Aller au contenu

Messages recommandés

Parfois l'on se perd, c'est pour ça qu'aujourd'hui je me livre, un peu de moi même. Par commodité j'appellerais mon homme Julien.

Qui suis-je ? Cette question tout un chacun se l’est probablement posée un jour, en ce moment, elle m’apparait comme une évidence. Que se passe-t-il quand on ne se reconnait plus soit même ? Quand on a peur que notre moitié nous prenne pour la pire des salopes ? (Mot que je n’aime pas du tout).

Pour me comprendre je vais repartir un an en arrière : les relations sexuelles sont pour moi depuis quelques années quelque chose de presque pénible même si mon homme est plus que doué dans ce domaine, j’ai fait un blocage avec mon ex qui a tenté de me violer un soir où il était bourré (chez moi ce n’est pas un fantasme, loin de là). Depuis j’ai peur, peur de quoi ? Je ne serais le dire moi-même, si je prends du plaisir c’est toujours douloureux à un moment où un autre, avec la question toujours dominante : vais-je être assez humide pour ne ressentir aucune douleur ? Et à y penser croyez moi ou non, mais ça bloque tout, c’est fou ce que le mental peut avoir comme impacte sur le physique ! Je réfléchis trop ? Probablement, mais même sachant ça, impossible de se lâcher.

Vient un jour où mon homme, cherchant probablement une solution à mon éternel problème avec le sexe et évidement aux soucis que ça nous cause dans notre vie sexuel me propose d’aller faire un saut dans un sexe shop acheter un vibro. Bien que peu convaincue j’accepte, de toute façon, tant que je n’aurais pas essayé ça va le travailler. Après renseignement nous choisissons une petite boutique bien notée par les internautes à proximité de la place Pigalle. Rien que dans le train je me sens rougir, j’ai l’impression que tous les gens savent où nous allons, bref, je suis très loin d’être à l’aise. Surtout que je connais mon homme, lui risque de pas s’y sentir trop mal, moi je n’aurais probablement qu’une envie, ramper et me planquer sous terre.

Une fois arrivée devant la boutique j’observe un peu, elle est engageante, bien loin de ces sex-shops glauque qu’on peut trouver à certains endroits, je franchis la porte, le regard attiré par de petits strings mignons comme tout. La boutique me plaît, j’ai un peu le rose aux joues mais pas plus que ça, je me retourne vers mon homme, voulant lui monter les strings pour m’apercevoir que lui n’est pas à l’aise du tout. Le monde à l’envers ! Bref nous avançons vers les sextoys, en s’arrêtant au passage dans la partie jeux de sociétés intimes du magasins, beaucoup m’intriguent mais je n’ose pas lui proposer, je sais qu’une fois rentrée, le jeu finirait dans un placard, et que je n’oserais pas aller le rechercher. Mon regard est attiré par les canards vibrants, je propose d’en prendre un, il n’a vraiment pas des allures de sextoy et j’avoue que ça m’intrigue grandement, pour la première fois, ma curiosité et plus fort que mon mal être vis-à-vis de ces objets. Julien m’attire vers les vibros, il veut que j’en choisisse un, et souhaite me l’offrir. Mon regard passe sans s’arrêter devant les trois quart de ces objets, à franchement parler ils me font peur, trop grand, trop gros et l’imitation pure et dure d’un sexe masculin est trop vulgaire pour moi, je n’oserais jamais utiliser ça. Une fois tous les vibros réalistes écartés, il ne reste guère que ceux de la marque fun factory, qui sont nettement plus sympas au regard, j’opte pour un petit violet qui ne me fait pas trop peur, 15 cm de long et 3,5 cm de large à la base, 3 cm à au bout, la forme me fait penser que même si je suis fragile, je devrais pouvoir l’utiliser, la grosseur y est progressive. La vendeuse s’approche de nous et me demande si j’ai besoin de renseignements, je suis un peu rouge mais je me lance en lui expliquant quel vibro m’attire et que je n’en ai jusque là jamais utilisé. Elle m’explique que ce vibro est très bien pour un premier, le sort de son emballage, va chercher des piles et me montre les divers modes de vibration, me fait toucher… Julien n’ose à peine toucher, pas très à l’aise, ce qui me fait sourire, pour une fois que les rôles sont inversés !

Un fois rentrés à la maison, nous essayons le jouet, dans la baignoire, c’est sympa mais sans plus, je suis pas très fan, de plus, nous sommes obligés de le ramener quelques semaines plus tard, il n’est pas si étanche que la marque le prétend… Julien y va seul puisque je pars en vacances chez mes parents, ne sachant pas si il devait prendre le même ou un autre il prend un bon d’achat et achète un mini vibro. Plus tard nous retournons chercher le même vibro que celui que j’ai choisit la première fois. Ils servent parfois durant les préliminaires mais sans plus, je ne suis pas à l’aise avec ces jouets. Pour ne pas contrarier mon homme je les embarque à toutes mes vacances, lui disant que oui ils me servent, mais ce n’est pas le cas, seule, ça ne me dit rien du tout.

Finalement arrive un changement majeur dans ma vie je quitte mon école et vient rejoindre mes parents chez eux pour trois mois de vacances, le plus gros mystère est de savoir ce qui s’est passé dans ma tête à la moitié, fin du second mois…

Est-ce par ce que mon homme n’est plus là pour me parler de sexe ? Qu’il n’y fait même pas allusion alors que je n’ai embarqué que le mini-vibro ? Je ne serais probablement jamais. Mais je me souviens que dans la boutique les boules de geisha m’avaient attiré l’œil mais que je n’avais même pas fait semblant de regarder à cause des connotations qui trainent souvent autour. Je décide de me renseigner, il est temps que je trouve un moyen de régler mon problème avec le sexe ! Après de nombreuses recherches sur le net, je me dis que cet objet pourrait peut être m’aider, augmenter ma libido, diminuer ma fragilité, bref, que ça pourrait être un remède à mes soucis. Je commande en en ayant au préalable parlé à mon homme et avoir mis les points sur les i c’est mon initiative, je ne veux pas qu’il s’en mêle, dans un premier temps je veux les mettre seule, … bref que ça ne concerne que moi ; il accepte même si une fois les boules reçues il ne tiendra pas longtemps (est-ce de ma faute ou de la sienne ?).

Bref, avec ce jouet intime et mes visites sur de nombreux forums et site d’histoires érotiques, je découvre je ne sais comment tous les cadenas de mes inhibitions et les fait tous sauter un à un… Je ne sens bien, épanouie, enfin j’ose, et peut être même un peu trop, je sais que je suis prête, que j’ai envie de faire bien des choses que je refusais tout net avant. J’ai envie d’aller au bout d’une fellation, de l’avaler, de tester la sodomie, la double pénétration, de lui faire la surprise d’une épilation intégrale de ma zone intime, et tellement d’autres choses…

Le lion est sortit de sa cage, comment mon homme va-t-il réagir ? Pour le moment il est heureux de ce qu’il sait, j’ai une libido qui a augmenté de façon exponentielle, j’ose des positions que je n’ai jamais osées avant, mais c’est si peu de choses comparé à tout ce dont je me sens capable. Comme va-t-il réagir quand il va comprendre à quel point je me suis libérée ? Je lui aie déjà dit que je souhaitais une relation à trois, avec un homme, je ne lui aie pas dit à quel point j’en avais envie. Même avec une femme ça ne me dérangerait pas. Il refuse avec un homme, je ne puis donc accepter avec une femme, il dit ne pas supporter l’idée qu’un autre homme que lui me touche, comment faire pour lui expliquer que le sexe et l’Amour sont bel et bien deux choses différentes ? Tant qu’il n’a pas compris, même une femme il ne le supporterait pas, je le sais, il n’a pas saisit qu’avec une femme, je n’agirais guère très différemment qu’avec un homme.

Je me suis souvent demandée comme on pouvait tromper son conjoint sans en avoir de remord, je crois avoir compris : le sexe n’a rien à voir avec l’Amour, sauf dans le cas où l’on est avec notre conjoint. Certains sont tout simplement amoureux du sexe, et dans un sens cela se comprend. Dans le cas où les choses sont claires, aller chercher du sexe ailleurs, pour changer, par curiosité ou je ne sais quoi, est ce vraiment tromper ? J’avoue que je ne sais plus trop, même si je suis certaine que c’est tromper si le conjoint n’est pas au courant, si il le sait, est ce réellement tromper ?

J’ai évolué très vite, peut être trop vite, je sais qu’une relation avec une femme ne me dérangerait pas, c’est une façon comme une autre de découvrir son corps, quand j’en ai parlé à Julien il m’a dit que ça le dérangerait mais encore de façon raisonnable, qu'il avait peur que je parte avec la nana. Je n’ai pas pu m’empêcher d’exploser de rire, ce n’est pas sympa, je sais, mais comment lui expliquer que je ne vois dans ce type d’opportunité que le sexe, et que les sentiments n’y ont pas de place?

Il y a encore deux semaines à la réponse pouvez-vous coucher sans éprouver de sentiments j’aurais répondu non, aujourd’hui je dirais oui, sans même hésiter, ou alors je me mentirais à moi-même.

Qui suis-je ? Où vais-je ? Je ne sais pas, est ce que mon tout nouveau manque d’inhibition niveau sexuel pourrait mettre mon couple en danger ? Pour moi non, mais lui, comment réagira-t-il quand il sera absolument tout ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Qui suis-je ? Où vais-je ? Je ne sais pas, est ce que mon tout nouveau manque d’inhibition niveau sexuel pourrait mettre mon couple en danger ? Pour moi non, mais lui, comment réagira-t-il quand il sera absolument tout

Je ne comprends pas, tu parles que ton couple manquerait d'inhibition sexuelle, mais dans ton sujet tu parles que tu as changé et que maintenant tu as des envies.

C'est ton homme qui manque d'inhibition ?

Je ne sais pas comment ton homme pourrait réagir, il est jaloux ce qui facilite pas la tâche pour un fantasme à trois.

Parle lui tranquillement de tes envies, prends ton temps pour le changement, étape par étape.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De base, il a toujours été le plus à l'aise avec tout ce qui touche au sexe mais dans certaines limites, aujourd'hui, je sais que moi je n'ai pas ces limites, ce qui m'inquiète c'est que je n'ai plus trop de limites, ça pourrait le gêner, je ne me reconnais plus trop moi-même, jusque là il a toujours eu la maitrise de tout. Ce qui est en train de changer, je sais ce que je veux, rien que pour nos relations à tous les deux, il m'a toujours guidée, c'est moi maintenant qui vais le guider pour un certain nombre de chose et le pousser à faire reculer ses limites, c'est ça qui m'inquiète...

Je ne sais pas du tout comment il va prendre ce changement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cette libération est vraiment une bonne chose pour toi.

Je pense qu avant d'aller explorer la relation a plusieurs expérimente le plaisir la jouissance avec ton mec puisqu avant tu avais des soucis de ce coté.

Je connais cette situation avec ma copine qui a beaucoup de mal comme toi, j essaye de l'aider mais ce n est pas simple.

Le meilleur conseil que je peux te donner est de faire le point sur tes ce que tu veux avec ton copain et d aller au bout de ce que tu souhaite mais ne brule pas les étapes...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour l'instant tu bouillonnes, tu verras comment ça se passera.

Une fois qu'une limite sera franchie un autre changement se fera en toi (tu verras tes limites : enfin peut être) et peut être en lui.

Tente l'expérience soft au début et de fil en aiguille un peu plus hot.

Tu déchiffra vite sa réaction.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai l'impression que tu passes un peu d'un extrême à l'autre, d'une libido dormante ou enfermée à une approche du sexe faisant exploser les limites...

Je te conseille d'y aller doucement, progressivement avec lui. Je doute que le fait que tu prennes un peu plus l'initiative dans la chambre à coucher lui déplaise, bien au contraire...

Par contre, les suggestions d'ébats à plusieurs ou avec un/une autre que lui peuvent très bien le rendre mal à l'aise quand c'est annoncé de but en blanc.

Tu as mentionné d'autres choses que tu as envie de faire, donc commence par tout ce que tu as envie de faire à deux, une chose après l'autre.

J’ai envie d’aller au bout d’une fellation, de l’avaler, de tester la sodomie, la double pénétration, de lui faire la surprise d’une épilation intégrale de ma zone intime, et tellement d’autres choses…

Commence peut-être par la fellation, ça montrera à ton homme que tu penses à son plaisir et que tu veux partager ton éveil sensoriel avec lui.

Ensuite, tu peux suggérer des choses comme la sodomie éventuellement, puis si ça te plait, je te conseillerais de bien t'y habituer.

Puis, pour la double pénétration, tu n'es pas obligée de faire ça avec un autre mec. Vous pouvez tout d'abord utiliser des objets...

Tout ça te donnera une idée de ce qui peut te plaire ou pas, et lui permettra de se faire à l'idée que tu es désormais nettement plus libérée sexuellement.

Et peut-être que ça le libèrera un peu aussi, et que ça lui donnera des envies qu'il n'a pas encore!

Une petite question pour toi, histoire que tu te mettes un peu à sa place: quelle serait ta réaction, en voyant ton homme prendre du plaisir avec une autre femme que toi?

Si j'étais toi, j'attendrais un peu avant de remettre les idées de choses à plusieurs sur le tapis.

Et lorsque tu le feras, fais lui bien comprendre que ce n'est pas parce que lui "n'est pas assez pour toi" que tu as envie de ce genre de choses...

Bonne chance!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci à vous, je ne suis pas genre rentre dedans, j'ai bien entendu l'intention d'y aller molos de façon progressive, je vais pas passer en une semaine d'une faible libido que j'avais y'a deux mois à une accro du sexe à trois et double pénétration !

C'est juste que mentalement beaucoup de choses ne me choque plus et me paraissent applicables à moi, ne sachant pas encore comment mon corps réagit à tout je dois y aller tranquillou et apprendre encore à me découvrir. C'est juste la vitesse à laquelle j'ai fait sauter de nombreux tabou (qui l'étaient pour moi et/ou mon entourage) qui m'effraie un peu. Psychologiquement parlant j'ai évolué bien trop vite et ça m'effraie un peu. J'avais besoin de partager un peu tout ça

Une petite question pour toi, histoire que tu te mettes un peu à sa place: quelle serait ta réaction, en voyant ton homme prendre du plaisir avec une autre femme que toi?

Il y a peu ça m'aurait choqué, maintenant ça ne me gênerais pas, tant que je suis présente et que je sais ce qu'il se passe. :P

Je sais que je ne demanderais jamais à mon homme d'accepter ce que moi même je n'accepte pas, la liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres, le respect dans un couple est quelque chose de très important auquel je tiens beaucoup. :roll:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres, le respect dans un couple est quelque chose de très important

Entièrement d'accord avec toi .

je me retrouve dans tes écrits , pour moi il y a 4-5 mois voir 6 mois .

Mon homme est passé du stade de l'initiateur au stade "je te suis" mais pas chaud pour beaucoup de choses...

des fantasmes , certains ont repris le dessus, je lui exprime mais lui certains ne les tente pas du tout

je le laisse évoluer à son rythme , on verra plus tard !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

eh oui mesdames beaucoup d'entre ous fantasme de vous emmener vers de nouvelles expèriences.

Mais lorsque vous vous libérez nous ne maitrisons plus rien et là même si on ne l'avoue la peur nous habite.

Donc si j ai un conseil a te donner discute avec lui pour comprendre ses craintes et jusqu ou il est prêt a aller.

J ai le même cas à la maison ma femme est comme toi au début (inhibe), mais depuis peu elle se libère doucement fait part de ces envies et cela me cré une appréhénsion. mais le dialogue aide beaucoup.

donc on devrait bientôt réaliser nos fantasmes sans que celle ci ait peur de l image que je pourrais voir d elle.

en esperant t avoir été util bisous

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci, pour répondre, les choses vont gentiment à la maison, si ce n'est que la situation est parfois aux antagonistes de ce qui pouvait se passer avant, madame a envie de faire des choses mais pas monsieur, je savais même pas que c'était possible ! :o

Il est heureux comme un pape de la situation, même si il bloque sur certaines choses, il me pose régulièrement des questions pour savoir où vont mes limites, je m'arrange pour ne pas aller au delà des siennes, j'ai cru remarquer que pour de nouvelles expériences, il fallait qu'il aient l'impression que l'idée vient de lui, alors j'attend qu'il fasse comme moi, il accepte de plus en plus de choses, en propose de nouvelles, la seule chose qui bloque vraiment chez lui c'est l'idée qu'un autre homme puisse me toucher, le reste est beaucoup moins sensible et mes propositions sont assez facilement acceptées.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

comme la plupart des hommes, il abesoin de sentir que l initiative vient de lui alors que le plusouvent c est la femme qui nous amene a certaine pratique.

ah l égot masculin...

mais continue qje pense que tu vas arriver a l amener à réaliser ce dont tu as envie a condition de ne pas le prendre de face et de passer par les chemeins de traverse, mais cela tu l avais deja compris

en attendant je te souhaite beaucoup de plaisir dans taon épanouissement sexuel.... :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.