Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

imaginaire

Le plaisir

Recommended Posts

Généreusement elle me présenta sa belle et délicieuse poitrine dont elle était spécialement fière et le simple contact de ma langue autour de ses tétons gorgés de désirs la jetait dans une transe indescriptible...

Dès que je me suis mis à lui sucé les petits boutons et que je m'attardais sur les auréoles brunes, elle se sentait planer...elle gémit de bonheur...

Elle se sentit mollir lorsque je déposais ma main sur le satin de sa cuisse. Le feu que mes délicieux baisers avaient allumé en elle, se mit à s'embraser de plus bel...

Lentement je remontais mes doigts... Les yeux fermés elle s'abandonnait à ma main qui écartait sa minuscule petite culotte de satin noir sensée cacher ce fabuleux trésor que je caressais divinement... J'étais attiré par ce délicieux nectar qui se dégageait de sa petite chatte en chaleur et n'y tenant plus j'écartais son slip pour y déposer mes lèvres afin de lui offrir la chaleur de mes baisers les plus fous... Le contact de ma langue sur son petit bourgeon tout enflammé déclencha en elle une véritable frénésie de bonheur...elle se mit à balbutier quelques mots, elle était ailleurs...Avec ardeur je m'appliquais à m'enivrer de ce divin nectar d'amour et c'est sans retenue qu'elle s'abandonna sur ma bouche où son plaisir n'en finissait pas de couler laissant échapper un envoûtant parfum d'amour...

Vint alors le moment où sous la voix enivrante de Ludivine, je me mis à là dévêtir lentement. L'odeur de son parfum d'amour se mêlait à l'encens et entre mes bras elle n'était plus qu'un pantin désarticulé. Elle me voulait et de la pointe de ma queue je venais effleuré son petit jardin d'Eden tout ruisselant. Je parcouru toute la longueur de sa fente, allongée sur cette table, elle s'offrit à moi sans retenue... Je m'introduisis d'un coup d'un seul au plus profond de son intimité, et délicieusement je m'appliquais à alterner les longues pénétrations avec de sublimes petits va et viens tout au bord de ses lèvres ruisselantes...Elle se mit à gémir quelques paroles divagantes...HuM...Oui...Oui plus fort...encore...Mes grands coups de reins là submergeait de plaisirs divins, et lorsqu'elle s'abandonna à moi, elle se tut et ouvrait de grands yeux pétillants avec un regard affolé...N'y tenant plus je lui offrit au plus profond de sa chatte inondée de longues giclées de mon plaisir et nos corps ne firent plus qu'un en cet instant magique et délicieux...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mmm, cela se trouve sous la rubrique fantasmes, mais l'histoire est tellement érotique qu'elle pourrait être une histoire vécue...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.