Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

faru

Dans le souffle et l'écume

Recommended Posts

ça y est. Le rendez-vous est pris. Ben oui le rendez-vous pour visiter ce deux trois pièces au centre ville. Mon agent immobilier se prénomme Corine et ressemble à un ange.

Les présentations vont assez vite, et nous discutons sur le trottoir devant la porte cochère. Puis nous pénétrons à l'intérieur dans un couloir menant vers une petite cours. A notre gauche un escalier en bois ancien, ciré il n'y a pas longtemps. Elle devant, moi à sa suite.

Et la, je m'apperçois que cette jupe (si on peut encore appeler cela une jupe tellement elle est courte) ne couvre que la chair de sa propriétaire et rien d'autre. Une main qui effleure une main, des mots qui se choquent et se bousculent et à genou devant ce molet droit puis gauche. Lentement, surrement pour gagner un centimètre par ci par la pour venir se blotir au sein de ce creux chaud, humide avec cette douce odeur qui m'enivre.

Comment ne pas arrêter de butiner cette fleur, de titiller ce bouton qui se dresse comme fanion. Des doigts au bout de mains se perdent sur son ventre, glissent sur ses monts, carressent la cime de ceux-ci.

Le miel qui coule dans cette fontaine et qui substante ma soif ...

Le temps qui s'écoule, la minuterie qui s'égare, ces petits cris qui augmentent, qui augmentent encore... ça y est, elle est partie dans le souffle du vent et dans la violence de l'écume qui se brise sur la rive.

Et la, on se regarde avec le même sourire et on se dit qu'il faut que l'on arrive ensemble, dans cet appartement pour commencer à mieux se découvrir à se connaître, à partager,à donner pour recevoir.

Combien de mains, combien de langues, combien de caresses, combien de combien d'efflereument de tendresse pour un après-midi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.