Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Troyen06

Bientôt l'été...

Recommended Posts

« C'est une chaude et belle soirée de juillet. Les rues de la ville vivent la réalité urbaine de par son effervescence active. Le souper au restaurant était digne d'un véritable festin. Un repas où nos regards se caressaient, où nos pupilles s'embrasaient du feu ardent de notre passion, nourrit par l'éveil de nos sens.

Également sous l'emprise de cet éveil des sens, tu abdiques à ton tour pour entrer dans cet état d'excitation. Être femme a tout de même ses avantages. Ta démarche ne change point sur le trottoir. Mais le désir qui t'envahit peu à peu provoque une sécrétion de plus en plus forte de tes parois vaginales. Ce qui provoque, par transsudation, l'apparition de fines gouttelettes sur le coton de ta petite culotte.

Arrivé enfin à la voiture je t'ouvre la porte. Que tu refermes froidement. Tu déposes ton sac à main sur le toit de la voiture et tu m'embrasses sauvagement. « Prends moi tout de suite...! » Surpris de ta requête je réplique « Tout de suite..? Ici même..?? Dans ce stationnement..??? »

« Oui ! Tout de suite! J'ai envie de toi, une envie animale... » Sans perdre un seul instant tu abaisses ta petite culotte cachée sous ta jolie robe soleil que tu lances à bout de bras dans la pénombre de la nuit. Puis tu prends place, assise sur le capot de la voiture. « Je veux que tu me fasse jouir. Allez viens me rejoindre, je le veux ! » Étonné de ton attitude, je m'approche sans rien dire. Tu déboucles alors, d'un geste impatient, ma ceinture et abaisse la fermeture éclair pour faire surgir de mon slip ma verge bien bandée dans toute sa splendeur. Ta respiration devient haletante, comme la louve devant sa proie. Tes gestes incandescents bouillent d'émergences, de quêtes, d'assouvissements. "Maintenant... use de ton membre comme toi seul sais si bien le faire !"

Je ne peux te résister, malgré ton attitude qui me surprend de beaucoup. Tu es devenu une mante religieuse qui veut assouvir ses pulsions. Tu refermes quelque peu tes cuisses autour de moi. Juste assez pour m'obliger à te pénétrer. Ma queue est surprise de se retrouver dans un vagin déjà tout chaud, tout mouillé. Tes cuisses referment l'étau. Tu n'as qu'une seule idée maintenant, soit assouvir tes pulsions sexuelles jusqu'à l'apothéose de l'orgasme.

Je n'en peux plus. Ma queue ne fait plus le poids contre tes caresses vaginales. Mes testicules gonflées par tant d'émotion vident leur semence en ton sein par grand coup de puissants jets. Tu ressens chaque implosion de ma verge, chaque pulsion, chaque jet qui te remplit. Tu y mets toute ta fougue. Tu jouis... Tu orgasmes... Tu savoures... Tu goûtes. Ton clitoris explose à son tour. Tu répends ton essence sur ton pantalon. Tes cris déchirent la nuit qui s'installe. Puis ton orgasme étant assouvit, tu m'embrasses d'un long et ardent baiser.

"Merci, merci de m'avoir emplie de ton amour, de m'avoir arrosé de tes désirs.... Maintenant allons à la maison... car je veux remettre ça... !" »

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest decibel

:lal: :bisous5::pardon: Joli fantasme très sensuel et bien raconté :lal::clap::roll::wink: :aime:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.