Aller au contenu
  • 0
Invité affable

Reconnaître l'orgasme

Question

Invité affable

Nous vivons dans une société judéochrétienne un rien et m^me peut etre plus qu'un rien pudique,pudibonde, prude, puritain, pudique, chaste, timide, hypocrite, collet monté, discret, décent, délicat.

un peu de tout cela et bien plus incrusté en nous que nous ne le croyons , pensons, que nous l'esperons même.

J'ai lu dernierement que nombreux, nombreuses étaient celles qui ne savaient pas differencier orgasme et jouissance et cela me nâvre, il n'y a là pas qu'une notion de degré ou de puissance ,il y a là un enorme, EMORME pas......................

La jouissance est le fait de tirer plaisir, volupté, agrément , il y a jouissance dans toute sensualité .........et par là l'une des jouissance divine est l'énamouration.................Mais revenons à nos moutons la jouissance sexuelle est celle par làquelle nous prenonsplaisirs aux jeux de l'amour , aux jeux du sexe .......;des sexes.............

L'orgasme lui est d'une autre nature et demande plus de mots..........

Ceci est un peu clinique mais nous savons que l'orgasme est un phénomène psychophysiologique qui se déclenche dans le cerveau .

L'orgasme correspond à un plaisir d'intensité variable pour chaque rapport, on le reconnaît entre autre car il donne une sensation de plénitude et pour un temps variable le sentiment d'être comblé.

Il y a du désir, du plaisir d ela jouissance donc lors des préliminaires, puis une montée du plaisir sexuel.........une montée par paliers successifs, puis un arrêt, comme un passage......

Orgasme provient du grec « orga » : bouillonner d’ardeur. C’est le paroxysme du plaisir sexuel, il survient brutalement, suite à une phase d’excitation, pour une durée de quelques secondes à quelques quelques autres plus longues..............

Et je sais Dame, et je sais, je sens , je resens quand Dame, quand Ma Dame , vous vous y prétez ....... quand il vous vient cette montée de l'orgasme, ce subtil et mirifique moment magique où tu cesses de souhaiter d' attendre, de poursuivre pour juste tout juste te laisser perdre, le laisser venir, le sentir , la sentir cette vague de marée qui monte monte inexorablement , à c emoment là rien n'y personne ne pourrait vous le voler, vous en priver , que je cesse tout !!!!!!!!!! peu importe tu continuerais presque seule, tu le sais, je le sais, tu sais que même si je joue à te vouloir faire attednre, faire durer l'attente, il est presque déjà là , tu te sens sur le fil, sur la corde, sur ................................sûre de n'avoir qu'à RESSENTIR ..............laisse toi aller, laisse toi prendre, laisse toi faire, laisse toi vivre, laisse toi le vivre, ne controle plus rien, ni personne s'il te faut crier crie, s'il te faut hurler, hurle, s'il te faut te tortiller, tortille toi, s'il te faut implorer implore, s'il te faut griffer, mordre, t'agripper, te cacher la tête dans l'oreiller, te mordre jusqu'au sang, s'il te faut ........................reveiller les voisins, laisse laisse laisse venir, c’est maintenant ............!!!!!!!!!!

Là je sais que tu perds la tête , je sais que je peux te faire dire tout et n'importe quoi, je sais que parfois tes yeux se revulsent, que tes pupillent chaque fois se dilatent, que les fourmis te montent aux bouts notamment de sdoigts, je sens que tu m'echappes parcequ'il est là , tu te contractes, tes vagins, clitoris, perinée uterus se contractent , je le sens tu serres d'vantage mon membre en toi , et cela en vagues deferlantes et multiples, et si je sais encore jouer de divers subterfuges, je pourrais peut etre encore augmenter le flot, la hauteur des vagues, les cris, les saccades en nombres et en intensité, ton coeur bat bat bat à tout rompre, et je snes ton bassin entoner inconsciemment le roulis et le tangage tu y es, tu entre en lui l'orgasme!!!!!!!!!!!!! et sur le fil tu restes tu restes encore et encore tant que je peux t'y garder encore afin que l'endorphine t'inonde, que que tu sois detendue et ................et ..............sur un petit geste de moi prête encore à monter plus haut plus vite et pluslongtemps dans quelques mouvements miens....................

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

10 réponses à cette question

Messages recommandés

  • 0
Invité affable

Nous vivons dans une société judéochrétienne , un rien et même peut être plus qu'un rien, pudique,pudibonde, prude, puritaine, pudique, chaste, timide, hypocrite... Le plaisir n'a pas lieu à être cité et encore moins promu en principe de vie.

Un peu de tout cela et bien plus incrusté profondément en nous bien plus que nous ne le croyons , pensons, que nous l'espérons même.

J'ai lu dernièrement que nombreux, nombreuses étaient celles qui ne savaient pas différencier orgasme et jouissance et cela me navre, il n'y a là pas qu'une notion de degré ou de puissance ,il y a là un énorme, ÉNORME pas, il s'agit d'une différence de nature et point de degré......................

La jouissance est le fait de tirer plaisir, volupté, agrément ............. il y a jouissance dans toute sensualité .........et par là l'une des jouissances divines est l'énamouration.................Mais revenons à nos moutons la jouissance sexuelle est celle par laquelle nous prenons plaisirs aux jeux de l'amour , aux jeux du sexe .......;des sexes.............

L'orgasme lui est d'une autre nature et va me demander plus de mots et de réflexions..........

Ceci est un peu clinique mais nous savons que l'orgasme est un phénomène psychophysiologique qui se déclenche dans le cerveau .Il correspond à un plaisir d'intensité variable pour chaque rapport,mais reconnaissable entre tous , on le reconnaît entre autre car il donne une sensation de plénitude et pour un temps variable le sentiment d'être comblé, LA "comblitude".

Il y a du désir, du plaisir de la jouissance donc lors des préliminaires, puis une montée douce et tendre du plaisir sexuel.........une montée par paliers successifs, puis un arrêt, comme un passage..... pour repartir de plus belle vers des cimes plus violentes, plus vives....

Orgasme provient du grec « orga » : bouillonner d’ardeur. C’est le paroxysme du plaisir sexuel, il survient brutalement, suite à une phase d’excitation, pour une durée de quelques secondes à .........quelques minutes ... pour les quelques autres plus chanceux ......................

Et je sais Dame, et je sais, je sens , je ressens quand Dame, quand Ma Dame , vous vous y prêtez ....... quand il vous vient cette montée de l'orgasme, ce subtil et mirifique moment magique où tu cesses de souhaiter .... d'attendre, de poursuivre.......... pour juste tout juste............. te laisser perdre, et .........et....... le laisser venir, le sentir , "LA" sentir cette vague de marée qui monte monte inexorablement , à ce moment là!!!!!!!!!!!! rien !!!!!!!!!!!!!

n'y personne ne pourrait vous le voler, vous en priver , que je cesse tout !!!!!!!!!! peu importe tu continuerais presque seule, tu le sais, je le sais, tu sais que même si je joue à te vouloir faire attendre, à vouloir faire durer l'attente, il est presque déjà là , tu te sens sur le fil, sur la corde, sur ................................sûre de n'avoir qu'à RESSENTIR ..............laisse toi aller, laisse toi prendre, laisse toi faire, laisse toi vivre, laisse toi le vivre, ne contrôle plus rien, ni personne s'il te faut crier.... crie, s'il te faut hurler,............ hurle, s'il te faut te tortiller........... tortille toi, s'il te faut implorer........... implore, s'il te faut griffer, mordre, t'agripper..............tans pis pour moi que dis-je??????? sourire.............tans mieux pour moi, pour Nous ...............s'il te faut encore......... te cacher la tête dans l'oreiller, te mordre jusqu'au sang, s'il te faut ........................réveiller les voisins, laisse................ laisse ................ laisse venir, c’est maintenant ............!!!!!!!!!!

Là je sais que tu perds la tête , je sais que je peux te faire dire tout et n'importe quoi, je sais que parfois tes yeux se révulsent, que tes pupilles chaque fois se dilatent, que les fourmis te montent aux bouts notamment des doigts, je sens que tu m'échappes maintenant pour un autre rivage , tu fuis ............tu te perds dans l'ailleurs ......parce que..... parce qu'il est là , tu te contractes, tes vagins, clitoris, perinée, utérus se contractent , tes muscles se tendent......... bandent tels la corde des arcs tendus..............tes sens sont en émois, sont à l'écoute, sont hérissés et sur le qui vive..........tu goûtes........ je le sens................ tu serres d'avantage mon membre en toi , et cela en vagues déferlantes et multiples, et si je sais encore jouer de divers subterfuges, je pourrais peut être encore augmenter le flot, la hauteur des vagues, les cris, les saccades en nombres et en intensité, ton coeur bat bat bat à tout rompre, et je sens ton bassin entonner inconsciemment le roulis et le tangage tu y es, tu entres en lui......................... l'orgasme!!!!!!!!!!!!!...............tu entres en transe, tu ris , tu pleures parfois.......tu vibres..............ton corps es en spasmes............ton esprit n'est plus..........ou plutôt il est tout au plaisir qui t'inonde............. et sur le fil tu restes tu restes encore et encore tant que je peux t'y garder encore afin que l'endorphine t'abreuve, que que..........que tu sois détendue et ................et ..............sur un petit geste de moi prête encore à monter plus avant ......plus haut ..............plus vite et plus longtemps .........dans quelques instants quand je reprendrai les miens ........ mouvements ....................

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité TITOUNET.36

Géniaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaal affable !

Je vais en faire une copie au boulot.

:wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité affable

sourire..........

euh comment cela tu vas en faire une copie au boulot ?

Tu vas aficher cela à ton boulot ?

tu vas te servir de la photocopieuse du boulot pour donner quelques orgasmes????

rires

......sacré titounet , j'aime que tu sois là pour ............commenter..........

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité TITOUNET.36

sourire..........

euh comment cela tu vas en faire une copie au boulot ?

Tu vas aficher cela à ton boulot ?

tu vas te servir de la photocopieuse du boulot pour donner quelques orgasmes????

rires

......sacré titounet , j'aime que tu sois là pour ............commenter..........[/quotie

:-D:-D:-D Non affable, ce n'est pas l'envie qui me manque ! Si j'étais proprio de mon hôtel, je le ferais. merde alors, je fais ce que je veux chez moi !

Non, la photocopie, c'est pour moi :wink:

Je sais reconnaître les gens bien et t'en fais partie, voilà tout. :wink:

Affable, tu es un artiste. Je défie quiconque de me prouver le contraire. Là, je risque de montrer les dents ! :furax:

Continue affable, je te suis parce que tu es profond, c'est tellement rare !

bise mon gars

titounet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

très belle description... :twisted:

j'ai surtout apprecié quand tu dis laisser ta partenaire s'exprimer !!

hélas ca n'est pas toujours le cas, parfois on te met la main sur la bouche, un oreiller même... pfiou !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Je suis bien d'accord, mais ceci dit dans le feu de l'action je n'aurais pas le temps de cheeklister...

LOL

Merci quand meme

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité decibel

Et je sais Dame, et je sais, je sens , je ressens quand Dame, quand Ma Dame , vous vous y prêtez ....... quand il vous vient cette montée de l'orgasme, ce subtil et mirifique moment magique où tu cesses de souhaiter .... d'attendre, de poursuivre.......... pour juste tout juste............. te laisser perdre, et .........et....... le laisser venir, le sentir , "LA" sentir cette vague de marée qui monte monte inexorablement , à ce moment là!!!!!!!!!!!! rien !!!!!!!!!!!!!

n'y personne ne pourrait vous le voler, vous en priver , que je cesse tout !!!!!!!!!! peu importe tu continuerais presque seule, tu le sais, je le sais, tu sais que même si je joue à te vouloir faire attendre, à vouloir faire durer l'attente, il est presque déjà là , tu te sens sur le fil, sur la corde, sur ................................sûre de n'avoir qu'à RESSENTIR ..............laisse toi aller, laisse toi prendre, laisse toi faire, laisse toi vivre, laisse toi le vivre, ne contrôle plus rien, ni personne s'il te faut crier.... crie, s'il te faut hurler,............ hurle, s'il te faut te tortiller........... tortille toi, s'il te faut implorer........... implore, s'il te faut griffer, mordre, t'agripper..............tans pis pour moi que dis-je??????? sourire.............tans mieux pour moi, pour Nous ...............s'il te faut encore......... te cacher la tête dans l'oreiller, te mordre jusqu'au sang, s'il te faut ........................réveiller les voisins, laisse................ laisse ................ laisse venir, c’est maintenant ............!!!!!!!!!!

Là je sais que tu perds la tête , je sais que je peux te faire dire tout et n'importe quoi, je sais que parfois tes yeux se révulsent, que tes pupilles chaque fois se dilatent, que les fourmis te montent aux bouts notamment des doigts, je sens que tu m'échappes maintenant pour un autre rivage , tu fuis ............tu te perds dans l'ailleurs ......parce que..... parce qu'il est là , tu te contractes, tes vagins, clitoris, perinée, utérus se contractent , tes muscles se tendent......... bandent tels la corde des arcs tendus..............tes sens sont en émois, sont à l'écoute, sont hérissés et sur le qui vive..........tu goûtes........ je le sens................ tu serres d'avantage mon membre en toi , et cela en vagues déferlantes et multiples, et si je sais encore jouer de divers subterfuges, je pourrais peut être encore augmenter le flot, la hauteur des vagues, les cris, les saccades en nombres et en intensité, ton coeur bat bat bat à tout rompre, et je sens ton bassin entonner inconsciemment le roulis et le tangage tu y es, tu entres en lui......................... l'orgasme!!!!!!!!!!!!!...............tu entres en transe, tu ris , tu pleures parfois.......tu vibres..............ton corps es en spasmes............ton esprit n'est plus..........ou plutôt il est tout au plaisir qui t'inonde............. et sur le fil tu restes tu restes encore et encore tant que je peux t'y garder encore afin que l'endorphine t'abreuve, que que..........que tu sois détendue et ................et ..............sur un petit geste de moi prête encore à monter plus avant ......plus haut ..............plus vite et plus longtemps .........dans quelques instants quand je reprendrai les miens ........ mouvements ....................

:clap::clap: Après ce petit cours assez théorique et plutôt "séminarisé" :clap::aime: , j'adore par contre ton descriptif des ces émotions sensuelles et de ces ressentis intenses :clap::clap::ange::aime::clap::clap::oops:

:aime:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité fooki

Moi pour l'orgasme féminin, je le reconnais quand je sens les mulscles du vagin de ma femme se resserrer, ça fait comme une sorte d'aspiration. Bien sur, je passe tout ce qui se voit du genre les bruits et les attitudes.

En ce qui me concerne, je sais pas vous les gars mais c'est comme si on éjaculait avant d'éjaculer, on dirait que toute la force du corp humain se canalise en un seul et unique point.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.