur son point G.

Notre course nous amena sur un petit sentier proche de la mer, l'air etait frais et vivifiant, elle etait belle , pleines de vie, plonge dans l'effort et le plaisir, moi meme je n'avais pas debandé, mon sexe commencais à me tirailler , mon esprit voulais que je l'a possede, que je l'a prenne sur le bord de la route comme si il n'y avais que nous , seul au monde dans notre bulle de plaisir.

Elle me regarda et me souffla, j'ai envie de toi, j'ai envie de sentir ton sexe me prendre, de sentir nos langues fusionnées.

Nous fûmes exhaussé, au detour du sentir, nous vîmes une cabane abandonnée, nous nous regardames dans les yeux et elle commenca à sprinter vers la cabane , je fis de meme qu'elle, tout en mettant la vitesse max, je la vis tressaillir, rouler des fesses, completement offerte au plaisir qui va suivre.

Arrive à la cabane , je mis l'oeuf en pause, je l'a pris dans mes bras et nous soufflames un peu, notre course avaient ete longue et eprouvante pour nous deux.

A l'interieur, il y avais de la place, elle etait propre, je ne puis m'empecher de la deshabiller pour admirer sa plastique en sueur, les planches mal ajustées de la cabane donnais une lumiere tamisée et un aspect d'un autre monde, nous etions seuls, pour notre plus grand plaisir.

Elle decida de me remercié et de soulager mon membre endolori d'etre rester si longtemps tendu, elle commenca en douceur lechant mon gland, jouant avec lui , l'enroulant avec sa langue , lechant mon sexe sur toute la longueur, puis me devora, je fus secoué de la voir me devorer ainsi, elle etait vraiment tres excité, en chaleur , elle ne pensais plus qu'à une chose, le plaisir de donner et recevoir, elle se lachais completement.

Ne voulant pas jouir trop vite de ce bouche incandescente, je lui proposa de lui enlever son œuf et de le remplacer par ma langue et mes doigts, je bus son nectar comme on etancherais sa soif à une fontaine, je lui introduis un, deux puis trois doigts.

Elle etais insatiable, elle me reclama de la prendre maintenant , tout de suite , à 4 pattes, elle se mis en position, se cambrant au maximum, m'offrant la vue de sa superbe croupe, une image marqué au fer rouge sur ma retine.

je fus attire comme un aimant, me deplacant comme un patin , on aurais dis que mon corps et mon esprit etait separés.

je me placais derriere elle, frottant mon gland entre ses levres trempées de desir, puis la penetra d'un seul coup, allant au plus profond de sa grotte, mon corps bougeais tout seul, j'étais à la fois acteur et spectateur, je continuais de la prendre sur le meme rythme en accelerant progressivement, comme la course que l'on venais de faire, elle criais son plaisir, elle bougeais en meme temps que moi, venant s'empaler sur mon pieu gorge de desir.

Quand sans crier gare, l'orgasme nous saisis tous les deux, nos corps en sueur venais de fusionner, ma semence se repandis en elle et la combla de joie. Elle se sentais pleine, en harmonie avec elle meme, moi je repris controle de mon corps, à bout de souffle completement vidé.

Je resta en elle savourant le moment ou nous avons fusionné, puis je l'attire dans le creux de mes bras et nous nous enlacons avant de sombrer dans un sommeil reparateur.

Voilà,

pour mon fantasme , qui j'espere se realisera

qui sait ?????

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je devrais peut-être me mettre à la course moi... :twisted:

Beau fantasme Niko :shock:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Puis, elle me regarda dans les yeux et me demanda si je voulais courir avec elle ce matin.

Elle a toujours aimé courir, s'évadé sur l'asphalte, sentir son souffle court, la sueur coulé le long de son dos, pour elle s'etait presque similaire à faire l'amour.

eh ben Nico... :twisted:

tu sais qu'il y a des joggeuses ici... avec un besoin d'adrénaline... :shock:

très beau texte qui ne me laissera pas sans t'écrire un commentaire, plus long...

et vibrant :roll:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Excellent fantasme!!! Cela donne envie d'essayer en réalité!! :shock::twisted::???::roll: :???:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi je ne suis pas une fan de la course à pied :twisted:

mais j'avoue que un œuf vibrant sans fil avec la télécommande dans les mains de mon chéri hummmm j'en mouille d'avance.

Le mien actuellement est trop bruyant et avec fil mais cela n'empêche pas mon chéri de jouer avec la télécommande notamment lorsqu'il me fait un massage intégral et généralement je ne suis pas très longue à lui demander de venir remplacer l'œuf :shock:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité decibel

:D Joli fantasme très suggestif, Niko :twisted::???::D:-D

Par contre, "techniquement parlant" :-D , un oeuf vibrant apporte des sensations divines quand une femme est assise ou en action lente (en plus si c'est son partenaire qui actionne la télécommande :-D ) ... mais je ne pense vraiment pas qu'il aurait le même effet lors d'une course à pied :roll: ... vibrer ou courir, il faut choisir :???:

:???: :shock:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors pour le techniquement parlant, merci Deci pour la precision.

Du coup, il faudrais faire une experience, il faudrais demander aux demoiselles possedant un oeuf vibrant sans fil de l'essayer pendant une course à pied.

Apres, on leur demande de venir temoigner de leurs sensations

:twisted: :shock:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le jogging, c'est pas trop mon truc, :???: mais rien que pour la suite, je parcourrais des kilomètres :twisted::???: J'aime ce côté fougueux, passionné "plus rien n'existe" :shock: :roll:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:bisou: :P Je trouve qu'on devrait inventer une télécommande qui fonctionne sur toutes les fréquences des oeufs vibrants!

Alors nous les hommes (hein Titounet) on pourrait s’amuser en rue avec cet engin. On pourrait détecter les femmes qui en on mis un.. héhéhé

:welcome::P:non::P :bisou:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité decibel

:P:P Je trouve qu'on devrait inventer une télécommande qui fonctionne sur toutes les fréquences des oeufs vibrants!

Alors nous les hommes (hein Titounet) on pourrait s’amuser en rue avec cet engin. On pourrait détecter les femmes qui en on mis un.. héhéhé

:welcome::D:P:bisou::P

:P:P Coquine cette idée, jip :non::D ... rrrhhhooo !!! :bisou:

Fin du HS :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

He decibel, donc si je comprends bien.... ça serait amusant si je dirige la télécommande vers toi!!! Ouais... :non::P:welcome::bisou: :bisou:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

petite inspiration de ton texte Nico... :welcome::bisou::bisou:

Jeudi matin est déjà arrivé… pfiou… dur dur de se réveiller mais le soleil pointe dehors alors je me décide à enfiler ma tenue de jogging et me prépare un petit jus d’orange.

Londres sous le soleil me donne envie de prendre l’air mais me remplie d’une sensation étrange..

Bon, j’ai encore quelques minutes devant moi, je vais vite jeter un petit coup d’œil sur CI, eh oui quand on est accro…

Tiens, Nico vient de poster quelque chose… un fantasme en plus ! Comme j’aime son style d’écriture je ne résiste pas à aller lire :non:

Un œuf vibrant ? Mais quelle drôle d’idée !

Le porter pendant le jogging ? Plutôt osé, je n’y avais moi-même jamais pensé… Mais en y réfléchissant bien c’est très tentant n’est-ce pas…

Ni une ni deux, me voila en route avec mon joujou bleu marine bien caché au fond de moi…

L’air est frais, une petite brise me donne un frisson et je commence à trottiner tranquillement.

J’appréhende le fait de porter l’œuf en même temps, j’ai un peu peur qu’il redescende mais apparemment il tient bien…

Au réverbère je l’active, j’avance tout doucement… je profite du soleil de printemps sur ma peau, traverse la route et je commence à longer les quais de la Tamise.

Le réverbère est à deux pas maintenant, allez ma grande c’est le moment de voir si ton petit cadeau fonctionne !

J’appuie donc sur le bouton ON de mon œuf. Je ne suis pas très gourmande pour l’instant, je trouve mon rythme de course, ma respiration est excellente ce matin… Je gonfle mes poumons d’air et je contracte mon bassin au maximum…

Des premières vibrations atteignent les parois de mon vagin et une douce sensation de douceur envahit mon bas ventre. Je me dis que c’est là une bien drôle d’idée mais ma curiosité me pousse à continuer.

Les vibrations sont plutôt puissantes mais comme il ne fait pas de va et vient, je contrôle la situation… enfin pour l’instant…

Je me suis habituée aux vibrations de l’œuf et ma main enferme la petite télécommande. Je continues de trottiner tranquillement puis je monte la puissance de mon jouet.

Je me sens toute chose, les vibrations sont assez puissantes et je me sens déjà bien mouillée…

Mon regard devient insistant sur les autres joggeurs, mes idées divaguent dans un monde bien doux et je me sens obligée d’accélérer le rythme de mes foulées..

Un autre coureur me dépasse et je ne peux résister à l’appel de ses deux jolies pêches qui rebondissent sous mon nez…

Je change de suite la musique de mon i-pod et un rythme de techno endiablé achève de me provoquer une monté d’adrénaline surprenante…

La transpiration commence à perler sur mon front et coule tout le long de ma colonne vertébrale. La fraîcheur de l’air printanier et cette chaleur qui émane de mon corps me donnent les mêmes sensations que des sueurs froides… Et ces jolies fesses d’homme qui bougent à deux mètres de moi, sans compter ce petit œuf qui triture mes parois…

Je regarde avec envie ses mollets avancer, ses bras se balancer, sa nuque perler… Il ne se doute même pas qu’une folle avec un œuf fantasme sur lui et est à deux doigts de lui sauter dessus…

J’accélère encore plus mon rythme, mes joues sont rouges, mon cœur est prêt à exploser, mes tempes tambourinent et mes mains sont moites… Une force surprenante s’empare de mes jambes et je me retrouve à la hauteur de l’homme. Il a senti mon regard rempli d’insistance et les vibrations de l’œuf me transportent de plus belle… Je vibre de l’intérieur, je lui saute dessus dans deux minutes…

Il tourne sa tête… et là…

Je m’arrête brusquement… Mes tempes vont éclater, le soleil m’éblouit et cet œuf qui ne s’arrête pas…

Mon bassin est en surchauffe, je me précipite sur le premier banc. L’homme a continué sa course sans même s’arrêter…

Je suis là sur ce banc, tout mon corps est en nage… Mes jambes sont complètements coupées et ma main se dirige inévitablement sur mon bouton… Je le triture de plus en plus vite et ma main se retrouve trempée en moins de deux secondes… Au contact frais de mes doigts il gonfle vite et il est près lui aussi à exploser. Mon souffle se fait très court, j’ai vraiment l’impression de faire l’amour, sensation unique….

Un feu de joie envahit mon entre-jambe et je me laisse emporter, je frissonne… Un spasme m’envahit et une larme coule le long de ma joue…

tout ça grâce à un oeuf :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors là

je suis transporté de plaisir, de savoir que il y a un peu de moi meme qui t'ai fais atteindre ça

je gonfle les poumons je suis fier comme un coq là :welcome:

j'adore ta maniere d'ecrire, tu nous a fais vivre ta course, j'ai meme relu ton texte 2 fois sweety :bisou:

j'aurais aime etre ce jogger et venir à ton secours :bisou:

Merci pour ce magnifique temoignage :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De quoi me redonner envie de refaire du jooging, merci Sweety

:welcome:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité TITOUNET.36

:P :D:D

Non mais j'ai raté ça mouaaa !!!!! :D:P

Bon sang de bonsouèèr !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Excuses moi mon koko !!! Ton récit est .... :welcome::bisou::bisou::P à souhait ! :non:

Quel fantasme que j'ai déjà éprouvé mais que tu as couché superbement !!!! :P:D:P:D:P:D

Je vais le relire dans quelques heures !!!!!! Histoire de profiter d'une inspiration :D:P

Mici mon koko !!! :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité dan20cm

moi qui suis aussi coureur y'a-t-il un modèle pour homme :welcome:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité dan20cm

j'espère bien !!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très sympathique cette suite Sweety, ça donne encore plus de saveur au texte de Niko :welcome:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité TITOUNET.36

Ma cahuète, tu l'a vécu ce fantasme" ou non ! :P

Tellement une certaine réalité saute aux yeux ! :P

Mais tu écris tellement bien que tu trompes ton monde !!! :non::bisou::welcome::bisou:

Coquinette va !! :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité decibel

:P :P:P Superbe narration, Sweety :P:P:D très suggestivement inspirée par le fantasme de Niko :bisou::D:welcome:

:D Encore un duo comme je les aime :non::D

He decibel, donc si je comprends bien.... ça serait amusant si je dirige la télécommande vers toi!!! Ouais... :D:D:D:D:D

:D çà dépend où, quand et comment !!! :bisou::P

:D :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et quelle equipe !!!!!! :bisou:

un tandem de choc et de charme :welcome: :bisou:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:bisou: :welcome: Sweety! Dommage que le jogger n'ait pas remarqué que tu t'étais arrêtée! :bisou: Il serait sans doute venu à ton secours :non: :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.