Aller au contenu
  • 0
Nio

~ L'ABC du sexe ~

Question

Vous pensez connaître tous les mots employés dans ce domaine. Vous savez nommer « les choses de l’amour » : mots grossiers, mots d’hier et d’aujourd’hui, mots d’argots, petits mots sympathiques et évocateurs. Votre vocabulaire est riche et pourtant, aidé de mon "Dictionnaire des Fantasmes et Perversions" je risquerai sans doute de vous en apprendre !

Aujourd'hui, commençons par la lettre "A", "A" comme "Algophilie" :

Algophilie : (de algos : souffrance et philia : attirance).

Mot récemment créé désignant l'excitation sexuelle produite par la douleur. Les algophiles ne sont pas nécessairement sadomasochistes. Selon le rapport Kinsey, lors d'un sondage réalisé en 1953, 50% des personnes interrogées admettaient la possibilité d'être excités par des morsures. La douleur détermine une réaction du système nerveux autonome, augmentant ainsi le rythme cardiaque, la pression sanguine, le rythme de la respiration et la sensibilité sexuelle.

(Perso : J'ai déjà fait ce genre de pratique avec mon deuxiéme partenaire (il me griffait le long du dos), sans vous cachez, il est vrai que la sensibilité pendant l'acte est plus forte).

Continuons dans cette lancé de "A" avec le terme "Amaurophilie" :

Amaurophilie : (du grec amaurosis : noirceur, nuit et philia : attirance).

L'amaurophile est excité lorsque son partenaire sexuel ne peut pas le voir. Se dit aussi "Lygerastie". Ce terme ne s'applique pas à deux personnes aveugles. L'amaurophilie se pratique soit en bandant les yeux ou soit tout simplement dans l'obscurité.

(Perso : Ma premiere fois avec une femme s'est passé ainsi, elle adoré faire l'amour dans le noir total, bon en même temps elle avait du mal à assumer son propre corps...

C'est intéressant de voir à quel point l'imaginaire prend le dessus pour boire toutes les caresses)

Finissons cette journée de "A" par le mot "Andromimétophilie" :

Andromimétophilie : (du grec andro : mâle humain, mimesis : imitation et philia : attirance).

Attirance sexuelle d'un homme ou d'une femme envers une femme habillée en homme et qui en singe les attitudes voire les comportements. Rôle souvent joué par une des deux partenaires d'un couple de lesbiennes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Messages recommandés

  • 0

Sympa tout ça Nio... Et je me découvre algophile, j'adooore quand on me mord dans la nuque pendant l'amour... :wink::wink: :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

très très intéressant ce sujet, je découvre certaines choses inconnue pour moi jusqu'à maintenant, j'espère en découvrir encore beaucoup :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

En regardant dans mon dico, j'ai lu les différentes façon de branlettes, la plus connu est la branlette espagnol, mais il y en a encore d'autres !

D'ailleurs, B comme Branlette !

Voyons un peu les différentes masturbations possibles avec le corps de son/sa partenaire.

Branlette espagnole : Masturbation du pénis entre les seins d'une femme (ou d'un transsexuel) Le sexe placé en érection est ensuite animé par l'homme d'un mouvement de va-et-vient. La partenaire l'aide en rapprochant ses seins afin de serrer le pénis.

(Perso : C'est la seule "branlette physique" que j'ai eu, parcontre, si vous n'avez pas les seins adéquates, ça risque d'être compliqué ^^')

Branlette grecque : Masturbation du pénis entre les deux les globes fessiers sans pénétration.

Branlette italienne : Masturbation du pénis entre les cuisses du partenaire (face à face ou l'un derrière l'autre), surtout pratiquée par les couples gays.

Branlette thaïlandaise : Masturbation pratiquée avec les pieds.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Je vais agrandir vos vocabulaire international.pour un spagnol ce que en francais est Branlette espagnole c'est Branlette cubaine.et aussi un "frances" c'est avec la bouche.

Branlette grecque c'est une sodomisation

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Si si, bien sûr, d'ailleurs, j'incite toute personne à venir poster des vocabulaires du sexe.

Parcontre, il semblerait que nos dicos soient en conflits de définition ^^'

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

*Double poste*

Allez une autre liste, pour cette journée, je vais faire les "C" :

Choréophilie : (de choréo : danse et philia : attirance).

Excitation provoquée par la danse. La danse a toujours été une activité susceptible d'exciter. À une certaine époque elle était condamnée par différentes églises et considérée comme païenne.

Clysterophilie : Excitation sexuelle provoquée par l'administration de lavements.

Cryophilie : (du grec kruos : froid et philia : attirance).

Excitation sexuelle provoquée par un glaçon ! Le glaçon peut s'utiliser pour parcourir l'ensemble du corps, mais c'est bien sûr au contact des zones érogènes qu'il sera le plus efficace, il peut s'incérer dans l'anus ou dans le vagin, on peut aussi le frotter contre les zones érectiles (tétons, clitoris, pénis). Une autre utilisation consiste pour celui ou celle qui veut pratiquer une fellation ou une minette à son partenaire est de se le mettre dans la bouche ! La sensation obtenue est alors assez extraordinaire ! (les adeptes des jeux uro emploient des glaçons d'urine). La sensation du froid peut aussi être obtenue par des produits pharmaceutiques tel le Synthol.

(Avis perso : J'ai déjà pratiqué, je peux vous dire, qu'en plein été, sous une chaleur étouffante, cette pratique est un ENORME excitant !)

Culturistophilie : Fétichiste féminin (ou homosexuel) des culturistes, body-builders, hyper musclés et autres chippendales. Il existe aussi le therme "tarzanophilie" qui est bien plus rigolo !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité decibel

:P :P:P Superbe idée que ce dico sexuel et merci pour toutes le suggestions que tu nous apportes :P:o:P:P

:P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Ne t'en fais pas Decibel, j'ai un grand nombre de mots encore à vous apprendre, parcontre, on va sauter quelques lettres car ils sont... comment dire... assez... enfin vous comprendrez plus tard quand j'en reviendrai là dessus.

Donc, voici quelques nouveaux mots, commençons par le "I" :

Insectophilie : Excitation liée aux insectes. Fourmi, mouche, moustique, abeille ou toutes formes d’insectes sont utilisés pour parcourir le corps et plus particulièrement les organes génitaux. Les insectophiles recherchent des sensations tels les chatouillements, la peur, la douleur ou l’accroissement de la sensibilité.

On passe directement par le "M" :

Mammophilie : Passion immodérée pour les seins des femmes.

J'ai envie de faire un tour chez les "N" pas vous ?

Nanophilie : fascination sexuelle pour les personnes de petites tailles.

Nasomycinophilie : Goût pour les sécrétions nasales.

Nasophilie : Adoration du nez.

Necrophilie : Perversion sexuelle consistant à s'accoupler avec un cadavre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

*Double poste*

De nouveaux mots, hop hop hop les P :

Pédiophilie : Attirance pour les poupées, les ours en peluche, les jouets zoomorphes ou anthropomorphes (du latin 'pedis': 'pieds', et du grec 'phili': 'amour de').

Un Californien était fort amateur de poupées Barbie. Il leur rasait les cheveux et avalait leur tête, ce qui l'excitait sexuellement. Un examen radiologique permit de découvrir six têtes de poupées dans ses intestins. Lorsqu'il les rejetait dans les toilettes, il les récupérait, les nettoyait soigneusement, les faisant boullir afin de pouvoir les avaler de nouveau. Un cas fort connu est celui d'une femme qui fut molestée dans son enfance par plusieurs personnes. Toutes la traitaient comme une poupée. Elle oublia l'aventure et devin pédiophile. Elle collectionna donc les poupées. Un jour, son mari la découvrit en train de jouer avec ses poupées. Furieux, il jeta toute la collection. La femme sombra dans la dépression, devint frigide et kleptomane: elle se mit à voler des poupées pour remplacer celles qu'elle n'avait plus.

Pédophilie : Relation sexuelle impliquant adultes et mineurs de moins de 15 ans. Hommes et femmes y sont impliqués. A priori le corps social dénie à l’enfant toute possibilité de consentement aux actes qu’il commet, ce qui condamne d’office leurs instigateurs pour « atteinte sexuelle », même s’il n’y a eu ni violence, contrainte, menace ou surprise.

Phallophilie : (du latin phallus : verge et du grec philia : attirance)

Fascination féminine ou gay sur les pénis de tailles exceptionnelles.

Le petit S :

Salirophilie : Goût pour la sueur.

Scopophilie : Attirance fortement marquée pour tous les spectacles sexuels, il ne cherche ni à se cacher ni a surprendre.

Voila pour la soirée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

C'est repartie pour un tour :oops:

Donc, voici quelques nouveaux mots, commençons par le "I" :

Insectophilie : Excitation liée aux insectes. Fourmi, mouche, moustique, abeille ou toutes formes d’insectes sont utilisés pour parcourir le corps et plus particulièrement les organes génitaux. Les insectophiles recherchent des sensations tels les chatouillements, la peur, la douleur ou l’accroissement de la sensibilité.

Allé, un petit dernier :police:, les "O" :

Obesophilie : Attirance ou préférence sexuelle envers les personnes grosses ou obèses.

Oragénitalisme cynophile : Rapports sexuels avec des chiots, encore édentés, qui tètent tout ce qu’on leur présente…

Les chiens refusent rarement de lécher une vulve ou une verge.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité Anonymous

Mince, voilà une chose à laquelle j'avais jamais pensé , regardé dans un dictionnaire !!! Ouch ! ça fait vachement mal à mon égo qu'on viennent me faire de joli copier coller d'un bouquin poussiéreux qui traîne dans mon placard...

J'étais partie un peu du forum, je pensais rater un truc mais en fait non, j'ai tout dans ma bibliothèque ! :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Insecto quoi???

Cinophile???

Beuuuuuurk :D:D:D

Mais j'adore c'est toujours super interessant de voir qu'il y a un nombre illimité de mots ,de termes et de pratiques jusque là inconnues,

les insectes je t'avoue.... :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Mince, voilà une chose à laquelle j'avais jamais pensé , regardé dans un dictionnaire !!! Ouch ! ça fait vachement mal à mon égo qu'on viennent me faire de joli copier coller d'un bouquin poussiéreux qui traîne dans mon placard...

J'étais partie un peu du forum, je pensais rater un truc mais en fait non, j'ai tout dans ma bibliothèque ! :D

As-tu cette touche d'ironie à chaque membre que tu perçois comme "trop sympa pour être vrai" ou c'est juste une sorte de défis taquin ?

D'ailleurs, fais nous profiter de ta culture, ou je dois dire, de ta bibliothèque.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Allez, je reprends mon petit ABC du Sexe ;) .

Reprenons avec le P :

Phallophilie : (du latin phallus : verge et du grec philia : attirance) Fascination féminine ou gay sur les pénis de tailles exceptionnelles.

Puis avec S !

Siderodromophilie : (du grec 'sidero': 'fer, 'dromo': 'chemin', et 'philia': 'amour de'). Excitation sexuelle procurée par le fait de voyager dans un train, illustré par de nombreux récits érotiques.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité Anonymous

simpa comme idée j'avais pas encore lu ce post ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

en parlant d'insectophilie... j'ai reçu il y a quelque temps déjà un mail avec une photo d'un ancien tarif de prostituées, assez rigolo :

On ne parlait pas de fellation, mais de "glougloutage du poireau avec application manuelle" ;)

Et aussi "l'île flottante" où le client s'allongeait dans le bain, et la prostituée le mettait en érection, ensuite attrapait une mouche et lui arrachait les ailes, la déposait sur le gland qui émergeait de l'eau, et laissait l'insecte se promener dessus, titillage garanti, jusqu'à l'éjaculation.

L'insecte ne pouvait donc pas quitter le gland sous menace de se noyer.

Merci Nio pour cette rubrique culturelle, vivement d'autres termes ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

lol

c'est super sympa

par contre y a vraiment des trucs ... beurkkk

et y a d'autres que perso je pratique sans pour autant savoir quel nom ça portait lol

par contre tu te repétes Nio chouchou lol ça doit etre l'age ... ;);)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

@Christie : MDR Christie ! C'est exactement en Asie que l'ont pratique plus ce genre de chose ^^ !

@Akasha : Oui je sais Akasha, je me fais vieux dans ma tête *sifflote*

Voici d'autres mots encore :clap:

Voyons avec la lettre A :

Aphrodisiaques naturels : Le café, le céleri, le champagne, le chocolat, les flocons d'avoines, le gingembre, les huîtres, le poivre, la sarriette, la viande rouge… les vitamines B6, C et E, ainsi que et le sperme sont des aphrodisiaques naturels. Parmi les produits" traditionnels", si le bois bandé a une réelle efficacité, il n'en est pas de même pour la corne de rhinocéros qui ne contient aucune substance efficace.

Aversion sexuelle : Dégoût du sexe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.