Aller au contenu

Faites des rencontres coquines près de chez vous

  • 0
Carbu

Coeur de pierre

Question

Bonsoir tout le monde

Depuis quelques années, un probleme me pourri un peu mes relations sentimentales.

Peut etre que, suite a une trop grande douleur quand j'ai sus qu'une de mes ex sortait avec un pote a moi ( 2 mois apres notre rupture ) me fesant perdre 7-8kgs et me minait le moral, ou alors que je me suis simplement endurcis avec le temps.

Toujours est il que, depuis 5 ans environ, je me retrouve avec un coeur de pierre. Je n'éprouve pas forcement de joie quand je devrais ( je ne suis pas super heureux pour un tres bon ami a moi qui a eu un enfant ) et je ne suis pas non plus triste quand je le devrais également ( le décès de ma grand mere l'année derniere a été totalement accepter en 2 jours ) La colere n'est elle meme pas tres présente malgré les différentes situations ( enfin si, de temps en temps, mais 20min apres la crise, tout redeviens comme avant )

Alors dans un sens, ca peut etre un grand avantage car je peux m'adapter a de tres nombreuses situations, autant ca me pourri mes relations sentimental au point d'avoir rompu avec ma copine apres 4 ans de relation parce que je ne l'aimais pas.

Ces derniers temps, en en discutant avec diverses personnes, plusieurs m'ont sorti que je reste constament de marbre, qu'importe le sujet de discution. Que j'ai un coeur de pierre alors que l'on pourrait parler de la pire chose qui puisse arriver au monde. Que je ne ressend rien quand on parle de probleme ou d'autre.

Alors non pas que je veuille souffrir a nouveau pour enfin avoir l'impression de ressentir quelque chose a nouveau, mais j'aimerais surtout savoir si l'un ou l'une de vous a déjà ressentis cette impression décrite ci dessus ( si besoin, je donnerais + de détails ) et si c'est parti et comment ?!

J'ai envie de ressentir a nouveau quelque chose pour quelqu'un, quelque chose de fort et puissant, qui ne me laisse pas d'autre choix que de sourir et d'etre dans mon nuage quand je me trouve face a l'etre que j'aime.

Dure sujet que celui ci, difficile d'exprimer ce que l'on ressent car chaque personne est différente, mais chaque expérience est bonne a entendre ou a lire :bisou:

Partager ce message


Lien à poster

18 réponses à cette question

Recommended Posts

lol je ne sais pas, je suis à l écoute.... ca fait toujours plaisir et ca aide.

Partager ce message


Lien à poster
Guest TITOUNET.36

C'est dingue, gui, comme moi, tu as en envie de faire le bien autour de toi, comme moi, même si tout n'est pas tout rose dans nos vies, plutôt pour la mienne, si j'ose dire. excuse moi mais pour moi t'es comme bab, mon pote d'armée. j'ai l'impression de te connaitre depuis des lustres, tu crois pas ?

Partager ce message


Lien à poster

C est un bien beau témoignage...

et tu as raison il n y a rien de mieux que de se connaitre profondement, et assumer tous les aspects de sa personne. Cela permet d etre plus epanouie, de vivre pleinement les choses...

En effet il y a des periode dans la vie où tout n est pas simple. Mais des fois je me dis qu elles sont nécessaires et pas donné à tout le monde. On en ressort different, enrichie, plus fort, et ça je trouve que c est une vraie chance, et une qualité rare, que de pouvoir apprendre de tous ces mauvais moments.

Carbu les choses s'arrangerons c'est certain. Prends le temps de trouver les réponses, et quelles qu elles soient ne les négligent pas, accepte les et vie les....

Partager ce message


Lien à poster
Guest TITOUNET.36

Bonjour carbu,

Ton histoire me fait de la peine. Moi aussi, tu sais, j'ai vécu des moments pas facile sur le plan sentimental. j'étais jeune , pas préparé de par mon éducation. Des années durant, j'ai choisi de "m'incarcérer" (c'est le mot) pour mieux me libérer. Tu vas me dire que j'aurais pu aller voir un psy mais j'ai pensé que cela m'aurais pris des années. Alors j'ai fais le choix de la solitude, afin de m'auto-psychanaliser, un, pour arriver à m'aimer, deux, pour connaître l'être humain, l'homme et la femme. Qui suis-je ? Qui sont-ils/elles ? Comment je conçois l'amour ?

L'acceptation de ma sensibilité m'a énormément aidé. Je l'ai mise en avant.

Tu sais, je faisais tout mon possible pour que l'on m'aime. Je pense maintenant que c'est la mauvaise piste. On m'aime, c'est super mais si on me deteste, tant pis ! En un mot, je les emmerde parce que je suis bien dans ma peau maintenant.

Des couples se forment mais si l'un d'entre eux ne s'aime pas, c'est l'échec assuré mon gars. Aime toi et ta conjointe qui s'aime, t'aimera avec tes qualités et tes défauts. Crois-moi ! Ne cherche pas à rencontrer quelqu'un tout de suite. tu la retrouvera quand tu te seras retrouvé.

Des petites périodes sont normales. Tu sais moi aussi j'en ai. J'en ai discuté avec gui et nio. Ca m'a fait du bien. Alors n'hésite pas mon ami, si tu as besoin, je suis là !

A plus

Partager ce message


Lien à poster

Nous vivons tous des situations difficiles, qui nous mettent à rude épreuve et auxquelles nous réagissons tous différemment. En ce qui me concerne, la situation très complexe que je vis en ce moment aurait plutôt tendance à me rendre hyper-émotif, à l'opposé de toi en fait. Je passe donc d'un sentiment de tristesse à de l'optimisme en quelques minutes :P

Je n'ai pas de solution miracle à te donner, juste t'indiquer les deux choses qui me font du bien en ce moment : mes séances de psy (je n'en suis qu'au tout début mais je sais déjà que ça va me faire un bien fou!), et mes longues séances d'écriture, ou j'écris tout ce qui passe dans ma petite tête.

Le fait d'écrire permet de voir sa propre évolution, et c'est quand même sacrément motivant ça! :o

Partager ce message


Lien à poster

ta copine n'a pas un coeur de pied, étant donner qu'elle ressent quelque chose : colere, tristesse, désintéret, etc etc...

d'apres ton descriptif, il semblerait que, a l'inverse de moi qui prend l'information comme elle vient pour ensuite ne prendre que ce qui m'interesse, ta copine recois l'info, lui fais un " Front Back Air Kick Head " suivi d'un " Gauche Droite balayette Manchette ", d'une clef en croix des jambes et d'une flagelation publique pour enfin prendre l'information voulu.

Elle me semble tres agressive, sans confiance dans les autres, ne s'écoutant qu'elle et personne d'autre, bla bla bla.

Je comprend que tu veuilles réussir a ce qu'elle s'ouvre au monde, mais mise a part en la fesant encore + mal pour qu'elle daigne s'ouvrir, tu n'arriveras pas a grand chose...

Partager ce message


Lien à poster

Bonsoir,

Ma copine est un peu dans le meme cas que toi mais l origine en est toute differente.

Elle est en permanance enervé sur les nerfs, agressive et parfois mechante. Elle refuse tout contact physique, et n a envie de rien. De plus elle enchaine emmerde sur emmerde ce qui n arrange rien. Et pour finir elle ne s ouvre pas et ne parle pas de ce qu elle ressent.

Autant te dire que pour moi ce n est pas simple. J essai de lui redonner gout a la vie, de lui donner envie d etre heureuse, de moi de tout mais rien n y fait. Elle reste bloqué, et ne parle pas. Tout ce qu elle me dit c est que c est comme ca et que si ca ne me va pas c est pareil.

Aujourd hui j en suis rendu a faire des choses que je regrette par la suite parce que je ne vois aucun resulutat. J ai fais des choses qui normalement devraient aboutir a de la reconnaissance de sa par, un remerciement, et meme ça je n y ai pas le droit.

Alors aujourd hui j ai envie de la quitter car elle ne m apporte rien a par du soucis, de la colere et meme une perte de temps. Nous ne partageons rien ensemble a par des engueulade.

Alors pourquoi je ne la quitte pas ?

Et bien parce que je pense que je suis faible dans mes relations avec les femmes. J entends par la que l idée de la quitter lui fera du mal meme si elle me montre qu elle ne ressent rien. Et savoir que je vais lui faire du mal me decourage. Je me dis alors que ca ira mieux, je me mets a esperer un arrangement d ici peut.

Mais il n en est rien et la boucle infernale continue sans cesse.... esperance deception volonté de la quitter esperance......

La vie est bien dure avec certaines personnes.... mais je ne suis pas malheureux... bien au contraire

Partager ce message


Lien à poster

les nouvelles :P

Pas de grand changement exceptionnel, mais la volonté de m'ouvrir aux autres se faire un peu ressentir.

Je ne ressens pas forcement la grande joie, mais je me laisse + facilement envahir par les petits plaisir simple.

Pour moi, je trouve ca déjà tres bien, en esperant que ca évolue dans le temps.

PS : je n'ai toujours pas accompli mon gros " trip " citer précédement, il faut juste que je me refasse une p'tite santé physique avant. Normalement ce week end si il fait beau :P

J'expliquerais + en détails ce que c'est que ce " trip " une fois réaliser :P

Partager ce message


Lien à poster
Invité

On a tous des moments durs et d'autres tout tendres...

perso je compare mon coeur à un coffre-fort et son énorme blindage, quand cela va mal...

Mais je suis aussi très près des larmes si...

Partager ce message


Lien à poster

Je vais essayé de retrouver ma " folie " d'antan, je vais test quelques petites choses ce week end :bisou:

Bon week-end et viens nous raconter ta folie !

gros bizoux

Partager ce message


Lien à poster
Guest alexiane_

On croirait moi il y a quelques années ...

Suite à des problèmes personnels que je n'étaleras pas ici, je suis devenue comme ça. Sans même m'en rendre compte, d'ailleurs cela pendant plusieurs années.

Moi qui avant ça était toujours drôle, je croquais la vie à pleine dent jusqu'au jour où.. Je suis devenue insensible, mesquine, méchante peut être même parfois et cela malheureusement à duré bien des années...

J'étais dans mes relations avec les hommes comme toi, je ne ressentais rien. Par contre, je ne suis jamais resté pendant quatre avec quelqu'un sans l'aimer, cela aurait été impossible.

Au fur et à mesure des années, mes amis, ma famille essayer de me faire comprendre comment j'étais. Je m'en foutais ! J'étais comme j'étais, ça leur plaisait pas c'était pareil. Jusqu'au jour où une personne à trouvé les mots justes, à su me faire comprendre ma façon d'être et de vivre.

Pour ne pas te mentir, je suis allé voir un psy, cela a duré deux années et franchement, je ne regrette pas. Il m'a fait comprendre énormément de choses, d'ailleurs même des choses qui pour moi étaient pourtant totalement anodine. Aprés je te dis ça mais à toi ça ne te semblera peut être pas quelque chose d'utile.

J'éspère vraiment que tu arriveras à redevenir un homme avec du coeur. C'est jamais évident et surtout pas plaisant de souffrir mais à côté de ça, on peut ressentir tellement de choses qui sont si bonnes à vivre. Reste confiant.

:bisou:

Partager ce message


Lien à poster

Merci pour ta réponse, je cerne moi aussi tres vite les gens et je me trompe guère.

tu es sur la bonne voie, mais ce travail est long, mais pas forcement pénible et douloureux :bisou:

Partager ce message


Lien à poster

cette histoire avec mon ex s'est déroulé il y a 5 ans. J'ai depuis eu quelques aventures ainsi qu'une relation de 4 ans qui s'est soldé par un echec a cause de ma " non emotivité ".

Je vais essayé de retrouver ma " folie " d'antan, je vais test quelques petites choses ce week end :bisou:

Mais merci encore pour vos conseils :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Guest Anonymous

Mouarf.

Je serai toi je chercherai plus loin que cette histoire avec ta copine. Après , tu ressens sûrement quelque chose, mais tu le refoules le plus loin possible de toi de peur de souffrir à nouveau.

ça ne veux pas dire que tu ne ressentes rien, ça veux dire que tu n'acceptes peut-être pas de ressentir quelques choses !

Le simple fait de venir ici en chercher les raisons en est une preuve indiscutable ! :bisou:

Partager ce message


Lien à poster

Chacun ressent les choses a sa manière. Es tu certain que c est suite a cette rupture que tu es devenu plus renfermé ?

Disons que c'est surtout maintenant que je ressens cette impression de " neutralité " omniprésente. De mes souvenirs, il me semble que ca a été progressif pour atteindre le niveau que j'ai actuellement

Fait ce qui te plait ce dont tu as envie sur le moment et profite des petits bonheur autour de toi. C est ça la vie. Et un jour alors que tu fera quelque chose qui te plait (un voyage une balade en moto, de la mecanique) tu tombera sur quelqu un qui te redonnera gout a la vie sans meme que tu t en apercoive....

Soit confiant

ps : si tu veux parler un peu plus n hesite pas

Je ne me sens pas désespéré ni dépressif, disons que je ne prend plus gout a grand chose.

Je viens de discuter avec un tres bon ami qui arrive toujours a tres bien me cerner ( tres rare sont les personnes qui y arrive ) et il m'a conseillé les memes choses que toi : sortir, m'occuper, faire des choses qui me plaisent, rester dans ma folie habituel ! Car, si je continu a etre comme ca, je serais le " Olivier de 2030 "

Mais merci de ton commentaire tres interessant :bisou:

Partager ce message


Lien à poster

Chacun ressent les choses a sa manière. Es tu certain que c est suite a cette rupture que tu es devenu plus renfermé ?

Chacun réagit différemment selon son tempérament.

Je suis quelqu'un un qui est tres peu emotif, je ne pleure pu depuis bien longtemps. Enfin a une exception pres, seules les femmes sont capables de me faire pleurer, et une en particulier... mon ex.

Lorsqu elle ma quitté ma grand mere est decedée peut de temps apres, et j avoue que je n ai pas reussi a pleurer, malgré une envie tres forte d exprimer mes sentiments, l envie de lui dire adieu par les larmes, et malgré le fait que je sois tres proche d elle.

Seule les moments ou je pensais a mon ex et ce que nous avions vecu me permettait de pleurer et j ai moi aussi fini a l hospital et perdu quelques kilos.

Maintenant dire que je suis heureux aujourd hui a cette heure je ne le dirais pas... mais il est vrai qu après ma rupture j ai rencontré des gens qui m ont apporté enormement et qui m ont aidé a surmonter tout ça et qui m ont apporté de grands moments de bonheur à plusieurs reprises

Tout cela pour te dire que j ai vecu une situation semblable a la tienne et que je n ai pas désespéré pour autant. J ai retrouvé de la gaité, de la sensibilité. Alors soit confiant tu changera et ca viendra lorsque tu seras pret.

Fait ce qui te plait ce dont tu as envie sur le moment et profite des petits bonheur autour de toi. C est ça la vie. Et un jour alors que tu fera quelque chose qui te plait (un voyage une balade en moto, de la mecanique) tu tombera sur quelqu un qui te redonnera gout a la vie sans meme que tu t en apercoive....

Soit confiant

ps : si tu veux parler un peu plus n hesite pas

Partager ce message


Lien à poster

merci momotte pour ce message.

Le soucis qu'il y a, c'est que, meme si j'aime bien quelque chose ( comme par exemple la mécanique auto, rouler en moto ) j'ai toujours quelques restrictions :

- pas de super budjet ( 5000-6000€ ) pour faire la mécanique que je veux, ni forcement la place pour

- pas de moto a moi tant que je vivrais chez ma mere

non pas que je me plaigne de ma situation, mais je ressend de plus en plus une certaine frustration a ne plus etre interesser par quelque chose ou quelqu'un, et que meme si je fais quelque chose d'extra ( du deltaplane il y a 2 semaines ) je ne ressend pas cette extase que beaucoup d'autres personnes pourrait ressentir

TRES frustrant meme :bisou:

Partager ce message


Lien à poster

quand on souffre, ou on a souffert, on s'enferme dans une cage blindée, pour se protéger des douleurs mais aussi du bonheur. C'est un reflexe, ne plus rien ressentir.

Un jour un déclic se fait, les barrières tombent :

comment dire ? tu deviens "aimable" (du verbe aimer)

peut-être faudrait-il que tu te tournes vers ta passion, que tu t'éclates en moto (non, non pas éclater en mille morceaux ...) mais que tu aies envie de quelque chose, puis de partager avec tes copains, partir à la découverte de nouveaux horizons, etc etc...

courage et n'oublie pas que tu dois me rendre visite depuis un certain temps !

gros bizoux des alpages

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.