Aller au contenu
Elissa258

dans un garage

Recommended Posts

C'est la première fois que je raconte une histoire intime et que je la partage sur internet aussi j'espère que vous serez indulgents.

L'histoire que je vais raconter se déroule à l'époque où j'étais étudiante. Je change le prénom de mon copain de l'époque et disons que nous l'appelerons D*.

Nous étions invités chez un ami de D* pour son anniversaire et comme c'était assez loin de là où nous vivions, il était prévu que nous dormions sur place. D* et moi, nous ne voyions pas souvent car nous étudiions dans des universités différentes. Chaque fois que je le voyais, je tenais à être parfaite physiquement et profiter au maximum de nos moments d'intimité. Le problème, c'est que dans cette soirée il y avait pas mal de monde et nous allions tous dormir à la bonne franquette dans le salon, alors côté intimité... Ce n'était pas le top.

Toute la soirée je désespérais à l'idée de ne pas trouver un moment en tête à tête avec D*. Au moment de dormir, je me sentais frustrée. J'avais mis de nouveaux dessous affriolants et je mourais d'envie de les inaugurer. J'ai attendu que tout le monde s'endorme et je me suis mise à allumer D*.

Je commençai par l'embrasser doucement dans le cou, je mordillai le lobe se son oreille, puis je passai ma langue doucement sur ses lèvres tout en le caressant...

Il se réveilla très vite et me proposai d'aller fumer une cigarette discrètement dehors, ce que je m'empressai d'accepter. Nous passâmes par la cuisine qui donnais sur le garage et le jardin. Nous fermâmes la porte. Nous nous retrouvions entre le garage et le jardin. Nous étions tout habillés. A la fin de la cigarette, je me dis que c'était le moment ou jamais. Je repris mes avances où je les avais laissées. Audacieuse, j'ouvris son pantalon et le caressai, puis je m'abaissai pour une fellation. Je savais qu'il adorait cela et qu'à partir du moment où j'aurai commencé, il ne serait plus question d'aller dormir tout de suite.

Il me releva et m'enleva mon chemisier. Je me retrouvai en soutien gorge, ma courte jupe retroussée sur mon string. D* s'assit sur une chaise qui traînait, il me demanda de retirer mon string et de baisser mon soutien gorge afin qu'il puisse voir mes seins. Au même moment, j'entendis du bruit dans la cuisine. La porte n'était pas fermée. Je savais qu'on remarquerait notre présence et que n'importe qui pouvait nous surprendre. Cela m'excitait d'autant plus. Je retirai lentement mon string puis mon soutien gorge. D* me fit approcher et je le chevauchai. Il me tenait bien fermement par les fesses, refaisant remonter ma jupe alors à l'état plus de bandeau. Je sentais l'air froid sur mes seins nus. Et toujours cette possibilité d'être épiés, découverts. Il me prit rapidement. Jamais je n'avais été aussi excitée, je sentais monter en moi un orgasme comme jamais je n'en avais eu. Je sentais que lui aussi appréciait cette situation. Il jouit en moi en meme temps que je me retenais de crier mon plaisir.

Tandis que nous reprenions notre souffle et que je me rhabillais, j'entendis à nouveau des portes s'ouvrir et se fermer. Au petit matin, j'eus l'impression qu'on me regardait d'une nouvelle façon. Je me suis sentie gênée sur le coup mais en y repensant aujourd'hui... Rien que de l'écrire je me sens excitée...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

mmh !merci pour ce merveilleux recit!

le risque d'etre surpris decuple souvent le plaisir!

et moi je n'aime rien tant que de soulever une jupe sans l'enlever pour prendre une femme...

bravo!

beau recit!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci ! Cette histoire a en outre le mérite d'être vraie... Elle fait partie des moments les plus érotiques de ma vie...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A l'époque je ne sais pas... J'étais jeune. Je crois que je me serai honteuse. En revanche aujourd'hui... Le premier mouvement de malaise passé, je continuerai sans hésiter.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

on sent que tu integres tout physiquement et cerebralement. tu fais autant l amour aux decors qu aux personnes (plage, garage, salle de bain, miroirs...). ta sensualite est tres complete.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis d'accord, tout en toi est sensualité. bravo et surtout bravo pour tes futurs partenaires.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bravo Elissa, pour une première fois c'était pas mal du tout!! :aime:

Je sais pas si j'aurais été capable de faire ça en sachant que des yeux étaient braqués sur nous, mais il semble que ça t'as fait pas mal d'effet. ;)

A quand un autre texte?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest personne33

Très bien raconté Elissa, on imagine bien la scène :aime:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est surement cette audace qui a fait que c'était mémorable non? ;)

en tout cas très jolie confession!!

:aime:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

superbe texte tout en érotisme!...ton écriture fait passer ton excitation, bien communicative! :aime::D;);):aime:

je veux bien croire ton état après avoir écrit ton texte et à te remémorer cet événement fort excitant! :-D;):-D:aime:

;):(:(

N'hésite SURTOUT pas à nous régaler d'autres textes, réels ou imaginaires! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest adore.ca2

vraiment tres bien !

vivement la prochaine

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Nola

Un récit bien rendu qui donne très envi!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.