Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

mavric

Souvenir de soirée

Recommended Posts

J’ai beaucoup de temps à écrire cette histoire car rien que d’y pensé cela me met dans un état d’excitation.

A l’époque je n’avais que 25 ans et je fis connaissance d’une demoiselle lors d’une soirée chère des amis. Lors de cette soirée nous avions discuté de tous et de rien, de nos vies respectives et de temps en temps nous dévions sur nos aventures romantiques mais sans que cela déborde. A la fin nous avions convenu de nous retrouvé quelque jour plus tard pour passé une soirée rien que tous les deux. Lendemain, elle m’appela et m’annonça que nous retrouvions le samedi suivant à 20h dans le café a coté de cher elle.

Pendant toute la semaine, je réfléchissais aux différents sujets de conversation. Un soir dans mon lit alors que je cherchais le sommeil, je me mis a pensé a elle et mon imagination se mis à faire un scénario tellement érotique que cela me donna une envie que je me branlai très rapidement et se fut de courte durée car ma jouissance arriva très rapidement.

Donc le samedi, je me préparais et partis au rendez-vous. Arrivée dans se café, je la découvris assise a une table un peu dans un recoin un peu sombre du bar. Elle était habillée d’un pull col rond, je ne vis pas de chemise en dessous, d’une jupe qui lui allais parfaitement. Je la complimentais sur sa tenue tout en lui faisant la bise.

Une fois installé, elle me raconta sa semaine qui s’étais passé et me confia qu’elle avait rompu avec son homme. Elle était dans un état de nervosité et surtout de tristesse qu’elle s’excusa pour son état.

Une fois nos verres vides nous décidâmes de partir dans un petit restaurant très calme et très sympa. Pendant tout le repas, je fis en sorte de lui remonté le moral, de temps en temps, je lui lançais quelques petites allusions coquines.

Après de repas un peu arrosé, je la raccompagnai cher elle et sur le pas de la porte, elle m’embrassa d’un baisé qui voulais dire beaucoup de chose. Un peu enchanté par se baisé que je lui souris et la remercia. Au moment ou je me commençais à partir, elle me proposa de rentré avec elle et me prétexta que j’avais un peu trop bu que je ne devais pas prendre la route dans mon état et je rentrerais le lendemain. En voyant qu’elle avait raison, j’acceptais et rentra avec elle. Nous montions dans sa chambre sans faire de bruit pour ne pas réveiller toute la maison.

Une fois dans sa chambre, elle retira ses chaussures. Pendant qu’elle se mit à l’aise, je m’installai sur le bord du lit et regardais tout au tour de moi. Quand je découvris quelque photo de soirée où je mis vis en train de danser, une autre ou j’étais en train de discuter avec plusieurs amis. Une fois qu’elle fut a son aise nous lui fit la remarque que j’étais sur beaucoup de ses photos et m’avoua timidement qu’elle m’avait déjà dans son collimateur depuis pas mal de temps.

A se mots, je me tournai vers elle et lui fit un petit sourire. Elle s’approcha de moi et m’embrassa à pleine bouche. Un peu surpris par cette spontanéité, elle recula un instant avec beaucoup de gène mais très vite je l’ai pris dans mes bras et l’embrassa aussi a pleine bouche.

Lors de nos baiser intense me mains passa sous son pull et je découvris qu’elle ne portait ni tee shirt ni soutient gorge. A cette surprise, je passai une main sur son sein et commençais à la caresser, il était doux et son téton étais bien dure.

Nous nous installions sur son lit et nous commencions a nous a nous déshabiller. Très vite, nous nous retrouvions simplement avec le bas de nos sous vêtements. Directement mes mains sont allés sur ses seins déjà bien dure quand a ses mains venais caresser mon ventre et mon torse. De temps en temps elle venait tordre le bout de tétons. A chaque pincement, je malaxais ses seins plus forts.

Au bout d’un moment je descendis mes mains sur sa chatte à travers sa culotte. Elle écartait sa jambes pour me facilite l’accès. De temps en temps mes doigts passaient sous sa culotte et venais caresser son clito déjà bien excité. A mes coups de caresses, elle descendit de plus en plus ses mains vers ma verge qui pointait déjà à travers mon caleçon.

A bout de quelques caresses elle passa sa main sous mon caleçon et elle commença à branler ma queue. Il ne fut pas longtemps pour qu’elle descende et elle vin aspirer mon membre dans sa bouche. Je sentais la chaleur de sa bouche qui allait et venais sur cette tige déjà bien dure.

Ne pouvant plus tenir par les vas et viens de sa bouche je lâchai toute ma semence et là j’entendis « humm »

Elle remonta et me fis gouter mon sperme en m’embrassant. Etant donner que je voulais aussi lui faire plaisir et la faire monter aussi au rideau, je descendis aussi entre ses jambes et je déposa ma langue sur sa chatte, elle lécha sa fente si tendre. Elle était toute douce. J’enfonçai ma langue de temps en temps dans ses profondeurs et je voulais aller encore plus au fond. Je lapais le jus de l’excitation. Je sentais son excitation venir et je voulais qu’elle explose alors je repris mes caresses sur sa chatte et j’accélérais les mouvements. Plus j’accélérais plus son bassin faisait de mouvement de haut en bas. Au bout d’un moment je sentis un jus tous chaud coulé de sa chatte. Son bassin est resté en haut quelques instants puis est redescendu tous doucement comme si elle voulait prendre son temps.

Apres avoir joui tous les 2, nous nous sommes enlacé jusqu’au bout de la nuit.

Le lendemain matin, elle me fit ne petite gâterie au réveil puis elle se rhabilla et partis.

Depuis nous prenons contact régulièrement mais nous ne reparlons jamais de se moment.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est certainement une belle histoire mais les fautes de frappe et d'orthographe la rende un peu difficile à lire. Dommage...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.