Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Aube

A toi... le seul

Recommended Posts

Cela fait bientôt cinq longue années...

Lorsque je t'ai rencontré j'étais trop jeune, aujourd'hui je ne peux m'empéché de penser à toi tout les jours...

Tu decsends du train et je te cherche des yeux, j'ai la boule au ventre, cela fait si longtemps que j'attends ce moment. Je t'apperçois et tu te dirige vers moi, je ne sais pas si je dois m'enfuir ou rester. Tu es plus grand que dans mon souvenir, tu te plante devant moi, tu pose des bagages et tu me regarde dans les yeux. Je suis troublée à ce moment tu m'enbrasse, ce baiser qui des années plus tôt n'à pas un lieu. Ce baiser tendre et fougueux à la foi, qui me laisse toute chose!

Je reprends mes esprits et on se dirige vers ma voiture, tu me suit et je sens ton regard sur moi. Sur la route on s'échange des banalités, les cours, le boulot, etc...

Arrivé à mon appartement je n'ose pas te faire entrée, la peur me tient, à ce moment tu me regarde comme si tu allais me manger toute cru!

Finalement je t'emmene dans ma chambre...

A ce moment commence ce dont j'ai toujours rêvée. Tu me regard avec un petit sourire au coin, tu m'embrasses et je fonds immédiatement, nos lévres se cherche et se trouve dans une étrainte passionnée. Tes mains carresse mon dos sur mes vêtements que tu t'empresse de retirer. Je m'échappe de ton étrainte pour reprendre mon soufle, j'ai le coeur qui va sortir de ma poitrine.

Tu me murmure des mots tendres à l'oreille, je te déshabille à mon tour...

Je te laisse à moitié nu, et je vais m'allonger sur le lit, je te regarde, tu es plus beau que jamais.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

Un début de récit intéressant, je suis impatient de connaître la suite, tu m'as mis en haleine sur ce sujet nostalgique de ton passé... :tomate:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A ce moment tu l'approche de moi, tes mains viennent caresser mon corps, ces caresses sur lequel j'ai tend rêvée.

D'abord mon visage, où tu dépose des baisers, ensuite tu grises tes mains sur ma poitrine et tu me léche les tétons, tu continue par caraisser mes jambes, à ce moment tu glisse ta langue dans mon intimité.

A présent je suis soumise à tes désires, tu me demande et j'obéis...

Ta langue se grisse entre mes lévres et me fais tressaillir...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

J'ai tout d'un coup une forte poussée d'hormones comme me dirais un ami de CI, tu me fais bouillonner :content: , c'est bien agréable, :content:

La suite s'impose... :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:content: Je vois que je t'intéresse antipode alors voici la suite :

Une montée de chaleur envahit tout mon corps, et j'explose, je ne peux retenir mes cris de plaisir pour lesquels tu n'est pas indifférent!

Maintenant c'est à mon tour de donner les ordres... :content:

Je t'allonge sur le lit et je me dirige avec envie vers ton sexe fiérement dressé. Je commence par le prendre délicatement en main, je le carresse avec toute la douceur dont je posséde pour finalement le prendre en bouche...

Je t'entends alors gémir, quel plaisir...

Je continue pour chaude que jamais tes rales sont des encouragements.

Je bouche fait des vas-et-viens et ma langue suce le bout de ton gland.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

:P Je vois que je t'intéresse antipode alors voici la suite :

Une montée de chaleur envahit tout mon corps, et j'explose, je ne peux retenir mes cris de plaisir pour lesquels tu n'est pas indifférent!

Maintenant c'est à mon tour de donner les ordres... :content:

Je t'allonge sur le lit et je me dirige avec envie vers ton sexe fiérement dressé. Je commence par le prendre délicatement en main, je le carresse avec toute la douceur dont je posséde pour finalement le prendre en bouche...

Je t'entends alors gémir, quel plaisir...

Je continue pour chaude que jamais tes rales sont des encouragements.

Je bouche fait des vas-et-viens et ma langue suce le bout de ton gland.

Je prends en effet beaucoup de plaisir à lire ton récit, tu as su me mettre en haleine, ton descriptif, tes émotions sont trés agréables... :P:content: , je suis impatient de découvrir l'étape suivante... :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

Bravo Aube, ce texte distillé savemment est bien sympathique. :content:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je continue mes vas-et-viens, je te regarde dans les yeux et quel plaisir de te voir prendre ton pied!

Mes mains parcour ton corps pour ce saisir de tes bources que je prend plaisir à tripoter. Je vois bien que tu ne tiens plus mais je ne m'arréte pas.

Je veux que tu m'appartiennes, que tu me supplis... ce que tu finis par faire :content: !

Tes désirs sont mais ordres. Je viens m'empaler sur toi et nos gémissements se font entendre à l'unisson.

Je fais de mon bassin le feux de tes envies. J'ondule par des mouvements ciruclaires, tu te redresse et me prend dans tes bras. Tu t'allonges sur moi et pour finir tu me fait l'amour comme jamais on ne me la fait avant...

Je t'aime

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

aube

je viens de tout lire, c'est tres joli. felicitation

Meric pour ce doux fantasme

j'aimerais pouvoir le realiser pour toi

Ripou

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

:content: :content::P Aube, j'ai vraiment beaucoup apprécié, j'en redemande d'ailleurs :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest hebus70

:content: :content::P

merci pour ces bons moments de lecture Aube :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

Toujours aussi bon Aube :content:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.