Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

canaille30

L'oubli

Recommended Posts

Je laisse descendre sous ma langue la chantilly,

Dans ton coup jusqu'entre tes seins pour les gouters,

En manger les tétons commes deux cerise sur un gateaux.

Puis descends dans un flot de champagne ton ventre,

Jusqu'a la source de ton désire,

La fouillant pour nous y noyer.

Sous tes mains et tes lèvres des bulles de plaisire remontent,

Du bout de mon sexe tout le long de ma hampe jusque dans tout mon corps,

N'aspirant qu'a rentré dans le tiens,

Pour que cette transcendance nous unisse,

Et nous finisse,

Dans un oublie infini.

Du poids de la vie,

Du corps sur cette terre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oh la la, quelle belle déclaration mais le titre est bien triste ...

j'aurais mis "transcendance" ou "immortalité"

ou même "perpétuité" !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.