Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • 0
Guest K@thy

Dites moi Messieurs !

Question

Guest K@thy

:bisou:

Dites moi Messieurs que ressentez vous lors de l'orgasme ?

:lal:

allez sauter sur votre clavier ! :-D :momotte:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Recommended Posts

quand elle a un orgasme je me sent bien et je me dit que je peux jouir aussi et la quand je joui en elle c'est un grand bonheur !!!

Je ne peux pas jouir sans qu'elle ai au moins un orgasme

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Argan

Un abandon total, plus rien n'existe hormi la personne avec laquelle on jouit.........tout est focalisé sur elle comme si la vue, 'odeur, les sons, le toucher et le gout étaient concentrer uniquement sur elle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je dirais que ça ressemble à une sorte de décharge électrique très agréable qui passe par le sexe et ensuite une sensation de bien-être dans la tête un peu comme quand on a bu un très bon vin ^^

Mais il m'est arrivé une fois dans ma vie de ressentir quelque chose qui allait au-delà de ça, le corps complétement exsangue il m'a fallut peut être une dizaine de minutes pour retrouver mes esprits. Ce jour là, une femme m'avait fait l'amour de façon active en "dirigeant" nos ébats tandis que je m'étais laissé aller à l'abandon le plus total de mon corps. Un pur moment de plaisir...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:aime:

Difficile à décrire, mais je vais essayer. Déjà je n’atteins pas l’orgasme à toutes les jouissances (c'est bien dommage) souvent par soucis de temps à m'accorder entre autre, en gros je vais atteindre l’orgasme lorsque je vais m’oublier, je fais abstraction de mon plaisir (un peu comme pour une douleur lorsqu’on se dit, ça ne fait pas mal on l’oublie, on parvient à diminuer la douleur et la supporter). Donc en gros je fais en sorte d’en supporter un maximum, de diminuer ma sensation du plaisir, puis avec le temps que je le veuille ou non, mon corps me rattrape, les sensations vont être accrus, les sensations de plaisir vont prendre de plus en plus d’ampleur, au point qu’il en devient difficile de lutter, puis j’atteins un point de non retour possible, l'approche de ce point est particulièrement délicieux, et alors je jouis... mon cœur bat vite, mes respirations s’accentuent, j’ai très chaud, et l’éjaculation sonne comme une délivrance, je ressens des décharges électriques dans l’ensemble du corps, mes poils s'hérissent, je tremble, mes yeux rejoignent mes paupières et je suis en quelque sorte éblouit par des flash lumineux. Bref c’est trop génial comme sensation =)

Pour faire une analogie, c’est un peu lorsqu’on fait du sport jusqu’à l’épuisement, et ensuite qu’on prend une douche, la douche est comme une délivrance et fait un bien fou à l'ensemble du corps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

l'orgasme masculin, je le ressent comme une epaise fontaine de sperme qui explose à l'exterieur et qui me donne une chaleur sempiternelle :aime:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

une longue et grande electrification de tout le corps avec une immense dose d adrenaline

le pied quoi! :tomate:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense encore une fois que nous ne sommes pas tres différents des femmes. L'orgasme est une série de contractions. A la différence prêt que sentir le sperme jaillir procure en soit une forme de plaisir également.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ma part, l orgasme et souvent different au niveau de l intensite de plaisir , mais la sensation reste similaire.... en fait au moment ou l excitations et le plaisir s intensifie, de leger frisson dans le bas des reins se font ressentire, parfois quelque sensations de "chatouille" partant du gland jusqu au testicules...puis par la suite mon gland deviend de plus en plus chaud voire brullant...( la le bonheur n est plus tres loin il faut commencer a gerer le plaisir...... :welcome: )je sent qu il gonfle....;de nouveau frisson plus puissant cette fois ci au creux des reins apparaisse par saccades et de maniere rhytmes et la puissance s accelere et le rhytme augmente pour finir par 2 a 3 fort frisson partant du creux des reins passant par les testicules (que je sent toutes gonfler chaude ) et ces frissons me traverse le sexe jusqu au gland cette fois ci et la je sens une vague ...une quantite de sperme brulant sortire de moi avec l idee d innonder et sperme et de plaisir mon ou ma partenaire ......ensuite une forte accalmie ce faire ressentir pour finir par de lent et profond mouvement calin.....voici pour ma part ma belle.

bises

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:welcome:

Dites moi Messieurs que ressentez vous lors de l'orgasme ?

:biere:

allez sauter sur votre clavier ! :roll::-D

Pour moi le mieux ,c'est quand j'arrive à" contrôler "

Par exemple , je suis en" missionnaire", je vois le visage de ma partenaire , elle voit le mien, je lui parle à l'oreille, je lui dis qu'elle est belle, que je l'aime, enfin tous les mots tendres que je trouve dans ces instants

Puis quand je vois ses lèvres se crisper , que j'entends de petits soupirs ,de petits gémissements ,j'accélère le rythme et je lui dis que je vais jouir, qu'elle vienne avec moi qu'il faut que notre jouissance soit simultanée .

Alors j'essaie de me retenir au maximum , je me" cale" le plus que je peux entre ses cuisses, je veux que mon membre aille au plus profond de son ventre et tout à coup je sens une grande chaleur qui envahie mon bas ventre, mes mains se crispent, je tremble et quand la première éjaculation arrive je cherche à ce que mon sexe aille plus loin encore, il m'arrive de crier !

Et si mon amante du moment m'accompagne , cela arrive quelques fois , alors la ce sont des instants merveilleux, tout ça ne dure que quelques secondes, mais croyez moi ,ces secondes la pour moi elles restent gravées dans ma mémoire à jamais.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour moi, c'est une sensation qui part de façon diffuse, puis elle remonte de la base du penis jusqu'au gland et qui "explose" d'un seul coup.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest valens59

une envie de crier !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Lorsque je jouit (il m'arrive parfois de jouir une ou deux secondes avant l'éjaculation), j'ai comme un courant électrique qui me parcourt les muscles du dos et des jambes avec quelques contractions involontaires de la verge. Je ressent un instant de détente totale et quelques secondes durant lesquelles je suis comme "absent". C'est assez difficile à définir avec précision (peut être faudrait-il noter à ce moment là mais pour moi c'est mission impossible. Il y a d'ailleurs plusieurs sortes de jouissance pour moi, car lorsque je me masturbe, je parviens à contrôler d'avantage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pour moi les orgasme que j'ai eu ce sont manifeter de cette facon une drole de sensation dans les testicules ,le perine,un peu comme du courrant tres leger ,des mouvements involontaire du bassin un vide dans le ventre mais pas d'ejaculation cela viens beaucoup plus tard apres un peu de repos

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca soulage et pendant une fraction de seconde on n'est plus sur Terre, mais dans un monde où la jouissance nous a amené, un frisson parcourt lentement tout le corps et une chaleur se fait de plus en plus présente au file de l'orgasme. Puis finalement, plus on en a, et plus on en veut ! :-D

Tu as raison et tu l'as bien dit!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca soulage et pendant une fraction de seconde on n'est plus sur Terre, mais dans un monde où la jouissance nous a amené, un frisson parcourt lentement tout le corps et une chaleur se fait de plus en plus présente au file de l'orgasme. Puis finalement, plus on en a, et plus on en veut ! :-D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au depart, on ressent comme une certain chaleur parcourant le corps, mais rien de définitif

Ensuite, en continuant, une sorte d'intense plaisir nous parcours le corps, une grande pression prend le dessus et là c'est l'orgasme mais comment le définir .. aie aie aie question trop difficile ^^...

j'aime le terme de libération, pendant quelques secondes on ne pense plus ( sauf états de concentration voulu a la base ) on ne voit plus, il y a comme un blanc au dessus de nous. Certain dise que l'on touche le doigt de dieu lorsque l'on jouit, étant athée, je dirai simplement que je plonge dans les étoiles :wink: et que j'en reviens en un instant, dans une félicité absolu..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est comme si quelquechose nous possèdait et qu'il faut aller jusqu'au bout pour se délivrer, ceci accompagné d'une formidable sensation d'excitation et de jouissance... c'est comme une drogue ! on en redemande ! :shock:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour commencer je dirai que le niveau d'intensité de plaisir atteint pendant le rapport joue énormément sur le plaisir et la plénitude atteint au moment de l'orgasme. Dans les meilleures rapport avant l'orgasme une sensation de puissance m'envahis puis lors du dit orgasme un frisson très intense me remonte du bas du dos jusqu'en haut du crâne, une vibration qui électrise mon corps avant de me plonger dans la plénitude totale comme si je m'enfonçais dans un matelas moelleux. :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vois PRIASTOUL, mais on peut échanger sur le sujet ... en MP par exemple dès que j'aurais mes 10 messages.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ah ca c'est un truc bien secret au fond de ma tête :content: je le partagerai volontier sur ce forum, mais jpense que sa place serait sur un autre topic ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est vrai aussi PRIASTOUL, c'est une bonne définition. Perso, j'ai un trou de quelques secondes à chaque fois !

Je vois qu'un de tes fantasmes est expérience homosexuelle, tu peux en dire un peu plus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On sent a la fois une libération (l'analogie est un peu dégueu mais c'est un peu comme quand tu vas pisser après une attente interminable) et aussi une explosion de plaisir juste entre les jambes en profondeur. On ressent aussi une profonde relaxation et un bien être extrême. C'est comme si plus rien n'existait, sauf le plaisir et le soulagement.

C'est comme être raide mais sans les effets indésirables.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.