Aller au contenu
haydek

Petit texte coquin

Messages recommandés

Cela faisait une semaine que son corps hantait mes pensées, qu'elle envahissait mes rêves, que je fantasmais sur ses formes magnifiques. Rien que la pensées de ses petits seins recouverts de son soutien-gorge rose, qui caresse délicatement ses tétons gonflés d'excitation, me fait bander au plus haut point. Sa culotte humide, caressant son petit minou mouillé de désir, laisse entrevoir la forme de ses lèvres gonflées. Tout cela me faisait rêver de jour comme de nuit...

Ce jour là, nous étions un samedi, Déborah me rejoignait à Grange Blanche. Quand je suis descendu du bus, elle était déjà là, avec son petit manteau recouvrant son petit chemisier blanc qui l'a rend si sexy, son pantalon noir très moulant, si moulant que l'on peut apercevoir son petit string au travers. Elle était tellement belle que je sentais monter en moi une chaleur très agréable et ne pouvais m'empêcher de m'imaginer entrain de lui enlever, un à un, tous ses vêtements. Une fois descendu, je l'embrassai très langoureusement et sentis mon sexe se durcir. Nous avons pris le métro pour nous rendre chez elle.

Une fois dans sa chambre, je me mis sur son lit, Déborah me rejoint peu après et alluma la télévision. Au bout de quelques instants, je me m'y à lui caresser les cuisses, d'abord l'extérieur puis l'intérieur. Ma main remontait doucement le long de sa cuisse jusqu'à atteindre sa petite chatte. Comme son pantalon était extrêmement moulant, je sentais au travers ses petites lèvres dont j'avais tant rêvé toute la semaine. Elle compris tout de suite mes intentions, elle commença elle aussi à me caresser la bite à travers le jean. J'eus envi de d'embrasser sa petite chatte au travers du pantalon, je léchais son pantalon en lui prenant la chatte entre mes lèvres, elle adorait. Je pris les devant et lui enlevai son pantalon pour laisser apparaître sa jolie petite culotte rose. Je lui caressai le minou avec deux doigts et finis par écarter sa culotte pour pouvoir lui lécher la chatte. Je lui mettais de gros coup de langue contre ses lèvres chaudes, ça m'excitait, elle pris alors aussi les devant et me demanda de mettre mon sexe vers elle, je m'exécutai. Elle baissa aussitôt mon caleçon et pris mon sexe pour le mettre dans sa bouche... j'adorais c'était le pied, sentir ses lèvres posé contre ma bite me donnais envi de la baiser. J'enfonçai ma langue dans son vagin et la tournais, elle aimait énormément ça, je continuai donc en lui enfonçant un doigt puis deux, bien profond, tout en léchant son petit clito. J'embrassais langoureusement sa petite chatte pendant qu'elle me léchait tout le long de la bite quand j'ai décidé de lui enlever sa culotte, je la fis descendre doucement le long de ses cuisses puis de ses jambes pour atterrir sur ses chevilles. Une fois sa culotte entre mes mains, je la sentis afin de redécouvrir sa magnifique odeur de mouille que j'adore, puis je me remis à lui lécher la chatte comme jamais. Pendant ce temps là, Débo s'en donnait à cœur joie sur mon sexe, elle s'y prenait tellement bien... Elle enfonçait ma bite bien au fond de sa bouche en donnant de petit coup de langue sur mon gland gonflé de désir. Je me remis à la doigter puis elle se mis à me branler, c'est alors que je lui ai demandé de se mettre sur moi. J'étais allongé sur le dos, elle vînt se coucher sur moi en posant son petit minou sur ma grosse bite gonflée. Elle caressait sa chatte contre ma bite, je sentais sa mouille couler le long de mon sexe, cela lui procurait énormément de plaisir, tellement, qu'au bout d'un moment elle prit un orgasme. C'est à ce moment là, qu'elle se mit à jouir très fort, ses ''Oh, Oui!'', ''Encore!'' et ses ''Baise moi!'' m'excitais au plus haut point. Une fois son orgasme terminé, je l'ai couché sur le dos afin de pouvoir la pénétrer. J'engageais alors des va et vient plus ou moins rapide, plus ou moins profond, nous jouissions tous les deux énormément mais comme sa mère et ses sœurs étaient là, nous avons du écourter notre partie de plaisir... Je sortis donc ma bite de sa petite chatte trempée, et lui donna entre les mains. Elle me branla pendant un petit moment puis me suça jusqu'au moment où je lui dis que ça venait. Elle me branla à nouveau jusqu'à ce que je lui éjacule partout sur la chatte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité decibel

:langue: Sympa ta petit narration :please: :langue:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.