Aller au contenu

Faites des rencontres coquines près de chez vous

fantasmec

Me faire porter de la lingerie

Recommended Posts

Bonjour à tous et toutes qui adorent la lingerie , voici mon fantasme que j'ai réalisé seulement en partie (le début) :

Ca se passait au printemps et j’étais alors avec une amie avec qui je sortais occasionnellement, mais nous étions assez intimes et je me confiais à elle des fois. Nous avions passé la nuit chez elle dans son lit douillet. Le matin elle aimait me caresser pour nous émoustiller. Puis elle décida de préparer le petit déjeuner pour nous remettre en train, il était déjà 10 heures du matin. Elle me demanda d’aller prendre ma douche pendant qu’elle mettait la table et sortait le matériel pour prendre un bon déjeuner après qu’elle me pinca les fesses pour s’amuser. Je rentrai dans la chambre de bains habillé seulement que d’un slip. J’écarta la tenture de douche et partit la douche pour mettre l’eau à température adéquate. Pendant que j’enlevais mon slip, je m’apercus que mon calecon n’était pas propre et que je ne pouvais pas le remettre dans cet état. Je le mis dans la laveuse à linge de ma copine situé à proximité de la douche, et me dit que je lui demanderai de me le laver pendant le déjeuner. Je rentrai dans la douche en ajustant la bonne température et me lavai avec le savon tout en pensant aux caresses que j’aimais faire à ma copine sur ses seins qui étaient tres sensibles aux caresses buccales et manuelles. Ma queue se raidit en pensant à tout ceci. Je finis par me rincer et sortit de ma bulle de rêve érotique… Après m’avoir séché avec une serviette propre, j’entrouvris la porte de la chambre de bain, me mit la tête dans l’ouverture et demanda à ma copine si elle pouvait me laver mon slip pendant qu’on déjeunait et si elle pouvait me prêter un vêtement que je pouvais mettre en attendant que mon slip soit propre. Elle me passa sa robe de chambre rose que je mis, un peu gêné :langue: de cet accoutrement. Je sortis enfin et elle vint m’embrasser pour essayer de m’enlever la gêne de porter une robe de chambre si féminine. Elle était vêtue d’une nuisette bleu pâle avec une petite culotte de même couleur. Elle me prit la main et me dit qu’elle ne pouvait pas faire un lavage que pour un slip et m’attira dans sa chambre. Je vais te passer un de mes slips en attendant que je fasse une bonne brassée de lavage. Elle entrouvrit son tiroir de lingerie et je vis de sublimes tissus ornés de dentelle. :langue: Des petites culottes aussi féminines et sexy que ses soutien gorge montrant des parties en dentelle

Partager ce message


Lien à poster

Je me vois pas mettre de la lingerie féminine!

Je préfère déjà la nudité que la lingerie aussi bien pour moi que pour une femme!

...mais chacun ses envies! :biere: :D

Partager ce message


Lien à poster
Invité

:biere::D

et ça a donné quoi après ???

Partager ce message


Lien à poster
Guest Anonymous

Ou moi ça me plairait pas dans un délire romantique... mais alors dans un délire pour faire chier mon chéri... peut-être ! :D

Partager ce message


Lien à poster
Guest domine moi

Alors moi personnellement, je trouve ça très excitant.

Je m'habille souvent en fille sexy, soit avec des gars ou avec des filles me dominant.

Par contre, je ne sors jamais habillé comme ça.

Sauf en string féminin quelque fois...

C'est un jeu qui m'excite beaucoup, mais bien sûr c'est moins beau sur un homme...

Partager ce message


Lien à poster

Voici la suite de mon histoire:

Elle me tendit une petite culotte superbe belle et tres féminine de couleur rose , geste qui m’excita beaucoup et me gêna énormément. Je vais te faire essayer ce modèle pour voir si ca fait et , n’ayant pas eu le temps de dire quoi que ce soit, elle se pencha pour l’enfiler sur mes jambes. Elle remarqua l’érection que ca me donna. Et je vins encore plus gêné quand elle le passa par-dessus ma queue. Elle me demanda si j’aimais, et confus et gêné je dis que oui. Je lui avais déjà confié que la lingerie féminine m’excitait et elle s’en apercut vite. Elle passa sa main derrière la petite culotte à l’intérieur pour s’assurer si ce n’étais pas trop serré et elle en profitait pour me caresser, et ensuite en avant, le bout de ses doigts touchant mon pénis en feu qui se gonfla à son toucher. Puis elle me reprit la main pour m’amener à la table pour déjeuner. Presqu’à la fin du repas, je lui confiai que je commencais à être plus à l’aise dans sa petite culotte en dentelle rose. Elle me dit : je sais que tu aimes ca et j’ai une surprise pour toi. J’ai remarqué que tu avais des seins assez développés pour un homme, alors je crois que tu devrais essayer un soutien gorge. Non non je serai ridicule dans un soutien gorge… elle se leva et me dit que c’était seulement pour essayer. Dans le fond ca m’excitait qu’elle voulait me faire porter ces si jolies choses que j’admirais. Je voulais pas lui montrer comment ca m’excitait. Elle me ramena à sa chambre, ouvrit son tiroir de lingerie et prit un beau soutien gorge tout rose avec sur le coté de la belle dentelle. Elle me dit que celui là devrait faire. Elle m’enleva sa robe de chambre. Je lui dis que ce n’étais que pour lui faire plaisir et que je trouvais ca ridicule en sachant bien que j’adorais ce qu’elle faisait. Regarde toi les seins, tu les as aussi gros que ceux de ma sœur, je fus très gêné de cette remarque. Elle enfila à travers mes bras les bretelles et alla attacher le soutien gorge dans mon dos. Surprenant il m’allait à merveille. J’étais rouge de gêne. Ce que je ne savais pas c’est qu’elle avait pris mes mesures en cachette et avait acheté cette lingerie à mon intention quelques jours auparavant. Elle me demanda de garder cette lingerie toute la journée pour lui faire plaisir, ce qui au fond de moi me faisait plaisir encore plus dans mon jardin secret. Et puis on devait demeurer à la maison toute la journée, alors je me sentais moins humilié par la suite de savoir ca. Je regardai sur la chaise dans sa chambre, elle y avait déposé une paire de bas nylon noirs auto-collants. Elle remarqua que mon regard était attiré par ses bas nylon et me demanda de les porter pour les essayer car elle les avait déposé là à mon intention. Mine de rien elle montra un visage surpris en me proposant de les porter et de me les mettre. Je me disais tant qu’à faire, portons le tout, de toute facon nous sommes juste tous les 2. Puis me relevant elle me serra dans les bras et me dit que je lui faisais une belle lesbienne, une belle pute. A ces mots je devins la queue tres raide et elle le remarqua. Elle me dit : tu aimes que je te traite de pute et de salope :aime: …et je lui répondis que oui, ca m’excitait. Elle m’amena au salon et on discuta de choses érotiques et sexuelles pendant presqu’une heure. J’étais mal à l’aise dans cet accoutrement et j’évitais de me faire voir dans les fenêtres du salon. Au bout d’une heure de conversation, je ne pensais plus à la lingerie que je portais.

Partager ce message


Lien à poster
Guest fidar24

porter des dessous féminins d'accord si ça reste des culottesou des strings (oui moi aussi ça m'excite beaucoup ça...) mais aller jusqu'u soutient gorges et les bas je trouve ça un peu trop!

mais tant mieux si tu as pu réaliser en partie ton fantasme! je trouve ça super! :aime:

Partager ce message


Lien à poster

Allo moi h en cpl tres domi avec ma soumise 11ans avec depuis 2ans 2x par sem je me soumet de me montrer en collant. soulier jupe soumise a un couple elle 71ans soumise Maitre 69ans

Partager ce message


Lien à poster
Invité

Allo moi h en cpl tres domi avec ma soumise 11ans avec depuis 2ans 2x par sem je me soumet de me montrer en collant. soulier jupe soumise a un couple elle 71ans soumise Maitre 69ans

où est le rapport avec le sujet du départ ????? :clap::clap:

Partager ce message


Lien à poster

Voici la suite de mon histoire:

Elle me tendit une petite culotte superbe belle et tres féminine de couleur rose , geste qui m’excita beaucoup et me gêna énormément. Je vais te faire essayer ce modèle pour voir si ca fait et , n’ayant pas eu le temps de dire quoi que ce soit, elle se pencha pour l’enfiler sur mes jambes. Elle remarqua l’érection que ca me donna. Et je vins encore plus gêné quand elle le passa par-dessus ma queue. Elle me demanda si j’aimais, et confus et gêné je dis que oui. Je lui avais déjà confié que la lingerie féminine m’excitait et elle s’en apercut vite. Elle passa sa main derrière la petite culotte à l’intérieur pour s’assurer si ce n’étais pas trop serré et elle en profitait pour me caresser, et ensuite en avant, le bout de ses doigts touchant mon pénis en feu qui se gonfla à son toucher. Puis elle me reprit la main pour m’amener à la table pour déjeuner. Presqu’à la fin du repas, je lui confiai que je commencais à être plus à l’aise dans sa petite culotte en dentelle rose. Elle me dit : je sais que tu aimes ca et j’ai une surprise pour toi. J’ai remarqué que tu avais des seins assez développés pour un homme, alors je crois que tu devrais essayer un soutien gorge. Non non je serai ridicule dans un soutien gorge… elle se leva et me dit que c’était seulement pour essayer. Dans le fond ca m’excitait qu’elle voulait me faire porter ces si jolies choses que j’admirais. Je voulais pas lui montrer comment ca m’excitait. Elle me ramena à sa chambre, ouvrit son tiroir de lingerie et prit un beau soutien gorge tout rose avec sur le coté de la belle dentelle. Elle me dit que celui là devrait faire. Elle m’enleva sa robe de chambre. Je lui dis que ce n’étais que pour lui faire plaisir et que je trouvais ca ridicule en sachant bien que j’adorais ce qu’elle faisait. Regarde toi les seins, tu les as aussi gros que ceux de ma sœur, je fus très gêné de cette remarque. Elle enfila à travers mes bras les bretelles et alla attacher le soutien gorge dans mon dos. Surprenant il m’allait à merveille. J’étais rouge de gêne. Ce que je ne savais pas c’est qu’elle avait pris mes mesures en cachette et avait acheté cette lingerie à mon intention quelques jours auparavant. Elle me demanda de garder cette lingerie toute la journée pour lui faire plaisir, ce qui au fond de moi me faisait plaisir encore plus dans mon jardin secret. Et puis on devait demeurer à la maison toute la journée, alors je me sentais moins humilié par la suite de savoir ca. Je regardai sur la chaise dans sa chambre, elle y avait déposé une paire de bas nylon noirs auto-collants. Elle remarqua que mon regard était attiré par ses bas nylon et me demanda de les porter pour les essayer car elle les avait déposé là à mon intention. Mine de rien elle montra un visage surpris en me proposant de les porter et de me les mettre. Je me disais tant qu’à faire, portons le tout, de toute facon nous sommes juste tous les 2. Puis me relevant elle me serra dans les bras et me dit que je lui faisais une belle lesbienne, une belle pute. A ces mots je devins la queue tres raide et elle le remarqua. Elle me dit : tu aimes que je te traite de pute et de salope :clap: …et je lui répondis que oui, ca m’excitait. Elle m’amena au salon et on discuta de choses érotiques et sexuelles pendant presqu’une heure. J’étais mal à l’aise dans cet accoutrement et j’évitais de me faire voir dans les fenêtres du salon. Au bout d’une heure de conversation, je ne pensais plus à la lingerie que je portais.

bjr,moi je suis un "garcon" qui depuis l'enfance c'est toujours révée fille,je suis bi,mais je suis avec une fille depuis3a qui m'a toujours acceptée comme je suis,je ne lui ai pas cacher que j'aimai plus que tout etre en fille car chez moi c'est quelque chose de tres fort,et nous vivons ma féminité avec beaucoup de plaisirs,malheureusement nous les "garcons" ne pouvont pas sortir en femme,je voudrai tant arriver a faire accepter les "hommes" au feminin par tout le monde,et qu'enfin nous puissions vivre sans nous cacher ni avoir honte de ce que nous revons d'etre;des filles...avec mon amie nous nous amusons a echanger les roles au lit,et je me retrouve dans toutes les positions féminines,nous avons acheter un gode-ceinture,avec lequel nous nous amusons beaucoup,nous avons une sexualité tres riche je pense,c'est genial de se retrouver dans la peau d'une fille,et de se sentir prise soumise et dominer.je vie tout les jours en fille chez moi,et je ne peut plus m'en passer.j'aime trop etre une femme,et etre pénétrée par sa copine,c'est une sensation si forte et tellement envahissante..quelqu'un vie t'il les memes plaisirs et qui en reverait?etes vous nombreux(ses)?j'aimerai aussi une complicité avec un "garcon" comme moi pour pouvoir discuter et partager cet amour du féminin..j'esp vous lire bientot...kissous

Partager ce message


Lien à poster
Invité

bjr,moi je suis un "garcon" qui depuis l'enfance c'est toujours révée fille,je suis bi,mais je suis avec une fille depuis3a qui m'a toujours acceptée comme je suis,je ne lui ai pas cacher que j'aimai plus que tout etre en fille car chez moi c'est quelque chose de tres fort,et nous vivons ma féminité avec beaucoup de plaisirs,malheureusement nous les "garcons" ne pouvont pas sortir en femme,je voudrai tant arriver a faire accepter les "hommes" au feminin par tout le monde,et qu'enfin nous puissions vivre sans nous cacher ni avoir honte de ce que nous revons d'etre;des filles...avec mon amie nous nous amusons a echanger les roles au lit,et je me retrouve dans toutes les positions féminines,nous avons acheter un gode-ceinture,avec lequel nous nous amusons beaucoup,nous avons une sexualité tres riche je pense,c'est genial de se retrouver dans la peau d'une fille,et de se sentir prise soumise et dominer.je vie tout les jours en fille chez moi,et je ne peut plus m'en passer.j'aime trop etre une femme,et etre pénétrée par sa copine,c'est une sensation si forte et tellement envahissante..quelqu'un vie t'il les memes plaisirs et qui en reverait?etes vous nombreux(ses)?j'aimerai aussi une complicité avec un "garcon" comme moi pour pouvoir discuter et partager cet amour du féminin..j'esp vous lire bientot...kissous

on a bien compris ton problème pas la peine de le répéter 10 000 fois.

si tu veux en discuter avec la personne tu lui envoies un mp au lieu de polluer tous les topics avec le même texte.

Partager ce message


Lien à poster

très beau réçit! j'aime bien la façon que tu as utilisé pour décrire la gène que tu as ressenti au debut, puis le confort et l'excitation de la fin.

J'ai personellement pas énormément testé se fantasme mais je sais que ma femme en rêve, et ton histoire m'a donné envie d'essayer.

peut-être bientot...

merci

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.