Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

unangesucre1

Le sexe qui parle

Recommended Posts

Bonjour bonjour les p'tis loups

Je vais vous conter une petite histoire qui m'est arrivé (dans mes songes je crois bien) il y a quelques temps...

Plantons tout d'abord le décor pour que vous puissiez vous plonger totalement dans la situation....

Je vis depuis quelques temps dans un vaste appartement parisien offrant de belles lumières sur l'extérieur....la tour Eiffel y amène de chaudes lumières le soir venu et l'ambiance y est des plus conviviale.

Cet appartement est le fruit d'un héritage du grand-père, grand père qui a forgé sa richesse de la force de ses mains dans la marine nationale durant sa jeunesse pour terminer dans un corps d'élite quelconque de l'état major....

Mon père suivit les traces du papy et s'enrôla (sans grand motivation) pour l'armée française où il fit finalement une carrière brillante à en croire les longs et lassant discours narrés lors des repas familiaux.

Le papy avait donc hérité de cet appartement de l'état français comme appartement de fonction dans un premier temps et de fil en aiguille, cet appartement était rentré dans le patrimoine familial par je ne sais quel tour de magie administratif.

Nous sommes un soir d'octobre, fin octobre, une sorte de mi-saison s'est installée, il ne fait pas encore tout à fait froid, mais le soleil a bel et bien fait ses valises depuis quelques jours déjà....la météo est pluvieuse, je suis seul dans mon appartement, les lumières parisiennes sont belles....

Après avoir taquiné Talie et Kristina sur CI, j'ai naturellement envie de me détendre dans un bon bain chaud et moussant accompagné d'une bouteille de Brouilly.

J'allume la radio et là, des souvenirs me font replonger dans mon adolescence, à l'époque où je rasais des poils que je n'avais pas, à l'époque où je tentais tant bien que mal de cacher cette pandémie de boutons sur mon faciès ; la raison de ce plongeon historique, une sorte de compile de rap d'antan explose du transistor, ils y sont tous, Benny B, 2 la soul, Iam, Patra, Shabba Ranks, bref tout les artistes qui ont habillé les premières soirées, les soirées où on essayait d'être les plus beaux et à cette époque, on pensait que la beauté vestimentaire suffisait ; les marques étaient adulées : Poivre Blanc, Naf-Naf, Chevignon, Waikiki et j'en passe et des meilleurs...bref une époque somme toute insouciante quand on s'y replonge mais baignée d'innocence qu'on aimerait bien retrouver finalement....

Le bain coule, le transistor effectue admirablement son travail, mes hanches commencent à battre la mesure pendant que j'entreprends de me raser...c'est si bon d'y repenser, je me laisse aller, une gorgée de Brouilly, je ferme les yeux je commence à y prendre gout...la savonnette sous mon pied, le rasoir électrique, le bain, le rasoir électrique, je bascule je me retiens, le bain, ma main glisse, je me retiens tant bien que mal....je finis dans un dernier effort dans le bain et là trou noir.........je me souviens plus de rien.....

Je me lève le lendemain matin, où je suis...dans mon lit...que s'est-il passé, je ne sais pas, enfin si je me souviens du bain, du rasoir, je me suis électrocuté oui, mais après, je sais pas....

Je me prépare comme d'habitude pour aller travailler, petit déjeuner, tartine grillés, jus de fruits, je descends de l'immeuble, j'achète l'équipe

"Bonjour madame Bertrand"

"Bonjour l'ange " me répond-elle comme à l'accoutumée

"ZzzzzzzZzzzzzzz" perçois-je

"Ben alors, on est fatigué aujourd'hui madame Bertrand"

"Non pas du tout, pourquoi vous dites ça"

"J'avais cru entendre, non laissez, je me fais des idées"

Je continue la journée comme une journée normale de boulot j'arrive au travail, exécute les taches Ô combien intéressantes quotidiennes ( si si, c'est vrai je vous assure )....l'heure du déjeuner arrive et une collègue me propose de déjeuner dans une pizzeria.

C'est une pizzeria corse, assez cachée dans la rue....il nous faut traverser un long rideau noir pour accéder à la salle de repas, l'ambiance est calme, posée, les lumières sont douces, on s'y sent à l'aise.

2 verres de porto sont commandés en guise d'apéritif....nous discutons de tout et de rien, de boulot (c'est d'un chiiiannnttt), bref je l'écoute plus ou moins, quand une petite voix, distincte de la sienne

parvient à mes oreilles :

"je me sens belle toute rasée comme ça, j'espère que j'aurai une visite ce soir..."

Je me concentre pour mieux percevoir

"Que c'était bon hier soir quand ma maitresse m'a présenté son nouveau vibro, je me suis bien éclaté..."

J'entends ce que son sexe pense....

"Vous avez choisi?"

"Une figattelli " demande t-elle

moi, mon appétit a disparu

"une salade du chef, ça m'ira très bien"

Comprenez que mon repas fut assez bizarre, oui bizarre c'est le mot....une telle chose est si étrange qu'il me fallu plusieurs heures avant de l'assimiler...

Le repas s'achève....et la journée de travail également.

Je quitte mon bureau, et dans la rue j'essaye de me concentrer....et magie de l'histoire, j'entends ce que pense le sexe des femmes... incroyable!!!

Je retourne sur CI pour me changer un peu les idées et de fil en aiguille, des dialogues se font plus précis et plus intimes avec Fanny....nous décidons de nous isoler sur MSN et très vite nous arrivons à une conversation téléphonique....une deuxième fois, la bonne étoile me frappe, elle habite à 1/4 d'heure et nous convenons rapidement de nous retrouver dans un Quick que nous connaissons tous les 2....

J'arrive le premier....elle ne tarde pas à arriver (tiens je pensais que les femmes étaient moins ponctuels), vêtue d'une simple robe noire, montée de fine bretelle.

Rousse aux yeux verts, elle attire indéniablement le regard de l'assistance et une espèce de fierté s'empare de moi quand elle se dirige vers moi....

"Alors voilà le fameux ange du forum" me lance-t-elle

"Et voici la serveuse du bar.....tu ne veux pas aller nous commander un p'ti quelque chose et me le servir", je la défie....le jeu du forum continue ici....elle me lance un regard....un regard qui vous amène une bouffée de chaleur indéfinissable..

Elle s'exécute...nous continuons à faire connaissance, l'humeur est bon enfant et du forum au réel, elle est elle-même

"Le service a été excellent, je m'en voudrais de ne pas te donner un pourboire"....c'est l'ange taquin ça Wink une fossette apparait sur sa joue gauche, mélangée à un coup de langue sur ses lèvres....

Je me lève, me dirige dans les toilettes (acte II) et 20 secondes plus tard, la serveuse apparait....

"Je n'accepte que les gros pourboires", me lance t elle.....

Sa main dans le même moment tâte mon entre-jambe et le prend à pleine main....Nos lèvres se cherchent se débusquent, nos langues, sur un thème de salsa dansent de concert....ma main se glisse sous sa robe, elle ne porte rien (c'est une manie chez elle, je propose que le forum se

cotise pour lui acheter des sous- vêtements)....

"Oh oui caresse moi ", ses lèvres n'ont pas bougé, c'est son sexe qui me dicte la marche a suivre....

Papy et papa avait fait dans l'humanitaire, je me dois aussi de répondre à l'appel à l'aide, d'un sexe :oops:

je n'écoute plus Fanny mais son sexe; un doigt y pénètre, puis deux…

"Oui comme ça doucement"

Fanny me regarde avec un regard interrogateur, se demande comment je peux répondre à ses moindre désir au bon moment....je lui souris

En guise de remerciement, elle se glisse le long de mon corps, un à un mes boutons s'effacent, mon jean glisse le long de mes jambes et elle m'avale, que dis-je elle m'engorge, mes pieds lévitent, je ne suis plus là tellement c'est bon....elle me transporte à des lieues, je n'en puis plus, ses mouvement sont de plus en plus rapide, ça bouche de plus en plus pressante, mon bassin bat la mesure sur le tempo de ses succulentes lèvres....

"Défonce moi", son sexe est assez bestial dis-donc....mais je lui obéis, je la relève, l'embrasse, puis la tourne contre le mur...je relève sa robe puis me laisse guider jusqu'à son intimité....

"Oh oui, que c'est bon " s'extasie son sexe....

Le spectacle de sa courbure devant moi est si excitant que je ne peux me retenir longtemps, nous jouissons ensemble tels deux adolescents, je me déverse, jusqu'au plus profond de son être....un tel bonheur est-il seulement concevable ?

Elle se relève

"Merci pour le pourboire" termine-t-elle

"C'était booooonnnnnnnn" me remercie son sexe

Elle sort des toilettes....je fais une rapide toilette pour venir la rejoindre......

Nos mains s'enlacent et comme une évidence nous sortons du Quick pour terminer la soirée chez moi..............

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

ben moi, je ne connais que des sexes féminins qui sourient, les lèvres juste entrouvertes ce qu'il faut...

:oops:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai failli raté ton histoire,

tu m'a ramené très loin avec le style shaba ranks, les sweets shirts nafnaf et les tee shirts waikiki :oops:

Trop bon !!!

Au fait tu es un inconditionnel du quick, toi :oops:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai failli raté ton histoire,

tu m'a ramené très loin avec le style shaba ranks, les sweets shirts nafnaf et les tee shirts waikiki :oops:

Trop bon !!!

Au fait tu es un inconditionnel du quick, toi :aime:

oui quick restaurant gastronomique francais... :oops: :x :aime:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et bienvenue les bourlets ! :oops:

Ton histoire est trop forte ! :oops:

tu n'es pas non plus obligé de prendre le maxi-menu big inside a chaque fois... :aime: :x

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah....Non ?

Je croyais moi ...

J'étais une inconditionnelle du quick depuis je me suis désintoxiqué (Pas touche depuis 8 mois) il reste les grecs... (kébabs)

Sinon encore mieux le buger king, le double-hooper Miam encore mieux que le maxi menu big inside, c'est de la gnognote à côté !

Et là coucou les poignets d'amour :oops:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah....Non ?

Je croyais moi ...

J'étais une inconditionnelle du quick depuis je me suis désintoxiqué (Pas touche depuis 8 mois) il reste les grecs... (kébabs)

Sinon encore mieux le buger king, le double-hooper Miam encore mieux que le maxi menu big inside, c'est de la gnognote à côté !

Et là coucou les poignets d'amour :oops:

meuh non...les calories que ces restaurants gastro te pretent, il faut simplement les depenser apres...il faut eliminer...et quoi de meilleur pour eliminer, je te pose la question...??? :oops::aime: :x

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sympathique comme petite histoire, si seulement, ...

Perso je suis plus macdo que quick, mais je suis une inconditionnelle du vrai resto japonais.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sympathique comme petite histoire, si seulement, ...

Perso je suis plus macdo que quick, mais je suis une inconditionnelle du vrai resto japonais.

ah non pas ca..;pas le japonais...ca ressemble a rien, ya pas de gout :oops::oops: :x

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.