Aller au contenu
swissboy

Ma belle-mère et moi

Messages recommandés

Ce soir-là, je pensais passer la soirée seul à la maison. En effet, ma femme Jessica était parti faire une soirée entre copines. Etant seul, je décida de me branler en regarder un magazine coquin, j’étais super excité. Je me branlais avec ma main droite et me caressais mes couilles avec ma main gauche.

Tout d’un coup, la sonnette de la porte retentit. Je n’attendais personne, j’étais surpris. Dans ce moment de panique, je mis mon peignoir et ouvrit la porte. Merde, c’était ma belle-mère (la mère de ma femme). Elle s’appelle Nelly. Sans que je l’y invite, elle entra dans l’appartement. «Où est ma fille?» dit-elle. Je lui répondit qu’elle était sortie et que j’étais seul à la maison.

Ma belle-mère a son caractère, mais je dois admettre qu’elle a encore un beau corps, malgré son âge. Nelly s’avança vers moi et me demanda pourquoi j’étais en peignoir. Je lui répondit que j’allais prendre une douche. Je sentis qu’elle ne me cru pas. Elle posa sa main sur ma joue et elle sentait ma gêne.

Nelly me fit une bise, je sentais que ce n’était pas correct. Elle glissa sa main droite dans mon peignoir et me caressa mon torse nu. Sa main arriva vers ma bite qui était encore dure. Je n’osais rien faire. Je lui dit «Non, pas ça!», mais ça l’encouragea. Ma belle-mère me poussa contre le mur. Elle me fit enlever mon peignoir et regarda mon corps nu devant elle.

Elle défait sa queue-de-cheval et libéra ses cheveux. Elle commença à ouvrir son chemisier, puis finit par l’enlever. Je découvris sa poitrine que seul un soutien-gorge protégeait. Elle enleva son pantalon et me montra ses jambes. Dorénavant, hormis son soutien-gorge, elle ne portait que son string. Je restais comme scotché contre le mur en tentant tant bien que mal de cacher mon érection.

«Oublie que je suis ta belle-mère, on va passer un bon moment ensemble.» Elle s’agenouilla devant moi et commença par me décalotter ma bite qu’elle prit directement à ma bouche. Pendant qu’elle me suçait, elle me caressait mon ventre et me regarda dans les yeux.

Au bout de quelques secondes, je poussais des gémissements. Ma belle-mère me suçait divinement. Je fermais les yeux. Elle arrêtait de me sucer de temps en temps pour me lécher mes couilles. Je n’y croyais pas. C’était tellement bon.

A suivre....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voila la suite:

Elle finit par se relever et me pris pas la main. «Viens avec moi, on va dans ta chambre à coucher.» Merde, elle voulait qu’on fasse l’amour dans le même lit que celui où je couche avec sa fille. Autant je me disais que ce n’était pas correct, autant ça m’excitait à fond.

Ma belle-mère me demanda de m’allonger sur le lit. Je m’exécuta. Tout en restant debout, elle dégrafa son soutien-gorge et baissa son string. Elle vint sur le lit, sur mon corps. Elle me roula une pelle. Avec une main, elle essaya de prendre ma queue et la dirigea vers son minou. Elle allait s’empaler sur moi. Le rêve. Nelly baissa son bassin sur mon sexe et commença des va et viens sur moi. Je pris enfin une petite initiative et posa mes mains sur ses hanches. Je l’encouragea et trouva un rythme qui nous plaisait à tous les deux.

Ses seins se balançaient devant mes yeux. De temps en temps, je regardais ma bite pénétrer son vagin. Quel spectacle! Tout d’un coup, je me rendis compte que je n’avais pas mis de préservatif. Devais-je le lui dire? Devais-je arrêter cette situation pour mettre une capote? Finalement, je m’en foutais, j’aimais cette situation. Elle s’accéléra sur moi. Elle gémissait, elle poussait des petits cris, elle prenait son pied, elle allait jouir! Voilaaaa, Nelly jouissait. Je faisais jouir ma belle-mère! Extraordinaire!

De mon côté, j’allais aussi bientôt jouir. Je voulais jouir sur ses seins ou sur son visage. Je poussais ma belle-mère sur l’autre côté du lit pour qu’elle s’allonge sur le dos. Je viens sur son elle. Mes fesses étaient sur son ventre et je me branlais sur ses seins. Des jets de sperme étaient expulsés de mon pénis qui étaient étalés entre ses seins et son visage.

Quelle belle soirée! On alla se rhabiller. Juste à temps, car, une fois habillés, ma femme rentrait, salua sa mère et vient m’embrasser. Elles allèrent discuter dans la cuisine. Pendant ce temps, j’allais finalement prendre une douche.

(Dites moi ce que vous en pensez)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'ai pas fantasmé pour faire l'amour ou avoir du sex avec aucune de mes belles-mères! Enfin tout le monde a ses envies.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'histoire que j'ai écrite plus haut est un fantasme. En fait, la belle-mère à laquelle j'ai pensé est la 2ème femme de mon père.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.