Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Guest Anonymous

Contre un arbre...

Recommended Posts

Guest Anonymous

Nana se trouve dans les bras de Philou. Depuis combien de temps en avait-elle envie ? Depuis combien de temps rêvait-elle qu’il l’emporte amoureusement dans ses bras jusqu’à sa maison ? Tellement de temps en vérité qu’elle a du mal à y croire.

Blottit contre lui, elle sent ses deux bras sur son corps, son souffle chaud contre sa nuque et son pas assuré. Nana défaillit. Tout son être désire cet homme mystérieux et envoutant.

Elle ne peux pas s’empêcher d’embrasser son cou, de le lécher, de le mordiller. Elle le goute, le suçote, elle est affamé par lui. Elle ne veux pas attendre qu’il l’emmène dans sa maison, Nana le veux avant.

Envahit par toutes sortes d’idées libidineuses, elle lui susurre des obscénités à l’oreille, prenant une voix douce, suave et brûlante, chuchotant presque… Sa main effleure sa joue et sa nuque avec une incroyable sensualité.

Philou, légèrement perturbé, pose son regard dans celui de son amie et ce simple contact visuel donne l’impression à la jeune fille qu’il la possède totalement. Son cœur bondit dans sa poitrine, sa respiration s’accélère, sa poitrine exprime un désir violent et inassouvi, elle sent un liquide chaud et délicieux lui couvrir l’entre jambe. Elle n’en peux plus.

« Pose-moi » lui chuchote-t-elle.

Philou ne comprend pas mais il la pose à terre avec une infini douceur, alors qu’ils ne sont plus qu’à quelques mètres de l’habitation de celui-ci.

« ça ne va pas ? » demande-t-il visiblement inquiet.

« Non , ça ne va pas » lui répond-elle.

Sa respiration est saccadée, sa poitrine se lève et s’abaisse frénétiquement. Toute sa personne est brûlante et humide, sa tête lui tourne. Elle s’appuie contre un arbre. Elle lance un regard enflammé à son amant, espérant qu’il comprenne où elle veux en venir.

Philou s’approche lentement de Nana, il passe sa main dans ses cheveux et contre son visage. Il se penche tendrement sur elle pour l’embrasser, et comme il sent toujours cette excitation grandissante dans le cœur de la jeune fille il lui murmure à l’oreille : « gourmande… »

Nana a un petit rire et met ses bras autour du cou de Philou.

« Tu sais ce que j’attend de toi ? »

Philou s’approche plus près de son amie, collant presque son corps au sien. D’un geste, il ouvre le manteau de sa bien-aimée, découvrant son corps sans pudeur. Nana se laisse faire avec délice, et alors qu’elle fait glisser sur le sol son vêtement rouge, son parrain caresse lentement sa poitrine offerte à toutes ses envies.

Le corps cambré, le souffle de plus en plus échauffé, le sexe ruisselant d’envie, Nana tire violemment Philou contre elle, se plaquant elle-même contre l’arbre. Elle passe sa jambe droite autour de la taille de son amoureux, et passant avec volupté sa main entre les jambes de son homme, elle saisi sa verge dans sa main.

Elle lance son autre jambe autour de sa taille, et ainsi en équilibre dans les bras de son Philou, qui par réflexe a mit ses mains sous ses fesses pour ne pas qu’elle tombe, elle fait pénétrer lentement le sexe de son amant dans le sien dans un soupir de plaisir, le faisant glisser langoureusement jusqu’à l’avoir totalement en elle.

Fondus l’un dans l’autre, les deux amants se jettent des regards embrasés, oubliant tout autour d’eux…

Nana, cambrée et appuyée contre l’arbre, plaquée contre celui-ci par Philou, lui susurre à l’oreille d’une voix douce et excitée : « Baise-moi »

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

Je ne compte pas faire de suite, je trouve que la fin suggérée donne un charme au texte sans trop rentrer dans des détails cochons.

Je ne sais pas trop ce que vous en pensez, mais pour l'instant ce texte restera comme ça, je m'essayerai à aller plus loin quand j'aurai plus de temps pour peaufiner mon récit.

Là, je le trouve bien... non ? :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ça nous laisse un peu sur notre faim mdr

pas forcément besoin de donner de détails juste l'intensité du moment passé après ....

mais ceci est ton post ma belle et c'est déjà très sympathique à lire ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je trouve ton texte sympa, bien écrit, la tension et l'envie sont là.

mais c'est vrai qu'une ou deux petites lignes de plus seraient les bienvenues.....

Mais je respecte la décision de l'auteur :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Lynk

Hhhhmmmm excitation, sensualité et érotisme.

J'adore ton récit, et même si comme Ladouce et Adeternam je préférerai une suite, cette fin donne la possibilité d'imaginer ce que l'on veut et au final conclu aisément cette histoire en laissant aux amants la beauté et le plaisir de cet instant à eux seuls.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Superbe texte

Pour ma part, je trouve qu'il se suffit à lui-même, il laisse après au lecteur libre court à son imagination ce qui n'est parfois pas plus mal.

Au plaisir de te lire à nouveau Merenawel, ici où lors d'un autre texte.

:P:(:P:P :(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.