Aller au contenu

Messages recommandés

Elle m'a demandé d'en parler, j'accède à son désir.

Je viens de me caresser, une longue masturbation, parce que j'ai envie d'elle.

J'avais en fond sonore une vidéo, un manga lesbien. C'était elle et moi.

Les gémissements se font plus intense, mon plaisir aussi.

Je sais qu'à l'autre bout de la France, de savoir ce que je fais l'excite. Et qu'elle ne peut y remédier. Et ça me rend dingue.

Je jouis avec son prénom au bord des lèvres, un gémissement contenu, parce que les voisins passent à 2m50 de moi dans le couloir.

Elle va lire ça, et ça va la faire mouiller.

Tu prends le relais ma belle? :???:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité TITOUNET.36

ma choupinette adorée !!!! :???:

si vous faites un relais autour d'un stade, t'as pas fini d'attendre avec ton bâton, à tapoter du pied à l'attendre !!! :???::???::???::???: Elle s'est cassée la figure de l'autre ^côté du stade !!!!! Tu la vouaaas ?????????????? :???:

Allo !!!!!!! bip bip !! Le samu ? Y'a ma choupinette qui mouille plus ! Elle est toute sèche là !!!? :???::???:

..........

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Belle évocation de désirs comblés malgré la distance. Doux plaisirs que ceux donnés en pensant à l'Autre. Celle qui ne dit mot, pour l'instant :aime2:

lil_girl_by_Nizira_Hathor.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Elle m'a demandé d'en parler, j'accède à son désir.

Je viens de me caresser, une longue masturbation, parce que j'ai envie d'elle.

J'avais en fond sonore une vidéo, un manga lesbien. C'était elle et moi.

Les gémissements se font plus intense, mon plaisir aussi.

Je sais qu'à l'autre bout de la France, de savoir ce que je fais l'excite. Et qu'elle ne peut y remédier. Et ça me rend dingue.

Je jouis avec son prénom au bord des lèvres, un gémissement contenu, parce que les voisins passent à 2m50 de moi dans le couloir.

Elle va lire ça, et ça va la faire mouiller.

Tu prends le relais ma belle? :aime2:

elle arrive quand ta relayeuse???? :clap: :non:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

elle arrive quand ta relayeuse???? :clap::non:

J'en sais rien, c'est peut-être une autre qui va prendre ce relais :aime2:

@Stroll : merci, ça me plaît beaucoup

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens de me caresser, une longue masturbation, parce que j'ai envie d'elle.

J'avais en fond sonore une vidéo, un manga lesbien. C'était elle et moi.

Les gémissements se font plus intense, mon plaisir aussi.

Je sais qu'à l'autre bout de la France, de savoir ce que je fais l'excite. Et qu'elle ne peut y remédier. Et ça me rend dingue.

Je jouis avec son prénom au bord des lèvres, un gémissement contenu, parce que les voisins passent à 2m50 de moi dans le couloir.

Elle va lire ça, et ça va la faire mouiller.

j'ai entendu un son étouffé en passant dans le couloir de mon immeuble...il est tard, le silence...enfin pas tout à fait!

Une porte est entre-baillée, un filet de lumière filtre et m'attire...la lumière du couloir s'est éteinte et je m'approche silencieusement, les poils hérissés, les tétons pointants sous mon chemisier...je ne sais pas pourquoi je suis dans cet état...

je regarde furtivement, et juste le temps d'apercevoir une vision qui m'éléctrise...

Je la voit nue sur son canapé, les jambes relevées et écartées, une main caressant son bouton et l'autre plongeant ses doigts dans une grotte inondée de cyprine que je vois luire sur ses doigts...

Sa tête est renversée dans une attitude d'extase, ses joues rougies par l'excitation, sa bouche rose délicatement ouverte, laissant s'échapper de petits cris étouffés...

Vision irréelle de cette nymphe magnifique en train de jouir...mes yeux ne peuventse détacher de son sexe ouvert, rose, luisant...

Elle resserre soudain violemment ses cuisses l'une contre l'autre, et retient à peine un cri d'extase profond et libérateur...la jolie impudique aux cuisses ouvertes vient de jouir...ses yeux sont fermés, son souffle court qui soulève ses seins magnifiques aux larges aréoles et aux tétons roses durcis...

Elle est belle...magnifique dans sa jouissance solitaire...

Et je me rend alors compte que mes cuisses sont humides et mon bouton dressé et presque douloureux d'excitation...

Elle ouvre soudain les yeux car la lumière du couloir s'est rallumée, et...elle me voit...

:clap::non::clap::clap::wink::clap::aime2: :aime:

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité TITOUNET.36

:clap: :non::non::non::aime::wink::doh::clap::aime2:

:clap: j'aime !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! :non::non::non: :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:aime2:

:clap:

:clap:

hummm j'adore, je vous ai vu toutes les deux là , miam :non:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens de me caresser, une longue masturbation, parce que j'ai envie d'elle.

J'avais en fond sonore une vidéo, un manga lesbien. C'était elle et moi.

Les gémissements se font plus intense, mon plaisir aussi.

Je sais qu'à l'autre bout de la France, de savoir ce que je fais l'excite. Et qu'elle ne peut y remédier. Et ça me rend dingue.

Je jouis avec son prénom au bord des lèvres, un gémissement contenu, parce que les voisins passent à 2m50 de moi dans le couloir.

Elle va lire ça, et ça va la faire mouiller.

j'ai entendu un son étouffé en passant dans le couloir de mon immeuble...il est tard, le silence...enfin pas tout à fait!

Une porte est entre-baillée, un filet de lumière filtre et m'attire...la lumière du couloir s'est éteinte et je m'approche silencieusement, les poils hérissés, les tétons pointants sous mon chemisier...je ne sais pas pourquoi je suis dans cet état...

je regarde furtivement, et juste le temps d'apercevoir une vision qui m'éléctrise...

Je la voit nue sur son canapé, les jambes relevées et écartées, une main caressant son bouton et l'autre plongeant ses doigts dans une grotte inondée de cyprine que je vois luire sur ses doigts...

Sa tête est renversée dans une attitude d'extase, ses joues rougies par l'excitation, sa bouche rose délicatement ouverte, laissant s'échapper de petits cris étouffés...

Vision irréelle de cette nymphe magnifique en train de jouir...mes yeux ne peuventse détacher de son sexe ouvert, rose, luisant...

Elle resserre soudain violemment ses cuisses l'une contre l'autre, et retient à peine un cri d'extase profond et libérateur...la jolie impudique aux cuisses ouvertes vient de jouir...ses yeux sont fermés, son souffle court qui soulève ses seins magnifiques aux larges aréoles et aux tétons roses durcis...

Elle est belle...magnifique dans sa jouissance solitaire...

Et je me rend alors compte que mes cuisses sont humides et mon bouton dressé et presque douloureux d'excitation...

Elle ouvre soudain les yeux car la lumière du couloir s'est rallumée, et...elle me voit...

:clap::aime::wink::non::non::clap::aime2::doh:

Haaannn Sab!!!! :clap::non::non::non:

Comment mieux commencer la journée qu'en lisant ça?

Merci ma toute belle, c'est super :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

merci a toutes les deux!!! c'etait magnifique!!!! :aime2::clap: :non:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Elle ouvre soudain les yeux car la lumière du couloir s'est rallumée, et...elle me voit...

Mince, la porte!! Satané verrou, pourquoi n'ai-je pas penser à vérifier...

Je n'ai pas rêvé, j'ai bien vu des yeux... De jolis yeux d'ailleurs, malicieux, et enchâssés dans des joues rougies par l'excitation. Que je dois avoir causée, visiblement. Ce n'est pas pour me déplaire, savoir que j'ai fait cet effet-là à une de mes voisines, je trouve que c'est plutôt flatteur.

Je me rhabille, encore étourdie par mon orgasme. Penser à ma jolie puce, à ses lèvres au goût de miel, m'a rendue complètement folle.

Je me demande... Je cours après cette mignonne voisine, ou bien je la laisse s'échapper?

:aime2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité decibel

:wink: :clap::non: Magnifique complicité, Mysterya et Sabounette ... toute en émotions et en pudeur qui se dévoile sensuellement :clap::clap::aime::aime2:

:clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité TITOUNET.36

oh que ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ma déci !!!! :aime2::non::clap::non::clap::clap::aime::clap: :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bah faut pas la laisser filer la voisine!!!...tu sais c'est bien d'entretenir des rapports de bon...très bon voisinage! :wink::clap::non::non::clap::clap:

:aime2::aime: :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bah faut pas la laisser filer la voisine!!!...tu sais c'est bien d'entretenir des rapports de bon...très bon voisinage! :non::clap::wink::non::aime2::clap:

:clap::clap::aime:

D'acc, alors on va voir comment je vais la rattraper. Je lui laisse juste un peu d'avance ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je l'entends monter l'escalier, d'un pas léger mais rapide. Une fois remise, et habillée - très peu couverte, mais habillée -, je prends mes clés, et suis cette belle jeune femme qui m'a surprise pendant ce moment si intime.

Arrivée à l'étage, je vois qu'elle a laissé sa porte ouverte, comme une invite, une réponse à mon appartement si bavard. Une respiration profonde, et je pousse sa porte.

La lumière tamisée offre une ambiance chaude et accueillante, une douce musique, un chant hindou il me semble, parfait l'atmosphère. Je perçois aussi un parfm, de l'encens sûrement.

La musique vient du fond de l'appartement, et me guide vers la chambre de ma voisine. La lumière est très basse, mais je la vois, allongée sur son lit, dans un peigoir mauve, les cheveux défaits et les yeux brillants.

Je m'approche encore, son souffle court fait écho au mien, nos poitrines se lèvent et s'abaissent à la même vitesse. Je m'agenouille sur le lit, face à elle. Un petit sourire sur sa bouche appétissante, elle me tend la main, m'attire contre elle, et pose sa bouche dans ma nuque. Je sens le parfum de ses cheveux, une senteur indéfinissable mais envoûtante. Ma tête me tourne, comme droguée par ce corps contre le mien, ces formes pulpeuses, ces courbes affolantes. Je l'embrasse, et ce baiser de douceur et de fougue mêlées nous fait perdre nos dernières réticences.

Nous nous allongeons, nos fins vêtements nous permettant une exploration timide mais pleine d'envies...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

trop bien les filles...!!!!!

Mysterya... c'est comment dire.... :welcome::P:P:P:P:D :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

trop bien les filles...!!!!!

Mysterya... c'est comment dire.... :P:welcome::D:P:P:P:P

Merci :P

J'ai hâte de voir si Sab va me suivre... J'en doute pas trop :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

... La musique qui emplit nos oreilles est une douce mélopée, des voix graves répétant sans cesse les mêmes suites de sons, et nous plonge dans une sorte d'hypnose sensuelle. Nos gestes se font précis mais sans violence, chacune sait, sans aucun mot, ce que l'autre désire. Son peignoir ne tarde pas à se retrouver au sol, tout comme mon ensemble noir satiné.

Nue, elle semble fragile, mais son regard dément cette impression. Comme pour m'encourager, elle approche sa main de son bas-ventre lisse, effleure la peau douce et sensible. Ses tétons s'érigent sous le plaisir qu'elle y prend, les yeux fermés elle m'offre un spectacle magnifique.

Ses doigts volent sur ses lèvres rosies, virevoltent sur son clitoris gonflé. La vision de ma masturbation l'a apparemment excitée plus que je ne le pensais. Des bruits sourds franchissent la barrière de sa bouche serrée, mes mains sont attirées par ses seins, et les caressent, malaxent cette chair pulpeuse.Ses doigts se font plus insistants par moments, son corps se crispe et sa respiration se suspend quelques instants. Je l'embrasse, puis suce doucement un de ses tétons, pendant que l'autre subit les attaques de mes doigts. Elle glisse son index dans son antre trempée, puis le porte à mes lèvres. Douce saveur que celle du plaisir d'une femme...

Je répète le même geste, mais sur moi cette fois, et la combinaison de mon doigt humide de ma mouille dans sa bouche et de sa masturbation la fait céder... Dans un cri libérateur, elle se laisse aller à un orgasme fulgurant, court mais intense.

Je vois dans ses beaux yeux bleus qu'elle est étourdie, étonnée suremement de s'être lâchée ainsi devant une presque inconnue... Ainsi que de l'envie...

Que m'a-t-elle réservé pour le reste de la soirée?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

mysterya dis donc!!! :D:P:P:P:welcome::P

sauf que je n'ai pas les yeux bleux mais noirs comme l'enfer et la braise qui me consumme à te lire ma jolie!!! :D:D:P

Le souffle court, ma tête tourne encore, j'ai été surprise par la puissance et la rapidité de mon orgasme! mais l'excitation de la situation et sa présence ont eu raison de ma réserve...

Je vois soudain ses tétons roses se durcir, ce n'est pas le froid, la demoiselle a encore envie on dirait...on ne se parle pas, c'est inutile, nos regards se comprennent...

Je la pousse doucement vers son canapé, l'assoie les cuisses écartées que je place sur mes épaules...ma bouche parcoure tout d'abord l'intérieure de ses cuisses, douce à la peau fine et marbrée...ma bouche se pose sur ses lèvres ouvertes, roses, luisantes, parfumées de son odeur de femme qui me rend folle de désir...odeur chaude et sucrée, un fruit mûr à venir gouter...

Je souffle sur ses petites lèvres et son petit bouton bien dressé...elle frissonne...il faut la réchauffer alors :P ... ma langue brulante vient alors laper ses petites lèvres de tout son long, en appuyant juste ce qu'il faut pour l'entendre gémir...le bout de ma langue pointue tente une incursion dans son trou bien humide lorsque je descends...goût plus salé mais tout aussi savoureux, je me force pour ne pas dévorer sa fleur offerte...je me maitrise pour la faire grimper en douceur, pour que son plaisir soit décuplé!

je ne me lasse pas du va et vient de plus en plus appuyé de ma langue sur toute la longueur de ses petites lèvres puis à l'intérieur de son antre, de plus en plus profondément...

3 détails m'indiquent sans aucune équivoque que ce petit jeu lui plait: ses gémissement plus sourds, ses cuisses bien écartées qui se relâchent et sa cyprine qui suinte de plus en plus de son sexe, inondant au passage ma langue bienheureuse!

je m'attarde maintenant sur son bouton bien gonflé, sensible certainement maintenant...je l'entoure de ma langue pour le protéger, mes lèvres l'entoure et le pressent, le serrent...je le happe, le suce, le lèche...

Elle gigote, ça la démange...je choisi ce moment pour lui introduire doucement mais très profondément 3 doigts qui glissent sans aucun effort dans son trou bien glissant...

La surprise lui fait lâcher un cri de plaisir intense...

et c'est ainsi en combinant ma bouche et ma petite langue pointue sur son clito, tout en la pistonnant lentement mais bien profondément de mes doigts trempés de sa mouille, que je sens son trou devenir soudain raide, serré, gonflé...

Je recourbe mes doigts instinctivement, là où à l'intérieur c'est plus charnu...ça fait du bien , n'est-ce-pas?

ma jolie poupée mouille tellement que ça fait un bruit d'enfer dans la pièce sombre et silencieuse...

Ses gémissement deviennent plus forts, son sexe se frotte plus fort sur ma bouche, s'appuie...elle va bientôt jouir...j'aime que son fourreau enserre mes doigts...

Crie, oui crie ton plaisir!

un cri libérateur vient la délivrer alors, ses cuisses s'écartent en grand, elle s'abandonne, se lâche...sa cyprine fluide et abondante vient inonder ma langue et mes doigts...et je bois avec délectation ce nectar sulfureux que je suis allée chercher avec passion... :P:P:P:P:P:P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

un pur moment de bonheur..... :P

magnifique votre narration à toute les deux :P:welcome::P

j'adore :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.