Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Nzo

Conséquence Missjuly juillet 2008

Recommended Posts

Je suis dans ce train régional depuis quelques heures déjà..enfin nous allons nous rencontrer bientôt.

J'ai bien des difficultés à lire le livre que j'avais apporté avec moi pour faire s'écouler le temps plus rapidement, mes pensées ne vont que vers toi. Toi pour qui j'ai fait ce long déplacement pour enfin te voir en vrai, car si nous nous sommes déjà vu par l'intermédiaire de cette petite fenêtre, qui devient de plus en plus difficile de refermer chaque soir, ou par échange de photos, je dois dire qu'il me tarde de te serrer dans mes bras.

Il ne reste que quelques dizaines de minutes avant mon arrivée à la gare, et même si je t'ai appelé en partant, le son de ta voix résonne encore en moi dans le wagon...j'ai le cœur qui s'emballe lorsque mon portable vibre au fond de ma poche..."G hâte de te voir"

A la lecture de ce sms, mon rythme cardiaque s'accélère de nouveau et je souris en parcourant ces quelques lettres. Je te répond aussi tôt...

Ça y est enfin, la voix douce et suave annonce l'arrivée en gare, je suis déjà debout, habillé, prêt à descendre à ta rencontre, l'excitation est encore monté d'un cran, il fait nuit et je te cherche du regard sur le quai...le train s'arrête, les portes s'ouvrent, je descend rapidement...je ne te vois pas, mais je constate qu'il va me falloir emprunter le passage souterrain pour arrivée dans la gare qui se trouve de l'autre côtés des voies.

Je descends les escaliers prestement, le cœur battant de plus en plus car je ne t'aperçois toujours pas, il n'y à pas grand monde à cette heure, ni à être descendu du train, ni à la gare...J'ai traversé le tunnel et je prends les escaliers sur ma gauche quand je tombe face à face avec toi qui descend en trombe...un peu plus et nous nous télescopions !

Cette rencontre brutale à eu l'effet d'atténuer mon appréhension, tu me souris et je te dépose un baiser au coin des lèvres...Tu me dis être en retard et avoir eu peur de rater mon arrivée, nous sourions tous les deux.

Il est assez tard et nous n'avons pas dîner, je te propose de t'emmener dîner en ville. Nous discutons de banalité en chemin tout en cherchant un restaurant. Tu connais cette ville et ton choix s'arrê sur cette pizzéria que tu connais. Il y a du monde, mais dans la salle du bas, moins grande, il y à une table pour deux.

Je suis très troublé par ton regard qui croise le mien tout au long du repas, pourtant je suis si heureux de me retrouver face à toi...je t'effleure la main posé sur la table de temps en temps, discrètement. Nous continuons de discuter de choses et d'autre, de cet endroit que tu fréquente de temps à autre, de ta journée ou tu as du beaucoup marché...mais le cadre de notre conversation est un peu trop bruyant, tu as envie d'aller prendre un verre dans un bar plus serein, je me saisit de l'addition, gentleman oblige, What else ? Et nous quittons les lieux.

Dehors, il fait plus frais, tu à mis une grasse écharpe, mais tu sembles ressentir la fraicheur de la nuit, je me risque à quelques frictions sur tes épaules...enfin nous arrivons dans ce café, ou l'ambiance plus tamisé et moins bruyante malgré la musique sied mieux à notre rencontre, d'autant que le lieux propose des espaces réduits et plus confinés. Il fait très chaud et nous nous installons dans des fauteuils confortables, la serveuses nous apporte la carte et nous choisissons sur tes conseils, des cocktails...

Je suis plus loin de toi, mais la situation me plait d'avantage, je suis légèrement décalé sur ta droite et je te regarde, je te découvre, je te contemple...Les verres arrivent nous nous rapprochons, nous trinquons, tes yeux pétillent, tu semble être heureuse et je le suis tout autant.

Nous nous faisons face, nous sommes plus proche l'un de l'autre, l'atmosphère à changer, je te fais remarquer que tu n'as pas répondu à mon dernier sms, Te te recules dans ton fauteuil en me regardant droit dans les yeux et me dis "Si..." Je regarde alors mon écran sur lequel s'affiche "Je suis bien avec toi", je souris, relève la tête vers toi et mon regard se noie dans le tien, envahi par une très grande complicité, je suis charmé, envouté par ton regard, complètement subjugué, Tu te lève pour enlever ton écharppe et la déposé sur le fauteuil à côté de moi et je ne peux m'empêcher de déposer un baiser sur ton ventre que tu as laissé quelque peu découvert...

Nous restons à discuter très près l'un de l'autre, face à face, jusqu'à ce que tu veuille quitter ce lieux, nous souhaitons encore d'avantage d'intimité, cette magnifique soirée ne peut se terminer si tôt...

Et voilà un fantasme de rencontre...Wink

Toutes ressemblances avec des personnages réels ou imaginaires serait totalement fortuites Razz

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

:P :P:P:P

tu as bien rempli ta conséquence en plus tu es même en avance

Bravo Nzo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:P:P:P:P

tu as bien rempli ta conséquence en plus tu es même en avance

Bravo Nzo

:P J'ai pourtant plutôt l'habitude d'être à la bourre... :D:P

:P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest alexiane_

Une rencontre comme ça donne envie de lire une suite :P :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.