Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Guest CPL coquin

Ma première double...

Recommended Posts

Guest CPL coquin

A la demande de Sabounette, je vais vous raconter quelques étapes de ma vie sexuelle... en commençant par la première fois que j'ai été prise en sandwich...

J'avais 19 ou 20 ans environ, je ne sais plus trop. J'étais étudiante et mon expérience en terme de sexualité etait deja fort développée... J'ai commencé par les amours lesbiens puis hétéros vers 15-16 ans, et très vite j'ai été attirée par toutes sortes de pratiques, qu'il s'agisse de fellation, cunni, sodomie etc... Bref, j'etais accro au sexe et à ses découvertes depuis fort longtemps déjà !

Et, ce soir-là, après une soirée au resto avec une bande de copains et copines, je rentre dans mon petit studio d'étudiante, galamment raccompagnée par deux copains qui habitaient un peu plus loin. C'etait l'été il faisait chaud, même à 2 heures du matin, je ne portais qu'un petit short échancré et un bustier à bretelles, très léger, sans soutien gorge. Bref, sexy mais pas allumeuse du tout.

Arrivés devant chez moi, je propose à Stéphane et Gilles de monter boire un dernier verre. Pas fatiguée, pas envie de rester seule ce soir, envie de discuter, de passer un bon moment entre potes, quoi. J'ai déjà flirté et couché avec eux, pas en même temps mais lors de soirées, de voyages d'études etc. Stéphane est un judoka émérite, avec une endurance incroyable. Gilles est plus en sensualité, finesse, il sait donner du plaisir aux femmes, sans tabou et parvient à vous faire faire des choses que vous n'auriez même pas imaginées !!

Bref on s'installe sur mon mini canapé-lit, eux assis et moi entre eux deux. La bouteille de whisky se vide progressivement, je me sens bien, en sécurité avec eux. On parle de tout, de rien, quelques évocations coquines de mes nuits passées avec eux, ils commencent en riant à comparer mes atouts avec ceux d'autres filles. Rien de malsain, juste sur le ton de la plaisanterie, mais je suis tellement bien...

Je décide alors de m'allonger entre eux, la tête sur les genoux de Stéphane, et mes jambes sur les genoux de Gilles. Ce n'était pas prémédité du tout mais en m'installant, je sens, je devine que, aussi bien l'un que l'autre, notre petite discussion coquine les a un peu excités. J'avoue que, l'alcool aidant, je commence aussi à être un peu humide...

La soirée continue, le ton devient plus.. chaud... Négligemment, la main de Stéphane vient se poser sur mes seins, il commence à me caresser à travers le bustier, je ne dis rien et le laisse faire... En même temps, Gilles pose sa main sur ma cuisse et me caresse doucement, du bout des doigts, sans remonter en haut de mon short mais.. une douce caresse, comme une plume, à mi-cuisses, toute en sensualité sous-jacente...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest CPL coquin

je suis bien avec eux, je sens la sensualité latente dans la pièce, que de douceur, de tendresse entre nous... je les aime tous les deux, tout à coup... la main de Stéphane se glisse sous mon bustier et vient faire durcir mes tetons... j'adore cette sensation, sa main est légère, douce et rugueuse à la fois, je frissonne... J'attire son visage vers moi et l'embrasse à pleine bouche....

Pendant ce temps, Gilles fait comme si de rien n'était et sa main caresse toujours ma cuisse, lentement, doucement, en remontant peu à peu vers mon entrejambe... Il se glisse entre mes cuisses, que je en ferme pas, toujours en effleurant à peine la lisère de ma culotte... Délicieuse torture, je sens mon sexe chauffer, se liquéfier peu à peu, ma culotte me démange, je commence à gigoter doucement des fesses, cette caresse divine me met petit à petit dans un état second. J'ai envie de sexe, là maintenant mais avec lequel ? Et comment faire comprendre à l'autre qu'il doit partir ?? Aucune envie de faire un choix, je les aime tous les deux ce soir-là... laissons les choses suivre leur cours..

La main de Gilles se glisse enfin sur mon sexe, à travers le tissu trempé il caresse mes lèvres, vient frotter mon clito doucement, je gemis, sans cesser d'embrasser Stéphane à pleine langue, lui qui continue de caresser, malaxer lentement mes seins qui adorent ça... Mon excitation monte encore d'un cran quand, en bougeant ma tête, je sens la queue de Stéphane très dure dans son pantalon... je ne peux pas le laisser comme ça, j'ai envie de voir sa queue, de la lecher, de la sucer... j'ai envie de la douceur de son gland, de jouer avec ma langue sur sa hampe... Je degraffe son pantalon et libère sa queue du caleçon trop étroit... elle est la, jsute devant mes yeux, fascinante, obscene, raide comme un piquet... je la caresse du bout des doigts un bref instant puis je la prends dans ma bouche.... hummm quelle chaleur... je l'entends gémir quand ma langue commence a s'activer sur son gland, mes mains caressant l'interieur de ses cuisses, ses couilles gonflées... j'aime cette queue raide, j'aime la sentir palpiter dans ma bouche, sous ma langue, j'aime aller et venir en serrant mes lèvres pour le décalotter...

et j'aime aussi la main de Gilles qui s'est glissée sous ma culotte, tirant sur le fin élastique... Ma chatte est trempée, clairement gluante, il ne peut pas l'ignorer, et pourtant son doigt continue de froler à peine mes grandes levres, d'effleurer un bref isntant mon clitoris dressé... je sursaute à chaque effleurement, mes reins ne m'appartiennent deja plus, mes cuisses sont grandes ouvertes, même si j'ai encore tous mes vêtements... Gilles commence à faire glisser son doigt, juste la première phalange, dans ma fente.. ce n'est pas bien gros un doigt, mais j'ai tellement envie, je suis si excitée que je sens le moindre relief de son doigt qui me pénêtre doucement...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest CPL coquin

l'excitation m'envahit de plus en plus, je me laisse aller sur la queue de Stéphane, suçant, lechant, suçotant le gland entre mes lèvres;.. Il aime ça, sa main droite dans mes cheveux me le fait comprendre.. sa main gauche caresse presque machinalement mes seins mais sa fermeté, parfois me fait gémir aussi... Gilles se décide à m'enlever mon short et ma culotte, je me retrouve, cuisses écartées, la fente à l'air, allongée sur le canapé... Il s'agenouille (je le devine plus que je ne le vois) et commence à lecher mon entrejambes.. la peau à l'interieur des cuisses d'abord, puis il se rapproche de ma fente.. j'adore ça, je languis de le sentir enfin sur ma chatte, DANS ma chatte... sa langue est agile, rapide , douce, il me fait mouiller, couler de plus en plus, venant parfois s'attarder sur mon petit trou qu'il connait déjà, il sait que j'aime ça aussi...

Pour plus de confort, je me mets en levrette, la tête toujours au dessus de la bite de Stéphane, et les fesses relevées.. Gilles s'attarde sur ma fente, me lèche, doucement puis plus vite, aspire mon clito entre ses lèvres, le suce comme je suce la bite de Stéphane.. j'adore, je gémis de plus en plus fort, mes halètements trahissent mon extreme excitation... je suis brulante, chaude, prete à être baisée, Gilles le sait mais il prend son temps, il le sait qu'en me faisant attendre, le plaisir n'en sera que décuplé...

Pour que Stéphane ne jouisse pas trop vite (ce qui romprait le charme, à mes yeux) j'alterne suçage et masturbation, à pleine mais, en le regardant droit dans les yeux ou en lechant ses levres, mordillant sa langue... je suis chienne ce soir, je suis femelle, je suis en rut, je me mets à la disposition des queues de ces deux mâles dans la force de la jeunesse... je veux des queues, je veux qu'ils me baisent, je les veux tous les deux... comment je ne sais pas encore mais je ne peux délaisser l'un pour aller avec l'autre...

Gilles se redresse enfin et je sens son gland se glisser entre mes petites lèvres... Enfin ! Mais non, il fait encore durer le plaisir, frottant le gland gonflé entre mes lèvres, sans me pénétrer.. à peine quelques millimètres dans ma fente, puis il vient titiller mon clito avec sa belle bite... il a un gros gland, plus gros que le reste de sa queue, j'adore le sentir me pénétrer... Enfin je le sens qui s'enfonce... très lentement, centimètre par centimètre, encore ce supplice, je sens ma chatte s'ouvrir en grand mais être, au fond, désespérément vide, dans l'attente d'un morceau de chair rigide plantée en elle.. Mais il s'enfonce lentement, progressant dans mon ventre... j'ai le souffle haletant, presque coupé sous l'émotion qui m'envahit.. je pompe le gland de Stéphane deux fois plus vite, je fais a cette queue ce que je voudrais que l'autre me fasse : me prendre vite et fort...

Ma chatte coule, déborde au fur et à mesure que Gilles s'enfonce en elle... enfin il est tout au fond, je sens le gland buter au fond de ma chatte, aussitot il ressort puis revient..un mouvement ample, profond, ni lent ni rapide, mais tellement efficace !! Toutes mes chairs s'écartent et se referment autour de sa queue, je sens ma chatte bouleversée, s'abandonnant completement à lui...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest CPL coquin

enfin je me fais baiser, je me fais prendre, enfin j'ai une queue bien profondément plantée dans ma chatte, j'aime cette sensation d'être possédée, prise, remplie... Il va et vient, coulissant entre mes cuisses, me tenant par les hanches pour m'empaler totalement sur sa queue... Je suis dejà à la limite de l'orgasme au bout de quelques secondes, j'ai du mal à sucer Stéphane qui ne perd rien du spectacle, le regard brillant et la queue tendue... mais je le veux lu iaussi, je veux le sentir gicler lui aussi...

Alors l'espace d'un isntant je ne réfléchis pas... je me redresse, faisant sortir Gilles de ma chatte et, montant sur le canapé, je viens m'empaler sur Stéphane... je descends sans coup férir sur sa queue tendue au maximum, elle m'envahit la chatte... hummm... j'avais déjà une queue à l'intérieur quelques secondes auparavant mais celle-ci est différente, plus courte, plus large, sa température est différente.... je l'aime aussi....

Gilles semble désappointé et surpris mais je tourne la tête, le regarde dans les yeux en lui tendant la main... il me tend la sienne, que je refuse : c'est sa queue que je veux prendre en main.. il comprend et s'approche... et là, je le guide vers moi, contre moi, entre mes fesses... il m'a dejà enculée, il sait que j'adore ça mais je crois qu'il ne s'attendait pas à ça ce soir.. moi non plus d'ailleurs mais là mon corps et mes sens réclament de l'absolu, du gigantesque, de la folie.... je le veux dans mon cul pendant que Stéphane sera dans ma chatte...

Son gland est luisant de ma mouille, de ma chatte, je le pose entre mes fesses sur mon anus... je donne un léger coup de rein en arrière et le voila déjà enfoncé à moitié.. son gland large m'ouvre le cul, ça rentre tout seul tellement je suis excitée.... je ne bouge pas encore, Stéphane attend sagement, ayant compris ce qui se passait dans mon dos... Gilles pousse doucement, s'enfonce lentement entre mes fesses, le gland est entierement passé, puis sa queue, longue et dure, qui progresse, progresse encore... je retiens mon souffle, quelle sensation... comment ai-je pu vivre sans deux queues en permanence dans mes trous ??? C'est comme une vision divine, une révélation, un éclair dans ma tête... Gilles est tout entier dans mon cul, Stéphane entier dans ma chatte et, sans bouger, je sens l'orgasme qui monte, qui monte... Ma chatte et mon cul se contractent autour de leurs deux queues, ils ne bougent meme pas encore, et je jouis deja.... un orgasme qui me surprend par sa simplicité, sa force douce, sa rapidité... je crie mon plaisir, un cri sourd, profond et, haletante, je tombe dans les bras de Stéphane...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Bravo! Magnifique! Je pense que toute femme devrait essayer ça au moins une fois dans sa vie... le pied géant, non? ou même encore un troisième dans la bouche... remplie de toutes parts... wouaaaaaaa

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest CPL coquin

quelques isntants à peine, je n'ai pas vraiment le temps de reprendre mes esprits, le plaisir est encore la, errant dans les replis de mon cerveau, et Gilles commence à faire de légers va et vients entre mes fesses... il glisse, coulisse, s'enfonce et ressort... je sens sa queue qui frotte celle de Stéphane, je devine quand leurs deux glands se croisent, mon dieu que c'est booooonnnn !!! c'est un émerveillement total, une surprise bouleversante, un plaisir incroyable, immense, continu qui envahit ma tête.... j'ai comme des éclairs devant les yeux, je n'ai plus de corps, je ne le sens plus, je ne sens que mes orifices et leurs queues qui me prennent, s'enfoncent, coulissent au plus profond de moi...

La pression est dure pour mes deux hommes, je les sens parvenir difficilement à retenir leur plaisir mais ils résistent, enfoncant leurs queues à tour de rôle, comme deux pistons alternés, puis parfois en même temps, je me sens vide, totalement vide puis l'instant d'apres totalement remplie, comme si leurs queues remontaient jusque dans ma gorge.... j'ai le souffle coupé, je respire à peine, bruyamment quand j'y parviens, je ne gemis plus je râle maintenant à chaque fois qu'ils sont au fond de ma chatte et de mon cul... leurs mouvements s'accelerent, j'y crois à peine, je me demande comment mon corps résiste a ce traitement, malgré toute leur douceur.. j'ai le sentiment d'etre écartélée, j'ai la chatte beante et le cul grand ouvert, je me fais ramoner, limer en profondeur et mon dieu j'aime ça, j'adore ça je voudrais que ça dure éternellement.. l'impression que je vais jouir pendant les 80 prochaines années sans m'arrêter...

Je parviens difficilement à gémir, je murmure des "oui" "allez y " plus fort", baisez-moi" je ne me reconnais plus.. je pensais être une fille chaude dans mon genre mais là je n'etais qu'une gamine, ce soir je deviens une femme, une vraie, une femelle accomplie, l'impression d'etre enfin "achevée", comme une oeuvre d'art qui attendait la dernière touche du maitre... leurs queues se font plus rapides, plus raides encore, cette fois je sens leurs couilles baloter entre mes cuisses, j'entends leurs cuisses claquer sur mes fesses, je me fais baiser fort et profondement, comme j'en avais toujours rêvé jusqu'alors, et la réalité est au-delà de mes fantasmes... j'adore ça, j'aime être baisée, enculée, défoncée, pilonnée, pinée de la sorte.. les mots les plus crus me viennent à la bouche, je leur dis de me traiter de salope, de me baiser à fond, de me défoncer toujours plus fort, plus vite mais eux restent doux et respectueux, ils répondent à mes envies, me traitent de salope, de chienne, mais je sais que c'est uniquement pour mon plaisir, ils ne le pensent pas...

et je jouis à nouveau.... un orgasme qui monte progressivement, de façon quasi linéaire, je l'ai vu venir de loin mais il monte très haut avant d'éclater enfin, je donne des coups de reins comme une furie, m'empalant sur chaque queue à tour de role, je suis prise entre deux feux, je n'ai pas d'échappatoire, sauf jouir, jouir et jouir encore... je crie, je me demene et eux ne s'arretent pas, ils continuent au meme rythme, et l'orgasme ne retombe pas, il continue, grossit encore, et un deuxieme orgasme me prend immediatement apres le premier, encore plus fort, plus violent, je n'en reviens pas d'une telle jouissance, d'une telle puisssance, cela semble sans fin, je ne vois plus rien, rien que des eclairs dans ma tete, des tas d'eclairs, un véritable ouragan, une tempete force 8 et ils continuent, me baisent et m'enculent encore, je sens leurs queues gonfler encore, ils vont sans doute jouir à leur tour mais tiendrai-je encore ?? je n'arrive plus à respirer, je n'ai meme plus la force de me tenir, je suis pantelante, allongée sur Stéphane, le cul totalement offert, défoncé par la queue longue de Gilles, et empalée a fond sur Stéphane qui me soulève un peu pour me limer la chatte de plus en plus vite... Lo'rgasme n'en finit pas, il est encore et toujours la, je n'en peux plus de jouir, c'est incroyable, j'ignorais qu'on pouvait jouir aussi fort et aussi longtemps ils accélèrent, sans doute pour jouir enfin mais elur acccélération provoque encore une montée du plaisir et même si je ne m'en pensais pas capable, je jouis encore plus fort une troisieme fois, dans un rale bestial, je crois que je vais encore m'évanouir (comme la première fois ou Gilles m'a enculée) mais non je reste consciente, suffisamment pour sentir les tressaillements de leurs queues au fond de mon corps, je devine à leurs crispations et leurs rales qu'ils sont en train de gicler leur chaude semence au fond de leurs préservatifs, leurs mouvements de reins saccadés, forts, profonds m'arrachent des cris de plaisir, finissant enfin l'orgasme qui m'a secouée ces 10 dernières minutes....

Gille s'effondre sur moi, j'ai toujours leurs deux queues palpitantes au fond de ma chatte et de mon cul, je les sens tressaillir, se vidant des dernières giclées, et je gémis, je râle de plaisir... je n'en peux plus, je ne peux plus bouger... je n'en ai plus la force... et je m'endors, totalement epuisée....

je me suis réveillée plus tard dans la nuit, Gilles et Stéphane m'avaient couchée dans mon lit et chacun dormait à côté de moi, comme pour me protéger... je me suis lovée entre eux, en faisant attention de ne pas les réveilelr.. je n'avais pas envie qu'ils partent... je voulais rester entre eux toute la nuit, jusqu'au matin....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:-D :):)

:);):-D

Super récit, et super expérience !

Dommage que mes "maitresses" n'aient jamais été tentées par ca :)

En tout cas, vraiment très bien écrit, très excitant ! :-D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce récit est très bien écrit.On a vraiment pas mal de détails.Il m'a vraiment beaucoup excité et m'a donné envie de partager l'expérience avec deux autres personnes.Bravo.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest adore.ca2

fantastique! une superbe expérience qui demande qu'a etre renouvelé

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Houria

un peu long koi... mé jremarque kon a des points communs

Merci de ne pas utiliser le langage SMS :-D

RQT

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest vtech

:-D :):);)

Superbe récit, il n'est pas possible d'en perdre une miette.

:):););):-D :-D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merveilleux récit pour un moment extraordinaire

Merci de nous l'avoir partagé

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:-D :):):):-D

Vraiment super recit

Comme j'aimerai vivre pareille expérience :-D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouhlala moi aussi, je rêve de vivre ca ...

Merci beaucoup pour ce récit (qui n'est pas trop long), je vais aller me carresser à présent, je ne tiens plus !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

alors là, je dis respect.

Très joliment raconté, toujours en haleine et moultes détails qui mettent le feu aux lecteurs.

J'aime le passage ou tvous racontez votre passage de gamine a femme, l'explosion des sens, et le plaisir commun des trois participants.

Tres joli moment et realisation pour une femme desireuse de ce moment.

Madame si elle lit ca :-D vu que c'est son fantasme va vouloir la meme chose :):-D :-D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Belle aventure...

A faire bander ou mouillé n'importe qui...

xxxx

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tiens la rare elcokine qui est intéressée par le même récit que moi :-D Je pense exactement pareil ce récit :-D je rêve aussi ...

Je trouve la description des sensations intéressantes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pourquoi je sens une pointe de jalousie? Ca me donne envie de retenter complètement cette pratique!

Merveilleux récit qui rentre dans mes préférés! Un énorme bravo à toi!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tiens la rare elcokine qui est intéressée par le même récit que moi :-D Je pense exactement pareil ce récit :-D je rêve aussi ...

Je trouve la description des sensations intéressantes.

Bon ben faut trouver le 3ème pour qu'on puisse rêver tous ensemble ! :-D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ton histoire est vraiment bien écrite,

Ca donne bcp d'idées :-D .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon ben faut trouver le 3ème pour qu'on puisse rêver tous ensemble ! :-D

Je ne pense pas que cela se révèlera un défi impossible à relever

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:-D :)

Bravo pour la qualité de l'écriture, la tension qui va crescendo, enfin tout quoi... :-D:-D

Super récit, grazie mille

:)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.