Aller au contenu
Invité CPL coquin

Trio sensuel...

Messages recommandés

Invité CPL coquin

J'avais promis l'autre jour sur le chat (eh oui, j'y vais de temps en temps... avis aux amatrices et amateurs...) que je vous raconterai une histoire qui m'est arrivée il y a quelques années.. une belle et sensuelle histoire, comme d'habitude... lol...

Je venais passer quelques jours chez une vieille copine que je n'avais pas vue depuis longtemps... Vous imaginez sans doute déjà ce qui a pu se passer, deux jeunes filles en pleine ébullition sexuelle (on avait... 24 ans environ), seules dans un grand appartement... Eh bien vous vous trompez, il ne sera pas question de ces ébats là aujourd'hui même si.. je reconnais que... quand on sortait du bain, l'eau était parfois bien froide parce que nous avions un peu... « trainé » dedans...lol. Bon, autant l'avouer tout de suite, oui, nous avions eu quelques aventures sensuelles ensemble, elle était bisexuelle comme moi, fausse blonde mais vraie petite bombe sexuelle, jamais elle ne refusait une expérience nouvelle, lesbienne ou non, et nous nous en étions donné à coeur joie pendant 4 jours...

Mais, le vendredi soir, son copain qui était en déplacement revenait au bercail... Je ne le connaissais pas encore, c'était la première fois que je le rencontrais. Plutôt beau gosse, brun, massif, costaud quoi... un regard presque enfantin qui vous faisait chavirer.... et d'après ma copine, ce type était extremement doué au lit !! Je la croyais bien volontiers, je la connaissais depuis l'adolescence, et je savais qu'il lui fallait bien plus qu'un petit orgasme hebdomadaire pour la satisfaire...

Bref, le mâle rentre au port... Ma copine se jette à son cou, limite si elle ne le viole pas dans le hall d'entrée... Mais bon, je suis là, alors bien obligée, elle le retient de la prendre debout contre le mur ! Je vois de prime abord que je dérange, que les retrouvailles auraient du être plus... fulgurantes ! Tant pis, ils attendront ce soir... Le plaisir n'en sera que plus fort, parait-il... On décide de se faire un petit restau chinois (j'adore) tous les trois.

Là c'est sidérant, ma copine n'a aucune tenue... Elle se frotte contre lui, minaude, si elle pouvait se coucher sur la table, cuisses écartées je suis sûr qu'elle le ferait ! Ensuite elle avoue à table qu'elle n'a pas mis de culotte ce soir, (moi non plus d'ailleurs mais bon.. je ne le crie pas sur les toits non plus !) ... qu'elle a été excitée toute la semaine.... et que heureusement que j'étais là pour la satisfaire, sinon elle aurait du se branler tous les jours ! Je me sens très mal, j'ignore quelle sera la réaction de Christophe (oui c'est son prénom). Je rougis et le regarde en coin.. Jaloux ? Pas jaloux ?? Il sourit, déclare être content que sa chérie ne se soit pas ennuyée, et avoue préférer que je ne sois pas un homme avec les attributs adéquats ! Bon, ok, c'est pas le moment de lui parler des 3 godes qu'on a testé ensembles alors... Rien qu'à penser à ça, ça me picotte l'entrecuisses... Mais bon ce soir c'est moi qui vais me branler pendant qu'elle... vraisemblablement elle va passer un bon moment ! Je les imagine déjà nus sous la couette, elle le chevauchant, ou bien lui entre ses cuisses, bref toutes les positions imaginables et des soupirs, des cris,etc... Faut que je me calme là... je commence à mouiller rien qu'à les imaginer !

En rentrant à leur appartement, c'est de pire en pire : elle frotte sa fente contre lui, il relève sa mini jupe et caresse ses fesses, que n'importe qui peut voir... Je le vois clairement glisser un doigt dans sa raie... Hummm la garce... Ils vont me donner envie tous les deux... Même dans la voiture, elle écarte ostensiblement les cuisses et remonte sa mini jupe, je la vois faire depuis la banquette arrière... Elle l'allume tant qu'elle peut, et il est clair que lui a du mal à résister... Je le comprends, aussi... Sa petite chatte rasée est un vrai régal...

A peine arrivés, ils me souhaitent une bonne nuit... Ce soir je dors dans le canapé, dans le salon... Avec leur chambre juste au dessus... C'est sûr, je vais tout entendre ! Compter les coups de reins, l'entendre gémir sous ses coups de boutoir, ses cris quand il va la sodomiser... La soirée va être longue, je le sens bien...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité CPL coquin

Je les laisse à leurs retrouvailles plus intimes... Moi de mon côté, j'enfile ma nuisette en satin et prépare mon lit. Puis, je monte me laver les dents à l'étage. Mais, pas de bol, la salle de bains est juste à côté de leur chambre...

A peine arrivée à la porte, je ne peux m'empêcher de l'entendre, elle, Isabelle, en train de haleter... Je tends l'oreille : oui elle halète, gémit doucement... Je l'entends, elle est surexcitée... Je tente un petit coup d'oeil par la porte entr'ouverte... Et je les vois, lui allongé sur le lit et elle, accroupie au dessus de son visage, la jupe relevée en sorte de ceinture... Les seins nus, les tetons dressés, encore ses chaussures à talons aux pieds... Et lui, le visage entre ses cuisses, lechant lentement, profondément, la chatte que je léchais l'après midi même... Pour le coup, j'oublie totalement ma brosse à dents et reste à la porte de leur chambre, sans me faire repérer.

Je m'aperçois en fait que je les vois grâce aux miroirs qui couvrent les portes de la grande armoire, en face de leur lit. Je la vois, elle se regarde, elle le regarde en train de lui lécher la fente, et elle, obscene, cuisses écartées au dessus de son visage, caressant ses seins à pleines mains... Je les vois très bien, elle gémit en fermant les yeux, puis les rouvre pour mieux se regarder, et lui, sa langue fouillant la vulve trempée, titillant le clito que j'imagine dressé, décapuchonné... En tout cas il sait s'y prendre, elle gémit plus fort, donne quelques coups de reins, frottant toute la longueur de sa fente sur la bouche de Christophe, et elle se crispe, semble secouée de tremblements, jette la tête en arrière en étouffant un cri... Elle vient de jouir... Et moi je suis trempée désormais, de les voir comme ça, elle aussi impudique devant son miroir... Je ne peux m'empêcher de glisser une main sous ma nuisette et de frotter ma fine toison, de trouver ma fente qui bien sûr est gonflée et trempée, gluante de désir... Que faire ? Rester à les regarder, ou bien me réfugier dans mon duvet, à me masturber frénétiquement ?? L'occasion est trop belle, je reste....

Maintenant c'est elle qui s'occupe de lui... Accroupie devant lui, il est debout, et elle ouvre lentement son pantalon.. Elle a les cuisses ouvertes, je vois sa fente ouverte et luisante, pendant qu'elle baisse le pantalon, puis le boxer... Jaillit alors une belle queue, déjà presque totalement raide, les couilles rasées.... Hummm... Ma main glisse plus loin entre mes cuisses... Je vais me branler ici, dans le couloir, derrière leur porte... Elle commence a lecher le gland tendu, le gobe doucement, j'entends les bruits de succion qu'elle fait en tetant le gland ...J'imagine le bruit que ce gland ferait entre mes cuisses... et quel bien ça me ferait.... Elle leche le gland, comme une glace, les yeux plantés dans les siens... Elle l'allume encore plus en frottant sa main, paume à plat, entre ses cuisses... Je ne peux m'empêcher de faire pareil... en appuyant très fort sur mon clito.... hummm..

Elle le suce à pleine bouche maintenant, gobant toute la longueur de sa queue, malaxant ses seins en meme temps, frottant sa fente, titillant ses tetons sur le gland humide de sa salive, puis gobant la queue à nouveau, pompant cette bite comme si sa vie en dépendait. Elle m'excite, je voudrais être à sa place, sucer moi aussi cette queue tendue comme un cadeau... Et lui lui tient la tete a deux mains, donne des coups de reins pour s'enfoncer plus loin dans sa bouche, il baise ses levres, elle se branle plus fort, gemissant doucement la bouche pleine de cette pine admirable, ses gemissements se font plus rapides, plus forts, lui aussi gémit à présent, ses coups de reins se font plus amples, plus profonds, il va jouir lui aussi, et ma main devient folle entre mes cuisses, j'écarte ma fente, les cuisses écartées, et je fouille ma chatte trempée, je la malaxe je la triture je la pénêtre je la viole avec mon majeur, le plus profondément possible, en imaginant que c'est sa queue et que c'est ma chatte et non sa bouche, mes doigts vont et viennent au même rythme que sa bouche, que ses reins, il la plaque contre le mur, toujours sa queue dans sa bouche et il la baise comme ça, et elle se laisse faire, avalant et recrachant 20 cm de queue raide, assise sur le sol cuisses écartées, sa main fourrageant sa fente et lui qui lui baise la bouche et quelques coups de reins plus forts ouiiii il gémit elle gémit aussi, doigtant sa chatte avec trois doigts enfoncés au maximum et je fais pareil, ma chatte est béante et je jouis avec eux, je me doigte et je le suce en pensée, j'avale chaque goutte de son foutre qu'il gicle au fond de sa bouche à elle, il se cambre pour mieux vider ses couilles dans sa gorge et elle le suce encore et encore, se délectant visiblement de son jus d'homme, avalant jusqu'à la dernière goutte avant de relâcher sa succion et de respirer dans un soupir qui en dit long sur son plaisir à elle aussi... Moi j'ai joui, comme une adolescente, la main sous ma nuisette relevée, à masturber ma fente qui n'en peut plus de couler entre mes doigts...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité CPL coquin

Je récupère mes esprits et m'apprête à retourner dans mon lit, pensant que le spectacle est fini pour un moment.... Mais non, Christophe semble à peine débander, il ramollit à peine que déjà il soulève Isabelle, elle écarte ses cuisses, prend la bite dans sa main et la guide dans sa fente... Elle est tellement trempée qu'elle s'empale d'un seul coup sur lui, dans un petit gémissement de plaisir. Quoi ? Pas d'entr'acte ? Ca reprend déjà ? La soulevant avec les mains sous ses fesses, je l'entends lui murmurer doucement :

fais moi rebander avec ta chatte....

oui, tu vas rebander et me baiser... depuis une semaine que j'attends ça...

attends, tu ne t'es pas embêtée cette semaine, on dirait, avec Caroline...

En disant ça, il soulève Isabelle et la fait redescendre sur sa queue, elle a comme des hoquets à chaque fois qu'elle s'enfonce sur lui, j'imagine sa queue qui lui écarte la chatte, qui la perfore et mon envie masturbatoire revient aussitôt, ma main replonge sous ma nuisette et revient s'occuper de mon clito... mais là faut que j'entende ce qu'ils disent de moi !!

tu es jaloux ou quoi ? Tu vas me le faire payer on dirait ??

jaloux de ne pas avoir été là pour m'occuper de vous deux, c'est tout...

ah oui ?? On dirait qu'elle te plait Caro, hein ?

Elle est sexy... mais c'est toi qui me fait bander ma chérie !!

je suis sûre que si elle était là avec nous tu ne dirais pas non...

(Une chose est claire en tout cas, moi je ne dirais pas non, c'est sûr !!! Je suis là, toute seule, cachée derrière la porte de leur chambre et je n'en peux plus ! Arrêtez de parler et agissez bon sang !!! J'ai un monstre affamé entre les cuisses, et il veut sa part de tornades !!)

tu voudrais qu'elle vienne ? Déjà je pense qu'elle nous a entendus non ?

Je pense oui... Emmène-moi jusqu'à la porte de la chambre...

Oups ! Et voilà, ils vont fermer la porte, je ne verrais plus rien, je n'entendrais plus leurs soupirs et leurs gémissements, je n'ai plus qu'à retourner dans mon petit duvet tout juste assez grand pour que j'écarte mes cuisses à l'intérieur...

.. Mais non, tout à coup je vois la porte s'ouvrir en grand, et Isabelle, toujours empalée sur Christophe, qui sourit en me regardant.. Christophe lui, tout étonné de me trouver là, une main entre mes cuisses et l'autre malaxant un de mes seins dénudé... Et moi, paralysé de frayeur et de honte mêlées... Que faire ? Rougir, vite rougir !!! Je bafouille un truc sans queue ni tête, j'essaie d'avoir l'air occupée... mais Isabelle me demande, sournoise mais amusée :

- alors, ça t'a plu jusqu'à présent ??? Tu oublies que dans les miroirs, on peut voir mais aussi être vue non ??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité CPL coquin

Damned.... Me voilà démasquée... je ne réalise même pas que Christophe me regarde alors que je suis quasiment à poil, la nuisette relevée sur les hanches, les bretelles tombées sur les bras, dénudant mes seins... Je ne sais plus quoi faire !! Isabelle me murmure alors doucement :  « - eh ben... viens... entre avec nous... », en me tendant la main... Je la prends, elle m'attire vers eux... se penche en arrière, toujours chevillée à Christophe... « - tiens moi pendant qu'il me baise ... » et passe ses bras en arrière, autour de mon cou...

Je suis debout contre le mur maintenant, Isabelle écrasant son dos contre mes seins, les bras autour de mon cou, et Christophe planté dans sa fente commence à faire des va et vients aux bruits humides... Je ne peux quitter des yeux cette vision, celle de cette chatte écartelée qui avale et recrache une queue, juste devant moi, dans mes bras même ! Je tiens Isabelle dans mes bras, les mains sous ses reins alors que Christophe la tient sous les fesses... Et elle, royale, se fait baiser, portée par nous deux, les jambes écartelées, regardant elle aussi sa fente entre ses cuisses et le pieu de chair qui la pénêtre sans fin... Je sens les coups de reins de Christophe, je sens les ondulations d'Isabelle et je mouille, je mouille encore... Mieux qu'un film porno, mieux qu'une webcam, je suis là, tout près d'eux, je les vois, je les entends, je les sens, je peux même sentir l'odeur de femelle de la chatte d'Isabelle, le clapotis de sa mouille quand il s'enfonce en elle, je l'embrasse à pleine bouche puis me rapproche de Christophe pour l'embrasser lui aussi... Et elle gémit, elle soupire, elle laisse aller ses gémissements, ses halètements maintenant, sans plus aucune crainte que je ne les entende... Et ça m'excite de l'entendre gémir comme ça, de la sentir se cambrer pour mieux se faire enfiler, ça me rend folle, folle d'excitation... Il faut que je fasse quelque chose, sinon je vais devenir cinglée de frustration...

Je les attire sur le sol, m'allonge sur le tapis, tout de suite Isabelle reprend notre position favorite cette semaine, elle vient en 69 sur moi. Christophe, hésitant, pensant qu'on le met de côté, ne sait pas trop comment s'immiscer... Je l'attire derrière Isabelle et commence à branler sa belle queue. Elle a raidi à nouveau depuis tout à l'heure, elle est tendue, luisante de la mouille d'Isabelle, elle me fait envie cette queue mais Isa s'occupe déjà de ma fente, elle l'ouvre, l'ecarte, leche les petites levres dejà gluantes, revient sur mon clito qu'elle décalotte entre ses lèvres et suce comme elle suçait la bite de Christophe tout à l'heure. Je gémis, je me cambre, j'adore quand elle me suce le clito comme ça, à m'en rendre dingue... J'attire Christophe plus près et gobe son gland, goutant à nouveau au parfum de femelle d'Isa, son goût sur sa queue, humm... c'est encore mieux que ce que j'imaginais...

Quelques va et vients dans ma bouche et je dirige la queue raide vers la fente d'Isa. En 69 sur moi, j'ai sa chatte devant les yeux, devant ma bouche... Je pose le gland sur la fente humide et Christophe s'enfonce dans son vagin, lentement, profondément, je suis fascinée de voir cette queue disparaître ainsi, j'en oublierai presque la langue d'Isa qui s'acharne sur ma fente, dans ma fente maintenant... Non, ça je ne peux pas l'oublier, je me cambre déjà, m'ouvre pour qu'elle s'enfonce plus loin encore... Je suis surexcitée par ce spectacle, cette vision de la queue d'un homme s'enfonçant dans la chatte de la femme qui me leche.... mmmmmmmmmmmmmmm Christophe recommence ses va et vients profonds, amples, la fente d'Isabelle coule sur mon visage, je leche les gouttes sur ses levres, je leche les couilles rasées de Chris, et je sens qu'Isa perd pied, elle ne parvient plus à me lécher, trop occupée à gémir, à se tordre de plaisir, elle donne de petits coups de reins frénétiques, je place mes mains sur ses hanches, sur ses fesses pour la maintenir... Isa crie maintenant, elle gémit des « oui » des « ha » des « encore », elle se venge sur ma chatte qu'elle doigte avec deux puis trois doigts, mais je reste fascinée, hypnotisée par cette queue qui va de plus en plus vite, de plus loin, de plus en plus fort entre les cuisses de ma copine, Isa qui crie, qui crie, qui ne se retient plus, elle râle son plaisir, elle va exploser si Chris continue comme ça, et il continue, et elle crie, elle jouit, elle hurle en donnant des coups de reins, en s'enfonçant, en s'empalant très fort sur la bite de Christophe... puis elle s'écroule, épuisée, secouée par l'orgasme.. Mais Chris n'a pas joui, lui et il semble vouloir continuer à besogner Isa... Mais Isa, entre deux halètements dit : » – non, c'est au tour de Caro maintenant... »

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité CPL coquin

Chris me regarde, comme attendant mon consentement. Si je suis consentante ? Et comment ! Je suis en rut ! Je me relève, pousse Christophe vers le lit, le fait basculer dessus. Sa bite est raide, droite comme un « i », pas le temps de la sucer, j'ai envie de la sentir entre mes cuisses, dans ma chatte, au plus profond de mon corps de femelle !! D'un seul mouvement je le chevauche, guide son gland à l'entrée de ma chatte et m'empale sur lui. HHHHHMMMMMMMM... J'en soupire d'aise... Enfin une bonne grosse bite dans ma chatte.... Je suis tellement excitée, tellement mouillée de désir, que je ne prends même pas la peine de préliminaires. Immédiatement je le chevauche fougueusement, sentant sa bite buter au fond de mon ventre à chaque fois que je retombe sur lui. Elle est tellement bonne, sa queue, raide, dure, grosse, elle m'emplit me remplit m'ecartèle la fente j'en deviens folle, je saute frénétiquement sur lui, mes fesses claquent sur ses cuisses oui c'est bon c'est si bon je vais jouir très vite je le sens ... Chris me tient par les fesses et me souleve et me redescend sur sa queue... Tout à coup je sens les mains d'Isa écarter mes fesses et sa langue parcourir ma raie culière... OOOhhhhh... Douceur et violence, baise et tendresse, je suis prise entre deux feux, le feu de mon ventre qui se fait labourer et le feu de mon cul qui instantanément s'éveille et réclame son du, lui aussi... Mais la langue d'Isa fait merveille, je la sens qui parvient à se glisser dans mon petit trou, la fraicheur de sa salive contraste en moi avec la chaleur de la queue de Christophe, je ne sais plus où donner de moi même, mes reins s'affolent, tressaillant sous les caresses d'Isa et tressautant sous la vigueur de la pine... Je gémis, je me laisse aller moi aussi, je ne retiens plus mes cris, je suis obscene, vulgaire, je demande à être baisée, à ce qu'on me leche le cul, à ce qu'Isa m'enfonce un doigt, mais à ma grande surprise elle glisse sa main entre mes cuisses et parvient à enfoncer son doigt... dans ma chatte, à côté de la queue de Christophe... Je suis encore plus écartelée, j'ai les lèvres distendues, je sens l'index d'Isa frôler mes parois, gratter doucement mon vagin de l'intérieur, toujours avec cette pine qui va et vient dans mon ventre, je craque, je crie, je hurle, je jouis enfin dans des soubresauts incroyables, je me cambre sous la violence de l'orgasme qui me secoue, je m'empale encore plus loin sur la queue de Chris, je jouis en cherchant la bouche d'Isabelle, que je trouve, et elle avale mes cris et soupirs en mêlant ma langue avec la sienne...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité CPL coquin

Christophe est toujours allongé sur le lit, la bite au garde-à-vous. Incroyable !! Est-ce la situation qui l'excite au plus haut point ? Est-ce sa première éjaculation dans la bouche d'Isa, avant qu'ils ne m'invitent à leurs ébats ? Je n'en sais rien, toujours est-il qu'il est toujours là, la bite provocante de raideur... « A toi Isa.... »... Elle ne se fait pas prier et monte sur le lit, et s'empale sur Christophe à nouveau. Cette fois, leurs ébats sont plus calmes, elle veut le faire craquer, elle veut qu'il jouisse encore une fois... Ils sont au bord du lit, Chris a les jambes qui pendent sur le sol, je vois Isa qui se tremousse, ondule sur sa queue, puis monte et descend rapidement, avant de recommencer ses ondulations du bassin, qui doivent être un véritable supplice tant pour lui que pour elle, avec ce gland qui frotte toutes vos parois intimes... Me vient alors une idée...

Isa, tourne toi.... je veux te voir....

quoi ?

Je veux voir ta chatte se faire baiser par sa queue...

Est-ce mon ton lubrique ? L'idée d'une excitation supplémentaire, celle de l'exhibition en gros plan ? Isa se tourne, me faisant face cette fois, toujours chevauchant Chris. Elle est penchée en arrière, les cuisses relevées, écartelées, et Chris la baise comme ça, je vois toute la longueur de sa queue s'enfoncer dans la fente d'Isabelle, ce spectacle est extraordinaire, on dirait que sa queue fait 10 cm de plus, elle s'enfonce et disparaît, puis ressort, reapparait, luisante de mouille.... Je m'agenouille devant eux et... commence à lécher Christophe, des couilles jusqu'au gland qui apparaît parfois... Mais quand le gland est au fond du vagin d'Isa, ma langue se perd.. sur son clito, sur ses lèvres gonflées... Et je commence à lécher, lécher, sans cesse, ma langue tourne, virevolte, va des couilles au clito, en passant sur toute la hampe et la vulve, je sens leurs fluides se mêler dans ma bouche, Isa me regarde, le regard trouble, les yeux mi-clos, je vois bien que ça l'excite encore plus, de se faire lecher la fente avec une bite à l'intérieur, Chris n'est pas non plus insensible à mes coups de langue, il tressaille à chaque fois que je me perds entre ses cuisses, entre son cul et ses couilles, donnant ainsi un coup de rein de surprise qui arrache un cri à Isabelle... Cela dure quelques minutes comme ça, quelques minutes de folie, où leurs sexes et ma bouche se mélangent, se cherchent et se trouvent, se pénêtrent et coulent les uns sur les autres... Puis Chris craque, accélérant d'un coup ses coups de reins, gémissant, les dents serrées, il va jouir, je le devine, son foutre monte, il va craquer et Isa aussi, les coups de reins la font basculer encore une fois, elle va jouir, rien ne pourra l'en empêcher, la mécanique est lancée, et je leche toujours plus vite tout ce que je peux lécher... quand Chris sort de la chatte d'Isa et lâche son sperme.... qui jaillit sur la fente d'Isa, sur les lèvres, sur le clito.. et sur ma langue, dans ma bouche, que j'avais plaquée autour de leurs sexes, pour les marier avec ma langue dans la chaleur du foutre... Ma langue s'active frénétiquement sur le gland, le clito, étalant le liquide épais et chaud sur la fente d'Isa qui, dans une succession de tremblements et de crispations, joui encore une fois...

La bouche pleine de leurs sécrétions les plus intimes, je me redresse pour venir les embrasser à tour de rôle... Comme leurs sexes, nos langues se mêlent et mélangent leurs parfums, nos salives et nos soupirs...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité CPL coquin

On reprend nos esprits quelques minutes, s'embrassant, se caressant sur le lit... Mais ils ont oublié un détail : si Isa a déjà joui trois fois, et Chris 2 fois, moi je n'en suis qu'à ma première... et je suis loin d'être rassasiée !!! Histoire de les réveiller tous les deux, dans la conversation je me force à être exagérément vulgaire, salope, obscène... Je sais qu'Isa adore ça, et Chris, je suppose, comme tous les mecs... J'espère qu'ils vont vouloir remettre ça très vite... sans m'oublier bien sûr !!

Moi : hummm ça fait du bien, un bon coup de queue comme ça... mieux que de se branler dans mon duvet à vous écouter !!!

Isa : t'inquiète, de toute façon je serai venue te chercher...

Chris : ah bon ? Tu avais prévu le coup dès le départ ?

Isa : ben j'allais pas la laisser toute seule non ??

Moi : et puis comme ça, tu as deux petites salopes rien que pour toi ? Ca te va pas ?

Isa, en riant, faussement choquée : moi, une salope ??

Moi : dois-je te rappeler qu'on s'est branlées mutuellement dans une cabine d'essayage avant hier ??

Chris : hein? Quoi ? C'est vrai ça ?

Isa : euh... un peu...

Moi : dois je te rappeler aussi que tu n'as pas dormi seule une seule nuit cette semaine, que tu n'as pas non plus pris une seule douche ou un seul bain sans moi ?

Chris : ah d'accord ! Je vois ça....

Moi, insistante : que tu te balladais à poil dans tout l'appart, avec un gode ceinture rose, que tu prétendais m'enfiler dans le cul ?

Isa : eh ! C'est pas vrai ça, c'est toi !!

Eh eh... Exact c'était moi mais peu importe, le sujet commence à faire de l'effet à Christophe, je vois sa queue qui grossit à nouveau...

Moi : oui bon ok mais bon, tu n'as pas courru très vite pour m'échapper non plus hein ! Tu m'attendais même en levrette au pied de l'escalier...

Chris : ah oui ? Vas y raconte encore, ça m'interesse... Vous avez fait quoi encore ??

Isa fait semblant de protester, mais je vois bien que ça lui convient tout à fait, que ce soit moi qui ose dévoiler les dessous de sa vie sexuelle à son nouveau petit copain...

Moi : eh bien je l'ai léchée dans la cuisine, sous la douche, dans son bain, dans votre lit, elle m'a doigtée et léchée dans l'ascenseur, dans une cabine d'essayage donc, dans la voiture aussi, on s'est godées sur le canapé du salon, au pied de l'escalier, dans la salle de bains, je l'ai sodomisée pendant qu'elle faisait la vaisselle et elle s'est vengée en me sodomisant dans mon bain ! J'ai oublié quelque chose Isa ?

Isa, rougisseante mais visiblement excitée : euh... je crois pas non...

Moi, rajoutant un peu : ah bien sûr, on baisait le soir, le matin, sous la douche, elle s'est aussi étalée de la confiture de fraises sur les seins et la chatte pour mon petit déj, on baisait aussi les après midis, à table, partout quoi ! Et inutile de chercher des culottes sâles dans le panier à linge, elle n'en a pas mis de la semaine...

Isa : petite salope, tu vas me payer ça, dit-elle en riant et en se jetant sur moi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité CPL coquin

Elle se couche sur moi, tente de me bloquer les poignets, je tente de lui bloquer les cuisses, elle me mordille les tetons, je suce le lobe de son oreille (ça ça la fait craquer généralement), elle frotte sa fente sur la mienne, bref le comabt est sensuel et tendre, mais doit être terriblement excitant pour Chris : Deux chattes, deux culs et quatre seins qui s'emmêlent... D'autant qu'Isa essaie de passer la vitesse supérieure et commence à plaquer sa main sur ma chatte, frottant mon clito, glissant deux doigts dans ma fente encore trempée. Bien sûr j'écarte mes cuisses pour me laisser doigter mais je me débats encore et tente de lui rendre la pareille, on dérive en 69 sur le lit, toujours en se « battant », en riant, en gémissant aussi parfois quand l'une ou l'autre atteint son objectif et enfonce ses doigts dans un orifice plus que consentant... Je finis par prendre le dessus, parvenant à bloquer Isa sur le dos, mes cuisses écartant les siennes (donc les miennes le sont aussi, fatalement), ses poignets bloqués par mes bras. Je sens ses seins frottant les miens, elle me regarde dans les yeux, son regard brille d'excitation, sa chatte rasée collée sur la mienne.. On est dans la position du missionnaire, toutes deux les cuisses écartelées et Chris, sur le lit, bandant à nouveau.... Haletante, mes yeux droit dans ceux d'Isa je dis alors :

alors Chris... regarde, tu as deux chattes et deux culs qui n'attendent que ta queue.... baise-nous toutes les deux maintenant...

Je sens qu'Isa a la respiration qui s'accélère tout à coup, l'idée lui plait, sans aucun doute ! Elle se jette alors sur ma bouche et m'embrasse à pleine langue, pendant que je sens Christophe qui fourre sa queue entre ses cuisses. Il la lime une dizaine de coups, puis ressort et s'enfonce dans ma chatte. Oohhh... cette idée de se faire baiser les deux en même temps me plait autant qu'à elle, je crois... Je suis trempée, liquéfiée, je le sens qui glisse et coulisse en moi sans problèmes, je me sens chaude et fluide, mais déjà il ressort et revient dans la chatte d'Isa, elle a un sursaut quand il la pénêtre, on s'embrasse toujours à pleines bouches, à pleines langues, nos dents s'entrechoquent, je sens le souffle de ses halètements dans ma gorge, puis c'est mon tour de haleter quand il revient me baiser, sa queue est grosse, dure, elle fend mon corps en deux, je sens ma chatte miauler de plaisir sous ses mouvements, puis il ressort et revient entre les cuisses d'Isa, plus vite plus fort, elle halète à son rythme à lui, je halète en même temps, je la maintiens toujours plaquée sur le lit mais elle ne se débat plus, elle profite, elle se laisse baiser, cuisses relevées, chatte écartelée, j'entends sa chatte qui clapote sous les coups de queue, puis c'est la mienne qui déborde quand il revient en moi, il me laboure en m'arrachant des gemissements lascifs et félins, je regarde Isa dans les yeux elle lit mon plaisir dans les miens, c'est si bon d'être dans ses bras en ce moment, de me faire baiser avec elle, Chris ressort et revient vers Isa mais cette fois, au vu de sa bouche qui s'ouvre et de ses yeux qui s'agrandissent avant de se fermer, c'est dans son cul qu'il vient de plonger, son petit cul qui aime tant la sodomie, son petit cul que j'ai léché, godé, baisé toute la semaine, son petit cul qui prend toute la mesure de la queue de Chris, les va et vients sont plus lents mais tout aussi profonds je le sens derrière nous, il halète lui aussi en s'enfonçant entre les fesses d'Isa, elle gémit quand il ressort et place sa queue entre les miennes, pose son gland sur ma pastille et pousse... Voilà longtemps que je pratique la sodo profonde, il rentre sans difficulté et s'enfonce tout entier dans mon cul, je gémis en me mordant les lèvres, me cambre au dessus d'Isa, ses mains écartent mes fesses pour que son chéri s'enfonce le plus loin possible, je m'écartèle moi même pour l'inviter au plus profond de moi, il va et vient lentement, avec des mouvements amples, doux et forts à la fois, c'est si bon de se faire enculer, mais il ressort déjà et replonge dans le cul d'Isa et c'est elle qui se mord les lèvres, qui plante ses ongles dans mes fesses, et j'accompagne les mouvements de Chris, les coups de reins d'Isa qui renforcent la pénétration anale, elle tend son cul pour mieux se faire prendre, et j'ondule sur elle pour accompagner son rythme, puis Chris revient en moi, je commence à gémir plus fort de surprise, mon dieu que sa queue est bonne, plantée dans mes reins comme ça, oui le rythme s'est accéléré, il m'encule fort et profondément maintenant, je sens son gland qui parcourt l'étroit conduit, les sensations sont divines, j'en deviens folle, je gémis, je pousse de petits cris, cri de désespoir quand il ressort pour revenir enculer Isa, elle cherche ma bouche je sens sa respiration haletante s'accélérer, Chris accélère aussi il la ramone fort maintenant, s'appuyant de ses mains sur mes fesses pour mieux l'enculer, c'est étrange je sens le poids d'un homme mais pas sa queue en moi, je sens Isa qui commence à partir, elle va jouir encore mais Chris aussi, il faut qu'il tienne pour moi sinon je vais devenir dingue, il faut que j'aide Isa à jouir plus vite pour laisser quelques forces à Chris, je parviens à glisser ma main sur la fente d'Isa et enfonce trois doigts dans la chatte béante, instantanément elle gémit, son regard chavire, sa tête bascule en arrière, sa gorge laisse échapper des râles de plaisir au rythme des coups de queue profonds de Chris dans son cul, le râle monte, devient plus fort, guttural, je branle sa fente plus fort, plus vite, ses mains se crispent, elle crie maintenant, elle n'est plus qu'un animal qui va jouir, instinctivement, elle se laisse aller et offre sa chatte et son cul, Chris accélère encore, redouble d'efforts et Isa monte, monte, elle crie son plaisir, son orgasme qui a déjà commencé mais semble ne pas finir, je sens sa chatte qui se contracte autour de mes doigts, elle coule encore plus, puis un long cri, sourd, profond, et Isabelle jouit enfin, s'abandonne à l'orgasme qui la dévaste... Les vagues de son plaisir commencent à retomber alors que Chris continue ses va et vients, plus lents, en elle, elle reprend difficilement son souffle, prend mon visage à deux mains pour mieux m'embrasser... C'est le moment que choisit Chris pour sortir d'Isa et pour revenir dans mon cul... Je ne m'y attendais plus, il m'arrache un cri de plaisir et de surprise, instantanément je l'accueille, je m'ouvre pour que sa queue me prenne aussi fort et aussi loin que possible, immédiatement ses coups de reins sont profonds, puissants, je hoquète sous les coups de boutoir de sa queue dans mon cul, j'aime me faire enculer comme ça, fort, presque violemment, à grands coups de bite dans mon petit trou de femelle lubrique, oui c'est bon comme ça, je gémis , halète comme une chienne, Isa à son tour glisse sa main entre mes cuisses et pince mon clito, je donne un coup de rein qui m'empale un peu plus sur la queue de Chris, je deviens folle, Isa suce ma langue, mordille mes lèvres, enfonce trois doigts dans ma chatte et Chris m'encule fort, loin, de sa grosse queue bandée au maximum, prête à éclater dans mon cul et je me fais labourer, sodomiser, je me fais mettre, enfiler, et je ne peux m'empêcher de dire ça à voix haute oui encule moi défonce moi le cul avec ta grosse queue oui vas y plus fort j'aime ça ouii continue plus fort ouiiii Isa déchire moi la fente oui continue encore ouiii ouiii OOOOUIIIIIIIII et je deviens folle je saute, tressaute, m'empale, jouis, crie, hurle sous les coups de queue qui me défoncent HAN HAN HAN à grands coups de bite dans mon cul ouii je jouis fort, très fort, un orgasme qui me soulève et m'emporte tout en haut de la falaise et je tombe, tombe, tombe sans fin dans le vide... pour atterrir, pantelante, haletante, tremblante, dans les bras d'Isa qui recueille mes larmes de jouissance du bout de sa langue... je l'embrasse à pleine bouche, laissant mon cul à Chris qui donne de grands coups de reins, visiblement il va jouir aussi, il ressort, se met à côté de nous et, devant nos deux visages collés, se branle à pleine main et gicle enfin son foutre chaud sur nos visages, dans nos bouches ouvertes, recherchant désespérément oxygène et recueillant son plaisir salé... mon dieu quel orgasme... Lui aussi a joui très fort, nous sommes couvertes de son sperme, je le lèche sur le visage d'Isa pendant qu'il finit de se vider sur elle, elle m'embrasse, Chris se penche et nous embrasse toutes les deux, partageant le parfum de sa jouissance... Nous sommes trempées, de sueur, de mouille, de sperme, je sens déjà des courbatures dans mes cuisses écartelées, demain sera difficile, c'est sur... Nous restons un moment comme ça, tous trois haletants, impossibles de faire le moindre mouvement...

Au bout d'un moment, Christophe se relève et dit :

je crois qu'on a tous besoin d'un bon bain non ?

Excellente idée mon chéri, répond Isa.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Lynk

Waaaahhhooooouuuuu :oops::twisted::content:

J'adore tes récits caroline, ils sont tellement excitant et vrai, j'avais l'impression d'être avec vous et de vous regarder dans le miroir de l'armoire (le kiki tout dur à la main... :content::shock: )

S'il y a une suite vite écrit la nous, en attendant je crois que moi aussi je vais aller dans la salle de bain et prendre une douche de plaisir et de détente :langue:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Caro, tu viens de me tuer!! :twisted:

J'ai failli jouir rien qu'en te lisant, tous les petits détails, c'est tellement cinématographique que je voyais ces 3 corps sous mes yeux...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

un délice ma caro, ma cochonne, petite garce qui ne fait que nous exciter, hommes et femmes.... :twisted::content::content::langue:8-) :x :)

rrrrrâââââ! t'imaginer avec ton gode ceinture... :P:P:):);):shock::oops::oops:

tes récits me mettent dans un état... :) et tu sais pourquoi?...parce que je SAIS que tu aime ça ma salope! :P:(;);):P:aime::aime::wink: 8-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Lynk

un délice ma caro, ma cochonne, petite garce qui ne fait que nous exciter, hommes et femmes.... :twisted::content::content::langue::shock::P8-)

rrrrrâââââ! t'imaginer avec ton gode ceinture... ;):):P:P:P8-):(:P

tes récits me mettent dans un état... :oops: et tu sais pourquoi?...parce que je SAIS que tu aime ça ma salope! ;):P:oops::aime::wink::aime::P;) :x

Hmmm une succube en chaleur et en folie :):):)

Caroline, dépêche toi de la satisfaire sinon elle va sauter sur Titounet et moi pour nous violer.... :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Lynk a écrit

Caroline, dépêche toi de la satisfaire sinon elle va sauter sur Titounet et moi pour nous violer.... Twisted Evil

mouais! vous êtes un peu trop gentils pour moi là mes biquets chéris! :shock: j'ai besoin d'une femelle dominatrice comme moi... :twisted::content::langue: :content:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité CPL coquin

Lynk a écrit

mouais! vous êtes un peu trop gentils pour moi là mes biquets chéris! :oops: j'ai besoin d'une femelle dominatrice comme moi... :twisted::content::langue::content:

... femelle dominatrice... c'est une invitation ou je me trompe ??????? :shock:

Attention que je ne te prenne pas au mot... ou ailleurs d'ailleurs... lol

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

... femelle dominatrice... c'est une invitation ou je me trompe ??????? Wink

Attention que je ne te prenne pas au mot... ou ailleurs d'ailleurs... lol

hummmmmmmmmmmmm... :content::aime::aime::):content::wink:8-)

vivement que l'on discute toi et moi, hein?!!! on en a des trucs à se dire, hein ma cochonne?!! :langue::shock::oops::oops:8-) :x :) :twisted:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité TITOUNET.36

:content: :aime::content::langue::shock::oops::aime::wink::);););):P:P:P:P:(:(:P:)

Quelqu'un peut m'aider :oops: Je fais une brusque montée de tension !!! 8-)8-) 40 au tensiomètre !!!!!!!!!! :(

Ma sabouneeeeeeeeeeeeeeeeeette adorée, :x Lynck et moi, on va finir par te concocter un délire sexuel qui va te provoquer un malaise cardiaque !!!!!!!!!!!!!!!! :D:):D:P:P:P:D:P J'espère que que tu en es consciente là ! :D

L'armoire à côté, c'est du vulgaire pipi de chat !!!!!!!!! :)

Je m'en amuse d'avance !!!!!!hummmmmmmmmmmmm :D :twisted:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.