Aller au contenu

Question

Bonjour! Voici mon problème.

Malgré que les caresses de mon compagnon (ou ma compagne) soient délicieuses, j'ai du mal à mouiller, même si je suis très excitée. J'aimerai savoir si je suis la seule (ça serait bête ><), et si vous aviez quelques conseils à me donner pour que je mouille plus facilement.

Merci d'avance!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

10 réponses à cette question

Messages recommandés

  • 0
Invité TITOUNET.36

a vous mes petites amies pour l'aider :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Je sais pas trop si je peux t'aider, mais perso il m'arrive de mouiller extremement sous les caresses de mon ami, et si jamais ses préliminaires durent vraiment trop longtemps, que la "source" se tarisse. Je pense que ça doit être psychologique, ou alors une baisse de l'excitation.

J'espère que ça va se résoudre :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Je n'ai pas connu ce genre de probleme mais je pense ce n'est pas soucis de désir, comme tu le dis toi meme tu es tres excitée .

Chaque femme est differente, il y en a qui mouille beaucoup et d'autre moins voir quasiment pas, alors a vous de vous munir par exemple d'un gel lubrifiant .

Est ce que par exemple en te caressant seule tu mouille plus? ou avec un autre partenaire? ou ca a toujours eté comme ca?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité TITOUNET.36

:P

i love you my friends :P :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Je ne suis pas expert en la matiere mais peut etre que quelque chose te bloque ou que tu ne te laches pas totalement. Car surement que plus tu y penses pire c'est ...

Je te souhaite en tout cas de résoudre ce petit soucis tres vite pour profiter pleinement de ton corps divin ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité TITOUNET.36

Je suis un fan de préliminaires, et, au contraire, ça ne me fait pas débander, j'en redemande comme un goinfre :P

J'ai eu une ex, avec qui j'ai vécu un peu plus de six mois. Au bout de 3 ou 4 nuits, lors de nos excitations, je me suis bien rendu compte qu'elle ne mouillait pas. Je ne lui en ai jamais parlé, à tort maintenant avec du recul.

Je la pénétrais avec l'aide de ma salive, à chaque fois. Je ne connaissais rien à l'époque de tout ce que l'on sait maintenant (gel et Cie). La vie est mal foutue quand même ! :P

Nous nous sommes séparées depuis belle lurette maintenant ! J'ai toujours pensé qu'elle avait un blocage psychique par contre. J'ai su bien après que ce fut le cas.

Mais j'ai tellement souffert avec elle...................................

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Tien ton cas me fait rappeler mon ex, même probleme.

La solution était bien sûr de faire de long préléminaire, et d'utiliser ma salive (ou un gel) pour pouvoir la pénétrer. Une fois la pénétration faite, elle mouillait comme une fontaine, comme si elle devait recevoir quelque chose en elle pour pouvoir totalement mouiller.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Alors, on est tombé justement sur un témoignage d'une auditrice sur RMC dans l'émission de Brigitte Lahaie (Lahaie, l'Amour et Vous). Et il y avait une nana qui avait ce même problème. En fait, le fait de ne pas mouiller du tout, ou très peu, vient en partie d'un blocage psychologique et psychique qui se traduit physiologiquement. Ce blocage peut se réparer en entrainant son sexe par de petits exercices ou avec des sex toys pour pouvoir faire transpirer le vagin.

Concretement, par exemple, elle conseillait de mettre des boules de geisha pendant quelques heures, pour aller faire les courses ou autre... Pour pouvoir créer le declic physiologique inverse. En gros, à partir du moment où le cerveau travaille et essaie de stimuler (phsycologiquement) à nouveau le vagin pour le faire mouiller, le fait d'utiliser des sex toys par exemple va pouvoir (physiologiquement) entrainer la mouille.

Sinon, à court terme, bien sûr, utiliser des gels lubrifiants, des lingettes, la salive, etc...

Voilà, désolés pour le côté technique mais ça peut toujours servir !!! :P :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Bonjour! Voici mon problème.

Malgré que les caresses de mon compagnon (ou ma compagne) soient délicieuses, j'ai du mal à mouiller, même si je suis très excitée. J'aimerai savoir si je suis la seule (ça serait bête ><), et si vous aviez quelques conseils à me donner pour que je mouille plus facilement.

Merci d'avance!

Je pense qu'une petite consultation serait la bienvenue, histoire d'éliminer tout problème physique. Il est possible même que ta gynéco, après un petit peu de blabla, t'aide à mettre le doigt (si j'ose dire) sur un problème plus... psychologique.

Il faut éliminer les causes possibles une par une et ne pas rester comme ça sinon tu risques de tomber dans un cercle vicieux : tu vas y penser et cela va te bloquer encore plus.

Mais ce n'est qu'un avis d'homme :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Il est possible même que ta gynéco, après un petit peu de blabla, t'aide à mettre le doigt (si j'ose dire) sur un problème plus... psychologique.

tu risques de tomber dans un cercle vicieux

:aime::(:( obsédé va! :(:(:wink:

je pense toutefois que vos conseils sont judicieux, et je t'apporterai mon témoignage chère paii, d'ancienne frigide" (si si! :( on n'y croirait pas , hein?)...les problèmes psychiques, psychologiques sont réels et affectent le corps...une éducation trop stricte peut souvent provoquer ces phénomènes!...ou des traumatismes...non seulement je ne mouillais pas ou très très peu mais en plus j'ai souffert de "vaginisme", je bloquai inconsciemment les muscles de mon vagin, empêchant toute pénétration...

Pour mon cas le fait d'avoir été violée enfant a été ce blocage...néanmoins, je savais que mon corps fonctionnais parfaitement, car j'ai toujours été une grande fan de masturbation, et là tout fonctionnait à merveille...

J'ai suivi certes une longue thérapie, mais concernant mon corps, j'ai continué mes séances masturbatoires, et sans le savoir, je pense avoir contribué à "l'ouvrir" de plus en plus(dans tous les sens du terme! :( )...

Aujourd'hui tout est rentré dans l'ordre, et pour mouiller, bah ça je mouille!!! :twisted::roll::bbl: le corps s'est libéré et autorisé à jouir...JOUIR signifie dire OUI A LA VIE...

C'est ce que je te souhaite chère paii!!! :(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.