Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Guest angegigi

Idyle à la plage... Gage pour heaven

Recommended Posts

Guest angegigi

En cette fin d'aprés-midi d'été, nous avions rendez vous sur la plage.

Je portais une robe à fine bretelle blanche et seulement un string blanc qui faisait ressortir le hâle de ma peau doré.

Je l'attendais assise sur le sable fin. Mes yeux sondent le mouvement incessant des vagues qui partent puis reviennent, tel le bassin fougueux d'un amant.

Les flots me bercent d'une étrange musique.

La plage est devenue vide de tous estivants, retrouvant son calme, aprés la tempête.

Mes yeux ondent cette îmmensité, qui s'étale, devant moi, comme si, je découvrais un nouveau monde.

Le vent joue dans mes cheveux, je suis seule face à la mer, immobile, tel un ange.

La brise marine à réussi à pénétrer sous ma robe.

Je ferme les yeux, sentant ses frôlement et ce sont tes baisers sur ma peau qui frissonnent et m'éveille.

Nos yeux se cherchaient, nous n'avions qu'une pensée, nous aimer sur cette plage abandonnée.

Il sait assis derrière moi, me prenant dans ses bras, ma tête se blottie contre son torse, j'étais bien....

Je sentais son souffle dans mes cheveux.

La mer laissait entendre le ressac de ses vagues dans une étrange musique de fond.

Le soleil se coucha, sous nos yeux émerveillés, irradiant les ondes de lumière, laissant le ciel, soudain, exploser de couleurs incandescentes.

Nous étions muets, immobile devant tant de beauté.

Nous ressentions une impression étrange, comme si, nous étions seuls au monde, devant ce soleil qui se couchait......

Quand l'horizon ne fut plus qu'une vague ligne lumineuse, qui, peu à peu s'estompait, nous nous sommes levés, sérrés l'un contre l'autre, en marchant. Nous foulions les vagues qui se mourraient à nos pieds, dans un doux frémissement.

J'aimais sentir contre moi sa hanche. Il regardait devant lui, un sourire heureux, flottant sur ces lèvres. Je l'observais à la dérobée. Il était divinement séduisant, doté d'une grâce naturelle. Il s'arrêta, me prit dans ses bras et murmura:

_ J'ai trés envie de toi, en me dévorant des yeux.

D'un geste sensuel, je posais mes mains legères autour de son cou, laissant prendre possession de mes lèvres, dans un doux geste d'abandon.....

Comme ce baiser fut délicat, sensuel, passionnant.

Ses lèvres avaient un goût de sel et ses yeux étaient aussi sombres qu'un gouffre profond.

Il m'attira plus prés et je sentis mon cœur, soudain, s'accélérer.

Prés d'une dune, il m'invita à m'allonger, plaquant son corps contre le mien, laissant notre désir monter graduellement.

Nos baisers devenus fiévreux avaient un goût de sel et de sable mélanger.

Nous nous sourions dans l'ombre et seule, la flamme qui brillait dans nos yeux, démentait notre calme apparent.

Ses mains se firent, peu à peu, aventureuses, se frayant un chemin sinueux, soulevant ma robe, sans effort, dans un sourire de connivence.

Sa main, doucement, se mit à glisser, épousant chaque courbe, comme pour en imprégner, sa mémoire.

Je le laissais me désirer, me caresser, m'embrasser, fondant comme neige au soleil, sous ses mains terriblement convaincantes.

Tout en moi s'enflammait, fondait, s'émoussait, irradiait.....

Je brûlais, affamés de désir.......

Il se releva, fit glisser ses vétements délicatement, sans me lâcher de regard et c'est comme si je découvrais un jeune dieu, impudique de sensualité, à mes pieds....

Il fit glisser les bretelles de ma robe, doucement, sur mes épaules bronzées, puis humectant sa lèvre, il dégagea lentement le bout frémissant de mon sein.

Comme j'aimais sentir la passion de ses lèvres, qui m'aspiraient créant un vertige indéfinissable....

Il m'ôta mon string avec une douceur extrème....

J'aimais ses coups de langue douce et ses mains en train de me dénuder.

Je le laisser me caresser, ouvrant sous sa langue, mon intimité enfiévré...

Ses doigts et sa langue me fouillaient avec délicatesse. Je poussais de petits cris de jouissance....

Je le fis basculer à son tour sur le sable fin, ma poitrine sur son torse s'écrasait. Son bas ventre se pressait contre le mien. J'avais faim de lui.....

Nos corps devenus déchaînés, se cherchaient, s'excitaient, se frottaient....

Mes doigts le caressaient. Ma bouche était devenue brûlante à force d'être embrassée et ma langue avide de lui offrir un moment de plaisir intense....

Je glissais le long de son corps, m'agenouillant, laissant mes ongles lentement courir le long de ses cuisses musclées.

Sous mes mains, ses fesses avaient frémi, son sexe s'était dréssé, vigoureux et hardi, cherchant déjà à glisser dans la moiteur de mon entrecuisse.

Je l'avais repoussé, prenant dans ma paume, sa belle queue toute dure, caressant voluptueusement de ma langue son gland bouillant d'envie irrésistible....

Sa verge avait un goût de sel marin!!!!! Quel régal!!!!

Je la léchais avec application, tournoyant autour pour faire monter son désir d'un nouveau cran....

Ma langue se mit à caliner, doucement, revenant par petits coups sur son frein, le taquinant, le mordillant, provoquant en lui de savoureux élancements.

Puis je le pris dans ma bouche, faisant entrer son gland gorgé d'impatience entre mes lèvres trés gourmandes.

Il pénétra en moi lentement comme pour marquer ce moment dans son corps et son esprit, à jamais.

Puis il se mit en mouvement, faisant des va et vient dans ma bouche si accueillante et tiède, marquant parfois un temps d'arrêt pour calmer son désir, puis il reprenait ce savoureux mouvement pendant que j'aspirais son sexe, avec frénésie....

Il se retira et me fit m'allonger délicatement, prenant plaisir à me faire languir d'impatience.....Glissant sa main au creux de mon intimité, il eut un sourire malicieux.....

L'intérieur de mes cuisses étaient brûlantes....Les lèvres de ma chatte, gorgées, gonflées et trempées de cyprine.

N'en pouvant plus d'attendre, j'ai murmuré d'une voix rendue rauque de désir:

" Prends Moi !!! Maintenant !"

Il s'était éxécuté, glissant dans mon fourreau de soie incandescente, laissant échapper un gémissement de plaisir.....

Nos corps s'entremêlèrent, emportés dans un sauvage embrasement.

En cet instant, plus rien ne comptais que ce désir qui montait au plus profond de nous, que cette recherche éffrénée de nos sens en fusion soudain pris de folie.

Mes jambes se relevèrent sur ses hanches, m'agrippant à lui, m'empalant énergiquement sur son membre dréssé, jusqu'à ce que le plaisir m'emporte si fort que je criais son nom....Ce fut comme si je l'avais fouetté. En quelques coups de reins nerveux, à son tour, il cria mon prénom, me serrant à m'étouffer, laissant son plaisir exploser à son tour, au fond de mon ventre ....J'ai jouie intensément, il se retira, quelques gouttes de sperme perlaient au bout de son gland, je le lapais avec gourmandise, je le fixais impudente, caressant mon sexe, la main entre mes cuisses ouvertes, je lécha mes doigts puis je suis allé lui déposer un baiser tendre et passionnés pour que le goût délicieux de notre jouissance reste imprimés à jamais dans sa mémoire comme gravés au fer rouge....

L'amour nous avait transportés, laissant nos corps éperdument fusionner.....

Plus rien ne semblait compter que ce plaisir de se goûter, de s'aimer, nous laissant emporter parmi les vagues, laissant nos corps se griser....

Les lames nous portaient ......

Mes bras t'entouraient et mon corps chantait d'allégresse de se laisser aimer par lui......

Il était musicien chargé d'éveiller mes sens et sous la douceur de ses mains aventureuses, mes sens s'enflammaient pour toujours....

Nous sommes restés longtemps, silencieux, immobiles, blottis nus, l'un contre l'autre, écoutant les rouleaux danser et mourir à nos pieds, doucement....

Nous étions jeunes, nous étions beaux et la vie nous souriait, nous aimant, jusqu'au petit matin, laissant les vaguelettes nous bercer.....

La lune reflétait sur nos deux corps enlaçées pour l'éternité....

Une trés douce et érotique expérience pleine de romantisme et de passion partager.....

Ce fut pour moi un trés beau souvenir .....

Est-il resté un trés grand sentimental ?

Je ne le serais jamais car un jour au petit matin quant l'aube s'est lévée, je me suis éveillée ....il était parti....il s'était envolé ....loin de moi pour toujours. :D:D :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:D :D:D

Bravo Gigi !!!! Belle soirée romantique sur la plage qui me rappelle de bons souvenirs !!! :D:D :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bravo !

J'ai revécu un moment merveilleux de mes vacances...

Je suis moi même un très grand sentimental qui aime faire plaisir, rendre amoureuse ma partenaire...

A très bientôt pour de nouvelles aventures érotiques...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest angegigi

Merci mes tendres amis intimes :D:D:D :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest decibel

Magnifique narration, Angegigi :D:D:D

Que de sensalité et d'érotisme "crescendo" ... j'adore !!! :D:D:D:D :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dés qu'on parle de la plage j'ai l'impression d'être là! Tous les souvenirs qui se bousculent dans ma tête me rappelle une histoire similaire...

:D:D:Dbien écris , bien raconté avec le bon dosage de sensualité et d'érotisme

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

wahou angegigi

j'adore j'adore j'adore

:D:D:D:D :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Que dire de plus, J'ai beaucoup aimé ton récit.

:D:D :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:D Seul sur la plage les yeux dans l'eau :D

:D:D Magnifique recit, Bravo Gigi continue comme ça

Je me régale à chacune de tes lectures

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest angegigi

Merci mes amis :D

Merci Juliano le grand sentimental :D

Merci Pépin mon ami fidèle qui me donne des ailes :D

Merci Chichounette la belle déesse de l'amour pleine de douceur :D

Merci Decibel mon amie sincère pleine de voluptée :D

Merci Codem le bel étalon romantique :D

Merci Missjuly la beauté divine trés caline :D

Merci Piewy le trés beau charmeur un soupçon coquin :D

Merci Silkdream la sublime sirène pleine d'érotisme :D

Merci Leloup le gentleman séducteur trés excitant :D

je vous adore :D:D:D:D:D

je suis trés émue que ce récit vous plaise :D:D:D

je vous parséme de mille baisers trés doux pour vous remerciez de votre gentillesse et de votre fidélité :D:D:D:D:D:D:D :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest angegigi

UN ENORME MERCI POUR MON AMIE JOLIETTE QUE J'AIME A LA FOLIE :D:D:D

TU AS UNE TRES GRANDE PLACE DANS MON COEUR :D

Tu es trés romantique, pleine de sensualité, toujours de bonne humeur, tu portes en toi la joie de vivre et la fraicheur :D

tu peux être aussi trés caline, coquine, gourmande et excitante :D

La douceur se transforme en feu du volcan qui brulle en toi :D

Je t'adore mon amie intime!!!! Pour l'éternité!!!! :D:D:D:D:D:D :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi aussi je t'adore, mon ange sensuel !!!

:D:D:D:D :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très sensuelle comme d"habitude :D

Et toujours aussi bien raconté, un texte remplit d'émotions et de sensations :D

Vivement le prochain :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest K@thy

superbement raconté :welcome::pompom: :bisou:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest angegigi

Moi aussi je t'adore, mon ange sensuel !!!

:bisou::biere::bisou::bisou::welcome:

:pompom::bisou::bisou::bisou::bisou: :bisou:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest angegigi

Très sensuelle comme d"habitude :bisou:

Et toujours aussi bien raconté, un texte remplit d'émotions et de sensations :biere:

Vivement le prochain :welcome:

Merci Bedou :pompom::bisou: :bisou:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest angegigi

superbement raconté :bisou::biere::bisou:

Merci Cath :welcome:

je suis trés flatée !!! :pompom:

la divine beauté fatale :bisou: :bisou:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:bisou: :biere::welcome::pompom::bisou::bisou::bisou:

l'amour sur la plage c tres romantique :bisou: surtout si on enleve le sable qui rentre partout :bisou:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest angegigi

:welcome::bisou::pompom::biere::bisou::bisou::bisou:

l'amour sur la plage c tres romantique :bisou: surtout si on enleve le sable qui rentre partout :bisou:

Merci :bisou:

On oublie vite le sable quant on pense aux plaisir de l'amour!!! :bisou:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest angegigi

superbe !! :welcome:

je ne regrette pas mon gage !! :pompom:

tu as une très belle plume !! :bisou:

bizzz

Merci Heaven :bisou::biere:

C'étais un plaisir d'écrire ce récit!!! :bisou:

bisoussssss tout en douceur!!! :bisou:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.