Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

clairedu47

Le manoir

Recommended Posts

Il fait nuit et froid. Le brouillard enveloppe tout rendant les paysages oppressants

La voiture m’arrête devant un manoir

Je descends, et ne sachant trop où aller, je monte le large perron de pierre

La lourde porte de chêne n’est pas fermée…. Elle grince lorsque je la pousse et ce son résonne lugubrement dans le silence de la nuit

Je suis dans un hall de marbre noir…. J’essaie d’ouvrir plusieurs portes mais elles sont fermées

Soudain, comme par magie, deux petits bougeoirs s’allument, découvrant un couloir que je n’avais pas vu

J’avance lentement les bougeoirs s’allument au fur et à mesure pour me guider

Les courants d’air glaciaux dans cette demeure font vaciller les frêles flammes des bougies, rendant les ombres menaçantes

J’arrive au bout du couloir une porte est entrouverte elle s’ouvre plus largement devant moi, découvrant une bibliothèque éclairée par un énorme feu de cheminée

Une silhouette se découpe devant ces flammes

La silhouette d’un homme, juste vêtu d’un tablier foncé qui laisse apparaître son dos et juste une partie de ses fesses

Il semble nettoyer le dessus de la cheminée avec un plumeau de plumes d’autruches

J’approche, mes pas étouffés par le lourd tapis de laine

Il sursaute quand il me sent derrière lui, mais je l’empêche de se retourner. Je m’aperçois alors que je ne suis pas beaucoup plus habillée que lui…. Juste une guêpière de cuir noir, un foulard de soie rouge et des bas de dentelle

Je dénoue mon foulard et lui bande les yeux

Il semble désapointé

Je le prends par la main et l’oblige à s’allonger sur le tapis

Je remarque alors la forme qu’a pris le tablier, la forme d’un tipi…..

Je le soulève, libérant un sexe dressé comme un pieu, fier et frémissant

Je prends le plumeau et le passe sur tout son corps, longuement

Il frémit et gémit de plaisir ??? De douce souffrance ????

Puis je viens m’accroupir à portée de sa bouche…. Sa langue ne tarde pas à me lécher et à titiller mon clito et ses mains viennent se poser sur mes seins

Je le laisse faire, accompagnant sa bouche de mon bassin, ma chatte offerte à ses caresses

De longues minutes s’écoulent, le silence seulement troublé par le bruit des flammes et le bruit de sussions de sa bouche…. Je sens mon sexe s’ouvrir, réclamer plus et plus, couler sur sa bouche

Soudain, n’y tenant plus, je recule et viens m’asseoir d’un seul coup sur son membre qui a encore grossi, me semble t il…..

Ma chatte s’ouvre, accueillant avec impatience ce pieu dressé…. Ses coups de reins me font gémir….. ses mains toujours refermées sur mes seins

Puis lentement, en le faisant languir (et moi de même) je viens titiller son gland de mon anus

Je force doucement et lentement, sentant ce sexe m’envahir au plus profonds de mon corps

Je fais de lents vas et viens, toujours plus profonds

Puis n’y tenant plus, je m’empale de plus en plus vite, de plus en plus fort, criant de plaisir jusqu'à ce qu’une multitude d’étincelles éclatent dans mon corps, que ses longs jets de sperme ne font qu’accentuer

je viens me blottir quelques instants dans ses bras, le temps que cessent les tremblements de mon corps puis je me relève et m’éloigne dans le couloir

A nouveau les bougeoirs s’allument pour me guider vers la sortie

La voiture est la…. Je monte à l’arrière, laissant une petite traînée de sperme sur le fauteuil de cuir

mais quelle n’est pas ma stupeur quand je reconnais mon foulard au cou du chauffeur, quand je m’aperçois qu’il est juste vétu d'un tablier foncé.....

et encore plus quand il se retourne et que je te reconnais………

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest adore.ca2

tres bien raconter! des histoires comme on a pas lhabitude den avoir!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un titre qui m'a titillé l'esprit.

Bon, honnetement, je m'attendais à quelque chose de bien mystique et tortueux, mais finalement j'ai pas été trop déçu,héhé.

Un texte légèrement troublant mais dans lequel on se plonge vite.

Encore une perle issue des tréfonds de CI et qui devait refaire surface.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.